un forum sur tout et rien, pour enfin croiser nos sujets et nos points de vue
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GalerieGalerie  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Moi, Charlotte Simmons - Tom Wolfe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pandora
Vampiro-Jedi
Vampiro-Jedi
avatar

Nombre de messages : 3225
Age : 36
Localisation : Dans la pièce au sommet de la Tour Sombre
Humeur : Attend l'Illumination
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Moi, Charlotte Simmons - Tom Wolfe   Dim 20 Aoû - 15:08

Après une lecture quelque peu épisodique, j'ai terminé Moi, Charlotte Simmons, le dernier roman de Tom Wolfe.

Mais qui est Charlotte Simmons?
Charlotte Simmons vient de Sparta, dans les montagnes bleues, en Caroline du Nord ("Tu connais pas, c'est normal, personne n'en a jamais entendu parler" sera sa réponse habituelle - et un peu sèche - à ceux qui se demande d'où elle peut bien sortir)
Charlotte Simmons quitte Sparta, et le cocon familial, car elle entre à la prestigieuse Dupont University. Charlotte est particulièrement intelligente, extrêmement jolie, et... très cruche. Enfin... disons qu'elle descend vraiment de sa montagne... Ayant jusqu'ici vécu une vie pleine de vertu - dans le respect du Seigneur, amen - elle va, en arrivant à Dupont, passer rapidement de l'emerveillement à l'horreur et la désillusion...

Premier choc, la mixité de se résidence. Deuxième choc, les gens ici boivent de l'alcool, alors que c'est strictement interdit par tous les règlements n'est ce pas?

Les élèves de Dupont ne seraient-ils pas uniquement fixés sur leurs études et la chance qu'ils ont d'étudier dans une aussi prestigieuse université?
Je sais pas comment c'est *réellement* la vie sur un campus américain, mais dans l'absolu, je suis pas sure que Tom Wolfe ait tant forcé le trait que ça...

Alcool et débauche, s'en est trop pour cette pauvre Charlotte...
Pauvre Charlotte? Pas tant que ça. Elle n'est pas si sympathique que ça cette Charlotte. Ce *Moi, Charlotte Simmons* du titre va l'accompagner durant tout le livre. *Moi, Charlotte Simmons* je ne suis pas comme ça , je vaux mieux, etc... Charlotte, modeste, prude et timide, mais qui n'hésite pas à remonter sa robe avec un ourlet de fortune pour que tous puissent voir à quel points ses jambes sont jolies. Charlotte qui refuse catégoriquement d'aller *plus loin* avec un garçon, mais qui fait tout ce qu'elle peut pour être désirée. Charlotte qui voudrait bien que tous se rendent compte que Charlotte Simmons est promise à de grands succès à Dupont...

Charlotte qui se rend compte au fur et à mesure que le mensonge et la dissimulation ne sont pas si étrangers que ça à sa nature. Et qui, dans un bref moment de totale honnêteté avec elle même, à l'heure de son fulgurant retour en grâce - après un total anonymat, et une célébrité douteuse dont elle se serait bien passée - se demande si finalement, "ce qu'elle désirait, depuis le début, [n']était [pas] d'être tenue pour différente, spéciale, et admirée pour cela, quoi qu'elle accomplit?"

Autour de Charlotte, 3 garçons. Hoyt, d'abord, peut-être le plus beau mec de Dupont, en tout cas le plus *cool*. Et l'un des plus salaud aussi. Mais ça Charlotte ne veut pas le voir, car elle est persuadée d'être la maitresse de l'histoire, alors qu'elle est tombée sur un genre de prédateur auquel elle n'avait aucune chance d'échapper dans son aveuglement.
Adam ensuite, tout le contraire de Hoyt. Pas qu'il soit si moche que ça, mais il est franchement *pas cool* du tout. Charlotte aimerait bien l'aimer, mais a-t-elle réellement envie d'être vue en couple avec un loser pareil? (enfin ne plaignons pas trop Adam tout de même, il n'est pas lui-même si sympathique que ça).
Et enfin Jojo, seul star blanche de l'équipe de basket de Dupont. Peut-être - à mon idée en tout cas - le personnage le plus sympathique du bouquin. Il va avoir une prise de conscience au contact de Charlotte, et décider d'arrêter de se comporter en cours comme un *idiot de sportif*, et il va même risquer son statut pour se lancer à la découverte de Socrate ^^

Roman initiatique d'une petite provinciale perdue , satire cinglante de la jeunesse américaine... Fuck, c'est un putain de fucking roman, que j'ai fucking bien aimé !

_________________
*Quintuplette*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.librarything.fr/profile/PandoraBlack
Nanou
Nenupharo-jedi
Nenupharo-jedi
avatar

Nombre de messages : 5219
Age : 33
Localisation : Lyon, France, Terre, Système Solaire...
Humeur : Rude and not Ginger...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Moi, Charlotte Simmons - Tom Wolfe   Dim 20 Aoû - 17:47

fuck je crois que je me l'acheterais ce fucking bouquin que tu as fucking bien aimé !!! nanou

_________________
Nanou's Touch
¤ Quintuplette ¤

Eat shit Jessica it's carrot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluewaterlily.skyblog.com
 
Moi, Charlotte Simmons - Tom Wolfe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Wolfe, Tom] Moi, Charlotte Simmons
» [CHARLOTTE AUX FRAISES] Les fraisinettes de Gripette
» Charlotte au chocolat à la menthe
» Charlotte au chocolat
» Charlotte Perkins Gilman (1860-1935) : The Yellow Wallpaper

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Citadelle :: Archives :: Ecrits et pensées-
Sauter vers: