un forum sur tout et rien, pour enfin croiser nos sujets et nos points de vue
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GalerieGalerie  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Multisujet des vacances.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Loeayn
Oracle assistant-chef de la Pythie
Oracle assistant-chef de la Pythie
avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 31
Localisation : Ailleurs.
Humeur : Ironique
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Multisujet des vacances.   Mer 20 Juil - 23:41

Bon, tous à vos plumes et claviers... vous avez juqu'au 15 septembre pour écrire sur un ou plusieurs des sujets qui vous sont proposés...

Voici les motifs qu'on vous propose :

-La mer
-Le concombre masqué
-Guitare
-Un avion
-Ne faites pas ce qu'on vous dit, inventez plutot à partir du vide.


Cinq sujets donc. Voilaaaa... AMusez vous bien !

Le jury. (Kusa, Nanou, Pando et moi même)


Dernière édition par le Ven 22 Juil - 2:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Multisujet des vacances.   Jeu 21 Juil - 0:08

Euh, quel est le type de texte attendu?
Revenir en haut Aller en bas
Nanou
Nenupharo-jedi
Nenupharo-jedi
avatar

Nombre de messages : 5219
Age : 33
Localisation : Lyon, France, Terre, Système Solaire...
Humeur : Rude and not Ginger...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Multisujet des vacances.   Jeu 21 Juil - 0:10

palleas a écrit:
Euh, quel est le type de texte attendu?

c'est simple tu prend un sujet parmi la liste proposée et tu fais ce que tu veux ! si tu veux des exemples farfouilles un peu dans les sujets dans cette zone du forum... Wink

_________________
Nanou's Touch
¤ Quintuplette ¤

Eat shit Jessica it's carrot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluewaterlily.skyblog.com
sunny
Soleil du forum
avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 2016
Localisation : in the sky
Humeur : en lambeaux ...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Multisujet des vacances.   Jeu 21 Juil - 10:01

Mais c'est que ça pourrait être intéressant ça ... Je plonge avec délices dans les sujets, me laissant tenter par ci ou par ça, mais au fond, sachant déjà, ce que je vais choisir ... sourire

Je me demande quel sera le premier sujet choisi et qui postera en premier ...

sunny _curieuse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Multisujet des vacances.   Jeu 21 Juil - 21:25

D'habitude, je ne viens jamais ici, mais c'est trop tentant......
Le concombre masqué ?! tu connais le concombre masqué Loeayn ? bretzel liquide ! me demande si je me lancerais pas....... Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Multisujet des vacances.   Ven 22 Juil - 22:07

Ben... j'vas essayer, mais c'est pas gagné Ouch
Et pis on procède comment ? on le met directement ou on l'envoie à Loeayn ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loeayn
Oracle assistant-chef de la Pythie
Oracle assistant-chef de la Pythie
avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 31
Localisation : Ailleurs.
Humeur : Ironique
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: Multisujet des vacances.   Sam 23 Juil - 21:36

ouuuuuups ! *enlève son armure pour faire un popo tout doux au dieu-serpent qui se tortille d'impatience.*

Ben tu postes ça maintenant ou plus tard, comme tu le désires. Comme pour ceux d'avant...


Dernière édition par le Dim 24 Juil - 2:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Multisujet des vacances.   Sam 23 Juil - 21:48

Il est pas mignooooooooon !!!!!!!
Mais c'est qu'y a pas eu d'avant pour moi. Or j'écris sur Word. Comment qu'on fait donc pour faire passer de Word sur le forum ?
*embrasse tendrement son p'tit Loeayn* Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Multisujet des vacances.   Dim 24 Juil - 13:37

C'est avec l'espoir de vous amuser que j'ai conconcté ce qui suit, en m'inspirant des aventures du Concombre :


Entretien de Gilbert Potiron avec le Concombre masqué, représentant du FLOP :

Gilbert Potiron (tout sourire)
Tout d’abord, cher Concombre, pouvez-vous nous dire ce qu’est le FLOP ?

Concombre Masqué (air important)
Ce sont les Fruits & Légumes d’Origine Potagère.

G.P.
Donc, par votre voix, s’expriment les végétaux comestibles ?

C.M.
Oui. Et c’est là le problème.

G.P. (surpris)
Vous voulez dire que le problème c’est qu’ils s’expriment par votre voix ???

C.M. (levant les yeux au ciel)
Mais pas du tout, voyons ! la plupart des fruits et légumes sont particulièrement timides et n’osent pas s’exprimer. Prenez les citrons : ça les arrange drôlement que quelqu’un s’exprime à leur place, eux qui sont toujours pressés !

G.P.
Mais pourquoi cette association ?


C.M.
Pour une fois qu’ils s’associent ailleurs que dans les rayons d’un supermarché ou dans une assiette……..


G.P.
Pourquoi vous ont-ils choisi vous pour les représenter ?


C.M. (faussement modeste)
Bretzel liquide ! J’étais le seul à avoir les capacités requises ! Les poireaux ont refusé de prendre la tête sous prétexte qu’ils sont toujours en queue, les navets ne savent plus trop où ils en sont depuis qu’ils vont en rave-party, les fraises la ramènent pour un oui pour un non, les salades montent trop vite, les oignons ont toujours le mouchoir à la main, les patates ont les yeux sensibles à la lumière, les blettes ont mal aux côtes, les courges sont idiotes et les petits pois sont rouges !
C’est donc tout naturellement vers moi qu’on s’est tourné.


G.P.
A propos, saura-t-on jamais qui se cache sous le masque du Concombre masqué ?

C.M.
Vous le saurez à la fin de l’histoire.

G.P.
Mais vos aventures n’en finissent pas !

C.M.
Alors vous ne le saurez jamais. Est-ce ma faute si les problèmes se suivent ? Chourave a tenté de faire le tour d’un problème. Il l’a fait à vélo pour aller plus vite et ben il y est jamais arrivé. Où en étions-nous ?

G.P. (ahuri)
Je ne le sais plus moi-même…….. C’est quoi cette histoire de tour du problème ?

C.M.
Une vieille histoire qui n’a jamais été résolue. Vous avez un problème et vous voulez en faire le tour… Même si vous procédez par étapes, à l’arrivée vous allez vous retrouver au même endroit qu’au départ, avec toujours le problème en face de vous. Ce qui veut dire qu’on ne résoud pas un problème en en faisant le tour. D’ailleurs vous voyez bien, après le tour de France, la France est toujours là…….

G.P.
Mais la France n’est pas un problème ?

C.M. (doctoral)
Alors pourquoi en fait-on le tour ? Je vais vous le dire : on tente de cerner les problèmes de surface ! Ce qui est très insuffisant. Personne ne va plus au fond des choses !

G.P.
Que faire alors ? je suppose que vous avez une solution ?

C.M. (air satisfait)
Evidemment. La solution est tellement simple que personne n’y a pensé : il faut rouvrir les mines.

G.P. (va de surprise en surprise)
Rouvrir les mines ? vous voulez dire les mines de charbon ?

C.M.
Vous avez parfaitement compris. N’avez-vous pas remarqué que du temps où les mines fonctionnaient encore, le problème n’était pas si profond ?

G.P. (air d’une poule qui vient de trouver un couteau)
Il y a du vrai dans ce que vous dites, mais comment expliquez-vous le phénomène ?

C.M.
Parce que les mineurs étaient les seuls à pouvoir s’attaquer aux problèmes de fond. Ils descendaient dans la mine, et là ils étaient au cœur du problème qui était alors pris à bras-le-corps. Il n’avait pas le temps de se développer et à la surface, on en avait vite fait le tour….. ! Depuis la fermeture des mines, les problèmes ne cessent de croître en profondeur. Et avec la multiplication des usines à gaz que l’on nous monte, un jour ce sera l’explosion !

G.P. (défait)
Le gaz ?

C.M.
Les choux et les haricots se sont proposés pour tenter de le comprimer. Mais cela suppose qu’on s’attaque immédiatement au problème sinon ce sont eux qui vont exploser…. Une délégation de fruits et légumes avec moi à leur tête doit se rendre prochainement auprès du ministre de l’Intérieur pour lui demander de s’attaquer sans tarder aux problèmes de fond.

G.P. (perplexe)
Lui suggérerez-vous quelque méthode dont vous avez le secret ?

C.M. (autoritaire)
Bien évidemment ! Outre la réouverture immédiate des puits, il faudra former un nombre important de techniciens de surface. Les mineurs iront au fond des choses et saperont le mal à la racine, tandis qu’à la surface, des équipes spécialisées s’occuperont des problèmes qui affleurent…. Et chaque année, des sportifs continueront à faire le tour de façon à repérer immédiatement les éventuels points névralgiques. C’est pas plus compliqué que cela. Il suffit de vouloir.

G.P. (atterré)
J’ai besoin de réfléchir…….

C.M. (impérial)
Ne réfléchissez pas, je le fais pour vous : agissez !

G.P. (timide tout-à-coup)
Mais, le FLOP dans tout ça ?

C.M. (l’air satisfait de lui)
Le FLOP ? Il est à la fin, évidemment !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loeayn
Oracle assistant-chef de la Pythie
Oracle assistant-chef de la Pythie
avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 31
Localisation : Ailleurs.
Humeur : Ironique
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: Multisujet des vacances.   Dim 24 Juil - 13:49

C'est culte, Meryt. Cultissime : desolé

Le sourire du début à la fin... Et parfois, un pouffement m'a échappé... C'est si subtil... Et puis, la forme "saynète" est vraiment bien. Je n'en attendais pas moins de toi...

Te fais encore plein de bisous sans l'armure... quoique Votre Grandeur ne souffrirait que très peu de se glisser entre les piques et les plaques de celle ci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loeayn
Oracle assistant-chef de la Pythie
Oracle assistant-chef de la Pythie
avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 31
Localisation : Ailleurs.
Humeur : Ironique
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: Multisujet des vacances.   Dim 24 Juil - 14:24

Bon, bah mon texte est là. Il n'a pas de titre... j'en attends un de quelqu'un que je fais souvent criser...

---------------------------------------------------------------------

« Ah, regarde, c’est le concombre masqué !
-Trop géant ! »
Kitsune me tendait un concombre de mer avec une algue sur la ‘figure’. Ou est la tête d’un concombre de mer, d’ailleurs ? Je jetai le concombre à l’eau, vers un endroit ou nous n’irions pas marcher dessus.
Et nous continuâmes à nous baigner, petits corps bruns dans l’eau aigue-marine. Nous nous battîmes a grand renfort de gerbes d’eau salée, de cris enfantins. Nous nous poursuivions comme nous le pouvions sur la plage de sable et de galets, trébuchants et insouciants.
Epuisés, nous nous retrouvâmes dans l’eau si chaude, baignés des lueurs du couchant. C’était à ça que se résumait notre existence dans le Jardin de Sabaku no Meiro. Nous jouions. Toute la journée, toutes les journées.
Le Jardin est une grande île verdoyante. Le Vieux dit que c’est un paradis dans un monde de désolation. « Rakuen ». Il n’a que ce mot là à la bouche, le Vieux. Une fois, il m’a dit que le monde extérieur, c’était le danger. Je ne l’ai jamais cru.
« Dis, Kitsune…
-Hmm ?
-Qu’est ce qu’il y a en dehors de la mer?
-Baka ! Tu n’écoutes donc jamais ce que dit le Vieux ? En dehors du jardin, il n’y a rien pour nous. Juste la mer, et ces météores qui tombent comme partout.
-Mais qu’est ce que tu crois, Kitsune ? Tu ne penses pas qu’on vient de nulle part ? Toi qui d’habitudes es si intelligent, pourquoi ne te rends tu pas compte que nous ne sommes pas issus de cette île !
-Ikari, est ce qu’on n’est pas bien, sur cette île ? Manque-t-on de quelque chose ? Est ce que ça ne te suffit pas ? C’est le paradis, ici ! La nourriture abonde, on n’est dérangé que par les orages, … cette tranquillité, n’est ce pas ce à quoi aspire tout homme ? »
Un silence s’installa entre nous. Pour Kitsune, c’était de la colère franche, je le savais. Sa manière de se calmer, je la connaissais aussi ; il se laissait aller dans les vagues, pensées, ouïe et toutes les autres sensations jusqu’à son équilibre. Je regardais le balancement de son corps noueux.
Je ne sais pas exactement ce que j’éprouvais, mais c’était un mélange de rage impuissante et de gêne, en tout cas.
Je savais qu’ici tout le monde était uni et solidaire ; tout le monde penserait comme le Vieux et ses sages paroles. Il ne cessait de répéter « Rakuen. Oui, gamin, c’est le paradis. » Et pour le Vieux, notre vie n’était pas ailleurs.
Pendant ce silence ordinaire qui suivait toujours nos débats, je décidai de partir. Partir du paradis. Mais avant, je voulais comprendre pourquoi le Vieux faisait de ce jardin un clos. Un enclos à hommes.

గషఌస

Cette nuit là, pour la première fois, je n’arrivai pas à dormir. Je me suis dit que jamais plus cela n’arriverait. Jamais plus mes pensées ne seraient troublées par des illusions. Le Jardin n’était pas un Paradis.
Je n’ai pas bougé dans mon hamac, j’ai juste calculé, encore et encore, ce que j’allais dire au Vieux le lendemain. Je ne voulais pas réveiller Kitsune et les autres en me levant. Eux, ils dormaient si bien… comme des petits anges silencieux, aurait dit le Vieux. Pourquoi pas des moutons, tant qu’il y était ?
Je ne pus plus tenir. Je sortis et m’allongeai sur la plage. Je regardai les étoiles, pensif. Et je regardai aussi les météores tomber.

గషఌస

Le lendemain, la maison du Vieux était devant moi. Elle était tout en haut d’une colline herbeuse. Je n’avais jamais pensé que ça ait pu être une faveur d’être placé à cet endroit là, mais je remarquai que la vue était belle par ces fenêtres. La mer, entière et bleue-verte, restait en suspens, calme, avec le ciel pour lui faire écho, troublé seulement de quelques vagues nuages.
J’entrai et le Vieux me sourit. On ne pouvait pas dire qu’il était beau, et pourtant il m’impressionnait. Il avait vécu. Il me servit une infusion amère que je ne pus refuser. Sa maison sentait bon les plantes. Il en accrochait de partout, sûrement pour les faire sécher.
« Alors, Ikari-kun, qu’est ce que tu es venu faire ?
-Boketsu-sensei, j’étais venu vous voir parce que… »
Les mots moururent dans ma gorge. Je me sentis rougir jusqu’à la racine des cheveux. Tout ce a quoi j’avais pensé et tout ce que j’avais calculé, tout ça n’avait servi à rien. Je perdais mes moyens. Rapidement, je lançai :
« Eh bien, en fait, je me demandais ce que c’était d’inventer, et…
-Ah, attends, ne bouge pas. Inventer, hein ? Lao Tseu a dit « apprendre, c’est redécouvrir par de nouveaux moyens. » Et il a également écrit « Ne faites pas ce qu’on vous dit, inventez plutôt a partir du vide. » Tu comprends, inventer, c’est outrepasser ce qu’on croit. Surpasser les règles et les croyances qui régissent le monde. Inventer va à l’encontre du préétabli. C’est ça, inventer ; tu comprends ?
-Je crois que oui. Ca veut dire que je peux faire ce que je veux, en somme ? »
Je fus surpris qu’il rie à ce moment là. Il me renvoya gentiment et je retournai au Jardin, content qu’il m’ait approuvé du premier coup, même implicitement.

గషఌస

Discrètement, je me mis à rassembler des matériaux et des outils. Travailler la nuit ne me gênait pas. Mais plusieurs fois quand je sortais, je sentais le regard acéré de Kitsune au sommeil léger sur moi. Je faisais donc comme si j’allais faire mes besoins, et je revenais la queue entre les jambes. Etant donné que l’invention violait les lois, elle devait rester secrète jusqu’à son achèvement. Si quelqu’un la surprenait, la vindicte de toute l’île s’abattrait sur moi.
Mais jamais je n’abandonnai cette idée, bien qu’elle me prit du temps, des heures et des heures de sommeil. Mais petit à petit le concept avançait, devenait plus raffiné. Je devais inventer un esquif pour briser les lois de l’île, sortir du clos en sautant par dessus le mur. Et inventer le monde au delà de ce vaste mur : la mer. J’allais enfin sortir de cet ennuyeux paradis.

గషఌస

Le jour où tout fut prêt, je m’écartai des zones les plus fréquentées et lançai mon esquif : une sorte de barque à rames, creusée dans un tronc d’arbre. J’allai jusque devant la plage ou Kitsune et moi jouions, mais à un endroit inaccessible pour qu’aucun des adultes ne me rattrapent à la nage. Dans l’eau claire à côté de moi, sur un petit banc de sable, je vis un concombre de mer à côté d’une pousse d’algues et je repensai au jour du concombre masqué.
Et enfin j’appelai :
« Kitsune ! Le Vieux ! Tout le monde, regardez ! C’est Ikari ! Je vais explorer par delà la mer ! Salut, a plus ! »
J’entendis leur indignation et regardai le ciel. Bleu et sans tache. Soudain, un nuage transperça l’aveuglante lumière du soleil. Je me rassis tant bien que mal dans mon esquif qui tanguait sous mon poids. Et je commençai à ramer, ramer sur la mer.
Au bout de trois heures, je me bénis d’avoir emporté une outre et des provisions. Je mangeais de la viande séchée quand je reçus les premières gouttes de pluie. Alors je me remis en route, serein, mais je me dis qu’il faudrait bien que je trouve la terre tôt. Les vagues se mirent à enfler, à se faire plus violentes ; je n’affrontais plus de l’eau, mais des sommets gris et mouvants, tout enneigés d’écume.
Il fallait que j’arrive à la terre, sinon, tout ça n’aurait servi à rien. Je continuai à pagayer, durant une période qui me sembla être une éternité. Puis je vis un maelström. Pendant que j’étais aspiré, je me suis rendu compte d’une chose : inventer, c’est une bonne méthode pour avancer. Mais la mer, ce n’était pas le paradis. La mer, c’était une puissance immuable avec laquelle on ne plaisantait pas, car c’était elle qui imposerait sa loi. Toujours.
Pendant que le tourbillon m’aspirai, mon dernier mot, ma dernière pensée avant de sombrer dans un océan de peur fusa de mes lèvres, chuchotement au milieu de la tempête.
« Dommage. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Multisujet des vacances.   Dim 24 Juil - 21:48

Loeayn a écrit:
C'est culte, Meryt. Cultissime : desolé

Le sourire du début à la fin... Et parfois, un pouffement m'a échappé... C'est si subtil... Et puis, la forme "saynète" est vraiment bien. Je n'en attendais pas moins de toi...

Te fais encore plein de bisous sans l'armure... quoique Votre Grandeur ne souffrirait que très peu de se glisser entre les piques et les plaques de celle ci...

*personne ne regarde........ j'y vais !* Mr. Green Mr. Green Mr. Green

Et bravo pour ton texte !
*admiratif* : mais où qu'y vont chercher tout ça ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunny
Soleil du forum
avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 2016
Localisation : in the sky
Humeur : en lambeaux ...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Multisujet des vacances.   Dim 24 Juil - 23:04

Meryt !!!! J'ai A-DO-RE !!! I love you
Merci !!!
Je ne vais plus éplucher un légume ces prochains jours sans sourire .... Very Happy


Quant à toi, Loeayn, puisque j'avais eu le privilège d'une première lecture, tu sais ce que je pense de ton texte... Go on boy !!!


sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Multisujet des vacances.   Dim 24 Juil - 23:50

Punaise... au début du sujet, tout le monde se la ramenait, en disant "ouai moi je vais poster un sujet sur ça", "ouai moi vous saurez pas ce que je prends comme sujet tant que j'aurai pas posté"... Et quand on lit les deux premiers textes, on se dit que... enfin je me dis que... je pense passer mon tour sur ce sujet là.
Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Nanou
Nenupharo-jedi
Nenupharo-jedi
avatar

Nombre de messages : 5219
Age : 33
Localisation : Lyon, France, Terre, Système Solaire...
Humeur : Rude and not Ginger...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Multisujet des vacances.   Lun 25 Juil - 12:34

allez Clive, je suis sûre que tu peux le faire Wink

voici mon texte :


' le potager se rebelle.

depuis quelques jours, un justicier fait baisser le taux de délinquance dans une petite commune du sud. en effet la commune d'Ousse a connu une montée de violence incroyable sur ces cinq dernières années, les habitants et les commerces étaient souvent agressés, ou cambriolés. des bandes de voyous semaient la terreur le soirs, plus personnes ne sortait seul. malgré les interventions régulières de la police, rien ne changeait, pour chaque arrestation, des voitures brûlaient. la population en avait marre de son incapacité, plusieurs mannifestations ont eu lieu.

mais depuis une semaine et demi environ, des habitants ont remarqué que leur quartier devenait plus calme la nuit, "ah avant y'avait tout l'temps des jeunes qui parlaient et écoutait leur musique, sous l'chêne de la p'tite place Ste Tomatine, pis du jour au lendemain p'us de bruit..." nous explique Thérèse. quelques chose semble décourager les jeunes à venir traîner, et à dégrader les lieux publics : ils n'était pas rares de retrouver des poubelles explosées ou des vitres cassés le matin. mais ce n'est pas tout, les personnes qui avait si peu de respect pour les habitants ou pour la commune elle-même, ont changer leur comportement, plus de vols au bureau de tabac, plus d'insultes... nous avons eu la chance de rencontrer, un de ces ex-pertubateur, R. : "moi j'trainais le soir avec mes potes, on savait pas quoi faire, alors on faisait les fous à gueuler partout... mais un soir Il est arrivé... 'tain mais franchement Il nous a foutu un de ces trouilles, ah Il avait la pêche le type ! je sais pas, tout le monde a déguerpis, moi aussi... Il a dit qu'Il nous surveillait, que si on recommençait, Il viendrait avec son pote âgé... ah lala mais je sort plus moi, j'ai pas envie de me prendre des pains !".

qui est donc ce mystérieux justicier ? nous avons interrogé presque tous les personnes qui habitaient dans le quartier où R. était, mais personne ne l'a vu. nous avons décidé de rester quelques jours de plus, pour avoir une chance de l'apercevoir et peut-être lui poser des questions ! trois jours plus tard, une jeune femme est venue nous voir, son témoignage était étrange... "je L'ai vu ! l'autre soir, il faisait chaud, j'ai ouvert ma fenêtre et j'ai entendu des gens qui parlaient... je suis allée chercher mes lunettes, et je les ai observés... ils étaient trop loin pour que je sache précisément qui c'était mais, y'en a un qui était pas comme les autres, Il était... petit mais super long,vert et... Il portait un masque ! j'vous jure on aurait dit un concombre masqué !!". le mystère était levé pour le moment, la personne qui remettait de l'ordre dans la commune était donc un concombre masqué, nous avons demandé à fouiller les différents potagers mais sans succès...

les jours suivants, des témoins affirmaient avoir vu, non seulement ce concombre masqué, mais aussi des tomates, des carottes, un navet et quelques salades... les habitants retrouvent petit à petit le calme et la sérénité d'Ousse, tout le monde souhaite une longue vie au concombre masqué et à ses potes agés... '

extrait de la rubrique Faits Divers du journal La Pate à Tate d'Ousse

_________________
Nanou's Touch
¤ Quintuplette ¤

Eat shit Jessica it's carrot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluewaterlily.skyblog.com
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 40
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Multisujet des vacances.   Lun 25 Juil - 14:10

Ouhlà, z'êtes en formes, vous!!! Bon, on a jusqu'au 15 septembre hein, alors doucement....

Ceci dit, Meryt, j'ai A-DO-RE!!!! Franchement!! Rhaââ, ça me donne envie de relire Pilote, Gotlib et compagnie!!!

Meryt, je t'aime, Si si si si!!!! Love

Pour mon texte, vous attendrez encore.... :rock:

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
sunny
Soleil du forum
avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 2016
Localisation : in the sky
Humeur : en lambeaux ...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Multisujet des vacances.   Lun 25 Juil - 14:13

Clive White a écrit:
Punaise... au début du sujet, tout le monde se la ramenait, en disant "ouai moi je vais poster un sujet sur ça", "ouai moi vous saurez pas ce que je prends comme sujet tant que j'aurai pas posté"... Et quand on lit les deux premiers textes, on se dit que... enfin je me dis que... je pense passer mon tour sur ce sujet là.
Crying or Very sad


Euh, M'sieur Clive ... z'allez oublier de vous poser des questions et vous magner le popotin pour nous pondre quelque chose de simplement extra, comme d'hab !!!!

sunny _qui_adore_lire_Clive_le_magnifique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Multisujet des vacances.   Lun 25 Juil - 15:42

Ben mon 'ieux ! je m'attendais pas à de telles réactions. J'espérais vous faire sourire, mais à ce point là... !
Merci à tous. Love

Et sans oublier de dire merci aussi à Nanou pour l'autre histoire du Concombre *popos tout plein Nanou !*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanou
Nenupharo-jedi
Nenupharo-jedi
avatar

Nombre de messages : 5219
Age : 33
Localisation : Lyon, France, Terre, Système Solaire...
Humeur : Rude and not Ginger...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Multisujet des vacances.   Lun 25 Juil - 18:30

*popo tout plein à toi aussi cher Dieu*

_________________
Nanou's Touch
¤ Quintuplette ¤

Eat shit Jessica it's carrot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluewaterlily.skyblog.com
Loeayn
Oracle assistant-chef de la Pythie
Oracle assistant-chef de la Pythie
avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 31
Localisation : Ailleurs.
Humeur : Ironique
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: Multisujet des vacances.   Mar 26 Juil - 15:18

Meryt a écrit:
Loeayn a écrit:
C'est culte, Meryt. Cultissime : desolé

Le sourire du début à la fin... Et parfois, un pouffement m'a échappé... C'est si subtil... Et puis, la forme "saynète" est vraiment bien. Je n'en attendais pas moins de toi...

Te fais encore plein de bisous sans l'armure... quoique Votre Grandeur ne souffrirait que très peu de se glisser entre les piques et les plaques de celle ci...

*personne ne regarde........ j'y vais !* Mr. Green Mr. Green Mr. Green

Et bravo pour ton texte !
*admiratif* : mais où qu'y vont chercher tout ça ?!
Popo tout plein Dieu !

Merci pour le bravo... Mais franchement, j'avoue que l'inspiration, je sais pas.Je sais que j'ai été charcher dans tout plein de rêves à moi... et puis un peu de Icare, et hop, le tour est joué. Je trouve ton texte bien plus original que le mien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandora
Vampiro-Jedi
Vampiro-Jedi
avatar

Nombre de messages : 3225
Age : 36
Localisation : Dans la pièce au sommet de la Tour Sombre
Humeur : Attend l'Illumination
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Multisujet des vacances.   Mer 27 Juil - 21:57

Bon.... je me lance *c'est un peu long* woo

Je n'en connais pas la fin....


<<Mais qu'est ce que je fous là, putain, qu'est ce que je fous là??
- Rhaaaaaaaa! Calme, zen, on respire, et on arrête de jurer toutes les 3 secondes.
- ..........
Et merde! Tant que j'y suis je pourrais aussi arrêter de me parler à moi-même, même dans ma tête, je me sentirai ptêt moins débile......
Mouais..... pas gagné..... Putain! >>

Ca, c'est moi. La fille assise dans l'avion, qui ferme les yeux pour essayer de se calmer et de se convaincre de pas descendre avant que l'avion ne décolle. J'ai un vocabulaire manifestement superbement évolué, et je parle toute seule. Enfin comme il y a quand même du monde autour, j'évite de le faire à voix haute, j'en suis pas encore à ce stade... enfin pas souvent.
Et merde

On reprend. Pour l'instant, je suis toute seule dans ma rangée, mais dans moins de 45 secondes, un gars va débarquer et s'asseoir à côté de moi.

27 secondes maintenant - j'aime la précision des choses inutiles.

Voilà, il est là. J'ai toujours pas ouvert les yeux, mais je sens une présence, quelqu'un qui s'installe. Un parfum masculin. Je les ouvre toujours pas, avec ma chance, ça va être un type lourdingue. Ou marié. Ou les deux. Ou moche. Ou très con. Ou... enfin bref....

Aie, ça commence bien, à peine installé, un bon coup de coude. J'ouvre les yeux. Je le regarde. Et je sens LE sourire niais qui commence à poindre. C'est pas vrai. C'est encore pire que ce que j'avais imaginé.

<<- Désolé, promis, les 10 prochaines heures je fais attention>> Et là il sourit. Je répond par une vanne un peu stupide, il sourit un peu plus, et je dois me mordre l'intérieur des joues pour pas me mettre à pouffer comme une idiote en pensant à hier soir....

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤


Je venais de finir mon sac, j'avais pas encore mangé. Ma meilleure amie sonne à ma porte, c'est notre dernière soirée ensemble avant.... longtemps. Au moins.

<<- J'ai tout prévu, j'ai commandé du chinois, ça arrive dans... une vingtaine de minutes.
- Super.... et je finis quand ce que j'ai dans le frigo?
- Beuh, t'as quoi dans ton frigo?
- Très bonne question... surement pleins de trucs qui vont pourrir en m'attendant grâce à toi>>

Forcément, pendant que je parlais, elle s'était dirigée vers le frigo. Elle est revenue 3 secondes plus tard, 3 yaourts nature et un concombre à la main, l'air de dire *tu te foutrai pas un peu de ma gueule?*

<<- Ben.....
- Cherches pas d'excuse... ça, ça se mange pas, point. Par contre - et là je reconnais son sourire à conneries, et je suis déjà sure de ce qu'elle va dire avant qu'elle ne le dise - on peut se faire une soirée masque au concombre... Non?
- Ouais! C'est exactement comme ça que je m'étais dit que je passerai ma dernière soirée ici...
- Oh, arrête de faire ta rabat-joie... imagine, demain, t'es dans l'avion, et tu as, euh..... au hasard hein, Orlando bloom qui s'installe à côté de toi. Tu regretterai toute ta vie de pas avoir fait de masque au concombre. J'ai tort?>>

Effectivement, elle a tort. Le Bloom, c'était son fantasme. Mais en même temps, un argument tellement stupide, ça ne se réfute pas si facilement. Le livreur a fait une drole de tête quand on a ouvert mais bon...

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤


Tout ça pour dire que. C'est pas Orlando Bloom qui s'est assis à côté de moi. C'était pire. Une sorte de lui, mais en mieux. Je suis toujours pas immunisée contre les bruns mal coiffés et mal rasés, c'est une catastrophe.
Bizarrement, les 10 heures de vol, je les sentaient beaucoup mieux d'un coup.

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤


<<Mais qu'est ce que je fous là, putain, qu'est ce que je fous là??>>

Non, non, je tourne pas en boucle...
Ca, c'est toujours moi. 4 heures plus tard. Mon voisin dort. Lui. Pas moi. Je devrai.

Au début, tout s'était bien passé. J'avais tout vérifié. Il était pas moche *ça c'est un genre d'euphémisme, mais le moche/pas moche était sur ma check-list* Il était pas lourd. Il était pas con. Il avait pas d'alliance. Jusque là, tout allait bien.

Pis il m'avait demandé pourquoi je faisais le voyage. Je lui avais expliqué, en gros. Il avait eu l'air impressionné, mais je sais pas si a été totalement dupe. Bien sur, j'avais pris mon air sûr de moi. Avec les gens qui me connaissent pas ça marche bien. Mais là j'étais pas sure. Et je lui avais retourné la question. Forcément hein. Et il avait répondu. Forcément.

<< Eh bien, je rejoins mon copain. Il travaille dans la banque, et il a été muté il y a 3 mois. Je ne pouvais pas tout quitter du jour au lendemain, alors il a fallu le temps que je mette certaines affaires en ordre mais maintenant je vais vivre avec lui.
- Oh.... c'est génial.... c'est marrant tiens, moi je me suis fait larguée y a pile 3 mois>>

Ben voilà... Il était beau, pas con, pas lourd, pas marié... tu m'étonnes qu'il était pas marié. Il était gay....
Rhaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa, sortez moi de cet avion tout de suite !!!

On a discuté encore un peu, comme si de rien n'était - 3 heures de fantasmes qui s'écroulent, mais je suis très douée pour faire comme si de rien n'était - et j'ai dis que j'allais essayé de dormir. Forcément, moi, j'ai pas dormi. Mais lui oui. Il aurait pu ronfler au moins. Ou baver, je sais pas. Enfin faire un truc pour être un peu moins... enfin...
Et merde.

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤


Ah mais au fait, je vous ai même pas dit pourquoi je suis là. Lui il le sait, mais on s'en fout, il racontera jamais à nos petits enfants comment il a rencontré leur grand-mère *bon, j'avais pas fantasmé à ce point là hein, j'étais pas encore arrivée plus loin que nous deux marchant sur la plage, avec le plus cliché des couchers de soleil sur la mer... rien de grave en somme.... quoique... y avait un labrador qui nous suivait, et il avait l'air de nous connaitre... enfin bref... pis ça arrive à tout le monde de discuter des prénoms qu'ils aiment hein... ouais, nan, je sais, je suis grave*

Mais reprenons. Pourquoi.
A cet instant.
Je.
Suis.
Là.
Dans cet avion.

A cause d'une phrase stupide que j'avais lu, j'étais incapable de me rappeler où... Ou alors je l'avais ptêt même entendu à la télé, qui sait....
Voilà.

J'avais voulu créer à partir du vide. Et au moment où cette phrase à rebondi mon crane - très tard le soir, après une soirée un peu trop mojitoesque avec des amies - je connaissais rien de plus vide que ma vie. Bon, en fait, c'était juste un instant d'apitoiement dû à l'alcool et au fait que je m'étais fait larguée depuis peu, mais, même a jeun - bien plus tard - l'idée a fait son chemin.

J'avais un boulot - après de brillantes études de droit, y aurait plus manqué que non... pff, non mais - un appart, des amis... Plus de mec *arggghhh*

J'envisageai d'adopter un ptit chaton *et de finir comme dans les délires de Bidget Jones, dévorée par un berger allemand dans quelques années... enfin je vous rassure, le chat s'en serai sortit indemne*
En gros, je m'ennuyais. A 26 ans je trouvais ça triste.

Oh j'avais essayé la *création artistique* .... comme je chantais encore plus mal que les candidats de la Star'Ac et de la Nouvelle Star réunies, je m'étais dit avec sagesse et raison de pas essayer le chant. Au niveau dessin, ça aurait pu être bien si j'avais encore été en âge de postuler en maternelle. L'écriture... ouais.... je voulais pas me sentir responsable de la mort de pauvres arbres qui auraient alimentés ma poubelle en boulettes de papier... Ah si, j'avais pris des cours de guitare... mais bon, en gaucher génial y avait déjà eu Hendricks, alors arriver après ça valait plus le coup...

Alors du coup, partant d'un élan égocentrique que je ne soupçonnais pas chez moi, je me suis dit que c'est moi que j'allais *créer*. C'est con hein? Bon, j'ai fait des raccourcis forcément, mais en gros, c'est comme ça que j'ai décidé d'aller me trouver moi-même à l'autre bout du monde. Je savais pas combien de temps je partais, mais j'avais tout plaqur d'un seul coup, histoire d'être sure de pas me dégonfler - le fait que j'ai failli rater mon avion parce que la soirée d'hier n'a pas été remplie que de concombre et de bouffe chinoise est hors de propos.
Je suis sure que des gens de mon entourage avaient pariés sur le temps que je mettrai à revenir, et à avouer que j'étais folle et qu'il valait mieux m'interner plutôt que de me laisser faire des conneries. On verrai bien.

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤


Alors j'étais là, dans cet avion. A côté d'un type dont le charme ne devais rien à l'alcool que j'avais bu la veille - faut pas croire non plus que je picole tout le temps hein, mais là c'était une occasion spéciale - morte de trouille, mais en même temps paradoxalement assez fière de moi... C'était parti. La grande aventure... Si ça se trouve dans 2 semaines je rentrai en pleurant chez ma mère *Oh mon dieu maman, mais pourquoi tu m'as laissée partir? Tu sais bien que je suis tarée, tu m'as élevée non?*

On est passé dans un trou d'air.
Il s'est réveillé. On s'est regardé.
J'ai juste dit <<J'ai peur en fait>> Il a compris que je ne parlais pas de l'avion, et il m'a dit <<moi aussi>> et il a pris ma main. Comme dans un film en fait... le genre de truc cliché à mort, mais des fois ça arrive vraiment.

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Maintenant vous vous demandez pourquoi je me suis arrêtée là, pourquoi je dors pas, et pourquoi je raconte tout ça, un chat sur les genoux, avec l'écran de mon ordinateur portable pour seule lumière dans la pièce. Vous vous demandez si il y a une fin, si je suis rentrée, ce qu'il s'est passé. Et peut-être aussi qui est le type qui dort dans la chambre juste à côté....

Ce qu'il s'est passé, c'est qu'on s'est quasiment plus quittés, mon charmant voisin et moi depuis la descente de l'avion. Je connaissais personne d'autre, et lui non plus à part son mec.

Je pourrais vous raconter ce qu'il s'est passé... comment j'ai honteusement squatté chez mon nouveau meilleur ami et son mec *fallait pas proposer*, comment j'ai galéré, comment j'ai réussi à trouver un boulot, comment je l'ai perdu, comment après avoir re-galéré j'ai fini par en trouver un autre, comment c'est mon nouveau meilleur ami qui est venu piteusement squatter dans mon minuscule chez moi quand il s'est fait larguer *ça arrive à tout le monde, même aux canons, youpiiiiii*, comment j'ai appris des tonnes de nouveaux jurons encore mieux que putain et bordel de merde, comment un jour j'ai croisé le regard de deux yeux fixés sur une tête qui dort sur MON oreiller en ce moment, tête qui est elle même fermement accrochée à un corps qui a encore piqué tout le drap.... Enfin bref... Je pourrai.

Mais si je vous disais tout ça, on en aurait pour des heures, et je suis pas sure que tout vous interresse vraiment... Pis j'en ai pas très envie non plus. En fait.
Tout ce que.
Je.
Voulais dire.
C'est que.
Ca c'est pas fini à l'aéroport.
En fait.
C'est là que.
Tout a commencé.

_________________
*Quintuplette*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.librarything.fr/profile/PandoraBlack
Séléné
Gardien de la citadelle
Gardien de la citadelle
avatar

Nombre de messages : 797
Age : 895
Localisation : Béziers
Humeur : Je chante des génériques de dessins animés avec la bande de fous qui me sert de collègues !!!
Date d'inscription : 27/12/2004

MessageSujet: Re: Multisujet des vacances.   Mer 27 Juil - 22:07

Elle est belle, ton histoire, ma petite teuteur !

Et il atterri où, ton navion? moi, curieuse????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanou
Nenupharo-jedi
Nenupharo-jedi
avatar

Nombre de messages : 5219
Age : 33
Localisation : Lyon, France, Terre, Système Solaire...
Humeur : Rude and not Ginger...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Multisujet des vacances.   Mer 27 Juil - 22:08

Love Pando j'a-do-re... moi qui doit prendre l'avion bientot je veux ab-so-lu-ment qu'un truc pareil m'arrive !!!

_________________
Nanou's Touch
¤ Quintuplette ¤

Eat shit Jessica it's carrot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluewaterlily.skyblog.com
Pandora
Vampiro-Jedi
Vampiro-Jedi
avatar

Nombre de messages : 3225
Age : 36
Localisation : Dans la pièce au sommet de la Tour Sombre
Humeur : Attend l'Illumination
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Multisujet des vacances.   Mer 27 Juil - 22:13

popo Miciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

Pour le-n-avion, c'est comme pour l'identité des personnages... un grand mystère ^^

_________________
*Quintuplette*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.librarything.fr/profile/PandoraBlack
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 40
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Multisujet des vacances.   Mer 27 Juil - 22:42

Pando.... j'adore!! Si, si!! Franchement, tu est la preuve qu'il n'y a pas que les anglo-saxon(ne) pour écrire des trucs de célibataires genre Brdiget... mais en mieux! :rock:

Pour la mienne, je réfléchi, masi j'accumule du matériel, là.... gniark

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E


Dernière édition par le Mer 27 Juil - 22:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Multisujet des vacances.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Multisujet des vacances.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Citadelle :: Archives :: Textes-
Sauter vers: