un forum sur tout et rien, pour enfin croiser nos sujets et nos points de vue
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GalerieGalerie  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Betelgeuse, the end

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tuor
Gardien de la citadelle
Gardien de la citadelle
avatar

Nombre de messages : 774
Age : 30
Localisation : Toujours dans la Lune...sinon officiellement c'est Lille
Humeur : Euh, ca va merci
Date d'inscription : 25/10/2004

MessageSujet: Betelgeuse, the end   Dim 28 Aoû - 15:02

Ca y est, enfin ! Aprés une attente de neuf mois, la cinquième et dernier album du cycle de Betelgeuse de Léo ( L'Autre, édition Dargaud) est sorti, et , comme disent les djeunss, c'est une pure bombe.
ll dernier album d'une série, c'est l'album des révelations fracassantes à faire palir Paris Match. Eh oui, heureux lecteur des mondes d'Aldébaran, aprés deux cycles, tu sauras enfin tout ce que tu as jamais voulu savoir sur, la mystérieuse Mantrisse. evidemment, à coté de ça, il yala même imagination incroyable de Léo, un magnifique message humaniste et uine belle et étrange histoire d'amour. Bien, il y a toujours la certaine lourdeur et le graphisme un peu coincé de Léo, mais c'est secondaire.

Il faut que je fasse un comparaison, obligatoire, avec le premier cycle, Aldébaran.
Déjà, il y a la nature de l'aventure. Celle d'Aldébaran se déroule sur une planète déjà ocupée depuis plus de cent ans par les humains. Celle de Bételgeuse se déroule sur une planète encore vierge à peine peuplée par ces premier pionniers; Autant comparer un roman se déroulant dans l'Amérique d'aujourd'hui et un autre sur l'expédition de Christohe Colomb.
Mais le cycle de Bételgeuse est aussi plus profond, plus mûr et, comme l'avait souhaité l'auteur, moins manichéen que la premier cycle. La différence est flagrante dans la conclusion: il y a toujours la même claque spectaculaire au totalitarisme, mais cell-ci est non-violente et plus intelligente que la solution brutale et primaire d'Aldébaran.
bref, il n'y a aucun doute que la cycle de bételgeuse soit bien plus abouti que la cycle d'Aldébaran. que nous réserve le cycle d'Antarés. Moi, aprés les progrés manifeste de l'hypercycle, j'ai plutôt confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Betelgeuse, the end
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vos bandes dessinés
» Kimi ni Todoke - OP Single
» Léo et les Mondes d'Aldébaran

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Citadelle :: Archives :: Ecrits et pensées-
Sauter vers: