un forum sur tout et rien, pour enfin croiser nos sujets et nos points de vue
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GalerieGalerie  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Encore écrire ! Sujets : Halloween - Noël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
sunny
Soleil du forum
avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 2015
Localisation : in the sky
Humeur : en lambeaux ...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Encore écrire ! Sujets : Halloween - Noël   Jeu 24 Nov - 10:00

Bon comme vous avez pu le voir ailleurs, j'ai été trèèèès occupée avec un dieu et un diable drôlement séduisants ... alors j'avais pas trop le coeur à me disperser.

Résultat des courses, je découvre ce merveilleux délire maintenant ! Mieux vaut tard que jamais !!! Bravo Loeayn, j'ai vraiment trop ri. Entre ton au delà et le mien ... il n'y a vraiment pas trop de quoi s'inquiéter je pense ... fire devil banana Pititange

Pour le reste, rien de nouveau à l'horizon ... la bio non autorisée de la fille du Père Noël en est au point mort et l'inspiration ne semble pas encore au rendez-vous pour autre chose .... attendons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loeayn
Oracle assistant-chef de la Pythie
Oracle assistant-chef de la Pythie
avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 31
Localisation : Ailleurs.
Humeur : Ironique
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: Encore écrire ! Sujets : Halloween - Noël   Mar 29 Nov - 23:10

Bon, ne m'en voulez pas, mais j'ai nettoyé le topic. Et je compte faire partout pareil dans mes domaines (attaquez les trolls !) d'influence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 39
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Encore écrire ! Sujets : Halloween - Noël   Mer 30 Nov - 2:11

Loeayn a écrit:
Bon, ne m'en voulez pas, mais j'ai nettoyé le topic. Et je compte faire partout pareil dans mes domaines (attaquez les trolls !) d'influence...

Nettoyer le topic? Ben euh, vi, mais pourquoi? euh?

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Encore écrire ! Sujets : Halloween - Noël   Mer 30 Nov - 21:55

Ah ? mais qu'est-ce que tu appelles "nettoyer" ? y a de la poussière ??? lovedevil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 39
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Encore écrire ! Sujets : Halloween - Noël   Mer 30 Nov - 22:49

Meryt a écrit:
Ah ? mais qu'est-ce que tu appelles "nettoyer" ? y a de la poussière ??? lovedevil

Nan, ça signifie enlever les messages qui n'ont pas lieu d'être... devenus caduque, ou pas à leur place... libérer de l'espace...
*ce qui risque d'arriver bientôt à cet échange.... gêne *

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Loeayn
Oracle assistant-chef de la Pythie
Oracle assistant-chef de la Pythie
avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 31
Localisation : Ailleurs.
Humeur : Ironique
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: Encore écrire ! Sujets : Halloween - Noël   Jeu 1 Déc - 0:02

Exact. Par exemple, pas mal de trucs genre : nanou ne veut pas son autobio et les réponses qui suivent (équivalent de 5-6 messages inutiles qui sont résumés dans l'édit du début...)...

Bref, tous les messages non constructifs, je zappe.

Edit
Citation :
*il a zappé mon autobio ! le méchant bouhouhou! *
*et il zappera ce message aussi Calme... *
*'spèce de zappeur va ! hum! *

Bon, oui. Mais j'ai fait un édit pour le signaler.


Dernière édition par le Jeu 1 Déc - 1:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 39
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Encore écrire ! Sujets : Halloween - Noël   Jeu 1 Déc - 0:43

Ceci dit, vu la vitesse à laquelle les messages "inutiles" naissent sur ce forum.... boxe Plus on les chasse, plus ils apparaissent...

Si Lo-chan compte faire ça partout, ... va passer sa vie devant l'ordi!!! gêne (moi, perso, j'avais abandonnné, j'fais plutôt dans la suppression direct de topic... moyen radical!)

Mais courage, Loeayn, tu as raison de tenter de maintenir l'ordre (te filerait bien un coup de main... un jour.... Qui a dit, "là, t'es plutôt en train de le polluer, le forum"???? hum... )

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Encore écrire ! Sujets : Halloween - Noël   Ven 2 Déc - 17:49

Je me suis souvenu qu'il y avait des histoires à écrire, ici. Comme Halloween ne m'inspirait pas plus que ça, j'ai décidé de vous raconter....

UNE AUTRE HISTOIRE DE NOEL (âmes sensibles, s'abstenir) Razz


L’Amiral secoua la tête d’un air de désapprobation, et se rejetta en arrière sur son siège en soupirant. Les écrans tout autour de lui, lui renvoyaient les images des mondes qui donnaient le plus de fil à retordre à l’Empire, des mondes malades sous surveillance permanente, mais sous surveillance éloignée du fait de la dangerosité de populations totalement égarées par l’ignorance ou par des croyances stupides dont leurs dirigeants de même nature qu’elles, s’en seraient voulus de les débarasser afin qu’elles puissent progresser. Décidemment, certains des mondes qu’ils avaient ensemmencés donnaient bien du souci, et quelques unes des races mises au point dans les labos ne semblaient pas si au point que cela !

Deux ou trois écrans montraient une petite planète bleue perdue au fin fond de l’univers sur lesquels on pouvait lire la date du point de vue indigène. Cette date, qui s’inscrivait en rouge –signe qu’il s’agissait-là d’une date exceptionnelle- il l’avait déjà vue de nombreuses fois depuis qu’il avait été nommé Grand amiral de la Flotte, mais comme il avait d’autres chats à fouetter qu’à s’occuper de cette planète, il ne se rappelait plus ce qu’elle signifiait.

Il décida donc de contacter le commandant de l’escadre qui avait en charge la surveillance du monde en question. Il s’approcha d’un écran et le visage grave du commandant apparut.

« Comment est la situation pour vous, commandant ? »

« Catastrophique, comme d’habitude, Monsieur » répondit ce dernier d’une voix résignée. « Je ne peux agir sans ordres et je crains le pire. Ils ont complètement dévié de leur route. Plus rien ne correspond à ce qui était prévu. On dirait des fous. Tous les efforts restent vains. A-t-on pris une décision en haut lieu ? »

« Elle est sur le point d’être prise. Votre rapport sera décisif. On l’attend. De vous dépendra le sort de ce monde. A propos… sur mes écrans, une date s’affiche en rouge. Rappelez-moi donc à quoi elle correspond ».

« Ah… oui, c’est Noël ici ».

« Noël ? c’est quoi Noël ? »

« Euh, sauf votre respect, Amiral, vous m’avez déjà posé la question plusieurs fois » répondit le commandant en se déridant. « C’est une très grande fête pour certains des indigènes de ce monde. Ils célèbrent la naissance de leur Sauveur, celui qu’ils appellent Fils de Dieu et dont ils croient mordicus qu’il est mort pour racheter leurs péchés ».

« Vous avez un homme sur place en ce moment ? »

« Aucun Amiral. On attend les ordres ».

« Qui avez-vous envoyé la dernière fois pour qu’il rate pareillement sa mission ? »

« Un du commando des Elus comme d’habitude. Il s’appelle Emmanuel. Il en garde un si mauvais souvenir qu’il ne veut plus remettre les pieds ici. Il faut dire que ceux que nous avions délégués avant lui l’avaient été dans des conditions moins difficiles. Ils étaient tous venus dans des classes aisées et ont joui d’un certain prestige dès le départ. »

« Et pourquoi n’avons-nous pas recommencé la même chose ? »

« Les Sages ont été très mécontents des progrès réalisés parce que les indigènes des classes pauvres avaient tendance à ne rien écouter de ce que disait un individu issu d’une classe riche. Alors ils ont proposé un nouveau programme. Nos chercheurs se sont mis au travail pour rechercher le couple idéal au sein duquel naîtrait un enfant possédant les capacités requises afin que, le moment venu, notre homme puisse prendre possession de son corps et fonder une nouvelle religion destinée à remettre l’humanité dans le droit chemin. »

Le commandant marqua une pause, se demandant si l’Amiral était au courant de cette affaire. Mais comme l’Amiral avait l’air d’attendre la suite, il continua.

« On a choisi une jeune femme sans enfant, mariée à un charpentier. Les Sages avaient pensé qu’ainsi, les gens de basse extraction seraient plus inclins à suivre des enseignements dispensés par un des leurs. L’un d’entre nous est allé annoncer à cette femme qu’elle allait connaître un grand honneur car elle aurait un fils qui répandrait une nouvelle religion. Dans son ignorance, elle l’a pris pour un ange !
Elle tomba enceinte mais dut fuir avec son mari pour échapper aux persécutions du roi du coin. Ils ont voyagé jusqu’à une ville du proche-orient, et comme ils ne trouvaient pas de logement, la femme a accouché dans l’étable d’un caravansérail. »

« Et vous, que faisiez-vous pendant ce temps ? N’auriez-vous pas pu les surveiller davantage afin qu’elle accouche dans de meilleures conditions ? » dit l’Amiral un peu surpris de la légèreté avec laquelle l’affaire avait été menée.

« Mais nous les suivions ! » rétorqua le commandant un peu vexé. « Nous étions prêts à intervenir si les choses se passaient mal. D’ailleurs, nous avons envoyé à terre trois membres d’équipage qui se sont rendus à l’étable. Ils nous ont rapporté que le vaisseau avait été aperçu par les locaux et qu’ils l’avaient pris pour une étoile ! »

« Et après ? »

« Et bien nous avons suivi l’enfance du petit garçon, puis son adolescence. Il était assez querelleur et il y a eu des frictions avec les prêtres. Une fois adulte, il a voyagé loin de chez lui jusqu’en Orient où on l’a aidé à mettre au point une religion pour les peuples d’Occident. C’est au cours de son séjour dans un pays appelé Tibet qu’a eu lieu la transmigration et que notre homme prit la place du premier occupant du corps. Alors celui-ci est retourné dans son pays d’origine et s’est entouré de gens pour l’aider à répandre la nouvelle religion. »

«Tout aurait dû marcher alors ? » s’étonna l’Amiral qui s’en voulait de ne pas s’être documenté davantage avant de parler au commandant. Quelle impression ne donnait-il pas de lui en avouant pratiquement son ignorance !

« Oui, tout aurait pu très bien fonctionner si le premier occupant du corps n’avait pas été aussi querelleur en attaquant toujours les prêtres de front ! Et ils s’en sont souvenus ! Alors ils ont monté tout un truc pour le faire arrêter et ont manipulé ceux qui étaient chargés de l’affaire pour être bien sûrs qu’il n’en réchapperait pas. »

« Mais il fallait intervenir ! » s’exclama l’Amiral qui croyait rêver.

« C’est ce que nous avons pensé faire dans un premier temps. Puis nous nous sommes ravisés car nous avons estimé qu’en l’abandonnant à son sort, cela aurait plus d’impact sur la population et que la nouvelle religion ne pourrait qu’en bénéficier. Mais notre homme s’attendait à tout sauf à cela, persuadé qu’il était de notre intervention pour le sauver. Nous l’avons récupéré complètement traumatisé et comme nous n’avons pas pu l’empêcher de parler aux nouveaux membres du commando, il n’y en a plus un qui veut y aller ! Il nous en veut, ça c’est sûr ! »

« Et cette religion, alors ? Il a eu le temps de faire ce pourquoi il était venu ? »

« Oui il a fait des adeptes, de plus en plus. Malheureusement, une fois de plus il s’est trouvé des individus pour modifier ses enseignements en vue de servir leurs buts personnels. Les prêtres décidèrent même d’engager des écrivains pour écrire un livre racontant les évènements survenus des dizaines d’années auparavant, en utilisant autant que possible les légendes transmises oralement. On laissa de côté tous les écrits trop contradictoires ou trop près de la vérité et au fur et à mesure, année après année, on modifia inlassablement tout ce qui n’allait pas dans le sens voulu. Et on publia finalement un livre qui n’enseignait plus du tout ce qu’avait enseigné notre homme, mais dont le but était de renforcer le pouvoir du clergé en maintenant les gens dans l’ignorance et la peur ».

l’Amiral demeurait pensif… « La mission a donc échoué ? » finit-il par articuler.

« Je crois qu’on peut le dire, Monsieur » rétorqua le commandant. « Croyez-vous que nos Sages prendront la décision de renvoyer à nouveau quelqu’un, ou faudra-t-il intervenir nous-mêmes ? »

« La décision me parviendra dès que les Sages auront votre rapport, commandant. Elle sera applicable immédiatement, quelle qu’elle soit. Préparez les membres du commando à l’idée que nous pourrions avoir à nouveau besoin de l’un d’entre eux et dites à vos chercheurs de commencer leurs investigations. » L’Amiral marqua une pause.
« Envisagez également la possibilité d’un nettoyage complet de la surface de la planète au cas où nous devrions repartir à zéro ».

« J’obéirai aux ordres, Monsieur, mais si je puis me permettre, je pense que… »

« Pensez tout haut tant que vous y êtes. Toutes les propositions sont les bienvenues au point où nous en sommes et si il y en a un qui doit savoir de quoi il parle, c’est bien vous ! »

« Je pense que nous devrions leur donner encore une chance. Beaucoup d’indigènes sont maintenant prêts à entendre certaines choses, bien plus qu’ils ne l’étaient la dernière fois et nombreux sont ceux qui attendent ».

« Qui attendent ? Ils attendent quoi ? »

Le commandant eut l’air vaguement gêné. Il se racla la gorge et continua.

« Avant de partir la dernière fois, Emmanuel n’a rien trouvé de mieux à leur dire qu’il reviendrait. Oui je sais qu’il aurait mieux fait de se taire, mais il ne pouvait pas leur dire la vérité. Ces gens n’avaient pas la possibilité de comprendre. Mais ça a eu un tel impact sur eux qu’ils attendent son retour et mieux encore, ils s’attendent à le voir sous le même aspect ! »

« Sottises ! » grommela l’Amiral en haussant les épaules. « Ils n’ont donc gardé aucun souvenir de ce qu’ils leur a enseigné ? »

« Non Monsieur, ils n’ont pas gardé grand-chose apparamment, puisque les enseignements ont été complètement trafiqués ».

«Envoyez votre rapport immédiatement, commandant, et faites part de vos commentaires ; on arrivera peut-être à sauver la situation une fois de plus. Il ne nous reste plus qu’à attendre. Vous avez envoyé des patrouilles ? Quelle est la situation chez vous ? »

« Les patrouilles font leurs allées et venues. Les indigènes comme d’habitude, ne se doutent pas qu’ils sont observés. La nuit est tombée et la chrétienté s’apprête pour sa grande fête. Ailleurs, on se bat, on souffre, on meurt. Le train-train habituel, quoi ! Je vous tiendrais au courant de ce que me rapporteront nos observateurs ».

La communication s’interrompit.

En bas, la petite planète brillait, brillait tellement de ça se voyait de haut. Le commandant décida de zoomer sur une ville occidentale, puis sur un quartier de cette ville, puis sur une maison toute illuminée. Il vit le sapin, la crèche, les cadeaux sous l’arbre et tout le monde semblait heureux. Il fallu bien qu’il se l’avoue : il trouva tout cela charmant et très joli. Il contempla la famille attablée et secoua la tête : « ce sont encore des enfants…. Même les adultes sont des enfants…Un père ne peut-il pardonner à des enfants ? Ils ont sans doute besoin d’une correction, mais ils ont surtout besoin de nous…. »

Et tournant le dos à l’écran, il se mit en devoir de faire son rapport.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunny
Soleil du forum
avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 2015
Localisation : in the sky
Humeur : en lambeaux ...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Encore écrire ! Sujets : Halloween - Noël   Ven 2 Déc - 18:07

W O W M E R Y T ! ! !

I love you I love you I love you

Super, génial, délirant, et j'en passe ... je suis totalement fan !!!

Tu recommences quand tu veux, ma belle !

Enorme popo popo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 39
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Encore écrire ! Sujets : Halloween - Noël   Ven 2 Déc - 20:23

Pas mal du tout, Meryt!!!

Nan, franchement bien....

Super, même!

lovedevil lovedevil lovedevil

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: ^^   Ven 2 Déc - 20:35

ET bien pas mal du tout joli Az continue comme ca c'est génial^^ (et la on se dit est ce que j'orai un jour le même talent d'écriture ... xD)
BRAVO

lovejap kisu à artie chiwie en passant^^
Revenir en haut Aller en bas
Nanou
Nenupharo-jedi
Nenupharo-jedi
avatar

Nombre de messages : 5219
Age : 33
Localisation : Lyon, France, Terre, Système Solaire...
Humeur : Rude and not Ginger...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Encore écrire ! Sujets : Halloween - Noël   Ven 2 Déc - 23:55

wouahou Meryt c'est génial !

_________________
Nanou's Touch
¤ Quintuplette ¤

Eat shit Jessica it's carrot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluewaterlily.skyblog.com
Loeayn
Oracle assistant-chef de la Pythie
Oracle assistant-chef de la Pythie
avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 31
Localisation : Ailleurs.
Humeur : Ironique
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: Encore écrire ! Sujets : Halloween - Noël   Sam 3 Déc - 15:22

Vraiment pas mal du tout. Ce que tu écris est parfaitement rendu, en toute justice et sans fioriture - presque trop simplement.

Mais je pense que ça n'a pas d'importance, que ce que tu voulais dégager était un fond et non une forme, et là, c'est réussi. Tu émets des idées assez intéressantes, tu ne commets pas, alors continue !

Merci pour m'avoir fait imaginer plein de choses pendant cinq minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Séléné
Gardien de la citadelle
Gardien de la citadelle
avatar

Nombre de messages : 797
Age : 895
Localisation : Béziers
Humeur : Je chante des génériques de dessins animés avec la bande de fous qui me sert de collègues !!!
Date d'inscription : 27/12/2004

MessageSujet: Re: Encore écrire ! Sujets : Halloween - Noël   Sam 3 Déc - 15:38

lovejap j'aime vraiment beaucoup ton histoire, Meryt chéri !!! lovejap
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Encore écrire ! Sujets : Halloween - Noël   Sam 3 Déc - 17:22

Ooooooh, ma dame, vous étiez là vous aussi ??? j'en avais perdu l'habitude ! Razz
Merci à tous ! J'attends vos histoires à vous, maintenant ?


PS : la dernière fois, ça m'avait bien plu de recevoir le prix Cornichon (c'est un peu comme le prix Nobel pour moi !) Croyez-vous que je puisse y prétendre à nouveau ? Razz Mr. Green (ben ouais, j'aurais au moins deux cornichons dans mon bocal !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 39
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Encore écrire ! Sujets : Halloween - Noël   Mer 21 Déc - 20:15

Allez, ça y'est!! J'ai fini mon histoire!!!

    Conte de Noël

    L’histoire du Sapin….

    L’ambiance était à la fête, dans la Salle Commune. Les jeunes élèves Gardiens et leurs amis installaient les guirlandes et autres décorations pour Noël.
    Lliliel interpella un jeune garçon aux fins cheveux blonds.
    « Eh ! Mayu, viens nous donner un coup de main, pour le sapin ! »
    L’interpellé montra sa main bandée, récente rencontre avec un marteau farceur. Mais il émis un doux sifflement, et une myriades de petites lucioles s’activèrent autour des décorations.
    « C’est vrai que tu parles aux fées, ça doit être bien pratique, fit Fred. Ben, puisque tu peux rien faire, pourquoi tu ne nous raconterais pas une histoire. Vous être fort, pour ça, chez toi. »
    Mayu réfléchit un instant.
    « Vous connaissez les fées de Cicely Baker ? Vous savez, ces minuscules petites fées qui s’occupent des fleurs… eh bien, je vais vous racontez l’histoire de la fée la plus importante de la saison.

    La Fée de Noël.

    Ainsi, vous savez tous, chers auditeurs (et vous aussi, mes chers lecteurs) que ce sont des fées minuscules qui vivent en nos jardins, et prennent soins de nos plantes. Chacune d’elles est associée à une fleur. Il y a la mignonne petite fée des poids de senteurs, tout de rose et blanc vêtue. La fée coquelicot, et son drôle de chapeau. Et la minuscule fée du muguet, délicate musicienne ! Mais il y’en a tant et tant, de ces fées, dans nos jardins, qui s’activent dès le printemps, que je ne peut toute vous les citer ! Et quand vient l’automne et les derniers soins à apporter aux plantes, voici aussi les délicates fées des feuilles mortes, qui s’activent une dernière fois dans l’embrasement de l’automne. Et toutes ces petites fées vont, comme leur mère Nature, s’endormir pendant les rigueurs de l’hiver…
    Toutes ? Non pas, mes amis. Il subsiste, parmi les fées, une de ces fées qui ne dort pas. Une seule petite fée, qui voit peu à peu la nature se recouvrir de son manteau blanc, mais dont l’arbre garde, au plus profond de l’hiver, sa verte parure. Oh, comme elle s’amuse, elle aussi, au printemps, quand les jeunes bourgeons bien verts, plein de sève, apparaissent, doux comme des chatons. Et comme l’été et l’automne sont source de joie, quand les fruits de son arbre s’épanouissent. Mais quand vient l’hiver, et que toutes les autres fée s’endorme, elle veille, seule, bien seule, sur son arbre si triste. Et les fées des grands et majestueux sapins prennent alors leur sombre couleur d’hiver, leur robe de dure écorce, et leur air de Bonhomme Hiver…
    Mais au fond d’une forêt, non loin d’une triste petite ville, endormie dans sa vallée, existait une petite fée du sapin, qui ne voulait pas de sa robe si dure. Elle prenait soin d’un petit sapin, entouré par les grands et majestueux sapins. Et son si petit arbre avait bien du mal à grandir, au cœur d’une si sombre forêt. Et les autres fées du sapin, qui sont souvent d’humeur aiguillonnante, se moquaient d’elle et de sont petit sapin, elles qui vivaient au cœur des rois de la Forêt Noire. Et notre pauvre petite fée était bien triste, si seule, dans ses branches battues par le vent froid qui s’engouffrait au travers des arbres. Si triste, parmi l’étendu, morne et blanche, de la neige. Si seule, si petite, parmi les grands sapins, si hauts.

    A l’entrée de la petite ville, il y avait une pauvre maison. On n’allez pas imaginez une cahute, une sombre maison triste. Non, une maison pauvre, mais la joie savait y vivre. Et on y préparait Noël avec entrain, bien qu’avec rien. Mais pour l’instant, le père était bien inquiet. Il devait allez chercher du bois, et hélas, il ne retrouvait plus sa petite fille.

    La petite fée était là, dans les branches hautes, se protégeant de l’air si froid. Elle regardait tristement vers le ciel, à peine aperçu au travers les hauts sommets. Quand soudain, elle entendit des sanglots. Des délicats sanglots, si étouffés qu’une oreille peu exercée les aurait pris pour le simple sifflement du vent. La petite fée descendit dans les branches basses. A genoux près de son sapin, une petite fille sanglotait dans sa manche. Une humaine, paillonna la petite fée ! Et elle est triste ! Comme moi, soupira-t-elle alors. Une humaine. Elle ne peut pas me voir. Mais notre petite fée, curieuse et courageuse s’approcha tout de même.
    « Méfie-toi, lui hurla le vent
    -Oui, méfie-toi, hurlèrent ses sœurs, les humains sont mauvais ! Ils nous coupent, ils nous brûlent, ils ravagent nos arbres »
    Mais elle est si petite, se dit la petite fée. Elle ne me fera rien. Et puis, qui ferais attention à moi.
    La petite fille sanglotait toujours. Elle leva les yeux et…
    Quel ne fut pas son étonnement ! Un paillon, en cette saison !
    « Mais tu dois mourir de froid, jolie papillon ! s’exclama-t-elle.
    - Je ne suis pas un papillon, fit la fée, surprise par sa propre voix. Je suis une fée ! Je suis la fée de ce sapin ! Mais dis-moi, pourquoi pleure-tu ?
    - Une fée, dit la petite fille en reniflant. Alors, tu peux exaucer des vœux ? Tu pourrais exaucer mon vœu ! Tu vois, c’est bientôt Noël, et ma maison est pauvre, et Papa dit qu’on est pas assez riche, et que la ville aussi n’est pas assez riche pour avoir de belles décorations, comme sur les images de l’almanach, comme dans les villes riches, et nous, on est les plus pauvre de notre petite ville pauvre et alors…
    La petite fée tourbillonna sous les paroles de la petite fille.
    « Euh, oui, c’est… mais euh, vois-tu, je n’exauce pas les vœux.
    La petite fille sembla déçue.
    « Alors, tu n’est pas une vrai fée !
    -Si ! Mais je suis une fée des plantes. Je m’occupe de ce sapin, et…
    La petite fée eut un accès de tristesse.
    « Oh, tu t’occupe de ce petit sapin ? Comme il est mignon. Mais toi aussi, tu as l’air triste..
    - Oui, fit la petite fée dans un soupir. Je suis si seule… vois-tu, mon sapin est le plus petit de la forêt, il est si chétif. Et je suis seule, loin de mes sœurs qui se moquent de moi et qui habitent les grands sapins majestueux tout autour !
    -Eh bien moi, il me font peur, les grands sapins, fit la petite fille avec conviction. Et je préfère ton petit sapin !
    - C’est vrai ? Mais que se passe-t-il ?
    - Eh bien, je viens de penser que mon papa et ma maman s’inquiète sans doute pour moi. Et il fait presque nuit, et j’ai peur de me perdre, et il faudrait que je rentre, mais…
    La petite fée ne réfléchit pas plus ! Elle avait une amie, elle devait l’aider. Même si celle-ci quittait la forêt. Elle scintilla du plus fort qu’elle pût, et dit :
    « Alors, je vais te ramener chez toi ! Suis-moi, je te ramènerais aux portes de la ville !
    Et la petite fille suivit la minuscule étoile scintillante voltigeant devant elle.

    Quand elles arrivèrent presque à la ville, la petite fée, laissa la fillette.
    « Voilà, je ne peut aller plus loin de mon sapin. Ici commence le monde des hommes, et il n’est pas fait pour les fées.
    -Mais tu vas retourner dans la forêt, toute seule ?
    La petite fée soupira.
    « Hélas. Mais j’ai été contente de te connaître, même si peu de temps. J’ai eu une amie, au cœur de l’hiver. »
    Elle parti en scintillant. La petite fille se précipita dans les bras de son papa. Elle lui raconta sa rencontre. Son père rit bien à cette histoire, mais il était persuader que sa fillette avait inventé ça pour se rassurer. Il décida d’aller chercher du bois le lendemain. En sachant cela, notre fillette commença à avoir une idée pour son amie la petite fée et son sapin.

    La petite fée, en rentrant, dû subir les critique de ses sœurs, pour avoir aidée une humaine. Et plus triste et seule que jamais, elle s’endormie sur son petit arbre. Le lendemain matin, elle entendit du bruit s’approcher. Son cœur battit de joie ! Elle reconnut la voix de son amie. Mais elle était accompagnée d’un grand adulte barbu, qui l’effraya ! Il portait plusieurs instruments avec lui, dont….
    Une hache !
    Elle sentait la peur de ses sœurs. Mais aussi leurs sarcasmes. Voilà, disaient-les voix, voilà, tu aides les humains, et ils te remercient ainsi. Que ce soit toi, leurs prochaines cibles ! Bien fait, et bon débarras, toi et ton arbre minuscule !
    La petite fée se sentit toute triste. Elle était abandonnée de tous. Même son amie…
    La fillette tentait de parler à la fée, mais celle-ci ne répondit pas. Notre petite fille s’inquiétait ! Elle avait eu une formidable idée, et avait réussi à convaincre son papa. Celui-ci était venu dans les bois avec des amis, une pelle et une charrette. La hache ? Elle servirait pour découper du bois mort.
    Les hommes se mirent au travail, autour du petit sapin. Ils creusèrent la terre froide, et au bout de la matinée, ils avaient dégagé une bonne portion autour des racines du petit sapin. Avec des cordes, ils le soulevèrent de la terre de la forêt. Ils le firent grimpé sur la charrette.
    La petite fée, surprise de tout ceci, se cramponnait au tronc de son sapin. Elle regardait défiler le paysage de la forêt, qui s’éloignait peu à peu. Elle traversa les champs, tout blancs. Elle arriva à l’orée de la ville, y pénétra sous les rires des enfants et se retrouva, elle et son sapin, au beau milieu de la place de la ville. Les hommes avaient replanté son sapin au cœur de la place !
    Et les enfants apportaient de belles pommes rouges, des gâteaux et des lanternes pour le décorer ! La petite fée n’en croyait pas ses yeux ! Elle n’allait pas servir de bois de chauffage. Elle allait…
    « … et tu vois, finit de lui expliquer son amie, j’ai penser que si tu venais dans notre ville pour Noël, tu ne serais plus seule, et tu pourrais nous aider à décorer la ville, et je me suis dit que comme ça notre ville serait plus jolie, et… »
    La petite fée n’en pouvait plus de joie. Et tandis qu’on amenait une étoile de verre, tout au somme du sapin, elle la fit scintillé de mieux qu’elle pu ! Et Tout les enfants, et tout les adultes et leur cœur d’enfant virent alors la petite fée du sapin, la voit scintiller de joie, et alors, au soir de Noël, la petite ville s’illumina.
    Et notre sapin, me demanderez-vous, que devint-il ? Eh bien, me croyez vous ou pas, loin de la forêt, là, au cœur de la ville, il devint un majestueux sapin. Et tous les Noëls, les enfants le décoraient. Et tous les Noëls la petite fée faisait briller l’étoile du sommet. Et les habitants de la ville prirent l’habitude, autour du sapin, d’échanger des décorations, des gâteaux, des douceurs, du vin chaud, pour tenir compagnie au sapin… mais aussi, pour que leur petite ville soit aussi belle que celle des almanachs !


    Mayu avait fini son histoire. Et au sommet du sapin de la Grande Salle, scintillait l’Etoile du Sapin.

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
sunny
Soleil du forum
avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 2015
Localisation : in the sky
Humeur : en lambeaux ...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Encore écrire ! Sujets : Halloween - Noël   Mer 21 Déc - 21:16

Oh que ça fait du bien de lire ça !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loeayn
Oracle assistant-chef de la Pythie
Oracle assistant-chef de la Pythie
avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 31
Localisation : Ailleurs.
Humeur : Ironique
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: Encore écrire ! Sujets : Halloween - Noël   Jeu 22 Déc - 12:57

C'est copié-et-collé dans Word, Marina, je lis ça dès que possible !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanou
Nenupharo-jedi
Nenupharo-jedi
avatar

Nombre de messages : 5219
Age : 33
Localisation : Lyon, France, Terre, Système Solaire...
Humeur : Rude and not Ginger...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Encore écrire ! Sujets : Halloween - Noël   Jeu 22 Déc - 17:24

lovejap ooooooh c'est trop mignoooon !!!

_________________
Nanou's Touch
¤ Quintuplette ¤

Eat shit Jessica it's carrot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluewaterlily.skyblog.com
Séléné
Gardien de la citadelle
Gardien de la citadelle
avatar

Nombre de messages : 797
Age : 895
Localisation : Béziers
Humeur : Je chante des génériques de dessins animés avec la bande de fous qui me sert de collègues !!!
Date d'inscription : 27/12/2004

MessageSujet: Re: Encore écrire ! Sujets : Halloween - Noël   Jeu 22 Déc - 19:58

C'est une histoire vraiment adorable, Marina ! arigato
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 39
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Encore écrire ! Sujets : Halloween - Noël   Ven 23 Déc - 1:25

arigato merci yeuxpotté

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Zaza
Grand-Maître de la Parole
Grand-Maître de la Parole
avatar

Nombre de messages : 1812
Age : 29
Localisation : Marseille
Humeur : 1° année de droit
Date d'inscription : 08/10/2004

MessageSujet: Re: Encore écrire ! Sujets : Halloween - Noël   Sam 24 Déc - 1:39

C'est choupinet nanou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marie-jean-luc.skyblog.com
Loeayn
Oracle assistant-chef de la Pythie
Oracle assistant-chef de la Pythie
avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 31
Localisation : Ailleurs.
Humeur : Ironique
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: Encore écrire ! Sujets : Halloween - Noël   Sam 24 Déc - 12:48

Bon, c'est vraiment pas mal ! Par rapport au début de tes Chroniques fantasyennes, c'est mieux. Disons que t'as mûri depuis le début, et ça se répercute sur ton style... plus fluide, mois fouillis.

Et oui, j'ai fondu : c'est trop mimi !! C'est un conte de noël réussi, Marina. Mission accomplie !

(Comme quoi, je sais apprécier un texte... quoi que certains en disent...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Encore écrire ! Sujets : Halloween - Noël   Sam 24 Déc - 15:06

On va dire je suis émotif mais wow qu'est ce que c'est beau on en vient presque à regretter lorsqu'on voit qu'on arrive aux derniéres lignes bravo encore
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 39
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Encore écrire ! Sujets : Halloween - Noël   Sam 24 Déc - 15:28

Loeayn a écrit:
Bon, c'est vraiment pas mal ! Par rapport au début de tes Chroniques fantasyennes, c'est mieux. Disons que t'as mûri depuis le début, et ça se répercute sur ton style... plus fluide, mois fouillis.

Et oui, j'ai fondu : c'est trop mimi !! C'est un conte de noël réussi, Marina. Mission accomplie !

(Comme quoi, je sais apprécier un texte... quoi que certains en disent...)

Ben euh merci....
Pour mon style, à force d'écrire, hein... (comme quoi, c'est bien en forgeant qu'on devient forgeron...)

Sinon, écrire un COnte de Noël, ça devient facile, quand on bosse avec des mômes, finalement....

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Encore écrire ! Sujets : Halloween - Noël   

Revenir en haut Aller en bas
 
Encore écrire ! Sujets : Halloween - Noël
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» écrire sur des sujets tabous, délicats...
» Sujets en chocolat
» [Lien] 5 idées pour écrire une histoire
» petit tintin d halloween
» Images Halloween

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Citadelle :: Archives :: Textes-
Sauter vers: