un forum sur tout et rien, pour enfin croiser nos sujets et nos points de vue
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GalerieGalerie  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fiche acteur.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Zaza
Grand-Maître de la Parole
Grand-Maître de la Parole
avatar

Nombre de messages : 1812
Age : 29
Localisation : Marseille
Humeur : 1° année de droit
Date d'inscription : 08/10/2004

MessageSujet: Re: Fiche acteur.   Dim 26 Juin - 20:28

Raaaaah DIEU !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marie-jean-luc.skyblog.com
Pandora
Vampiro-Jedi
Vampiro-Jedi
avatar

Nombre de messages : 3225
Age : 35
Localisation : Dans la pièce au sommet de la Tour Sombre
Humeur : Attend l'Illumination
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Fiche acteur.   Lun 27 Juin - 11:54

desolé desolé Quentin bless you desolé desolé

_________________
*Quintuplette*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.librarything.fr/profile/PandoraBlack
JohnCmyers
Capitaine Aware du forum
Capitaine Aware du forum
avatar

Nombre de messages : 1733
Age : 35
Localisation : Un bled près de Valenciennes....
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Fiche acteur.   Lun 27 Juin - 15:15

De rien :wink: , ce fut un plaisir!

_________________
Pro Aware en couteau de cuisine et serial killer sévissant sur la télé-poubelle
principal mobile: hyper-sensibilité à la manipulation TV et à la vision toxic qui infecte les écrans de programmes académiques

Mais on est tous un peu fou à notre manière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holy-moviesblog.skyrock.com/
JohnCmyers
Capitaine Aware du forum
Capitaine Aware du forum
avatar

Nombre de messages : 1733
Age : 35
Localisation : Un bled près de Valenciennes....
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Fiche acteur.   Mar 28 Juin - 17:29

JIM CARREY

Le plus transformiste des acteurs comiques est né le 17 janvier 1962 à Newmarket, Ontario (Canada). Premier de quatre enfants, Jim se décrit lui-même comme ayant été un enfant sage, aimant déssiner. C'est à l'âge de 7 ans qu'il découvre ses talents de comique, et il s'entraîne alors à faire des grimaces devant un miroir, pour finir par se produire dans des petits spectacles organisés pour sa classe. Arrivé à l'âge de 15 ans, son père décide, devant tant de talent, d'encourager son fils. Il organise donc des spectacles dans des cabarets de Toronto, spectacles qui produisent un certain effet. Mais pas assez pour en vivre, et dès 16 ans, Jim Carrey rejoint son père dans son usine de pneus, tout en continuant à se produire régulièrement sur les scènes locales. Le succès allant heureusement en s'amplifiant, Carrey quitte l'usine et effectue des tournées dans tout le Canada, allant même jusqu'a enregistrer quelques spots publicitaires pour la TV. En 1981, il décide de s'installer à Los Angeles, avec mille dollars en poche. Grâce aux quelques contacts qu'il avait pu se faire, il trouve rapidement du travail et devient l'une des attractions favorites du Comedy Store de Mitzi Shore. Il tourne également dans de nombreux spectacles à Las Vegas, au cours desquels il assure les premières parties des "grands" comiques américains. En 1982, Rodney Dangerfield, l'un d'entre eux, l'invite à suivre sa tournée, et la NBC lui propose un rôle dans la série "The Duck Factory". Alors qu'il avait 1000 dollars en arrivant à L.A., Jim Carrey gagne à ce moment là deux cent mille par an. Il tourne ensuite dans quelques films d'assez triste mémoire ("The Sex and Violence Family Hour", "Introducting... Janet", "Copper Mountain", etc), mais la roue tourne une première fois en 1984, lorsque Jim trouve un vrai rôle dans "Once Bitten", comédie à base de vampires, et surtout dans "Peggy Sue s'est mariée", de Francis Ford Coppola, cette fois dans un petit rôle. Mais tout s'enchaîne dès lors très vite, et on le retrouve dans "Pink Cadillac", "La dernière cible", "Earth girls are easy...". En 1991, il inaugure son premier show télé, "Jim Carrey Unnatural Act", qui remporte un grand succès critique, et tourne dans un téléfilm, "Marple Drive", sélectionné pour plusieurs Emmy Awards. On le retrouve ensuite parmi l'équipe de la très populaire série "In living Colors", qui le fait connaître d'un large public. En 1994, la vie de Jim Carrey vire au conte de fées. Avec un jeune réalisateur, Tom Shadyac, il écrit "Ace Ventura: détective chiens et chats", une comédie "slapstick" prenant pour personnage central un détectice privé spécialisé dans les disparitions d'animaux domestiques (mais c'est vrai, tout est déjà dans le titre). Gigantesque carton au box-office américain et canadien: Carrey est mis sur orbite. La trajectoire est confirmée par "The Mask", d'après le cosmics du même nom, rôle dément de transformiste virtuose qui le popularise sur la planète entière et lui vaut une citation au Golden Globe. La même année, "Dumb & Dumber", dans le registre "comédie débile" fait lui aussi un très beau score, et Jim Carrey se voit décerné par les exploitants américains du NATO/Showest le titre envié de Comedy Star of the Year. Légitime lorsque l'on sait que ces trois films ont tous dépassés le cap des cents millions de dollars de recette. Par la suite, Carrey a été vu du côté de Gotham City dans "Batman Forever", sous la défroque moulante du sardonique Jocker vert, puis quelque part en Afrique dans la suite des aventures d'Ace Ventura, subtilement intitulées "Ace Ventura en Afrique". Harceleur de première du pauvre Matthew Broderick dans "Disjoncté!" (qui sera son premier échec au box-office, avec seulement (!) soixante millions de dollars), avocat baratineur professionnel dans "Menteur, menteur", ne manquent plus, au milieu des années 90 que de trouver de vrais grands rôles pour passer du "bon" côté de la barrière, là où paissent tranquillement des acteurs "respectables". C'est chose faite coup sur coup avec le très réussi "The Truman Show", de Peter Weir, où il était la victime innocente d'un immense complot télévisé, puis avec "Man on the moon", de Milos Forman, dans lequel il incarnait, avec un grain de folie inhérent au personnage, feu le comique télé Andy Kaufman. Deux films loués par la critique et pour lesquels le comédien reçoit un Golden Globe, notamment dans le registre "dramatique" pour "The Truman Show".
Pourtant, il reste encore et toujours superbement ignoré par l'Académie des Oscars. Le roi du "faire semblant" campe par la suite un flic schizo et rigolo dans la comédie trashissime "Fous d'Irène", pour laquelle il retrouvait les frères Farelly, puis, fidèle à sa réputation de transformiste, réapparaissait peu après, couvert de poils, dans le rôle titre du "Grinch", abominable homme verdâtre bien décidé à gâcher Noël aux enfants de Who-Ville. Vu en scénariste amnésique poursuivi par les chasseurs de sorcières du maccarthysme dans "The Majestic", il peut se vanter, dans "Bruce tout puissant", de devenir Dieu pendant une semaine. Et l'homme n'a pas fini de nous faire rire, puisqu'il se fait éffacer de la mémoire les mauvais souvenirs de sa compagne (Kate Winslet) dans "Eternal Sunshine of the spotless mind", tendre fantaisie réalisée par le français Michel Gondry.
Et on l'annonce également dans le prochain film de Brad Silberling "Lemony Snicket's A Séries of Unfortunate Events", dans lequel, en oncle avare, il formentera les pires complots pour délester ses neveux de leur fortune.

_________________
Pro Aware en couteau de cuisine et serial killer sévissant sur la télé-poubelle
principal mobile: hyper-sensibilité à la manipulation TV et à la vision toxic qui infecte les écrans de programmes académiques

Mais on est tous un peu fou à notre manière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holy-moviesblog.skyrock.com/
Pandora
Vampiro-Jedi
Vampiro-Jedi
avatar

Nombre de messages : 3225
Age : 35
Localisation : Dans la pièce au sommet de la Tour Sombre
Humeur : Attend l'Illumination
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Fiche acteur.   Mer 29 Juin - 12:19

*Merci allociné* en ce moment je vois plein de films avec Michael Caine *enfin, avec lui dedans, je les vois pas avec lui.... euh............. ouais OK je sors*

Acteur, Producteur, Producteur associé, Producteur exécutif britannique
Né le 14 Mars 1933 à Londres (Angleterre)
Actuellement au cinéma dans : Batman begins

Biographie
Issu d'une famille pauvre du sud de Londres, le petit Maurice Micklewhite se passionne très tôt pour le théâtre. A 18 ans, il est enrôlé dans les forces britanniques et est envoyé en Corée. A son retour, il exerce quelques petits jobs (garçon de course, accessoiriste...) et joue dans des théâtres régionaux. Il participe également à de très nombreuses pièces pour la télévision. Il adopte rapidement un nom de scène, en référence à son film préféré, Ouragan sur le Caine (1954) de Edward Dmytryk.

C'est en 1956 qu'il fait ses débuts au cinéma, dans Commando en Corée de Julian Amyes. Après une quinzaine d'apparitions, il se retrouve enfin en haut de l'affiche avec Zoulou (1964) de Cy Endfield. Mais c'est l'année suivante qu'il connaît la consécration pour Ipcress, danger immédiat (1965), film d'espionnage dans lequel il interprète Harry Palmer, un agent secret à l'opposé de James Bond. Il reprend ce rôle dans Mes funérailles à Berlin et Un cerveau d'un milliard de Dollars. A la même époque, il assoit définitivement sa notoriété avec Alfie, le dragueur, une prestation de séducteur pour laquelle il reçoit une nomination aux Oscars, et Que vienne la nuit d'Otto Preminger, aux côtés de Jane Fonda.

A partir des années 70, il tourne davantage aux Etats-Unis sans pour autant devenir une grande star hollywoodienne. Soldat anglais combattant aux Nouvelles Hébrides pendant la Deuxième Guerre mondiale dans Trop tard pour les héros (1970), il est un gangster réclamant vengeance dans La Loi du milieu (1971), un coiffeur piégé par le mari de sa maîtresse dans Le Limier (1972) ainsi qu'un chasseur de trésor dans L'Homme qui voulut être roi (1975). Durant la décennie suivante, Michael Caine continue de tourner à un rythme effréné. Parmi ses performances marquantes : celles d'un psychiatre dans Pulsions (1980), d'un dramaturge mal intentionné dans Piège mortel (1982) ou d'un entraîneur de football dans un camp de prisonniers allemand dans A nous la victoire (1981) de John Huston.

Frôlant l'Oscar pour L'Education de Rita en 1984, il remporte la fameuse statuette en 1987 en donnant la réplique à Mia Farrow dans Hannah et ses soeurs de Woody Allen. Capable d'autodérision, il se montre également à l'aise dans la comédie, enchaînant C'est la faute à Rio (1984), Le Plus escroc des deux (1988) et Elémentaire, mon cher... Lock Holmes (id.), où il campe un Sherlock Holmes plutôt inhabituel. En 1995, il tourne coup sur coup deux films dans lesquels il reprend le rôle d'Harry Palmer : Bullet to Beijing de Georges Mihalka et Midnight in St Petersburg de Douglas Jackson.

On le voit ensuite aux côtés de Jack Nicholson dans Blood and wine (1996), d'Ewan McGregor dans Little voice (1998) et de Geoffrey Rush dans Quills - la plume et le sang (2000). En 2000, il remporte un deuxième Oscar, toujours pour un second rôle, grâce à L'Oeuvre de Dieu, la part du diable de Lasse Hallström. Acteur vétéran, la jeune génération le réclame comme partenaire de jeu : Sandra Bullock pour Miss Détective (2001), Mike Myers pour Austin Powers dans Goldmember (2002) et Brendan Fraser pour Un Américain bien tranquille (2003). Norman Jewison le dirige en ancien tortionnaire nazi dans le thriller Crime contre l'Humanité en 2003.

_________________
*Quintuplette*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.librarything.fr/profile/PandoraBlack
Nanou
Nenupharo-jedi
Nenupharo-jedi
avatar

Nombre de messages : 5219
Age : 33
Localisation : Lyon, France, Terre, Système Solaire...
Humeur : Rude and not Ginger...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Fiche acteur.   Mer 29 Juin - 23:18

bon je suis désolée c'est en anglais, mais j'ai rien trouvé de plus sérieux qu'une bio made by IMDB... *ceci est pour Wiwi Wink*

    Steve Oedekerk

    he has quickly established a multi-faceted career that includes producing, directing, writing, acting, stand-up comedy and animation. He has written and directed films that have grossed over $1 billion in worldwide box office, recently received a best animated film academy award nomination for Jimmy Neutron: Boy Genius (2001) as well as starring in and directing the wild retro-martial arts comedy Kung Pow: Enter the Fist (2002), which grossed it's entire budget on the opening weekend. In addition, Oedekerk has appeared in the top comedy clubs in America, starred in and created television specials for NBC, ABC and UPN. In the world of animation, he has created original programming and supports them with groundbreaking technology.

    Oedekerk's wide array of current projects includes writing Bruce Almighty (2003), starring Jim Carrey for Universal, the further expansion of the "Jimmy Neutron" franchise, for Nickelodeon and Paramount, with a second feature film in the works, as well as 40 episodes of "The Adventures of Jimmy Neutron" with over $100 million dollars of sponsor support. Oedekerk's company, O Entertainment, is also leading the way with the first IMAX 3D animated film, Santa vs. the Snowman 3D (2002), releasing November, 2002. Oedekerk also created "Thumbmation" the technology behind the series of Thumb Parody projects distributed worldwide on DVD and video by Image Entertainment. Kicking off the series was "Thumb Wars", followed by "Thumbtanic", "The Blair Thumb", "Bat Thumb", "Frankenthumb" and "The Godthumb".

    His writing credits include some of the most successful movies in recent history. While writing on the Fox series "In Living Color" (1990), Oedekerk collaborated with Jim Carrey on the surprise hit comedy "Ace Ventura: Pet Detective." When that film became a break-out success, Oedekerk was asked to write and directed its sequel, Ace Ventura: When Nature Calls (1995), which proved to be one of those rare sequels that far surpassed the box office gross of the original.

    Following the success of "Ace Ventura" franchise, Oedekerk wrote Universal's The Nutty Professor (1996), which became one of the highest-grossing films of 1996. He also wrote, directed and appeared (in a scene-stealing cameo) in Touchstone Pictures' Nothing to Lose (1997), starring Tim Robbins and Martin Lawrence. He then went on to write the box office smash and Golden Globe nominated Patch Adams (1998) starring Robin Williams. On the small screen, Oedekerk directed, wrote, and starred in his own television special for NBC, produced an animated Christmas special for ABC as well as the original "Thumb Wars" special for UPN.

    Oedekerk resides in Southern California with his wife, two children and a badger, pound for pound known to be the most vicious mammal on the planet.


    Filomagraphie :

    - Kung Pow 2: Tongue of Fury (2006) (announced)
    - Barnyard (2006) (filming) (written by)
    - Bruce Almighty (2003) (screenplay)
    - Santa vs. the Snowman 3D (2002) (creator)
    - The Adventures of Jimmy Neutron: Boy Genius (2002) (creator, uncredited, writer)
    - Thumbtanic (2002)
    - Kung Pow: Enter the Fist (2002) (written by)
    - The Blair Thumb (2002) (V) (written by)
    - Frankenthumb (2002)
    - Jimmy Neutron: Boy Genius (2001) (screenplay) (story)
    - Bat Thumb (2001) (written by)
    - The Godthumb (2001)
    - Nutty Professor II: The Klumps (2000) (story)
    - Thumb Wars: The Phantom Cuticle (1999) (TV) (written by)
    - Patch Adams (1998) (screenplay)
    - steve.oedekerk.com (1997) (TV)
    - Nothing to Lose (1997) (written by)
    - The Nutty Professor (1996) (screenplay)
    - Ace Ventura: When Nature Calls (1995) (written by)
    - High Strung (1991)
    - "In Living Color" (1990) TV Series (writer)
    - Smart Alex (1987)

_________________
Nanou's Touch
¤ Quintuplette ¤

Eat shit Jessica it's carrot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluewaterlily.skyblog.com
Loeayn
Oracle assistant-chef de la Pythie
Oracle assistant-chef de la Pythie
avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 31
Localisation : Ailleurs.
Humeur : Ironique
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: Fiche acteur.   Jeu 30 Juin - 13:05

2006 sera une année historique !

TONGUE OF FURY viendra a Nouuuuuuus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 39
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Fiche acteur.   Jeu 30 Juin - 23:44

Parce que je suis de loin un reportage sur lui, sur la 2... une fiche d'un très grand acteur français que j'adore.... Love

Jean Rochefort (fiche allociné)

Acteur français
Né le 29 Avril 1930 à Dinan (France)

Jean Rochefort s'est imposé, depuis la moitié des années cinquante, comme l'une des figures les plus populaires du cinéma français. A l'aise dans tous les registres, aussi bien comiques que dramatiques, ce comédien au flegme tout britannique a su séduire de nombreux cinéastes de renom par sa polyvalence et sa passion du métier.

Après un passage au Conservatoire, où il côtoie Jean-Pierre Marielle et Jean-Paul Belmondo, futurs compagnons de jeu (notamment dans Que la fete commence pour le premier et dans Les Tribulations d'un chinois en Chine pour le second), Jean Rochefort effectue de modestes débuts dans Rencontre à Paris, en 1956. Il se lance alors dans une carrière d'abord axée vers le registre historique, comme en témoigne sa prestation dans Le Masque de fer, ou encore dramatique, avec La Porteuse de pain. Durant une dizaine d'années, le comédien est également attiré par les films d'aventures : il s'illustre aux côtés de Michèle Mercier dans Angélique marquise des anges et ses suites, et joue dans Cartouche de Philippe de Broca.

C'est au début des années 70 que Jean Rochefort se spécialise dans la comédie. Côtoyant de grands cinéastes populaires tels Philippe de Broca ou Yves Robert, il joue les séducteurs raffinés dans Le Cavaleur, puis Un elephant, ca trompe enormement et sa suite, Nous irons tous au paradis. En 1976, il obtient le César du Meilleur second rôle pour Que la fête commence. Un an plus tard, l'acteur fait une parenthèse dans son parcours comique avec le drame Le Crabe tambour, expérience à nouveau couronnée de succès, puisque son rôle lui rapporte le César du Meilleur acteur.

Comédien hyper-actif salué par la profession, Jean Rochefort frappe à toutes les portes, s'engage dans toutes les voies de la comédie. S'il poursuit son trajet comique, allant jusqu'à mettre en vedette son trait physique le plus évident avec Le Moustachu, ce fils de boulanger n'en joue pas moins la carte de la diversité. Film policier avec Il faut tuer Birgit Haas, drame avec Je suis le seigneur du chateau ou même comédie horrifique avec Frankenstein 90, Jean Rochefort touche à tout.

A l'orée des années 90, l'activité du comédien se révèle toujours aussi intense. Il poursuit son histoire d'amour avec Yves Robert (Le Bal des casse-pieds en 1992) et entame une collaboration fructueuse avec Patrice Leconte, pour lequel il tourne Le Mari de la coiffeuse, Tango et Ridicule. Cible emouvante et Les Grands Ducs (également signé par Leconte) permettent enfin à Rochefort de livrer des prestations sensibles dans lesquelles s'engage une réflexion sur le poids de l'âge. Un âge qui ne l'empêche pas de régulièrement se remettre en question et d'oser à tout-va : il est ainsi un PDG confronté à l'homosexualité de l'un de ses salariés dans Le Placard de Francis Veber et incarne un Mazarin fourbe et jouisseur dans Blanche de Bernie Bonvoisin.

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
O-ren Ishii
Général de la beuverie
Général de la beuverie
avatar

Nombre de messages : 250
Age : 45
Localisation : In the sky with diamonds...
Date d'inscription : 05/10/2004

MessageSujet: Re: Fiche acteur.   Ven 1 Juil - 8:02

Kusanagi a écrit:


Acteur français
Né le 29 Avril 1930 à Dinan (France)




Oooohhh!!! Il est né à Dinant, comme ma tatie!!!!

(c'était le message inutile du jour par le boulet du jour )

lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandora
Vampiro-Jedi
Vampiro-Jedi
avatar

Nombre de messages : 3225
Age : 35
Localisation : Dans la pièce au sommet de la Tour Sombre
Humeur : Attend l'Illumination
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Fiche acteur.   Ven 1 Juil - 16:37

Jean Rochefort il est devenu mon héros quand j'étais ptite, parce qu'il présentait une émission sur la 3 je crois, où y avait Winny l'Ourson... depuis, j'adore Jean Rochefort Love *à quoi ça tient un amour et une admiration éternels quand même*

_________________
*Quintuplette*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.librarything.fr/profile/PandoraBlack
JohnCmyers
Capitaine Aware du forum
Capitaine Aware du forum
avatar

Nombre de messages : 1733
Age : 35
Localisation : Un bled près de Valenciennes....
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Fiche acteur.   Ven 29 Juil - 16:13

JAMIE LEE CURTIS

Née le 22 Novembre 1958 à Los Angeles et fille de Tony Curtis et de la regrettée Janet Leigh, Jamie Lee Curtis débute à 17 ans dans un épisode de "Columbo", puis dans la série "Operation Petticoat", où le réalisateur John Carpenter remarque son physique androgyne et décide de lui offrir le rôle de l'étudiante Laurie Strode, traquée par son demi-frère Michael Myers ( Mr. Green ) dans "Halloween, La Nuit des masques". ( Love )
Le succès du film encourage l'actrice débutante à diriger sa carrière vers des films d'horreurs "Fog" (1980), "Le Bal de l'horreur" (1980), "Le Monstre du train" (id.), ce qui lui vaut bientôt d'être surnommée nouvelle "scream queen" du cinéma de genre. Mais effrayée à l'idée de ne plus jamais pouvoir se débarasser de cette étiquette, elle refuse après le tournage "d'Halloween 2" (1981) toutes les propositions de films d'épouvante qu'elle reçoit.

Jamie Lee Curtis décide de casser radicalement son image en s'essayant aux drames "Perfect" en 1985, "Nicky et Gino" en 1988, mais c'est surtout dans le registre de la comédie qu'elle démontre ses talents d'actrice, notamment grâce "Un fauteuil pour deux" (1983) et "Un poisson nommé Wanda" (1988), dans lequel elle incarne une séduisante cambrioleuse aux côtés de Kevin Kline et John Cleese. L'équipe se reforme en 1997 pour "Créatures féroces", mais le succès n'est pas au rendez-vous.
L'actrice s'essaye dans des rôles physiques sous la direction de Kathryn Bigelow dans "Blue Steel" en 1990 ou pour le film d'action "Virus" en 1999, mais sa prestation la plus célèbre dans ce registre date de 1994 grâce à "True Lies", dans le rôle d'une femme ordinaire cherchant à pimenter sa vie. La scène où elle effectue un strip-tease en face d'Arnold Schwarzenegger, dévoilant son corps sculptural, ne fera que confirmer son surnom de "The Body" auquel elle est associée depuis la fin des années 80.
C'est d'après son idée que naît le projet "Halloween, 20 ans après..." en 1998, dans lequel elle interprète pour la troisième fois Laurie Strode, devenue adulte et mère de famille, affrontant de nouveau son dangereux et increvable demi-frère. Puis en 2002, cette actrice, qui avoue détester les films d'horreur, accepte une nouvelle fois de reprendre lê rôle qui l'a rendu célèbre dans le huitième épisode de la saga Halloween, "Halloween résurrection". Puis elle a jouée au côté de la jeune actrice Lindsay Lohan dans la sympathique comédie "Freaky-Friday: dans la peau de ma mère".

_________________
Pro Aware en couteau de cuisine et serial killer sévissant sur la télé-poubelle
principal mobile: hyper-sensibilité à la manipulation TV et à la vision toxic qui infecte les écrans de programmes académiques

Mais on est tous un peu fou à notre manière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holy-moviesblog.skyrock.com/
JohnCmyers
Capitaine Aware du forum
Capitaine Aware du forum
avatar

Nombre de messages : 1733
Age : 35
Localisation : Un bled près de Valenciennes....
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Fiche acteur.   Ven 23 Sep - 21:55

JOHNNY DEPP

La vie de Johnny Depp (John Christopher Depp III sur le passeport) a débuté le 9 juin 1963 à Owensboro, dans le Kentuky. Région que ses parents (qui divorceront en 1978) quitteront pour s’installer en Floride. Arrive 1975, année charnière pour le jeune Johnny: pour son anniversaire, sa mère lui offre une guitare. La musique devient alors son obsession, qui l’incite à quitter l’école pour une carrière musicale en 1979. Il fonde un groupe, "The Kids", qui connaît un vif succès et qui, à plusieurs reprises, fait les premières parties des concerts "d’Iggy Pop". Il s’installe alors à Los Angeles et se marie à la sœur d’un des membres du groupe. Mais le succès les fuit, "The Kids" disparaissent, Depp divorce et il se retrouve à vendre des stylos par téléphone pour joindre les deux bouts. Pas rancunière, son ex-épouse lui présente Nicolas Cage, qui l’incite à tenter une carrière d’acteur. Johnny Depp signe alors un contrat avec l’agent du neveu de Coppola, qui lui propose aussitôt une audition pour un rôle dans le film de Wes Craven "Freddy – Les griffes de la nuit ". Le réalisateur, embarrassé de son choix, demande à sa fille de désigner celui qui sera Glen dans le film. Elle pointe alors du doigt Johnny Depp. Voilà comment on finit dévoré par un lit dans son premier rôle ! Par la suite Depp signe quelques contrats dans ses aussi divers que "Platoon" d’Oliver Stone, "Private Resort" de George Bowers, ou encore un téléfilm intitulé "Slow Burn". Malgré tout, sa carrière peine à démarrer, et c’est pourquoi son agent lui conseille vivement d’accepter le rôle ddans la série télé "21 Jump Street" (que des souvenirs). Sans le sou et persuadé que cette aventure ne durera pas longtemps, il accepte le job. Le succès de la série, dans laquelle il tient le beau rôle, fait de lui une idole des teenagers et le symbole de la jeunesse rebelle qui gagne. Conséquence logique, on lui propose de faire un retour au cinéma. Il tourne donc dans "Cry-baby" de John Waters, et, au fil des rôles, acquiert bientôt l’image d’un acteur sérieux, spécialiste des personnages lunaires et décalés.
Les critiques voient en lui un acteur exceptionnel, et dans ses films suivants lui valent successivement trois nominations au Golden Globe Awards. Johnny à, depuis montré d’autres visages de lui en dévastant une chambre d’hôtel ou en figurant en couvertures de journaux à scandales aux côtés de Kate Moss, Wynona Ryder et aujourd’hui Vanessa Paradis. Quoi qu’il en soit, le héros récurrent de Tim Burton, pour lequel il a tourné les célébrés "Edward aux mains d’argent" en 1990 et "Ed Wood" en 1994, a réalisé un premier film mais sans succès escomté "The Brave" présenté au festival de Cannes 97 en compétition officielle), et est désormais réclamé par les plus grands réalisateurs contemporains: Jim Jarmuch (Dead Man), Terry Gilliam (Les Vegas Parano), Roman Polanski (La neuvième porte). Astronaute dévoré de l’intérieur par une présence extra-terrestre dans "Intrusion", Johnny Depp retrouve en 1999 son réalisateur fétiche pour le très gothique "Sleepy Hollow". Depuis "The man who cried", à Paris, où il a retrouvé Christina Ricci et tenu le rôle de César, un ténébreux Tsigane dresseur de chevaux, et après "Avant la nuit" de Julian Schnabel où il incarne Victor, lieutenant le jour et drag-queen la nuit, on l’a également vu cette année en ténébreux nomade dans "Chocolat", une romance de Lasse Hallström où Juliette Binoche est une confiseuse dont les produits enchantent toute une petite ville soumise à la morale stricte de son maire. Les tournages en Europe s’enchaînent donc pour Johnny Depp, qui a dû malheureusement mettre un terme à sa participation l’an dernier à "Don Quixote" de Terry Gilliam suite à la défection, en plein milieu du tournage, de Jean Rochefort…
Mais déjà de nombreux films sont mis en boîte, à commencer par "From Hell", un polar d’époque signé des bad boys Albert et Allen Hugues où Johnny enquête, dans le Londres des bas fonds victoriens, sur les meurtres d’un certain Jack l’éventreur. Suit "Blow", pour lequel il fait équipe avec Pénélope Cruz I love you dans l’évocation de la vie de George Jung, premier américain dans les années 70 à faire du trafic de cocaïne à grande échelle. L’année 2002 est marquée par la naissance de son deuxième enfant avec Vanessa Paradis, Jack, qui ralentit sa fabuleuse carrière le temps de quelques mois, mais le rythme des tournages reprend de plus belle, à commencer par "Desperado 2" réalisé par Robert Rodriguez et que l’on peut résumer comme une nouvelle suite aux aventures du Mariachi. Sort ensuite "Pirates des Caraïbes", une grosse production Bruckheimer tirée d’une attraction Disney et dans lequelle Johnny Depp, dans le rôle de Jack Sparrow, un gentlemen-pirate, doit contrecarrer les plans d’un autre pirate, plus diabolique celui-ci puisque appartenant au monde des morts-vivants… Et ce n’est pas tout puisque Johnny a depuis joué dans "Neverland" ou les aventures de l’auteur de Peter Pan et dans lequel Johnny a pour partenaire Kate Winslet, mais aussi "The Libertine", drame de Laurence Dunmore dans lequel il incarne un poète maudit. Aujourd’hui, il a deux nouveaux films avec son réalisateur fétiche Tim Burton, "Charlie et la chocolaterie" dans lequel il incarne le fameux Willy Wonka, patron de la chocolaterie, puis "Corpse Bride" (les noces funèbres), film d’animation auquel il prête sa voix. Ultime certitude quant à cet acteur qui galvanise les foules depuis un bon moment, sa participation à une suite de "Pirates des Caraîbes", intitulé pour l’instant en anglais "Pirates of the Carribean: Dead Man’s Chest", et dans lequel il retrouvera son personnage haut en couleur de Jack Sparrow.

_________________
Pro Aware en couteau de cuisine et serial killer sévissant sur la télé-poubelle
principal mobile: hyper-sensibilité à la manipulation TV et à la vision toxic qui infecte les écrans de programmes académiques

Mais on est tous un peu fou à notre manière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holy-moviesblog.skyrock.com/
Nanou
Nenupharo-jedi
Nenupharo-jedi
avatar

Nombre de messages : 5219
Age : 33
Localisation : Lyon, France, Terre, Système Solaire...
Humeur : Rude and not Ginger...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Fiche acteur.   Ven 23 Sep - 22:07

rhaaaaaaaaaaaaaaaaa lovejap

_________________
Nanou's Touch
¤ Quintuplette ¤

Eat shit Jessica it's carrot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluewaterlily.skyblog.com
Zaza
Grand-Maître de la Parole
Grand-Maître de la Parole
avatar

Nombre de messages : 1812
Age : 29
Localisation : Marseille
Humeur : 1° année de droit
Date d'inscription : 08/10/2004

MessageSujet: Re: Fiche acteur.   Ven 23 Sep - 22:36

*Ca fait futile si je dis que j'aime pas Vanessa Paradis JUSTE parce que c'est sa femme ?*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marie-jean-luc.skyblog.com
JohnCmyers
Capitaine Aware du forum
Capitaine Aware du forum
avatar

Nombre de messages : 1733
Age : 35
Localisation : Un bled près de Valenciennes....
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Fiche acteur.   Dim 25 Sep - 0:01

Moi, en tant que gars... Je n'ai pas peur de dire: "j'adore cet acteur: Johnny Depp !!"

_________________
Pro Aware en couteau de cuisine et serial killer sévissant sur la télé-poubelle
principal mobile: hyper-sensibilité à la manipulation TV et à la vision toxic qui infecte les écrans de programmes académiques

Mais on est tous un peu fou à notre manière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holy-moviesblog.skyrock.com/
JohnCmyers
Capitaine Aware du forum
Capitaine Aware du forum
avatar

Nombre de messages : 1733
Age : 35
Localisation : Un bled près de Valenciennes....
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Fiche acteur.   Mar 27 Sep - 1:11

Un autre acteur qui a pas mal d'allure aussi:

EDWARD NORTON

Diplômé en Histoire de l'université de Yale, Edward Norton est féru d'art dramatique depuis son plus jeune âge. Après ses études, il travaille au Japon, d'où il revient bilingue. Installé à New York, il monte sur les planches, avec la troupe des 3Signature Players", groupe théâtral connu pour avoir monté les pièces du dramaturge Edward Albee.
C'est en 1996 qu'il attire l'attention des producteurs de "Peur primale", et qu'il décroche le double rôle d'Aaron Stampler, jeune schizophrène bègue au coeur d'un procès mené par Richard Gere. Son interprétation lui vaut une nomination à l'Oscar du meilleur second rôle, et il se fait vite engager sur d'autres productions comme "Tout le monde dit I Love You", de Woody Allen (1996).
Acteur caméléon, il prend, en 1998, plusieurs kilos de muscles pour incarner le néo-nazi repenti "d'American History X", performance pour laquelle il est nommé à l'Oscar du meilleur acteur. Suit sa composition de Lester, l'un des "Joueurs" de John Dahl (1998).
Habitué des rôles à double facette, il interprète à nouveau un schizophrène dans la fable anarchique très controversée de David Fincher, "Fight club" (1999), avant de devenir réalisateur de la comédie romantique "Au nom d'Anna" (2000), un premier film dont il est également l'interprète principal.
En 2002, il est à l'affiche de la comédie "Death to Smoochy" de Danny DeVito, part affronter le redoutable Hannibal Lecter dans le remake du "Sixieme Sens", de Michael Mann, "Dragon Rouge" puis tient la vedette de "La 25e heure" de Spike Lee. Un an plus tard, l'acteur est à l'affiche de "Braquage à l'italienne", remake de "L' Or se barre" signé F. Gary Gray.

_________________
Pro Aware en couteau de cuisine et serial killer sévissant sur la télé-poubelle
principal mobile: hyper-sensibilité à la manipulation TV et à la vision toxic qui infecte les écrans de programmes académiques

Mais on est tous un peu fou à notre manière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holy-moviesblog.skyrock.com/
Nanou
Nenupharo-jedi
Nenupharo-jedi
avatar

Nombre de messages : 5219
Age : 33
Localisation : Lyon, France, Terre, Système Solaire...
Humeur : Rude and not Ginger...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Fiche acteur.   Mar 27 Sep - 9:00

oulala celui là aussi il est

j'ai vu récemment "braquage à l'italienne", bon film (qui se passe en partie à hollywood d'ailleurs ^^) mais je crois que je le préfère dans "la 25ème heure" son monologue du j'emmerde tout le monde est impressionant !

_________________
Nanou's Touch
¤ Quintuplette ¤

Eat shit Jessica it's carrot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluewaterlily.skyblog.com
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 39
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Fiche acteur.   Mar 27 Sep - 17:00

Citation :
EDWARD NORTON

Diplômé en Histoire de l'université de Yale

Je savais bien que c'était un type vraiment bien (et que je l'aimais bien pour une bonne raison....)

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fiche acteur.   Mar 27 Sep - 17:26

Ca tombe bien je voulais faire une fiche sur edward norton lol

Je voulais juste rajouter qu'il donne une bonne prestation dans "the score" de Franck Oz.

Et a propos de Dragon Rouge, plutot qu'un remake du film de Michael Mann, il s'agit plutot d'une deuxième mise à l'écran du livre de thomas harris. Je sais, j'ergotte Smile
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 39
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Fiche acteur.   Mar 27 Sep - 17:54

palleas a écrit:

Et a propos de Dragon Rouge, plutot qu'un remake du film de Michael Mann, il s'agit plutot d'une deuxième mise à l'écran du livre de thomas harris. Je sais, j'ergotte Smile

Mais non, mais non.... perso, j'ai lu Dragon Rouge, avant de voir d'un oeil peu attentif (révision de concours) la version donc de Dragon Rouge avec Edward. Et j'avais bien aimé, rapport au livre. *Tiens, livre, remake ou ré-adaptation, ça serait à développer dans le post sur les remakes*

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Pandora
Vampiro-Jedi
Vampiro-Jedi
avatar

Nombre de messages : 3225
Age : 35
Localisation : Dans la pièce au sommet de la Tour Sombre
Humeur : Attend l'Illumination
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Fiche acteur.   Mar 27 Sep - 21:24

Kusanagi a écrit:
palleas a écrit:

Et a propos de Dragon Rouge, plutot qu'un remake du film de Michael Mann, il s'agit plutot d'une deuxième mise à l'écran du livre de thomas harris. Je sais, j'ergotte Smile

Mais non, mais non.... perso, j'ai lu Dragon Rouge, avant de voir d'un oeil peu attentif (révision de concours) la version donc de Dragon Rouge avec Edward. Et j'avais bien aimé, rapport au livre. *Tiens, livre, remake ou ré-adaptation, ça serait à développer dans le post sur les remakes*

Le seul problème de Dragon rouge *2eme version* c'est Anthony Hopkins *que pourtant j'adore* parce que Hannibal Lecter est censé être plus jeune que dans Le silence des Agneaux et heu... ben le maquillage ne peut pas non plus réaliser de miracle ^^
Mais la première adaptation *appelée le Sixieme sens si je me trompe pas* est très très très bien aussi...

_________________
*Quintuplette*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.librarything.fr/profile/PandoraBlack
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fiche acteur.   Mar 27 Sep - 23:45

OUi le film de michael mann est excellent. Je n'ai malheureusement pas encore eu le temps de lire le livre qui m'attend pourtant dans ma biblio. Cependant j'ai trouvé tout de meme les films différents sur certains points, c'est pourquoi je pense que Brett Ratner s'est plutot inspiré du livre que de "sixième sens", bien qu'il serait illusoire de croire que le film n'aie pas eu d'influence.
Bottom line, meme si hopkins, qui est excellent, a du mal a rattraper les années (comme tout un chacun) "dragon rouge" est un excellent film, et edward norton y est, une fois de plus, extraordinaire Smile
Revenir en haut Aller en bas
JohnCmyers
Capitaine Aware du forum
Capitaine Aware du forum
avatar

Nombre de messages : 1733
Age : 35
Localisation : Un bled près de Valenciennes....
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Fiche acteur.   Mer 28 Sep - 0:10

palleas a écrit:
Je voulais juste rajouter qu'il donne une bonne prestation dans "the score" de Franck Oz.

Oui, j'avais oublié ce film, j'ai bien aimé aussi, son interprétation est excellente et en plus à ses côtés il y a Robert De Niro et Marlon Brando !

_________________
Pro Aware en couteau de cuisine et serial killer sévissant sur la télé-poubelle
principal mobile: hyper-sensibilité à la manipulation TV et à la vision toxic qui infecte les écrans de programmes académiques

Mais on est tous un peu fou à notre manière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holy-moviesblog.skyrock.com/
Pandora
Vampiro-Jedi
Vampiro-Jedi
avatar

Nombre de messages : 3225
Age : 35
Localisation : Dans la pièce au sommet de la Tour Sombre
Humeur : Attend l'Illumination
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Fiche acteur.   Ven 7 Oct - 23:52

Bon... c'est obligé, on peut pas passer à côté *enfin, au moins je... pis surement Leeloo aussi, pis euh... j'espère d'autre aussi quand même* surtout que je viens de regarder Raisons et Sentiments *Jane Austen powaaaaaaa :rock: ( hum! )* et qu'il est *trop choupinou* dedans...

Réalisateur, Scénariste, Acteur britannique
Né le 21 Février 1946 à Londres (Angleterre)

Après une formation de graphiste, Alan Rickman décide finalement de se consacrer pleinement à l'art dramatique, qu'il pratiquait déjà en amateur. Il rentre à 26 ans à la Royal Academy of Dramatic Art, puis rejoint en 1985 la prestigieuse Royal Shakespeare Company. Il se fait remarquer dès ses débuts au cinéma dans le film d'action Piège de cristal (1988). Il enchaîne ensuite plusieurs seconds rôles, avant de percer en 1991 aux côtés de Kevin Costner dans Robin des Bois, prince des voleurs, dans lequel il campe un truculent shériff de Nottingham, et Truly, madly, deeply.

Ce succès lui permet de collaborer avec Hugh Grant et Kate Winslet dans Raison et sentiments (Ang Lee, 1995), ou encore Julia Roberts dans Michael Collins (1996). Eclectique, il s'illustre aussi bien dans le film policier avec Judas Kiss, que dans la comédie avec Galaxy Quest (2000). Avec la superproduction Harry Potter à l'école des sorciers (2001), il s'essaye même au film fantastique. Il prête à nouveau ses traits à l'enigmatique professeur Severus Rogue dans Harry Potter et la chambre des secrets (2002), Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban (2004) et Harry Potter et la Coupe de Feu (2005).

Alan Rickman s'est également essayé à la réalisation avec L'Invitée de l'hiver (1997, nommé pour le Lion d'Or au Festival de Venise), sa seule et unique réalisation à ce jour.

_________________
*Quintuplette*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.librarything.fr/profile/PandoraBlack
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 39
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Fiche acteur.   Sam 8 Oct - 0:32

Ah Pando!!!! lovejap lovejap Quintuplettes Powaaaaaaaa!!! (Pourquoi j'y ai pas pensé!!! enervé enervé )

Alan Rickman... j'adore son rôle de psychopathe dans Piège de Cristal... Et son interprétation du shériff de Nothingham lovedevil

Et bien sûr, c'est Rogue.... franchement, dans le premier épisode, y'a que lui qui pouvait dire: "Harry potter... our new celebrity...." avec ce ton cheerlader .

Bon, pour me rattraper, je vous file la fiche de.... tadam! Sirius black, aka Zorg aka Dracula aka Sid Vicious aka Bethoven aka.... plein de monde...

L'unique... Gary Oldman!!!! confetti
(en anglais et en français, as ever...)
Date de naissance:21 March 1958
New Cross, London, England, UK
Gary Oldman, the son of a welder and a homemaker, won a scholarship to Britain's Rose Bruford Drama College, where he received a BA in Theatre Arts in 1979. He subsequently studied with the Greenwich Young People's Theatre and went on to appear in a number of plays throughout the early 80s, including "The Pope's Wedding", for which he received Time Out's Fringe Award for Best Newcomer of 1985-1986 and The British Theatre Association's Drama Magazine Award as Best Actor 1985. His film debut was in the 1986 biopic Sid and Nancy (1986), where he played Sex Pistol Sid Vicious, picking up the Evening Standard Film Award as Best Newcomer. In 1988, he received a Best Actor nomination from the British Academy of Film and TV Arts for his portrayal of 60s play-wright 'Joe Orton' . His ability to transform himself physically and his command of accents has allowed him to play a broad range of characters and a number of historical figures, including, in addition to those above, 'Lee Harvey Oswald' (JFK (1991)) and 'Ludwig Van Beethoven' (Immortal Beloved (1994)).
Marié(e) à
Donya Fiorentino (16 February 1997 - 13 April 2001) (divorced) 2 children
Uma Thurman (October 1990 - 1992) (divorced)
Lesley Manville (? - 1990) (divorced) 1 child
Signe distinctif
Characters are usually borderline psychotics. Also known for playing a wide variety of roles that often requires a variety of different accents.
His library includes essays on Bertold Brecht, poetry by Roger McGough, a biography of Montgomery Clift, The Elizabethan World Picture, all things Shakespeare, and Jane Austen.
Has used a different speaking voice (i.e. accent) in practically every movie he's ever been in.
Member of jury at the Cannes Film Festival in 1993

In french, now (thank Allociné)
Fils d'un soudeur et d'une femme au foyer, Gary Oldman étudie au Britain's Rose Brudford Drama College, où il reçoit un diplome d'arts dramatiques en 1979. Par la suite, il étudie avec la Greenwich Youg People's Theatre et apparait dans bon nombre de pièces au début des années 80, dont "The Pope's wedding" pour lequel il obtient l'Award du Meilleur acteur en 1985.

C'est en 1982 qu'il fait ses débuts au cinéma dans Remembrance (1982). Il s'impose quatre ans plus tard avec le rôle de Sid Vicious, leader des Sex Pistols, dans le film culte Sid & Nancy (1986) d'Alex Cox. Dans Les Anges de la nuit en 1987, il incarne aux côtés de Sean Penn le mafieux irlandais psychopathe et fragile Jacky Flannery, soucieux de protéger les intérêts de sa famille. L'année suivante, il reçoit une nomination du Meilleur acteur pour son rôle de Joe Orton dans le film de Stephen Frears Prick up your Ears.

Sa facilité à se transformer physiquement lui permet de jouer un grand nombre de personnages différents, dont le saisissant Lee Harvey Oswald (JFK, 1991), Dracula (1992), Beethoven (Ludwig Van B., 1994), le sombre Mason Verger (Hannibal, 2000) voire... une une personne de petite taille (Tiptoes, 2003) ! Remarqué par Luc Besson, il devient l'un de ses acteurs fétiches et s'offre devant la caméra du Français deux rôles de "méchants" marquants : le mémorable policier véreux et psychotique de Léon (1994), et le machiavélique Zorg dans Le Cinquième élément (1997). Le cinéaste français produit par ailleurs son premier film en tant que réalisateur, Ne pas avaler, qui reçoit un accueil critique favorable.

Alternant grosses productions (Air Force One, Perdus dans l'espace, Hannibal) et projets plus modestes (Interstate 60, Tiptoes, Sin, Dead fish), Gary Oldman revient sur le devant de la scène en 2004 en s'illustrant dans deux sagas (très) populaires avec Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban (suivi de Harry Potter et la Coupe de Feu l'année suivante), et le Batman begins de Christopher Nolan.

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fiche acteur.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiche acteur.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Fiche Acteur] Ronald Reagan
» FICHE ACTEUR - modèle
» Fiche technique de l'album avec le kit d'octobre de la Fée
» ciné cure rare du vieil acteur
» Comment faire une fiche de lecture

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Citadelle :: Tour Image et Son :: Cinéma-
Sauter vers: