un forum sur tout et rien, pour enfin croiser nos sujets et nos points de vue
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GalerieGalerie  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Samouraï, Bushi, etc... c'est compliqué le Japon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 39
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Samouraï, Bushi, etc... c'est compliqué le Japon   Mer 4 Jan - 19:50

Alors, suite à une "discussion" (rapide) ce week-end... et comme la Pythie elle est aussi têtue, pinailleuse et caractérielle (sauf que crevée, elle réagit plus lentement...).

Bref, et que de toute façon, j'avais envie de faire un sujet là-dessus... commençons donc à nous interresser à l'histoire du Japon. Et commençons par ces guerriers qui sont souvent la première image que l'on a du Japon médiéval (sauf François Perusse, qui lui voit des sumotori partout...).

Les samouraï.

En fait, le terme de samourai en Europe recoupe une vaste réalité de l'histoire militaire japonaise. A l'origine du samourai, il y a le bushi ou guerrier. On retrouve d'ailleurs ce nom dans le Bushido, la voie du guerrier. En fait, le samourai est au bushi, ce que le chevalier est chez nous à... ben l'escrimeur (en gros).
A la base, le samourai est donc un noble. Etymologiquement, son nom provient du verbe "sabureau", signifiant "servir". Un samourai est donc le bushi qui est au service d'un seigneur (Traduisez par "vassal" en occident).
C'est là, en fait qu'intervient les problèmes de compréhension.
Jusqu'au 17ème siècle, les guerriers étaient des bushi (voir le code, là, le bushido... un équivalent du code de chevalerie). Le terme de samourai étant utilisé pour les bushi servant un seigneur et surtout, appartenant à une lignée.
Après 1600, et la bataille de Sekigahara, marquant la prise du pouvoir par Tokugawa, une réorganisation de la société en classe stricte se met peu à peu en place. Vers 1615, environ, le bushi tend à se confondre avec le samourai.
Or ça pose un problème de compréhension, puisqu'il existe des bushi sans maitre (Miyamoto Musashi, par exemple, pile-poil dans la période). Traditionnellement, un bushi sans maitre est un ronin. Or, à partir de 1615, avec ou sans maitre, un bushi devient le plus souvent un samourai.
Comme on l'a vu plus haut avec les définitions, ça pose un peu problème. En fait, il faut savoir qu'une nouvelle règle s'était instauré pour séparer les guerriers de hautes castes (samourai, donc) des traines-savates qui avaient profité des guerres diverses et variées pour prétendre être des guerriers (ça me rapelle une nouvelle de Dino Buzzatti, ça...). Sous le shogunat de Tokugawa, un signe distinctif est instauré: les samourai ont le droit de porter 2 sabres. Les simples maitres d'armes un seul, à leur ceintures. Quand aux ashigaru, ces paysans devenus guerriers... ben y sont prier de retourner à leur rizières.
Pourquoi 2 sabre pour un samourai?
Le Bushidô a enseigné que l'âme du samouraï est dans le katana qu'il porte. Quand un enfant avait atteint l'âge de 13 ans, il pouvait obtenir un wakizashi et un nom d'adulte lors d'une cérémonie appelée "Genpuku" (元服). Lors cette cérémonie, il devenait samouraï. Il obtenait aussi le droit à porter un katana, mais l'épée était normallement fermée avec de la ficelle pour prévenir les accidents. Un katana et un wakizashi ensemble sont appelés un daisho (littéralement : "grand et petit").
Le wakizashi était "la lame d'honneur" d'un samouraï et il ne quittait jamais son côté. Le samouraï dormait avec sous son oreiller et l'emmenait avec lui quand il entrait dans une maison et devait laisser ses armes principales dehors.
Le tanto était un petit poignard, et il était porté quelque fois à la place du wakizashi dans un daisho. Il était utilisé quand un samuraï devait faire seppuku ou hara-kiri (suicide).

Voilà!

Quand a Miyamoto Musashi, il est considéré comme un des plus grand guerrier du début du 17ème siècle. la légende dit qu'il n'a connut aucune défaite, et que la plupart de ses combats ont été donné avec un sabre en bois, tandis que ses ennemis avaient de vrai sabre.
mais je reviendrais sur le D'Artagnan japonais... arigato [/strike]

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E


Dernière édition par le Jeu 5 Jan - 15:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Samouraï, Bushi, etc... c'est compliqué le Japon   Mer 4 Jan - 21:57

Je connais arigato Kusa pour ceux qui veulent voila un des liens que j'ai sous la main pour me documenter
http://samourais.free.fr/S_Plan.html
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 39
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Samouraï, Bushi, etc... c'est compliqué le Japon   Jeu 5 Jan - 1:25

Arigato Gozaimashita pour le site, Ange!! arigato

J'y avais eu accès, un temps...

Et j'oubliais, au fait:

NdA: Evidemment, quand on parle du Japon, on utilise souvent des références occidentales pour permettre au lecteur de se faire une idée. Toutefois, on peut se demander si ce référencement ne risque pas aussi d'induire le lecteur en erreur, les données historiques et sociologiques étant différentes. C'est pourquoi, le meilleur moyen, à mon avis de saisir les nuances apportée ici serait d'appréhender l'histoire japonaise dans sa globalité.

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Sangoku
Gardien de la citadelle
Gardien de la citadelle
avatar

Nombre de messages : 821
Age : 35
Localisation : B-4 (à 1000 km de Satan City)
Humeur : Saiyajin Senshitachi
Date d'inscription : 20/01/2005

MessageSujet: Re: Samouraï, Bushi, etc... c'est compliqué le Japon   Mar 21 Fév - 15:58

Oui, le Bushido est plus que compliqué car il a inexorablement évolué au cours des décennies de conquête et de religion, notamment le Bouddhisme. Mais il y a aussi, la retransformation du pays face à des souverains qui améneront le Bushido et son code, à se valoriser réellement.

Juste pour donner une précision, le Bushi était escrimeur puisque là était sa formation en même temps que l'honneur, l'archerie, le yawara (le jujitsu si vous préférez !), l'équitation, l'utilisation de la lance, la tactique, la calligraphie, l'étique, la littérature et l'histoire.
On peut découper le Bushido en 3 grands développement :

- l'ancien Bushido (qui ne s'appelait pas comme cela à l'origine) qui était nommée la voie de l'Arc et du Cheval. C'est l'embellie des guerres intérieures qui va faire de ses guerriers : des samuraï
- ensuite (comme la dit Kusa) c'est vers le XVIIeme S. que le nom de Bushido sera effectif. Cette voie fera l'amalgame du Confucianisme, du Bouddhisme et du Shinto.
- enfin, aujourdh'ui encore le code du Bushido perdure mais dans un milieu social et professionel.
Le Confucianisme, le Bouddhisme et le Shinto sont trois religions qui vont permettre au pays qu'est le Japon de se former et aussi de se diviser. Chacune des religions va influencer le Bushido à sa manière les réutilisant et les maniant de façon à redonner une seule et même unité (je parle notamment de certaines époques).

Il faut savoir que le Japon et son histoire est bien compliqué (comme tout les autres) et que la doctrine chinoise et alentour à donner naissance à ce pays et à son Histoire.
Ceci est vrai pour sa doctrine guerrière qui emprunte (et si on décortique de fond en comble) beaucoup à ses voisins.
Le sens du Bushido est bien compliqué car il inclut nombres de préceptes moraux et physiques, définissant aujourd'hui une myriades d'arts martiaux et de codes liés à eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 39
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Samouraï, Bushi, etc... c'est compliqué le Japon   Mar 28 Mar - 14:22

Comme on a parlé de différentes périodes pour l'histoire japonaise, ça a du paraitre plutôt obscur... donc, un petit rappel:

L'histoire du Japon est divisé en 5 grandes périodes, elles-même subdivisées, qui s'étendent de la préhistoire Japonaise à nos jours.

- Préhistoire (Genshi-Jidai): - 30 000 ans à 250 ap.JC.
Paléolithique, Période Jômon (-660 à -300), période Yayoi (-600 à + 250)

- Antiquité (Kodai): de 250 à 1185
Yamato (250 - 710), Nara (710-794), Heian (794-1185)

- Epoque féodale (Chusei): de 1185 à 1603
    Kamakura (1185-1333): c'est cette période qui vit les invasions mongoles et l'établissement du premier shogunat.
    Kemmu (1333-1388) Restauration impériale
    Muromachi (1388-1573) Rtour du shogunat, période de guerre, dont en dernier celle des "pays en guerre" Sengoku Jidai.
    Azuchi Momoyama (1573-1603) Période de la réunification shogunale, avec Oda, Toyotomi et Tokugawa


- Epoque pré-moderne (Kinsei) de 1603 à 1868
Edo (1603-1854) période du shogunat des Tokugawa et "rideau de bambou"
Contact avec occident... arrivée des bateaux du Commodore Perry en 1854. Guerre civile de la fin du Bakufu (1854-1868)

Epoque moderne (ou contemporaine) de 1868 à nos jours

Meiji (1868 -1911) Restauration impériale, modernisation du Japon...
Le reste correspond à l'histoire contemporaine du Japon....
Je reviendrais après plus en détail sur certaines périodes arigato

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Samouraï, Bushi, etc... c'est compliqué le Japon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Samouraï, Bushi, etc... c'est compliqué le Japon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Histoire] Samouraï & Bushido
» Japon: des nageurs se jettent à l’eau en armure de samouraï
» Exposition Japon à la foire de Lyon du 19 au 29 mars 2010
» Sly & Dolph au Japon
» Photos Japon automne 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Citadelle :: Archives :: Ecrits et pensées-
Sauter vers: