un forum sur tout et rien, pour enfin croiser nos sujets et nos points de vue
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GalerieGalerie  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 AU DELA DU REEL ???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: AU DELA DU REEL ???   Jeu 23 Fév - 22:24

loeayn a écrit:
De toute façon, les ET tendraient à nous ressembler. Selon H. Reeves, les formes de vie évoluées tendraient rassembler les même carctéristiques si elles sont sédentaires, technologiques et si elles vivent en atmosphère.

Euh?! Pourquoi?

loeayn a écrit:
Pour moi, ça prouve bien que ce serait un canular, admirablement bien monté.

Et les blés tressés? J'imagine pas vraiment l'Oncle Sam, dans son champ, à s'amuser à tout tresser... Il faudrait que ce soit le diable pour faire ça en une nuit Razz ! *allusion à des légendes des pays de la loire avec le diable qui construit des ponts en une nuit Smile*

tuor a écrit:
Mouais, un canular monté à l'échelle internationale (tout en demeurant secret) qui durerait depuis le temps des Celtes, ça me semble un peu gros.

Là encore, j'aimerais bien savoir d'où vous tenez ça?

Meryt a écrit:
euuuuuuuuuuh ??????? Ouch

Moi aussi j'ai bien tout lu, Artie, et c'était très intéressant, mais le problème, c'est que je sais plus où j'en suis maintenant Razz
Alors je te propose quelque chose : peux-tu me faire un résumé des questions que tu poses et je t'assure que je me ferai un devoir de répondre à chacune d'elles. Merci.

*se lève en titubant jusqu'à l'armoire à pharmacie pour découvrir qu'il n'y a plus qu'une aspirine dans le tube*

Greuuuh on pourra pas dire que je ne me bousille pas les neruones ;oP Lol je te rassure moi aussi j'avais très mal à la tête en écrivant ça ! Désolée les gens pour cette migraine :DD

Donc oui quelqu'un peut-il rappeller en quoi consiste exactement la théorie d'Einstein? En quoi ça a permis de faire progresser la science? Quelle a été son impact, son importance pour la science? Quelle est sa part de vérité, ou d'erreur?

(Ca c'était pour se rendre compte de voir si la théorie d'Einstein était dépassée ou non par rapport au niveau de la science d'aujourd'hui)

Accessoirement, ce que vous pensez de l'exploitation de l'espace? De cette manie de vouloir s'approprier les astres?

En quoi la lumière serait le "repère 0" de la matière? D'accord elle va plus vite que tout et peut être destructrice, mais à part ça??

Qu'est-ce qu'on peut remettre en question dans la science lorsqu'il s'agit de trucs bien établis comme l'existence des atomes? Si c'est pareil pour la théorie d'Einstein (à savoir que tout ce qu'il dit est vrai, pourquoi vouloir le remettre en question?

C'est bien Descartes qui démontre l'existence de Dieu par la simple conception de ce dernier?

Est-ce indiscret de te demander meryt sur quoi tu t'appuies pour affirmer tout ça? Tu as eu accès à des docs ? C'est quoi ton allusion aux "choses que ne nous apprend pas l'école Républicaine"?

Est-ce que vous voyiez vraiment l'utilité de nous exposer la possible existence d'intra-terriens ou de je-sais-pas-quoi pour nous dire que ce qu'il y a dans les abysse fiche la frousse?

Voilà ^^ à vous de jouer maintenant Smile
Revenir en haut Aller en bas
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: AU DELA DU REEL ???   Ven 24 Fév - 0:03

Areithel a écrit:


Donc oui quelqu'un peut-il rappeller en quoi consiste exactement la théorie d'Einstein? En quoi ça a permis de faire progresser la science? Quelle a été son impact, son importance pour la science? Quelle est sa part de vérité, ou d'erreur?



Accessoirement, ce que vous pensez de l'exploitation de l'espace? De cette manie de vouloir s'approprier les astres?

En quoi la lumière serait le "repère 0" de la matière? D'accord elle va plus vite que tout et peut être destructrice, mais à part ça??

Qu'est-ce qu'on peut remettre en question dans la science lorsqu'il s'agit de trucs bien établis comme l'existence des atomes? Si c'est pareil pour la théorie d'Einstein (à savoir que tout ce qu'il dit est vrai, pourquoi vouloir le remettre en question?

C'est bien Descartes qui démontre l'existence de Dieu par la simple conception de ce dernier?

Est-ce indiscret de te demander meryt sur quoi tu t'appuies pour affirmer tout ça? Tu as eu accès à des docs ? C'est quoi ton allusion aux "choses que ne nous apprend pas l'école Républicaine"?

Est-ce que vous voyiez vraiment l'utilité de nous exposer la possible existence d'intra-terriens ou de je-sais-pas-quoi pour nous dire que ce qu'il y a dans les abysse fiche la frousse?

Voilà ^^ à vous de jouer maintenant Smile

Oh misère, voilà Artie qui a décidé de nous piéger quelque part... Laughing
Personnellement, je pense qu'il y a suffisamment de docs en ligne sur Einstein et sa théorie pour aller se renseigner si on est intéressé. Tout ce que je peux rappeler, c'est qu'il a formulé cette théorie d'après les connaissances qu'on avait à son époque. Nous avons maintenant avancé, comme l'a rappelé Kusa, grâce à la physique quantique. Pourquoi donc à notre époque, rester sur le résultat de connaissances dépassées ?
Einstein dit en substance que rien de peut voyager plus vite que la lumière qui, venue d'une source lointaine, peut mettre des siècles avant de parvenir jusqu'à nous.
Si cette théorie est exacte, cela veut dire qu'il nous faut renoncer immédiatement et pour toujours à envisager de véritables voyages interplanétaires. Mais cette théorie n'est pas exacte.
C'est pour cela que je dis qu'il nous faut tout reprendre à zéro, à partir des connaissances dont nous disposons aujourd'hui.

Nous avons pu constater, malgré ce que disaient les savants graves et barbus du 19e siècle, qu'on pouvait dépasser les 45 km/h (oui, il parait qu'une fois ce point névralgique atteint, les poumons devaient éclater !), ensuite qu'on pouvait dépasser sans risques les 100 km/h.
Puis ce fut le tour des plus lourds que l'air de voler (là aussi c'était parait-il absolument inconcevable).
Ensuite, Marconi est arrivé et on a constaté qu'on pouvait envoyer la voix par-dessus les océans (ici, cela relevait purement et simplement de la folie douce !)
Enfin, on atteignit l'apothéose lorsque le mur du son fut franchi, et on a découvert que nous n'étions pas limités par la vitesse du son (je rappelle que passé un temps, on disait qu'il était impossible à l'homme de voyager à une vitesse supérieure. Oui oui, c'est les scientifiques qui disaient ça !)

Alors en vertu de tout ceci, pourquoi Einstein, à l'instar des savants des époques passées, n'aurait-il pas tort quand il énonce qu'on ne pourra jamais voyager plus vite que la lumière ?
Et pendant que nous y sommes, rappelons aussi que ce sont des Einstein qui disaient que la terre était plate.

Bon, maintenant tu me demandes sur quoi je m'appuie pour dire tout ce que je dis.
Sur les connaissances qu'on m'a inculquées, tout comme toi tu t'appuies sur celles qui t'ont été inculquées. Disons que j'ai eu une éducation un peu plus poussée que la normale. Valà. Cool

Je pense personnellement, que si on veut parler d'OVNIS, on ne peut pas le faire sans parler des OVNIS qui viennent de la Terre.
Mais on peut fort bien zapper et ne parler que des ET. Moi ça ne me dérange pas Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: AU DELA DU REEL ???   Ven 24 Fév - 0:15

Meryt a écrit:

Personnellement, je pense qu'il y a suffisamment de docs en ligne sur Einstein et sa théorie pour aller se renseigner si on est intéressé. Tout ce que je peux rappeler, c'est qu'il a formulé cette théorie d'après les connaissances qu'on avait à son époque.

Euh scuze-moi de douter là Meryt, mais les scientifiques de l'époques avaient estimé que l'apport d'Einstein équivalait à plus de 80 ans de recherches... Donc dire qu'il faisait qu'un truc "normal" pour son époque... Je comprends ce que tu voulais dire, mais malgré tout le père Einstein était en avance sur son temps.

Meryt a écrit:

Alors en vertu de tout ceci, pourquoi Einstein, à l'instar des savants des époques passées, n'aurait-il pas tort quand il énonce qu'on ne pourra jamais voyager plus vite que la lumière ?
Et pendant que nous y sommes, rappelons aussi que ce sont des Einstein qui disaient que la terre était plate.

Allons-y, traitons un type qui a déclaré que l'imagination était sans limites, seules les connaissances étant limitées, d'obscurantiste.

Pour info Areithel, Einstein a posé (je dis ça en gros, chui loin de maitriser le sujet) la fameuse équation que tout le monde connait mais que plein de monde sait pas à quoi ça sert : e = mc2. En fait, ça veut dire que ton énergie dépend de ton poids. Or, qu'est ce qui pèse le moins lourd ? Le photon, autrement dit la particule qui compose la lumière. Donc qu'est ce qui peut aller le plus vite (étant donné que c'est le moins lourd) ? La lumière. Donc en gros, le père Einstein, il dit : pour aller aussi vite que la lumière, faut être aussi léger que la lumière. Techniquement, pour l'homme, ce n'est pas faisable actuellement. Mais chui sûr que Meryt a une idée de brevet révolutionnaire qui le permettrait (et qu'il pourrait revendre sans peine des dizaines de milliards de dollars).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: AU DELA DU REEL ???   Ven 24 Fév - 0:22

Meryt a écrit:

Einstein dit en substance que rien de peut voyager plus vite que la lumière qui, venue d'une source lointaine, peut mettre des siècles avant de parvenir jusqu'à nous.
Si cette théorie est exacte, cela veut dire qu'il nous faut renoncer immédiatement et pour toujours à envisager de véritables voyages interplanétaires.

Ben pour ta gouverne sache que ce beau ciel plein d'étoile que tu regarde à en moyenne 500 ans de décalage avec le même au point d'origine d'émission autre chose ..... quand au voyage intestellaire ou planétaire le seul moyen serait la création d'une distortion spatio temporelle (vortex) comme par exemple dans Sliders ou dans Stargate mais en même temps je suis con ^^ je peux me tromper....

Meryt a écrit:
Bon, maintenant tu me demandes sur quoi je m'appuie pour dire tout ce que je dis.
Sur les connaissances qu'on m'a inculquées, tout comme toi tu t'appuies sur celles qui t'ont été inculquées. Disons que j'ai eu une éducation un peu plus poussée que la normale. Valà. Cool

euhhh ta connaissances supérieure et plus pousée que la moyenne elle est pas d'origine terrestre si.... pasque répondre par voie détournée à une question j'appele ca humm de la couardise ou une poussée de cheville Wink

Clive je t'aime Wink


Dernière édition par le Ven 24 Fév - 0:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: AU DELA DU REEL ???   Ven 24 Fév - 0:28

T'as même des lumières dans les infra-rouges, qu'on appelle des after glow, et qu'on peut remarquer qu'avec des systèmes télescopiques puissants (Meryt surtout ne rigole pas), et qui sont des lumières vieilles de... 13 milliards d'années.

Et moi aussi j'taime (bien).


Dernière édition par le Ven 24 Fév - 0:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: AU DELA DU REEL ???   Ven 24 Fév - 0:29

CLIVE JE T'AIME
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: AU DELA DU REEL ???   Ven 24 Fév - 0:44

Euh et Artie dans tout ça ?

Au secours... quelqu'un...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: AU DELA DU REEL ???   Ven 24 Fév - 1:33

Meryt a écrit:

Oh misère, voilà Artie qui a décidé de nous piéger quelque part... Laughing

Bah non, je pose juste des questions : horreur de parler d'un sujet sans en connaître les fondements... Moi, tant que je suis pas sûre de quoi je parle, ou pire, de ce que j'entends, je tente de vérifier la fiabilité des sources...Normal quoi. Il est toujours temps de parfaire sa culture générale ^^ : il y a une seule chose que je sais, c'est que je ne sais rien (merci Socrate Razz )...

meryt a écrit:
Personnellement, je pense qu'il y a suffisamment de docs en ligne sur Einstein et sa théorie pour aller se renseigner si on est intéressé.


Dites, j'me trompe ou c'est fait pour ça les foras? Si j'ai posé la question, non seulement c'est parce que je suis une buse en sciences et parce que je veux pas clapser mon tube d'efferalgan mais aussi parce que y en a qui savent résumer avec simplicité les sciences pour mes p'tites neurones littéraires et fragiles (merci Clive et Ange)...

meryt a écrit:
Tout ce que je peux rappeler, c'est qu'il a formulé cette théorie d'après les connaissances qu'on avait à son époque.

C'était pas toi qui disait qu'Einstein était un génie parti de rien et qui a sû affirmer que tout était possible, en omettant les préjugés des connaissances de son époque?

meryt a écrit:
Nous avons maintenant avancé, comme l'a rappelé Kusa, grâce à la physique quantique. Pourquoi donc à notre époque, rester sur le résultat de connaissances dépassées ?

Dépassées, dépassées... C'était pas un des précurseurs de la physique quantique (vive les trous noirs!)

meryt a écrit:
Einstein dit en substance que rien de peut voyager plus vite que la lumière qui, venue d'une source lointaine, peut mettre des siècles avant de parvenir jusqu'à nous.
Si cette théorie est exacte, cela veut dire qu'il nous faut renoncer immédiatement et pour toujours à envisager de véritables voyages interplanétaires.

Me semble que c'est ce que les gars ont expliqué (très clairement d'ailleurs Razz !)

meryt a écrit:
Mais cette théorie n'est pas exacte.

Il me semble que tu as loupé les cours de français qui parlaient de l'argumentation. Tu as oublié la partie "justification appuyée d'exemples".

meryt a écrit:
C'est pour cela que je dis qu'il nous faut tout reprendre à zéro, à partir des connaissances dont nous disposons aujourd'hui.

A-t-on eu besoin des missions spatiales pour démontrer que la Terre était ronde puisqu'on la voit ainsi de l'espace?
A-t-on réellement besoin pour comprendre que le bruit fait mal aux oreilles de demander à quelqu'un de hurler dans un portable pendant qu'on l'appelle?
Je vois pas l'intérêt de redémontrer quelque chose qui a déjà été prouvé, tout ça parce que c'est pas les mêmes moyens à travers les époques !

A ce moment-là, si tu dénigre les moyens et techniques scientifiques des époques passées, c'est que d'autres le feront pour toi dans le futur à propos de la science d'aujourd'hui (la science n'évolue-t-elle pas ainsi que tu semblais l'affirmer?). A ce moment-là comment justifier donc que la science d'aujourd'hui puisse sembler fiable si ce n'est absolue si dans quelques siècles quelqu'un trouve le moyen de la critiquer. Tout comme tu le fais à propos des techniques passées qui ont dévoilé des vérités.

J'aimerais, cher meryt, que tu essayes de te détacher un petit peu du présent et de tenter de comprendre, de te replacer dans les contextes historiques des découvertes passées. Comme tu le dis si bien, ils n'avaient pas les moyens d'aujourd'hui, mais ce que tu oublies, c'est qu'ils ont réussi avec les moyens du bord.

meryt a écrit:
Nous avons pu constater, malgré ce que disaient les savants graves et barbus du 19e siècle,

Tiens donc les scientifiques d'aujourd'hui seraient-ils donc des jeunots imberbes qui se fendent la poire devant leur écran de pc? La science de-part son sérieux se doit de l'être en toutes ses attitudes, y compris avec ses représentants. Enfin l'attitude que tu décris me paraît très normale.

meryt a écrit:
qu'on pouvait dépasser les 45 km/h (oui, il parait qu'une fois ce point névralgique atteint, les poumons devaient éclater !), ensuite qu'on pouvait dépasser sans risques les 100 km/h.

Et bien la science a évolué non? Je vois pas le rapport d'avec le niveau où elle a affirmé certains points de ses découvertes passées.

meryt a écrit:
Puis ce fut le tour des plus lourds que l'air de voler (là aussi c'était parait-il absolument inconcevable).

Normal, l'air vole pas, il a rien pour "s'appuyer" : les molécules le composant allant cogner à peu près partout à l'infini (sauf si on baisse la température à -250°C à peu près * je sais plus la température exacte * ) L'air n'est pas à proprement parler une matière, il remplit le vide.

meryt a écrit:
Ensuite, Marconi est arrivé et on a constaté qu'on pouvait envoyer la voix par-dessus les océans (ici, cela relevait purement et simplement de la folie douce !)

J'imagine trop les voix "cuicui je vole!!" "JE SUIS LE MAITRE DU MOOONNNDE!!" (ok je sors boulet du jour ) nan là je comprends pas tout. A moins que tu ne parles d'un gusse usurpé par Edison Wink

meryt a écrit:
Enfin, on atteignit l'apothéose lorsque le mur du son fut franchi, et on a découvert que nous n'étions pas limités par la vitesse du son (je rappelle que passé un temps, on disait qu'il était impossible à l'homme de voyager à une vitesse supérieure. Oui oui, c'est les scientifiques qui disaient ça !)

Mais c'est aussi des scientifiques qui ont ensuite infirmé cela, et qui t'ont permis d'affirmer ce que tu écris.

meryt a écrit:
Alors en vertu de tout ceci, pourquoi Einstein, à l'instar des savants des époques passées, n'aurait-il pas tort quand il énonce qu'on ne pourra jamais voyager plus vite que la lumière ?

Parce que j'en connais qui ont ici une explication ^^

meryt a écrit:
Et pendant que nous y sommes, rappelons aussi que ce sont des Einstein qui disaient que la terre était plate.

Moi 'savais pas qu'ils faisaient scientifiques de père en fils :DD

meryt a écrit:
Bon, maintenant tu me demandes sur quoi je m'appuie pour dire tout ce que je dis.

Et, sauf ton respect, je me le demande toujours.

meryt a écrit:
Sur les connaissances qu'on m'a inculquées, tout comme toi tu t'appuies sur celles qui t'ont été inculquées.

Désolée, mais moi à partir du moment où je ne vois pas de preuves fiables dans ce genre de sujet, je n'appelle pas ça des connaissances, mais des croyances. Nuance.

meryt a écrit:
Disons que j'ai eu une éducation un peu plus poussée que la normale. Valà. Cool

C'est bien gentil tout ça, mais ça répond pas à ma question. En clair, je te demande qu'est-ce que sont tes sources, ou même qui sont-elles? Sont-elles assez bien placées pour dire ça? Ce que je voudrais, c'est des preuves, et officielles (parce que les officieuses, la déesse de la Fortune elle en entend, la pauvre...) Nan parce que c'est pas parce qu'on me dit que les rillettes de Tours sont mauvaises que je le pense, mais aussi parce que je les ai goûtées. Niark :DD (Vive la Sarthe Razz )

meryt a écrit:
Je pense personnellement, que si on veut parler d'OVNIS, on ne peut pas le faire sans parler des OVNIS qui viennent de la Terre.

Ils étaient pas de l'Océan d'après toi? Alors comment pourraient-ils voler? Ca y est, je t'ai démasqué Nemo, ce sont les poissons volants !!

meryt a écrit:
Mais on peut fort bien zapper et ne parler que des ET. Moi ça ne me dérange pas Laughing

Nan mais là ce qu'il s'agissait de savoir, c'était du fondé du sujet. Pour qu'il y ai des ET, encore faut-il qu'ils puissent ramener leurs p'tites fesses vertes ici.
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 40
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: AU DELA DU REEL ???   Ven 24 Fév - 1:52

Tuor a écrit:

Mouais, un canular monté à l'échelle internationale (tout en demeurant secret) qui durerait depuis le temps des Celtes, ça me semble un peu gros.

Euh, les agroglyphes ne datent pas des Celtes...
Si je ne me trompe pas (j'ai pas vérifié, hein, pârce que ça me passionne autant que la première chaussette sur Terre) les premières traces datent du 16ème siècle, en Hollande et dans le sud de l'Angleterre.

Pour Einstein, je ne remets pas du tout en cause sa théorie. Dans le plan de la physique euh... normale (m'en rapelle plus son nom) elle est valable. Simplement, sa théorie a ouvert des champs infinis de possibilités, et que quand il a fallut appliquer cette théorie aux ensembles "petits" il y a eu comme des ajustement à faire. En particulier dû à la nature de la lumière, à la fois onde et corps. Lorsque dès le début du 20ème siècle, il a fallut étudier au plus près le modèle de base de ce qu'on avait découvert comme "brique" de la matière, soit l'atome, on s'est rendu compte que les règles appliqués sur l'univers en grand, ne marchaient plus dans ce corps composé d'élements (protons, neutrons, électrons) et de vide. En fait, la physique quantique est detestable et passionante. Passionante, parce que ses théories ouvre un champs infinies de réflexion philosophique, et qu'elle a réconcilié, en un sens philisophes et scientifiques. Détestable, parce qu'elle utilise au maximum les mathématiques, en particulier la branche la plus enervé boxe (comme la réaction de mon frère face à une formule me l'a confirmé), le probalités. La physique quantique se fonde sur le probable. Une physique, où pour reprendre la formule du grand Albert "Imagination is more importante than knowledge"... l'imagination est plus importante que le savoir. D'ailleurs, comme l'exemple pris par Clive d'E=MC², Einstein a aussi posé les base de la physique quantique. Mais le physicien ayant le plus développé cette forme de la physique, très théorique dans ses découvertes, est plus vieux qu'Einstein. il s'agit de Max Planck. Celui-ci dira d'ailleurs, à propos de la théorie de la relativité générale ennoncée par Einstein en 1905:

Il dit à la société de Physique de Berlin le 23 mars 1906
Le principe de relativité, récemment énoncé par H.A. Lorentz,
et généralisé par A. Einstein, impliquerait, s’il se vérifiait,
une si prodigieuse simplification de tous les problèmes
d’électrodynamique des corps en mouvement que la question
de son admissibilité parmi les notions théoriques fondamentales
mérite d’être posée


J'ajouterais que l'expérience la plus connue de physique quantique est celle dite du "Chat de Schrödinger", qui montre bien le caractère important de l'aléatoire et de la théorie dans cette forme de la physique.

J'irai bien chercher mes vieux Sciences et Vie Junior, tiens...

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: AU DELA DU REEL ???   Ven 24 Fév - 2:01

Kusanagi a écrit:

J'ajouterais que l'expérience la plus connue de physique quantique est celle dite du "Chat de Schrödinger", qui montre bien le caractère important de l'aléatoire et de la théorie dans cette forme de la physique.

Vi, comme quoi le chat retombe toujours sur ses pattes.
boulet du jour
Revenir en haut Aller en bas
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: AU DELA DU REEL ???   Ven 24 Fév - 16:53

Clive a écrit:


Euh scuze-moi de douter là Meryt, mais les scientifiques de l'époques avaient estimé que l'apport d'Einstein équivalait à plus de 80 ans de recherches... Donc dire qu'il faisait qu'un truc "normal" pour son époque... Je comprends ce que tu voulais dire, mais malgré tout le père Einstein était en avance sur son temps.

Mais chui sûr que Meryt a une idée de brevet révolutionnaire qui le permettrait (et qu'il pourrait revendre sans peine des dizaines de milliards de dollars).

Les scientifiques de l'époque ont été tellement snobés qu'ils n'ont pas pu faire autrement que s'incliner. Alors je pense qu'ils ont dit 80 ans comme ils auraient pu dire 50 ou 100.
Et de toute façon, on y arrive, maintenant, aux 80 ans, non ? C'est donc qu'il faut dès à présent chercher ailleurs. Mr. Green
Je ne nie pas ce qu'a apporté Einstein. Je dis qu'il ne faut pas rester dessus sous peine de paralysie, et je pense que sans faire de tort à Einstein, on peut fort bien remettre en cause ce qu'il a dit.

Dis-donc, tu crois pas qu'en plus, je vais me taper le boulot des chercheurs ? nan j'ai pas d'idée de brevet, désolé. J'ai pas envie de me faire prendre pour cible par le FBI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: AU DELA DU REEL ???   Ven 24 Fév - 17:08

Ange Gardien a écrit:


Ben pour ta gouverne sache que ce beau ciel plein d'étoile que tu regarde à en moyenne 500 ans de décalage avec le même au point d'origine d'émission autre chose ..... quand au voyage intestellaire ou planétaire le seul moyen serait la création d'une distortion spatio temporelle (vortex) comme par exemple dans Sliders ou dans Stargate mais en même temps je suis con ^^ je peux me tromper....



[color=olive]euhhh ta connaissances supérieure et plus pousée que la moyenne elle est pas d'origine terrestre si.... pasque répondre par voie détournée à une question j'appele ca humm de la couardise ou une poussée de cheville Wink

Quel scoop Ange ! Laughing Je sais parfaitement que la lumière qui nous parvient des étoiles ne nous montre pas cette étoile telle qu'elle est actuellement. Ainsi, si nous nous trouvions sur une planète très éloignée de la Terre et que nous possédions un télescope suffisamment puissant pour en regarder la surface en détail, nous pourrions assister aux croisades. En allant sur une autre planète encore plus éloignée, nous verrions la civilisation égyptienne par exemple. Et en nous éloignant encore, nous verrions les dinosaures galoper sur les continents.
Nous voyons ce que véhicule la lumière et celle-ci mettant un certain temps à parvenir jusqu'à nous, les images qu'elle transporte venant de loin ne réflètent pas la réalité du moment.

En ce qui concerne ta deuxième réflexion, c'est simple et tu vas rire : je ne l'ai même pas lue. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: AU DELA DU REEL ???   Ven 24 Fév - 17:35

Artie, excuse-moi mais je ne peux pas répondre à tout. C'est vraiment trop long.

Où ai-je dit
qu'Einstein était un génie parti de rien et qui a sû affirmer que tout était possible, en omettant les préjugés des connaissances de son époque ???
A moins de perdre complètement la tête, je pense qu'il est impossible que j'aie formulé cette phrase.

Chère Artie, quand je sens qu'on commence à vouloir se moquer de moi, tu sais ce que je fais ? Je me tais.
Je pense que c'est la solution la plus sage. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunny
Soleil du forum
avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 2016
Localisation : in the sky
Humeur : en lambeaux ...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: AU DELA DU REEL ???   Ven 24 Fév - 23:01

M'est d'avis qu'on peut effectivement défendre des avis totalement divergents en restant fair play ... I love you à toutes et à tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loeayn
Oracle assistant-chef de la Pythie
Oracle assistant-chef de la Pythie
avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 31
Localisation : Ailleurs.
Humeur : Ironique
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: AU DELA DU REEL ???   Sam 25 Fév - 15:11

(Avec beaucoup moins de diplomatie que Sun', je vais utiliser ma diplodocutie)

[Mode modo ON]
Calme calme !!

Vous pouvez rester plus polis, avant que le débat ne s'échauffe plus...

Meryt, je te prie de bien vouloir ne pas t'offusquer, un forum et la participation dans celui ci offrent un droit de réponse, et si cette réponse est contradictoire je ne peux que m'en féliciter, puisque les antinomies clarifient souvent les débats...

Artie, évite de pousser les sarcasmes un peu trop loin, s'il te plaît. Tu as peut être raison sur certains points, loin de moi l'idée de te contredire, mais essaie de ne pas heurter la sensibilité des sensibles.

[Mode modo off]

Je ne souhaite pas encore apporter ma pierre au débat, mais ça ne va pas tarder. J'attends des arguments, des exemple pour répondre de manière constructive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: AU DELA DU REEL ???   Sam 25 Fév - 17:20

Cher modo-diplodo Smile

Je ne m'offusque pas parce qu'on est pas d'accord avec moi, je le re-re-redis.
J'ai dit que j'étais prêt à répondre aux questions. Cependant, si les questions commencent à tourner ce que je dis en dérision et qu'on réfute la totalité de ce que je tente d'expliquer en espérant m'avoir sur un point ou sur un autre, je pense que ce n'est pas vraiment la peine de continuer.
J'aimerais autant qu'on me dise : "Meryt arrête avec tes conneries".
Au moins ce serait clair et je n'aurais pas l'impression qu'on me fait continuer avec le secret espoir de bien rigoler d'un doux dingue qui veut passer pour ce qu'il n'est pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 40
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: AU DELA DU REEL ???   Sam 25 Fév - 21:03

Voulais mettre un truc sur l'origine extreterrestre de la vie, mais ça m'a trop gonflé à résumer, ce truc... ça fait bien 8 ans que j'ai pas écrit du résumé scientifique. Nan mais vous inquiétez pas, hein, je reviendrais sur le sujet... juste que me replonger dans les délices de la biochimie, ça me... taverne

Tiens, je repensais aux Trolls de Pratchett, ça me fait penser qu'au détour d'un article, ça parlait des "formes" du carbone et des "formes" du silicium. Sachant que justement, l'imagination de Pratchett fait des Trolls des formes de vie à base de silicium(Si). La forme de vie à laquelle nous sommes, nous associés, étant celle à base de carbone (C).

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E


Dernière édition par le Sam 25 Fév - 22:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Loeayn
Oracle assistant-chef de la Pythie
Oracle assistant-chef de la Pythie
avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 31
Localisation : Ailleurs.
Humeur : Ironique
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: AU DELA DU REEL ???   Sam 25 Fév - 22:42

Meryt a écrit:
Je ne m'offusque pas parce qu'on est pas d'accord avec moi, je le re-re-redis.
J'ai dit que j'étais prêt à répondre aux questions. Cependant, si les questions commencent à tourner ce que je dis en dérision et qu'on réfute la totalité de ce que je tente d'expliquer en espérant m'avoir sur un point ou sur un autre, je pense que ce n'est pas vraiment la peine de continuer.
J'aimerais autant qu'on me dise : "Meryt arrête avec tes conneries".
Au moins ce serait clair et je n'aurais pas l'impression qu'on me fait continuer avec le secret espoir de bien rigoler d'un doux dingue qui veut passer pour ce qu'il n'est pas.

En réalité, même d'un point de vue plus ou moins objectif, je trouve que tu manques d'arguments pour que tu sois à cent pour cent crédible. Mes convictions personnelles mises à part, je trouve que c'est un débat qui mérite considération.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: AU DELA DU REEL ???   Sam 25 Fév - 23:16

Un lien au sujet d'un type sûrement aussi louftingue que moi :

http://allais.maurice.free.fr/Paradoxe.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 40
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: AU DELA DU REEL ???   Sam 25 Fév - 23:43

Et? Qu'est-ce que ça prouve? euh?

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Tuor
Gardien de la citadelle
Gardien de la citadelle
avatar

Nombre de messages : 774
Age : 31
Localisation : Toujours dans la Lune...sinon officiellement c'est Lille
Humeur : Euh, ca va merci
Date d'inscription : 25/10/2004

MessageSujet: Re: AU DELA DU REEL ???   Dim 26 Fév - 14:19

Et? Qu'est-ce que ça prouve?

oui, surtout, que d'aprés ce que j'ai cru comprzendre ce n'est pas la théorie de la relativité qui empêche de dépasser la vitesse de la lumière, mais la fameuse équation E=MC 2.
_________________
Kusa-senseï NieA, Grande Pythie du Temple.
Cho-San Extraterrestre.
Quintuplette adepte des signatures de François
Choose Life!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: AU DELA DU REEL ???   Dim 26 Fév - 16:54

Tuor a écrit:
Et? Qu'est-ce que ça prouve?

oui, surtout, que d'aprés ce que j'ai cru comprzendre ce n'est pas la théorie de la relativité qui empêche de dépasser la vitesse de la lumière, mais la fameuse équation E=MC 2.
_________________
Kusa-senseï NieA, Grande Pythie du Temple.
Cho-San Extraterrestre.
Quintuplette adepte des signatures de François
Choose Life!

E = MC2 est l'équation de la relativité restreinte de laquelle a découlé la relativité générale. Je pense que lorsque on parle de la théorie de la relativité, on parle des deux à la fois. Ca fait un tout.
Donc d'après cette fameuse théorie, on ne peut pas dépasser la vitesse de la lumière.

Kusa demande ce que prouve le site dont je vous ai mis le lien.
Et bien, il prouve qu'un ou plusieurs scientifiques hérétiques, c'est-à-dire de ceux qui ont commis le péché d'aller à l'encontre des choses établies, sont arrivés à prouver que la théorie de la relativité est fausse. Bien entendu, la science officielle n'en souffle mot.

Donc, s'il est avéré qu'Einstein s'est trompé, il en découle qu'on est plus limités par la vitesse de la lumière. A partir de là, il est possible d'envisager le plus sérieusement du monde, l'existence de civilisations interstellaires pouvant se déplacer sur des distances phénoménales en très peu de temps et d'expliquer ainsi une partie du phénomène OVNI, qui alors, ne parait pas plus incongru que le fait de partir de Paris pour arriver à New-York 3 h plus tard.

Loeayn et Artie veulent plus d'arguments. Mais quel genre d'arguments ? Si ce sont des équations et des explications toutes scientifiques, je ne pourrais les donner : je ne suis pas scientifique. Et d'ailleurs même si je le pouvais, tout le monde ici y comprendrait-il quelque chose ? fort peu probable.

Enfin, je ne résiste pas au plaisir de vous poser une devinette. Si si faut bien que je vous empêche de dormir.... Laughing
Imaginez que vous êtes un explorateur et qu'après un long cheminement dans la jungle, à bout de force.... rhaaaaaaaa ! vous arriviez dans une contrée totalement inconnue dont les indigènes ne connaissent, en fait de moyen de locomotion, que la marche à pied et vivent encore à l'époque des cavernes.
Vous sympathisez et apprenez à communiquer un peu comme vous pouvez, avec eux.
Eux sont certains d'avoir à faire à un dieu.
Comment allez-vous vous y prendre pour leur expliquer et leur faire croire que vous êtes venus chez eux par avion, puis dans un véhicule léger pouvant aller à 200 km/h ?

Mr. Green Mr. Green Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: AU DELA DU REEL ???   Dim 26 Fév - 17:21

Je croyais que lorsqu'on te prenait la tête tu passais en Mode Silence ... pourquoi ce sujet continue alors.... Wink Popo Loyean
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: AU DELA DU REEL ???   Dim 26 Fév - 17:32

Meryt a écrit:
Artie, excuse-moi mais je ne peux pas répondre à tout. C'est vraiment trop long.

Moi déçue. Parce que c'est là que s'arrête la conversation : je peux pas discuter de ce que je ne connais pas et lorsque le point de vue de l'autre est parfaitement incompréhensible.

meryt a écrit:
Où ai-je dit
qu'Einstein était un génie parti de rien et qui a sû affirmer que tout était possible, en omettant les préjugés des connaissances de son époque ???
A moins de perdre complètement la tête, je pense qu'il est impossible que j'aie formulé cette phrase.

Sans cibler spécialement Einstein, je te remontre le passage : "
Tout doit être sans cesse remis en cause. Il n'y a qu'ainsi qu'on avance. D'ailleurs, la plupart des grandes découvertes on été faites par des gens qui n'avaient jamais fréquenté la faculté, et auxquels on avait pas enseigné que telle chose était impossible parce que Machin a dit qu'elle était impossible. Pour eux, tout était possible."

Après, 'fallait le préciser que faut pas le comprendre comme ça. 'Comprends pu rien moi !

meryt a écrit:

Chère Artie, quand je sens qu'on commence à vouloir se moquer de moi, tu sais ce que je fais ? Je me tais.
Je pense que c'est la solution la plus sage. Smile

C'était pas des moqueries, juste des boutades pour détendre l'atmosphère : autodérision pour avouer mon égarement total devant tes contradictions. J'aime pas la façon dont cette conversation se clôt. Dois-je donc omettre le fait de discuter avec toi de choses qui me dépassent? Je crois pas, c'est rendre le dialogue encore plus stérile...

meryt a écrit:

J'ai dit que j'étais prêt à répondre aux questions. Cependant, si les questions commencent à tourner ce que je dis en dérision et qu'on réfute la totalité de ce que je tente d'expliquer en espérant m'avoir sur un point ou sur un autre, je pense que ce n'est pas vraiment la peine de continuer.

Meryt j'aimerais que tu ne le prenne pas comme ça stp. Désolée si je t'ai vexé mais pour réfuter ce que tu dis c'est pas par piège mais parce que je t'explique pourquoi je ne suis pas d'accord.

meryt a écrit:
J'aimerais autant qu'on me dise : "Meryt arrête avec tes conneries".
Au moins ce serait clair et je n'aurais pas l'impression qu'on me fait continuer avec le secret espoir de bien rigoler d'un doux dingue qui veut passer pour ce qu'il n'est pas.

Je sais bien qu'on est en autocratie (popo Kusa Wink ) mais quand même !
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 40
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: AU DELA DU REEL ???   Dim 26 Fév - 20:41

Ange Gardien a écrit:
Je croyais que lorsqu'on te prenait la tête tu passais en Mode Silence ... pourquoi ce sujet continue alors.... Wink Popo Loyean

Hum... l'autre modo, là, il rapelle un peu à l'ordre... Pythie


Areithel a écrit:
Je sais bien qu'on est en autocratie (popo Kusa Wink ) mais quand même !

Euh... nan, rien. C'est bien de reconnaitre ma suprême autorité. Pythie lapinou

Laquelle autorité commence à avoir sacrément mal à la tête. Déjà, un rhume, ensuite, vous voulez ma mort.

Si, si, vous voulez ma mort. J'ai bien vu votre petit jeu, votre plan machiavélique. Depuis tout à l'heure, ça dérive vers la physique. Et moi, bonne poire, je cherche, je clique, et insidieusement, je me retrouve face à des formules mathématiques, des formules de physique, d'intégrales, de machin dans le genre....

Alors que je suis en convalescence de choc post-études scientifiques!!! enervé J'ai passé 8 ans sans plus rien comprendr à une équation, et là, peu à peu, je me remets à saisir les informations.. j'en suis au niveau Seconde, hein... et vous me balancez des différentielles, des intégrales!!!
boxe

Plaisanterie à part... quand bien même Einstein se serait trompé... ce dont je doute, ça n'induit pas le reste. On est limité aussi par notre propre petit système vivant (oui, vos artères, cerveaux, muscles, os...)qui, si il a réussi à survivre à des vitesse de 100-150km/h, voir plus...a beaucoup de mal à s'arracher à la gravitation terrestre sans trop de problème. Ou alors, la science officielle induit aussi des comportements étranges chez les postulants aux voyage spatial, qui se soumettent, on se demande bien pourquoi, à une série d'entrainements et de tests avant de grimper dans une navette. Laquelle navette est sacrément pressurisée, vu qu'à la vitesse dont ce plus lourd que l'air s'extirpe de notre chère atmosphère (je vous fait grâce de la themodynamique... frottements, chaleur, etc...), sans pressurisation... c'est Challenger... ou l'autre, là, qui a explosé y'a pas longtemps.

Les voyages dans l'espace ne font pas intervenir que des problèmes de transport...

Quand à Maurice Allais, dans le genre hérétique en dehors de la science officielle... dois-je rapeller qu'il s'agit du seul Prix Nobel français d'Economie? Qu'il est sortie de Polytechnique, qu'il fut chercheur au CNRS et récompensé (bon, surtout en économie, c'est vrai). Il fut enseignement. il prit sa retraite des différentes fonctions qu'il occupait dans les années 80... tout en continuant toutefois à transmettre son savoir (vi, des vieux qui s'accrochent comme professeur honoraire, y'en a pleins...).
Pour l'explorateur, en général, soit il réussi à faire découvrir la "civilisation" (grande idée) soit ça finit toujours par merder quelques part, et ça fait une tribu en moins sur terre (ou un explorateur en moins, ça dépend...). nan, ceci pour dire, "arrêter de prendre les peuples indigènes pour des cons, aussi..."

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: AU DELA DU REEL ???   

Revenir en haut Aller en bas
 
AU DELA DU REEL ???
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Au-delà du réel
» Au delà du réel
» Au-delà du réel : l'aventure continue
» [1995] Au-Delà du Réel - L'Aventure Continue
» http://au-dela-du-reel.forumactif.com/index.htm

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Citadelle :: Archives :: Ecrits et pensées-
Sauter vers: