un forum sur tout et rien, pour enfin croiser nos sujets et nos points de vue
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GalerieGalerie  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Anlyse de films [SPOILERS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 39
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Anlyse de films [SPOILERS]   Jeu 4 Sep - 18:22

En discutant entre admin cet été (il se trouve que les admins et les Tuplettes, c'est pareil, oui, et alors?) je me suis rendu compte qu'il n'existait pas de lieu bien spécifique ou analyser ou critiquer un film en s'autorisant d'en dévoiler les moments clefs (parce que des fois, c'est difficile d'expliquer des choses sans raconter la scène.

Donc, voilà le but de cette nouvelle rubrique.

Bien entendu, vous serez pas obligé de raconter le film... mais si vous voulez développer votre avis sur un film
Spoiler:
 

En utilisant si possible la balise spoiler (vi, quand même, tout le monde n'auras pas forcément vu le film... moi, perso, ça me dérange pas, mais bon)

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Nanou
Nenupharo-jedi
Nenupharo-jedi
avatar

Nombre de messages : 5219
Age : 33
Localisation : Lyon, France, Terre, Système Solaire...
Humeur : Rude and not Ginger...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Anlyse de films [SPOILERS]   Dim 5 Oct - 17:55

bon j'inaugure le nouveau topic avec ce film :



réalisé par Tarsem Singh, le réalisateur de The Cell, en 2006. avec Lee Pace (Pushing Daisies) et Catinca Untaru.

j'avais vu la BA un jour, sur le site d'Apple mais jamais le film n'est sorti en France, sur allociné c'est "prochainement" mais tant qu'il y a pas de date, j'ai des doutes... bref. un film qui, si j'ai bien compris, est aussi passé presque inaperçu aux USA, il a fallu David Fincher et Spike Jones pour le booster un peu.

l'histoire : Los Angeles once upon a time... dans un dipensaire, Alexandria, une petite fille russe, fait la connaissance de Roy, un anglais. elle, a le bras dans le plâtre, lui les jambes paralysées... pour rendre sa convalescence moins monotone, Roy propose à Alexandria de lui raconter une histoire. une histoire épique, avec des bandits gentils, un méchant, une princesse à sauver etc... commence alors un conte fantastique !

ce que j'en pense : lovejap

Spoiler:
 


un très bon film donc, que je vous conseille fortement !! lovedevil

bande-annonce à la fin de la minute d'allociné ici : http://www.allocine.fr/video/laminute/default_gen_cmedia%3D18804630.html

ou sur le site d'apple : http://www.apple.com/trailers/independent/thefall/

_________________
Nanou's Touch
¤ Quintuplette ¤

Eat shit Jessica it's carrot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluewaterlily.skyblog.com
duam78
Lieutenant du Mojito
Lieutenant du Mojito
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 39
Localisation : Challans
Humeur : MI FIGUE - MI BANANE
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Anlyse de films [SPOILERS]   Dim 2 Nov - 11:39

L'instinct de mort...




Des années 60 à Paris au début des années 70 au Canada,
le parcours criminel hors norme d'un petit voyou de Clichy
nommé Jacques Mesrine.


Bon, je dois l'avouer.... j'allais voir ce film pour Roy Dupuis (l'acteur qui joue Jean-Paul Mercier). Pour ceux qui ont eu le courage de lire mon post dans "Fiche acteur" savent qu'il est pour moi un des grands acteurs québécois, injustement méconnu en France. Alors, pour une fois (en fait la première fois...) qu'un film avec lui sortait en France (avant sa sortie au Québec...), J'allais pas louper ça !!!!

Quand à l'histoire de Jacques Mesrine, je n'en connaissais que ce que la majorité des gens connaissent : sa mort ("exécution") à Paris... De sa vie et de ses "activités", je ne connaissais rien...

Alors, qu'en ais-je pensé, moi qui y allait uniquement pour devant Roy ...

Et bien, j'ai été agréablement surprise !!!!
Attentions spoliers pour ceux qui n'auraient pas vu le film...
Spoiler:
 

MON AVIS
Bref, un film qui m'a scotché !!! Comment un homme sans histoire devient le pire des hommes, l'ennemi public n°1 !!! Comment, les choix et les épreuves peuvent faire basculer le destin de chacun...

Mention spéciale pour Vincent Cassel qui est entré dans la peau et l'esprit de Mesrine, sans en faire un héros populaire, ni un "véritable salop". Le réalisateur a su faire la part des choses, et s'est évertué à montrer le cheminement d'un homme, des épreuves dans sa vie qui l'on amené à faire des choix qui se sont avérés plus que mauvais...

Deuxième mention spéciale pour Vincent Cassel pour deux scènes particulièrements "fortes":
Spoiler:
 
Avis personnel et absolument pas objectif : Roy Dupuis nous montre encore une fois (peut-être, en fait que pour moi, vu que apparement peu de personne ont vu ses autres films (fantastiques!)...) tout son talent !!! Il est absolument parfait du début à la fin...
PS: n'ayez pas peur, il parle en québécois, mais vous avez les sous titres

Une réalisation que je qualifierais de très bonne, mélangeant les genres : films de gangsters des années 70's avec un Depardieu égal à lui même, et film contemporain de par sa mise en scène...

Seul point négatif
, âmes sensibles s'abstenir : film assez violent, mais c'est obligé... C'est la vie de Mesrine après tout...

En Conclusion :
à voir !!!! Ne serais-ce que pour la performance de Cassel (et Dupuis...), et pour apprendre l'histoire de l'ennemi public n°1 le plus connu de France...

INFORMATIONS:
Si vous y allez pour voir un film d'action... c'est pas la peine... c'est pas Le Transporteur ou la trilogie "Bourne" ...
C'est un BIOPIC, donc on raconte la vie d'une personne... du début à la fin... (ici en 2 films...) et effectivement il y a une ou deux scènes d'action pure... mais la majeur partie est "calme" et se borne à nous montrer la vie "quotidienne" de Mesrine...

Mais je campe sur ma position : Très bon film !!!!

mais attention : je mettrai un bémol pour les plus jeunes...

Quand à moi qui n'y était allée que pour voir Roy Dupuis sur grand écran... et bien, j'attends avec impatience le mois de Novembre, pour voir la seconde partie : L'ennemi public n°1...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ladyofthetardis.forumactif.org
duam78
Lieutenant du Mojito
Lieutenant du Mojito
avatar

Nombre de messages : 63
Age : 39
Localisation : Challans
Humeur : MI FIGUE - MI BANANE
Date d'inscription : 01/10/2008

MessageSujet: Re: Anlyse de films [SPOILERS]   Ven 28 Nov - 1:34


Date de sortie : 12 Novembre 2008
Réalisé par Clint Eastwood
Avec Angelina Jolie, John Malkovich, Michael Kelly, Jeffrey Donovan
Genre : Drame, Thriller
Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Synopsis : Los Angeles, 1928. Un matin, Christine dit au revoir à son fils Walter et part au travail. Quand elle rentre à la maison, celui-ci a disparu. Une recherche effrénée s'ensuit et, quelques mois plus tard, un garçon de neuf ans affirmant être Walter lui est restitué. Christine le ramène chez elle mais au fond d'elle, elle sait qu'il n'est pas son fils...

Bande annonce

Plus d'infos sur ce film


Mon avis

Je n'ai pas rédigé cette critique dès ma sortie du cinéma, comme pour les autres films... il fallait que je digère cette histoire poignante, révoltante et édifiante....

Spoiler:
 


Un film prenant du début à la fin. éprouvant, émouvant, révoltant. On passe par toutes les émotions. On a envie de hurler contre les forces de police, incompétentes, qui
Spoiler:
 

On est aussi bluffé par le jeu magnifique et sans faille de l'ensemble du casting (ce qui est assez rare pour le souligner, il y a souvent un ou deux acteurs "en dessous" des autres..).

Angelina Jolie nous montre l'étendue de son talent d'actrice et nous montre qu'elle n'est pas seulement une "bombe" et Mme Brad Pitt, amis aussi une immense actrice au niveau de Nicole Kidman ou Glenn Close.

John Malkovich est égal à lui-même : fantastique, vrai, éclatant...

Jeffrey Donovan (Kyle dans Le Caméléon) est hyper convaincant en flic malhonnête et faisant tout pour sauvegarder sa réputation et sa place d'inspecteur.

L'acteur jouant le serial-killer est presque terrifiant de réalisme. Une très belle prestation d'un homme déséquilibré et inconscient des horreurs qu'il a commises. Très "beau" jeu d'acteur.

Clint Eastwood a signé là encore un chef d'oeuvre, un crève-coeur magistral. Il a réussit à reconstruire le Los Angeles des années 20-30's avec maestria et un réalisme dans les moindres détails à couper le souffle, aidé par une musique omniprésente et superbe. Il est arrivé à reproduire l'inconcevable et à le rendre avec une fidélité incroyable, tout en conservant une sobriété dans sa réalisation. Certes, certaines scènes sont assez difficiles à regarder, à concevoir même, tellement c'est impensable... mais on se laisse embarquer dans l'histoire, du début à la fin.... on se met à la place de la mère et on ressent les mêmes émotions, rage, désespoir, frustration, tristesse, joie de courte durée...

Et dire que cette histoire est une histoire VRAIE ...

Enfin, vous l'aurez compris... je ne peux dire qu'une chose : ALLEZ-Y SANS RETENUE !!!! mais préparez vous à ne pas en sortir indemne... Ce film laisse une trace indélébile dans le coeur et l'esprit de chaque personne qui l'aura vu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ladyofthetardis.forumactif.org
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 39
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Anlyse de films [SPOILERS]   Lun 1 Déc - 20:44

HS léger: Ouah, Duam, les fiches trop bien, avec le genre et tout cheerlader Je peux pas faire pareil, je préviens...
*je vais le renger dans la catégorie ciné, ce forum, si ça continue*


Donc, je viens ici parler d'un film vu y'a déjà presque deux mois...

CLOVERFIELD

Genre: Film de monstre qu'on voit pas le monstre (et c'est très bien)


Cloverfield avait provoqué pas mal d'attente sur Cit', et pas mal d'enthousiasme aussi à sa sortie, il me semble.

C'est pour ma part tardivement que je l'ai découvert, et ce fut mon baptème dans deux genres: le film caméra à l'épaule que j'ai piqué la cam de mon père... et le film de monstre donc.

Je vous remets le synopsis made in Allociné:
Citation :
New York - Une quarantaine de ses amis et relations ont organisé chez Rob une fête en l'honneur de son départ pour le Japon. Parmi eux, Hub, vidéaste d'un soir, chargé d'immortaliser l'événement. La "party" bat son plein lorsqu'une violente secousse ébranle soudain l'immeuble. Les invités se précipitent dans la rue où une foule inquiète s'est rassemblée en quelques instants. Une ombre immense se profile dans le ciel, un grondement sourd se fait entendre... et la tête de la Statue de la Liberté s'effondre brutalement sur la chaussée. L'attaque du siècle vient de commencer. Au petit matin, Manhattan ne sera plus qu'un champ de ruines...

Eh ben, je dois dire que pour une première, ce fut réussi. Je suis rentrée à fond dans le film. L'image ne m'a pas choqué, malgré le tremblotements, mais qui étaient bien utilisés je trouve. Les gens étaient normaux... je veux dire, pas de sauvetage de la mort qui tue à la fin (et ça, c'est bien), sans pour autant virer dans le larmoyant (et ça, c'est mieux)

J'ai personnellement trouvé le film hyper-crédible, autant dans sa vision de l'attaque, que des scènes de "foules", que des relations entre les gens... et de la vision du "monstre" qu'on ne voit presque pas, et pour cause... à de rares exceptions (et elles apparaissent dans le film) vous restez pas planté là à filmé un truc géant qui détruit la ville. Vous fuyez en sens inverse (diminuant donc vos chances de croiser ladite bestiole) et c'est ce que fond les protagonistes.

Le film réponds aussi aux règles de la tragédie classique: unité de temps, de lieu et d'action. Et mine de rien, ça structure vachement le récit, et accroit sa crédibilité. Comme on suit le début de cette "attaque" et qu'on manque dinformation, comme les personnages, on est totalement pris par l'angoisse... et la curiosité.

Les scènes de destructions sont impressionantes, pas par leur grandeurs, mais par leur réalisme vécu (mais euh, p'têt que l'effet 11 septemebre a servi ici).

Et puis surtout, réalisme finale... ok, y'a l'armée, ils tentent plein de trucs, mais... on sait pas si tout ça marche bien, puisque c'est tout nouveau. Juste un défaut, sur la fin, pour justifier la dernière scène dans Central Park... je ne crois pas que l'hélico aurait assisté au spectacle de ses p'tits camarades tentant de dégommer le monstre...

Voilà, ce fut une bonne surprise

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 39
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Anlyse de films [SPOILERS]   Lun 9 Fév - 2:38

En relisant le topic "avant/après", j'ai remarqué que j'avais laissé en suspend une explication.
Au sujet de Batman. The Dark Knight.

Et quoi de mieux que ce topic pour clarifier les choses. Et comme je suis aussi une fan de StarWars (et dans une moindre mesure de G. Lucas gêne ) faisons comme lui, commençons par la fin.

Donc, The Dark Knight, de Christoipher Nolan, 2008.

Avec Christian Bale, Heath Ledger, Aaron Eckart, Maggie Gyllengal, Gary Oldman, Morgan Freeman

(oui, je mets celle là, d'affiche, parce qu'elle est symbolique)

L'histoire (j'ai besoin de résumer? bon, ok): Batman va devoir affronter, à peine devenu le justicier de Gotham, un ennemi imprévisible, le chaos personnifié. Le Joker. Et avec ça, Bruce Wayne va devoir aussi soutenir l'inverse même du Joker, soit Harvey Dent, le procureur de la ville, en croisade contre le crime organisé.
Vous imaginez bien, ça va pas bien se passé...

Pour en revenir à ce que j'avais dis à sa sortie, le film, je l'avais adoré, mais... mon frère avait remarque que mon enthousiasme semblait, comment dire, atténué. Oui j'aimais le film, mais il y avait un mais, et je n'arrivais pas à mettre le doigt dessus.
Batman, génial
Le Joker, génial
Harvey? Génial
Double-Face? Génial
Bref, tous, génial, génial, génial... et donc?

Donc, depuis le mois de février, on avait le droit à: "Oh, Heath en Joker il est génial, il devrait avoir l'Oscar en plus il est mort".
Cool (donc, pour être sûr d'avoir un Oscar, faut mourir? Moi, perso, je préférerais Heath vivant sans Oscar...)

Parce que depuis, j'ai dédié un autel à Christopher Nolan (même sans avoir revu, rien qu'avec mes souvenirs, et c'est dire si j'ai décidé d'acheter le DVD qui sort le 13 février... et le fait que j'ai la musique du film dans les oreilles n'y est pour rien).
The Dark Knight est le meilleur Batman de tous les temps. Et déjà Batman Begins était bien. Et Heath est le Joker, ok. Mais au-delà, parce que maintenant, je ne pense plus à Heath, mais au Joker. Et ça c'est une performance (puisque le seul film ou je ne pense pas aux acteurs mais aux rôles, c'est Star Wars. Même si Obi-wan, c'est Ewan Mc Gregor, je ne vois pas Ewan, mais Obi-Wan ...et ça a rien à voir avec sa performance, à Ewan, dans ce cas)

Bref, vous aurez compris, le "mais" n'a plus lieu d'être.

Alors, lançons-nous dans le film.

Et quel film! CN a relancé la mythologie de Batman, en respectant l'œuvre, et en l'amplifiant! C'est noir? Mais Batman est noir! Vous avez vu la tête de GothamCity? Batman est l'anti-Superman. il est humain, sans pouvoir, et il lutte d'abord contre le crime organisé. Après, il se retrouve à lutter contre une bande de psychopathes. Mais humains. Pas de super-pouvoirs. Et ce que Nolan nous démontre dans le film, c'est que ces psychopathes et Batman sont intimement liés.

Pas de justicier, pas de type qui veulent absolument savoir qui est sous le masque. Ou jouer avec.gêne

Quand au Joker
Spoiler:
 

Quand à Harvey Dent
Spoiler:
 

Quand à la fin... elle est digne de tout le film
Spoiler:
 

Ah oui, la musique est d'Hans Zimmer...pas ce qu'on peut appeler un genre intimiste. Mais franchement, Batman, intimiste? byebye

Hans Zimmer


_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E


Dernière édition par Kusanagi le Lun 9 Fév - 15:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Pandora
Vampiro-Jedi
Vampiro-Jedi
avatar

Nombre de messages : 3225
Age : 35
Localisation : Dans la pièce au sommet de la Tour Sombre
Humeur : Attend l'Illumination
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Anlyse de films [SPOILERS]   Lun 9 Fév - 12:28

desolé Magistral desolé
Le 13 février de toutes façons je saute sur le DVD banana banana
Si tu ne l'as pas vu, je te conseille aussi un film un peu plus vieux de Nolan, mais absolument excellent - et avec Guy Pearce Wink - Memento.

_________________
*Quintuplette*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.librarything.fr/profile/PandoraBlack
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 39
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Anlyse de films [SPOILERS]   Lun 9 Fév - 15:24

Pythie Merci Pythie (Euh, le magistral, c'est pour mon post ou pour Nolan? Parce que pour Nolan c'est normal, mais pour moi... ben, j'accepte aussi, hein lovedevil )

Sinon (trêve de chevilles qui enflent) on m'a déjà parlé en bien de Memento, et ilo est sur ma pile de film à voir... mais pas tout de suite. (Tout de suite, y'a Wall-E et the Dark Knight, on a les priorités qu'on peut beach )

Faudrait que je fasse Batman Begins maintenant, mais voilà, m'être émotionellemnt replonger dans DK, j'ai plus envie de revoir Begins... et je retrouve plus mes sensations bouhouhou!

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Nanou
Nenupharo-jedi
Nenupharo-jedi
avatar

Nombre de messages : 5219
Age : 33
Localisation : Lyon, France, Terre, Système Solaire...
Humeur : Rude and not Ginger...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Anlyse de films [SPOILERS]   Lun 9 Fév - 19:14

Pythie cheerlader

ah Memento je l'ai vu, et j'ai bien aimé aussi ^^ même si il faut être en pleine possession de ses moyens cérébraux pour suivre l'histoire, et tout capter au premier visionnage gêne

gniii j'ai commandé Wall-E !!

_________________
Nanou's Touch
¤ Quintuplette ¤

Eat shit Jessica it's carrot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluewaterlily.skyblog.com
Mademoiselle_V
sergent TCM
sergent TCM
avatar

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: Anlyse de films [SPOILERS]   Ven 4 Déc - 15:06

Away we Go by Sam Mendes


Avec :
John Krasinski- Burt
Maya Rudolph- Verona
Jeff Daniels- Jerry
Allison Janney- Lily
Maggie Gyllenhaal- LN
Catherine O'Hara-Gloria
Paul Schneider- Courtney
Carmen Ejogo- Grace

Synopsis :

Lorsque Burt et Verona apprennent qu'ils vont devenir parents, c'est la panique. Ils détestent la ville de province où ils habitent, et maintenant que les parents de Burt déménagent, plus rien ne les y retient. Ils décident alors de partir à la recherche de l'endroit parfait où fonder leur famille. Sur leur chemin, ils rendent visite à leur famille et à de vieux amis. Certains leur paraissent fous à lier, d'autres leur donne envie de suivre leur modèle... Mais finalement,de Phoenix à Montréal en passant par Miami tous vont aider à leur manière Burt et Verona à réaliser qu'ils n'ont peut être besoin que l'un de l'autre pour fonder leur foyer...

Mon avis :
J'avais evité toutes reviews et critique du film, je ne connaissait du scénario que la partie "couple attendant un enfant qui voyage", rien de plus, l'effet de surprise etait donc bien présent...je doit dire que je m'attendait a quelques chose un tant soit peu déprimant qui donne a réfléchir et au final j'ai trouvé ca extremement drôle.

L'histoire en elle même est plutôt original, on à a faire a un couple loin des clichés cinématographique habituelle, leur relation est traité de facon juste et relativement simple, la grossesse de Verona n'est pas abordé comme un évenement presque mondain mais intégré au second plan de l'histoire, elle n'apporte qu'une base a leurs envie de bouger et de voir si la vie n'est finalement pas mieux ailleurs quand rien ne vous retient.

La recherche de modéle parentale est extremement bien traité et la diversité de scénario que l'on nous offre est juste et toujours pleine d'humour, j'ai aimé le passage qui se déroule dans le club avec le concours de pole dance c'etait dramatique a souhait et très très bien joué.

Concernant le couple star, je les ai adoré, le personnage de Verona est drôle, subtile, naturelle et tres attachante, quand a celui de Burt il est plein d'humour, attendrissant et très geeky ^^ je les ai trouvé tres tres choupi, leurs échanges sont tellement vrai et l'amour qu'ils partagent vraiment très beau, toutes leurs anecdotes d'enfances m'on beaucoup ému, ils arrivent a nous faire passer du rire a l'émotion en quelques secondes et c'est vraiment tout ce que j'attend d'un film.

Il me faut également mentionné la BO qui est fantastique et qui va tres vite rejoindre la pile de chansons de popod!!

je ne résiste pas a l'envie de vous mettre quelques quotes pour vous donner un apercu de l'humour incroyable du film...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 39
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Anlyse de films [SPOILERS]   Ven 4 Déc - 21:03

Pythie Oh, je vois que les nouveaux visitent et s'installent déjà cheerlader lovedevil

Away we go me tente bien, j'en ai entendu beaucoup de bien, pis j'aime bien les films qui voyagent comme ça...

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Mademoiselle_V
sergent TCM
sergent TCM
avatar

Nombre de messages : 48
Date d'inscription : 02/12/2009

MessageSujet: Re: Anlyse de films [SPOILERS]   Ven 4 Déc - 22:20

Ba oui tu sait moi je suis pas une jeune fille bien elevée je me crois de suite chez moi je te le conseille vivement il est vraiment très drôle !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanou
Nenupharo-jedi
Nenupharo-jedi
avatar

Nombre de messages : 5219
Age : 33
Localisation : Lyon, France, Terre, Système Solaire...
Humeur : Rude and not Ginger...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Anlyse de films [SPOILERS]   Jeu 17 Déc - 21:21



Max et les Maximonstres (Where the Wild Things are) de Spike Jonze, 2009.

Avec Max Records, Catherine Keener et Mark Ruffalo.

Résumé Allociné : Max, un garçon sensible et exubérant qui se sent incompris chez lui, s'évade là où se trouvent les maximonstres. Il atterrit sur une île où il rencontre de mystérieuses et étranges créatures, aux émotions sauvages et aux actions imprévisibles. Les maximonstres attendent désespérément un leader pour les guider, et Max rêve d'un royaume sur lequel régner. Lorsque Max est couronné roi, il promet de créer un monde où chacun trouvera le bonheur. Max découvre vite toutefois que régner sur un royaume n'est pas chose aisée et que ses relations avec les autres sont plus compliquées qu'il ne l'imaginait au départ...

J'avoue, je ne connaissais pas du tout ce conte pour enfants de Maurice Sendak, et je suis allée voir ce film après avoir vu juste une image, donc c'était "totale découverte" pour moi. Je me suis quand même renseigné un peu avant de le voir, Spike Jonze c'est le réalisateur de Dand la peau de John Malkovitch et Adaptation, deux supers films !! Et il a fallu 3 ans de tournages, avec un budget colossal... Et pourtant ce film ne ressemble pas à une super-production.

Du début à la fin, on ne quitte pas Max des yeux, un petit garçon qui est pas très bien là où il est : sa grande soeur l'ignore et sa mère n'a aucune autorité sur lui... Suite à une "crise" familiale, Max s'enfuit de chez lui, cours à travers les rues, se retrouve dans un bois et arrive au bord de l'eau où un tout petit bateau l'attend. Sans hésitation il monte dedans et, après quelques jours de navigation, arrive sur une île où vivent les Maximonstres.



Max arrive en plein milieu d'une "crise" où Carol (c'est un garçon) détruit tout car il est pas content que KW (sa copine) soit partie avec d'autres amis (Bob et Terry). Tous les autres essaient de calmer Carol, mais cela ne fait qu'empirer. Max sort de sa cachette et va aider Carol a tout détruire. Etonnés de voir un petit truc sur pattes débouler parmi eux, certains monstres veulent le manger et Carol va le défendre, Max en profite pour faire croire qu'il a des supers pouvoirs et qu'il est roi. Les monstres vont en faire leur roi et vont attendre beaucoup de lui, notamment une solution contre la solitude...

Mais Max a simplement envie de jouer, il va convaincre les monstres qu'ils doivent se construire une forteresse pour vivre tous ensemble. Seulement les tensions se fonf sentir, KW qui est revenue entre temps, a envie de repartir... Et l'idée de Max pour détendre l'atmosphère : une bataille de boule de terre, ne va faire que les monter les uns contre les autres.



Le Royaume où tout ce qu'on aime devait arriver, se transforme en mensonge et trahison. Quand KW arrive avec Bob et Terry (deux chouettes), Carol pique une crise et en veut à tout le monde et à Max en particulier (il le pourchasse même en lui criant qu'il va le manger). Ce dernier réalise alors que c'est à peu de choses près ce qu'il s'est passé chez lui et voudrait repartir, ma maman lui manque.

Ce film m'a laissé une impression bizarre, je l'ai trouvé très bien réalisé, mais le thème général est pas très original. Le personnage de Max n'est pas celui qui m'a le plus touché, ni celui de Carol, en fait j'étais plus concernée par KW ou Alexander. Quasiment tous sont "incompris" chacun à leur façon, et ce sont les 2 seuls qui essaient de voir au delà de leur propre solitude.



Carol je l'ai trouvé très égoïste, Judith fait trop de la peur O_o c'est une vrai psychopathe, Ira laisse indifférent et Douglas est un peu mis de côté. J'ai bien aimé aussi The Bull, qui est blasé de la vie et qui communique par grognements et soupirs...

Je l'ai vu en VF et elle est trèèès réussie ^^ mais c'est surement parce que c'est Charlotte Gainsbourg qui fait KW ! En VO c'est Karen Ambrose (Six Feet Under), sinon nous avons James Gandolfini en Carol, Forest Whitaker en Ira, Catherine O'Hara en Judith, Chris Cooper en Douglas, Paul Dano en Alexander et Michael Berry Jr en The Bull.

Bon les effets spéciaux sont superbes et on ne sait pas vraiment si les têtes des monstres sont articulées ou pas (ce qui est sur c'est qu'il y a des vrais gens dedans les monstres ^^), visuellement ça a l'air très fidèle aux illustrations du livre, et ce film a au moins le mérite de me donner envie de le lire.


_________________
Nanou's Touch
¤ Quintuplette ¤

Eat shit Jessica it's carrot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluewaterlily.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anlyse de films [SPOILERS]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anlyse de films [SPOILERS]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Heroes >>> Attention aux Spoilers !!!
» Les films qui n'auraient jamais dû avoir de suite
» Les films sur la guerre du Vietnam
» affiches de films version minimaliste
» Les films de Vampires d'hier à aujourd'hui

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Citadelle :: Tour Image et Son :: Cinéma-
Sauter vers: