un forum sur tout et rien, pour enfin croiser nos sujets et nos points de vue
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GalerieGalerie  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Formidable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Bruno
Colle O'Neill saoûla ta bleue...
avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Feldkirch/Haut-Rhin
Humeur : Ouvrier
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Formidable   Lun 8 Mai - 20:09

Séléné a écrit:
J'ai regardé ! c'est formidablement ringard, c'et génial !!!

Ah oui... ce film a sa place dans ce topic... c'est marrant comme ce qui nous faisait peur quand on était petit (j'avais 11/12 ans quand je l'ai vu) nous fait rire aujourd'hui... mais les adultes de l'époque avaient peur je pense ? Enfin pas peur mais pris par le film...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yapapire.blogg.org/
Bruno
Colle O'Neill saoûla ta bleue...
avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Feldkirch/Haut-Rhin
Humeur : Ouvrier
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Formidable   Mar 23 Mai - 16:09

Y a un sujet sur l'Eurovision quelque part ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yapapire.blogg.org/
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 39
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Formidable   Mar 23 Mai - 17:43

Bruno a écrit:
Y a un sujet sur l'Eurovision quelque part ?

Non, mais je comptait m'y mettre, tiens... ceci dit, si tu veux inaugurer, à toi l'honneur! lovedevil

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Bruno
Colle O'Neill saoûla ta bleue...
avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Feldkirch/Haut-Rhin
Humeur : Ouvrier
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Formidable   Mar 23 Mai - 18:01

Kusanagi a écrit:
Bruno a écrit:
Y a un sujet sur l'Eurovision quelque part ?

Non, mais je comptait m'y mettre, tiens... ceci dit, si tu veux inaugurer, à toi l'honneur! lovedevil

Non... toi tu le fais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yapapire.blogg.org/
Bruno
Colle O'Neill saoûla ta bleue...
avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Feldkirch/Haut-Rhin
Humeur : Ouvrier
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Formidable   Sam 10 Juin - 9:39

Arte le soir, Jean Gabin est le baron... il gagne un yacht et va sans un sou sur les rivières... pas vu la fin, trop fatigué et loupé le début aussi...
Parce que la veille j'ai regardé Le miracle de Berne sur la TSR2... un film allemand de 2003... ça raconte l'histoire de l'équipe d'Allemagne qui gagne la coupe du monde de foot en 1954... ça raconte les joueurs, l'entraîneur... ça raconte l'histoire de ce gamin qui est le porte-bonheur d'un des joueurs... ça raconte l'histoire de son père prisonnier de guerre en URSS jusqu'en 1953...

Je vous colle la copie de la copie de la critique, ou de la synthèse... la copie vient de la section libre du forum des supporters de l'équipe nationale suisse de football, et ça dit pas d'où vient l'original :

Grâce au «Miracle de Berne», l'Allemagne fête, sur grand écran, sa Coupe du monde 1954


Le film phénomène sur le triomphe de la Mannschaft à la Coupe du monde de 1954 a attiré plus de 2 millions d'Allemands. Il débarque sur les écrans romands


François Modoux, Berlin

Le soleil baigne le paysage d'une lumière féerique. Les joueurs de l'équipe nationale d'Allemagne blaguent sur la terrasse de l'Hôtel Belvédère à Spiez, au bord du lac de Thoune. Lentement, les montagnes environnantes se couvrent de petits moutons blancs. Les nuages grossissent, deviennent sombres et quand ils crèvent, l'hôtel disparaît derrière des rideaux d'eau. La pluie... Enfin la pluie! Les joueurs allemands l'ont tant espérée. Sous le déluge, le chauffeur du bus qui emmène les joueurs au stade du Wankdorf à Berne doit enclencher la vitesse accélérée des essuie-glaces. Assis à l'avant du véhicule, l'entraîneur Sepp Herberger pose sa main sur la cuisse du capitaine Fritz Walter et confie, énigmatique: «Fritz, une météo pour vous.» «Je n'ai rien contre», murmure le joueur. L'Histoire est en marche. Ce 4 juillet 1954, l'Allemagne affronte la Hongrie, titre mondial en jeu. Il reste sept minutes à jouer quand Helmut Rahn, en embuscade à la limite des seize mètres, arme son pied gauche. Le shoot tendu trouve l'angle inférieur gauche de la cage: 3 à 2 pour l'Allemagne! A la surprise générale, le onze allemand terrasse les meilleurs joueurs du monde de l'époque. Le miracle de Berne a eu lieu. Neuf ans après sa capitulation, l'Allemagne détruite par la guerre renaît au monde grâce au football.

Qu'il n'existe que des bribes d'images filmées de la finale de 1954 a contribué à faire de la victoire allemande un mythe national. Le cinéma allemand devait un jour s'emparer de cette matière. Sönke Wortmann a ému ses compatriotes avec son miracle de Berne à voir dès aujourd'hui en Suisse romande. Gerhard Schröder en tête, l'Allemagne a versé des larmes d'émotion devant cet hommage rendu aux premiers héros de la République fédérale.

Contexte historique

Le miracle de Berne raconte un autre monde. L'Allemagne du début des années 50 est un pays éventré. Ses villes sont écroulées, ses usines dévastées. La société est écartelée par la dénazification, le retour des prisonniers de guerre et l'arrivée de millions de réfugiés. Helmut Rahn a grandi à Essen dans la Ruhr, au milieu des mines de charbon. Il a appris le métier d'électricien sur auto, mais son entreprise a été bombardée. Corps amaigri, joues creuses: les temps sont durs. Le foot est l'unique trait de lumière dans la grisaille quotidienne. Helmut tape fort dans le ballon. Son hobby, c'est marquer des buts. Il en plante tant pour l'équipe du quartier, puis de la ville, qu'il devient «le boss». Ce surnom ne le quittera plus.

Une cuite par dépit

Rahn est un paresseux. Il préfère la bière et la danse à l'entraînement. Son talent le propulse dans le onze national, mais sa désinvolture est peu compatible avec la sévérité du sélectionneur national. Entre le boss et le chef, il y a de l'électricité dans l'air. Quand l'Allemagne entame le tournoi mondial en Suisse, la terreur d'Essen chauffe le banc. Une nuit, Rahn s'en va prendre une cuite, par dépit. Herberger le surprend et songe à le punir. Dans le film, l'épisode donne lieu à une scène cocasse. L'entraîneur hante les couloirs de l'hôtel et demande conseil à la nettoyeuse d'étage, qui vole au secours du joueur.

– «Sans application, pas de récompense», s'énerve Herberger.

– «Si la pomme est mûre, elle tombe seule de la branche», réplique l'employée.

A l'entraîneur qui renâcle, la femme de ménage lance:

– «La balle est ronde et un match dure 90 minutes».

Troublé, le chef ne renvoie pas le boss. Rahn-la-diva est discipliné par le capitaine Fritz Walter, puis il est aligné contre la Yougoslavie et l'Autriche. Récoltant deux victoires indiscutables, l'Allemagne s'ouvre le chemin de la finale. Rahn, numéro 20 dans le dos, est de la partie dès le coup d'envoi. Il égalise pour son équipe (2 à 2). Restent sept minutes à jouer... Dans un livre publié plus tard, le joueur décrira en détail comment le destin a basculé: «Schäfer fait un centre magnifique. Ni Morlock, ni Otmar, ni deux défenseurs hongrois ne touchent la balle. Je cours et la récupère au coin de la surface de réparation. [...] Avec le pied gauche, j'envoie une bombe. La balle n'a pas achevé sa trajectoire que j'ai compris. Grosics ne l'arrêtera pas.»

«Torrr! Torrr! Torrr! Tor für Deutschland!» La naissance d'une légende est saluée par les vociférations euphoriques du commentateur Herbert Zimmermann, envoyé spécial de la Radio ouest-allemande à Berne. Grâce au bon sens d'une femme de ménage d'un hôtel quatre étoiles de Spiez, l'Allemagne revient à la vie. Fier, Fritz Walter prononce la célèbre phrase: «Wir sind wieder wer!» (Nous sommes de nouveau quelqu'un). L'Allemagne retrouve sa dignité. Un peuple reprend espoir. Un autre miracle devient possible: le redressement économique du pays.

Patrimoine national

Cinquante ans plus tard, la légende est bien vivante. Le reportage du journaliste Zimmermann aujourd'hui décédé est classé patrimoine national. La séquence qui ponctue le but décisif est parfois diffusée dans des stades pour saluer les buts de l'équipe locale. Le chancelier Gerhard Schröder connaît par cœur la composition du onze qui triompha au Wankdorf. Les vertus que Sepp Herberger inculqua à ses joueurs imprègnent plus que jamais le football allemand. Combativité, solidarité, abnégation... Bayern Munich n'a rien d'autre à opposer aux virtuoses du Real Madrid en Ligue des champions. Lundi, l'entraîneur du club allemand se réjouissait même de la neige tombée sur Munich, qui devait gêner les artistes madrilènes et favoriser ses protégés. Cet aveu de faiblesse renvoie tacitement au déluge du Wankdorf. Sans la pluie, l'Allemagne ne serait pas devenue championne du monde contre la bande à Puskas.

La réussite inattendue d'un cinéaste revenu de Hollywood
Le réalisateur Sönke Wortmann a rapporté, d'une malheureuse expérience américaine, un certain sens du merveilleux.
Thierry Jobin
Avec plus de deux millions de spectateurs en Allemagne, Le Miracle de Berne n'est pas seulement «l'autre» succès de l'année, derrière Good Bye Lenin!. Il en partage le positivisme et présente bien des points communs. Le retour sur une période marquante de l'histoire allemande d'abord, ici nostalgie pour le Wirtschaftswunder, Miracle économique de l'après-guerre présenté comme une boule à neige temporelle et assumée. Sauf que Good Bye Lenin! faisait de cette reconstitution le thème même de son récit: des enfants faisaient croire à leur mère, sortie d'un long coma, que le mur de Berlin n'était pas tombé. Le Miracle de Berne, lui, ne joue pas sur la distanciation.

Eté 1954, donc, dans un coron d'Essen où une famille attend le retour du père, prisonnier de guerre en Union soviétique. Matthias, le petit de 11 ans, a trouvé en Helmut Rahn, footballeur, un père de substitution dont il devient la mascotte. Lorsque Rahn est sélectionné dans l'équipe nationale pour la Coupe du monde qui doit se jouer en Suisse, Matthias espère suivre Helmut. Mais son vrai père, rescapé, refait surface. Avec ses traumatismes et sa dureté, il est l'Allemagne vaincue. Seule une victoire de l'Allemagne en finale à Berne peut réunir le père et le fils, et redonner une fierté au pays entier.

Le Miracle de Berne possède un charme désuet. Celui qu'endossent, notamment, tous les comédiens, aussi formidablement «datés» que des couvertures de magazine d'époque. Ancien footballeur professionnel, le réalisateur Sönke Wortmann avait déjà connu un succès comparable avec l'adaptation d'une bande dessinée de Ralf König, Das Bewegte Mann (1994). En découvrant Le Miracle de Berne, il n'est pas surprenant d'apprendre que, entre-deux, ce cinéaste est allé travailler quelque temps à Hollywood: il n'y a signé qu'un échec (The Hollywood Sign, 2001), mais en a rapporté un certain sens du merveilleux.

Le Miracle de Berne (Das Wunder von Bern), de Sönke Wortmann (Allemagne 2003), avec Louis Klamroth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yapapire.blogg.org/
Bruno
Colle O'Neill saoûla ta bleue...
avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Feldkirch/Haut-Rhin
Humeur : Ouvrier
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Formidable   Jeu 6 Juil - 22:33

http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=601000&jourNum=1&Ftime=1&idChaine=10#

On voit plein de gens quand ils étaient jeunes, quand ils étaient vivants...

Arte à 20h45...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yapapire.blogg.org/
Bruno
Colle O'Neill saoûla ta bleue...
avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Feldkirch/Haut-Rhin
Humeur : Ouvrier
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Formidable   Ven 7 Juil - 5:19

Bruno a écrit:
http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=601000&jourNum=1&Ftime=1&idChaine=10#

On voit plein de gens quand ils étaient jeunes, quand ils étaient vivants...

Arte à 20h45...

Fallait regarder hier, c'était un film de 1950 avec Fernandel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yapapire.blogg.org/
Bruno
Colle O'Neill saoûla ta bleue...
avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Feldkirch/Haut-Rhin
Humeur : Ouvrier
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Formidable   Sam 15 Juil - 10:53

L'héroique Monsieur Boniface

Monsieur Boniface devient un héros grâce au cadavre d'un gangster qu'il a retrouvé dans son lit.

Film en Noir/Blanc
Réalisation
Maurice Labro
Avec
Yves Deniaud, Andrex, Fernandel, Liliane Bert


Voilà ce que je vais regarder ce matin...

Sinon je vous annonce que j'ai acheté un nouveau vélo que je vous met sa photo que j'ai trouvé dans le catalogue de la marque Gitane...


Vous pouvez aller sur www.gitane.com pour voir plein beaucoup des vélos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yapapire.blogg.org/
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Formidable   Sam 15 Juil - 22:35

Ah ouais... y a même un porte-bagage.... :bball: :thumright:

C'était bien ton film ? je le connais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno
Colle O'Neill saoûla ta bleue...
avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Feldkirch/Haut-Rhin
Humeur : Ouvrier
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Formidable   Sam 15 Juil - 22:38

Ben le film un bon vieux navet quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yapapire.blogg.org/
Bruno
Colle O'Neill saoûla ta bleue...
avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Feldkirch/Haut-Rhin
Humeur : Ouvrier
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Formidable   Dim 16 Juil - 0:23

Finalement c'est pas si formidable...
J'étais sur le sujet Vive Bruno sur AOL, je passe sur Internet Explorer me mettre sur les chats IRC, j'en copie un, je le colle sur le forum, je retourne sous IE, je copie de nouveau, je veux partir avant de revenir et je clique en haut à droite la petite croix et paf tout s'barre... y en a marre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yapapire.blogg.org/
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Formidable   Dim 16 Juil - 14:47

Overdose de manip ? ou grève surprise de ton bronzin ? lovedevil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno
Colle O'Neill saoûla ta bleue...
avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Feldkirch/Haut-Rhin
Humeur : Ouvrier
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Formidable   Mer 19 Juil - 17:06

Meryt a écrit:
Overdose de manip ? ou grève surprise de ton bronzin ? lovedevil
Ouaip... une histoire de manip... je fatigue tellement vite...
C'est quoi un bronzin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yapapire.blogg.org/
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Formidable   Mer 19 Juil - 20:47

J'appelle bronzin tout appareil quel qu'il soit, surtout ceux qui ont de la difficulté à fonctionner ou qui sont vieux. Razz
Euh, s'il y a une autre définition, je la connais pas. Mais ça doit forcemment s'appliquer à autre chose. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno
Colle O'Neill saoûla ta bleue...
avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Feldkirch/Haut-Rhin
Humeur : Ouvrier
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Formidable   Mer 19 Juil - 20:53

Meryt a écrit:
J'appelle bronzin tout appareil quel qu'il soit, surtout ceux qui ont de la difficulté à fonctionner ou qui sont vieux.
Donc c'est pas une histoire de bronzin puisque mon système informatique a été entiérement revu et partiellement corrigé... c'est bien une histoire de fausse manipulation...
C'est ma tête qui a besoin de révision...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yapapire.blogg.org/
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Formidable   Mer 19 Juil - 21:16

Tu vas la prendre sous le bras et l'emmener au garage ? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno
Colle O'Neill saoûla ta bleue...
avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Feldkirch/Haut-Rhin
Humeur : Ouvrier
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Formidable   Mer 19 Juil - 21:40

Meryt a écrit:
Tu vas la prendre sous le bras et l'emmener au garage ? Mr. Green

Louis XVI, Danton et Robespierre pensaient le faire... sauf qu'une fois sans tête ils sont morts... un mort n'a pas assez de vie pour porter sa tête sous le bras...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yapapire.blogg.org/
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Formidable   Mer 19 Juil - 22:43

Alors c'est qu'il est pas mort en pleine forme.

(qui vient de dire : c'est quoi ces discussions à la con ?) Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno
Colle O'Neill saoûla ta bleue...
avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Feldkirch/Haut-Rhin
Humeur : Ouvrier
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Formidable   Mer 19 Juil - 23:06

Meryt a écrit:
Alors c'est qu'il est pas mort en pleine forme.

(qui vient de dire : c'est quoi ces discussions à la con ?) Razz

C'est Robespierre qui n' était pas en forme puisqu'il avait eu la machoire cassée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yapapire.blogg.org/
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Formidable   Jeu 20 Juil - 15:17

Une mâchoire cassée n'empêche pas d'être en forme. C'est un faux prétexte. Même avec la mâchoire cassée, on a toujours une forme humaine. Tandis que sans la tête, on ressemble plus à rien.

(vous inquiètez pas les gensses, c'est la chaleur... et puis j'ai au moins trouvé quelqu'un pour répondre à mes délires)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno
Colle O'Neill saoûla ta bleue...
avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Feldkirch/Haut-Rhin
Humeur : Ouvrier
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Formidable   Jeu 20 Juil - 15:58

Meryt a écrit:
Tandis que sans la tête, on ressemble plus à rien.

Sans tête on ressemble à un homme ou une femme sans tête... ou un zoziau sans tête... ou un crocodile sans tête... ou une méduse sans tête...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yapapire.blogg.org/
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Formidable   Jeu 20 Juil - 21:53

Ca me rappelle la chanson d'Alain Souchon :

"sans queue ni tête,
sans queue ni tête,
pas d'chapeau pas d'braguette,
pas d'braguette...." Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno
Colle O'Neill saoûla ta bleue...
avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Feldkirch/Haut-Rhin
Humeur : Ouvrier
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Formidable   Ven 21 Juil - 23:16

Je suis en train de regarder l'affaire Dreyfus sur Arte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yapapire.blogg.org/
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Formidable   Sam 22 Juil - 15:07

oui... y a comme ça des sujets dont les chaînes de télé semblent ne pas se lasser... *soupir*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno
Colle O'Neill saoûla ta bleue...
avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Feldkirch/Haut-Rhin
Humeur : Ouvrier
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Formidable   Sam 22 Juil - 15:13

Meryt a écrit:
oui... y a comme ça des sujets dont les chaînes de télé semblent ne pas se lasser... *soupir*

Le film de 2004 c'était... le même pareil que l'ancien sauf qu'il est pas mal du tout... l'histoire est la même sauf que c'est coloré... le premier n'était pas en couleur ? Je sais pas, on avait pas la télé en couleur à l'époque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yapapire.blogg.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Formidable   

Revenir en haut Aller en bas
 
Formidable
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» UN CALENDRIER FORMIDABLE
» Coup de coeur à cette journée formidable!
» une équipe formidable
» UN CALENDRIER FORMIDABLE
» Chirurgicale Animation. - Formidable !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Citadelle :: Tour Image et Son :: Télévision-
Sauter vers: