un forum sur tout et rien, pour enfin croiser nos sujets et nos points de vue
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GalerieGalerie  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gothmog
Invité
avatar


MessageSujet: .   Mar 14 Juin - 1:59

Le conte de l'homme qui aimait la planète Vénus

Un homme était amoureux de la planète Vénus (certains s'arrêtent au Mont de Vénus) mais lui était vraiment amoureux, et chaque soir de ciel étoilé, il s'allongeait devant sa maison pour déclarer son amour à la planète inaccessible, du moins... le croyait-il!
Un soir où il rêvait ainsi, le cœur plein d'amour et le corps plein d'émois, il entendit une voix très douce chuchoter à son oreille:
- Je suis touchée de ta ferveur, et impatiente de te serrer dans mes bras, viens me rejoindre, viens...
Il se leva d'un bond, il avait reconnu la voix de l'aimée, même s'il ne l'avait jamais entendue. La planète Vénus, enfin, avait perçu son amour et répondait à sa flamme.

-Mais comment puis-je faire pour arriver jusqu'à toi? Je ne suis qu'un homme...
-Regarde le rayon de lune qui scintille jusqu'à tes pieds, approche-toi, monte dessus, et quand tu seras sur la lune tu trouveras un autre rayon que j'ai déposé pour toi et qui te conduira jusqu'à moi...
L'homme monta sur le rayon et avec facilité s'éleva jusqu'à la lune. Sur cette planète, il découvrit comme promis le rayon de Vénus et commença à s'élever vers elle.
A mi-chemin, il eut soudain cette pensée : "mais ce n'est pas vrai, je rêve, ce n'est pas possible qu'un homme puisse ainsi marcher sur le rayon d'une planète..."

Et avec le doute qui naquit ainsi en lui, il trébucha, tomba... et s'écrasa des milliers de kilomètres plus bas... sur Mars.
Avant de mourir, il eut le temps d'entendre la voix de son aimée qui murmurait tout contre son oreille.
- Il ne suffisait pas de m'aimer, ni de me faire confiance, encore fallait-il que tu puisses croire en tes ressources, que tu oses te faire confiance à toi-même!

Ainsi se termine le conte de l'homme qui ne savait pas que le possible est juste un petit peu après l'impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Gothmog
Invité
avatar


MessageSujet: Re: .   Mar 14 Juin - 2:00

Je suis partant pour une histoire à plusieurs mains dès mon retour de Champagne. Y a des motivés un peu lettrés?
N.
Revenir en haut Aller en bas
leeloo
Fantôme du forum
avatar

Nombre de messages : 498
Age : 435
Localisation : in my fucking dreams
Date d'inscription : 09/10/2004

MessageSujet: Re: .   Mar 14 Juin - 2:32

Je m'en souviens, de ce conte... aah, nostalgie...
Mais aujourd'hui, en plus, ça me fait penser à une chanson d'Amélie-les-Crayons, mais faut pas déconner, je vais pas maintenant m'occuper d'écouter la chanson en question pour écrire mot à mot ce qui est dit -

Autrement, perso, j'aime pas les histoires à plusieurs mains. Mais ce sera agréable de lire ça, en spectateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gothmog
Invité
avatar


MessageSujet: Re: .   Mar 14 Juin - 2:36

Fumiste!

N. (concis)
Revenir en haut Aller en bas
leeloo
Fantôme du forum
avatar

Nombre de messages : 498
Age : 435
Localisation : in my fucking dreams
Date d'inscription : 09/10/2004

MessageSujet: Re: .   Mar 14 Juin - 2:43

Gothmog a écrit:
Fumiste!

Tu ne m'apprends rien...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gothmog
Invité
avatar


MessageSujet: Re: .   Mar 14 Juin - 13:01

Certes non, mais je prends un plaisir malin à tourner le bistouri autour du drain!
N.
Revenir en haut Aller en bas
Loeayn
Oracle assistant-chef de la Pythie
Oracle assistant-chef de la Pythie
avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 31
Localisation : Ailleurs.
Humeur : Ironique
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: .   Mar 14 Juin - 13:08

Tu sais, ca m'intéresserait assez, mais je préviens tout de suite, je suis difficile!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gothmog
Invité
avatar


MessageSujet: Re: .   Mar 14 Juin - 13:16

Difficile? Dans quelle mesure... Je me sens capable de déplacer des montagne quand quelqu'un d'autre que moi y met autant de coeur, compagnon!
Haro sur les fumistes, bran des lâcheurs, que vive la cursive!
N. Love
Revenir en haut Aller en bas
Loeayn
Oracle assistant-chef de la Pythie
Oracle assistant-chef de la Pythie
avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 31
Localisation : Ailleurs.
Humeur : Ironique
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: .   Mar 14 Juin - 13:18

Beeeeeeeen... En fait, j'insiste sur le fait que l'histoire a plusieurs mains est un équilibre, une création partagée... donc j'aime la concertation et surtout la coopération pour éviter de trop déborder, à moins que ce soit le but recherché. Une histoire lisible, c'est d'abord une histoire cohérente, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gothmog
Invité
avatar


MessageSujet: Re: .   Mar 14 Juin - 13:22

En effet, aussi, dès que nous aurons plusieurs mains, je me ferai un plaisir de proposer un codex inalterabilis pour qu'on y voit plus clair.
N.
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 40
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: .   Mar 14 Juin - 15:00

Ah ben non!! Si vous commencez à être d'accord tous les deux, c'est pas drôle!! Et mes paris avec Dame Sun!
(Comment ça, j'parle trop fort?) Ouch

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Gothmog
Invité
avatar


MessageSujet: Re: .   Mar 14 Juin - 15:32

Hahaaaaaaaaa! Tu essayes d'empoisonner les relatiosn entre les membres de ton forum, hein?
Au diable les femelles vindicatives et indigestes!
N.
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 40
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: .   Mar 14 Juin - 16:15

Ohoh, comme si tu avais besoin de moi pour empoisonner quelque chose! (Diable, démasquée...)

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Gothmog
Invité
avatar


MessageSujet: Re: .   Mar 14 Juin - 16:16

Ouais, bin tu brûleras aussi! Dieu reconnaîtra les siens!
N.
Revenir en haut Aller en bas
Gothmog
Invité
avatar


MessageSujet: Re: .   Mar 14 Juin - 21:49

Le conte du petit garçon qui croyait que mourir c'était ne plus exister

Vous le savez comme moi, il n'y a rien de plus difficile que de tenter d'expliquer à un enfant :
-Qu'est-ce que la mort?

La plupart des parents s'emberlificotent dans des réponses confuses, vagues ou alors pleines de certitudes étranges.
Certains vont dire :
- Il ne faut pas pleurer, là où il est, il doit être heureux!

Et l'enfant à qui on demande de ne pas pleurer voit bien, lui, la tristesse de celui qui parle. Il entend aussi la sienne... qu'on lui demande de ne pas montrer!
D'autres diront :
- Ton grand père, il au ciel maintenant.

Et la petite fille qui a perdu son grand père préféré va marcher sur le chemin de l'école en regardant le ciel. Elle se fera disputer parce qu'elle marche dans les flaques d'eau ou ne fait pas attention aux passants sur lesquels elle bute... Elle refusera qu'on ferme ses volets pour regarder le ciel une partie de la nuit,
- Pour voir si grand père ne passerait pas par là... en allant vers le ciel.

D'autres parents vont tener de dire :
- Quand on est mort, on est enterré au cimetière... et on mange les pissenlits par la racine!

D'autres vont expliquer :
- Que grand-père ou grand-mère veille sur nous, qu'ils nous voient... et qu'il faut être gentil avec maman et papa.

Certains vont dire des phrases aussi curieuses que :
- Depuis que j'ai perdu ton père, j'ai du mal à joindre les deux bouts.

Et le petit garçon ou la petite fille vont regarder leur mère avec des yeux égarés, horrifiés, en tentant d'imaginer comment maman a perdu papa? Est-elle allée dans la forêt le perdre comme un petit poucet?

Ou l'a-t-elle perdu en ville, dans un grand magasin comme la fois où cousin Paul s'était perdu?

Certains enfants vont ainsi rechercher leur père ou leur mère perdus, durant des années.
S'appliquant à ne pas marcher sur les lignees horizontales du trottoir ou à sauter à pieds joints sur les marches des maisons ayant des numéros "pairs" en espérant que papa sera là quand ils rentreront de l'école!

Toutes les explications données ou fournies en abondance ou avec réticence, vous le sentez bien, ne peuvent pas satisfaire un enfant normalement constitué.
c'est vrai que les adultes sont bien embarassés par ces questions sur la mort. Ils n'osent pas dire leur ignorance. Ils laissent croire aux enfants qu'ils savent, qu'ils conaissent bien la mort.
La mort au fond, personne ne sait ce que c'est.
Personne n'est revenu pour en parler.
Les adultes ne savent pas avouer tout simplement :
- La mort, je ne sais pas ce que c'est.

Si une mère ajoutait :
- La seule chose que je sais, c'est que je ne pourrai plus embrasser mon père qui est mort l'an passé!

Un père pourrait dire avec émotion :
- Ce que je garde de lui, c'est le souvenir d'un homme joyeux. Il aimait beaucoup rire et il adorait nager.

Le petit garçon dont je veux vous parler s'appelait Jérémy. Il arriva un midi de l'école en disant à sa maman :
- Moi, je sais ce que c'est la mort!
- Ah oui! dit la mère.
- c'est quand on ne peut plus voir, parler, toucher quelqu'un.
Quand on ne peut plus jouer avec lui, plus jamais.
- C'est un peu ça, dit sa mère.
- Quand on est mort, on n'existe plus, alors! affirma Jérémy.
La mère resta songeuse puis ajouta :
- C'est un peu vrai ce que tu dis, quand on est mort on n'existe plus à l'extérieur. On a disparu, amis on puet continuer à exister à l'intérieur.
- Non, non, répondit Jérémy, on existe plus, plus jamais.
- Moi je crois qu'on peut exister à l'intérieur, par la pensée.
Quand j'étais petite, j'avais une amie, ajouta sa mère, elle s'appelait Clothilde, et un jour elle s'est fait écraser par un gros camion en rentrant de l'école, elle était du mauvais côté de la route.
Eh bien clothilde a continué d'exister pour moi pendant longtemps.
Même aujourd'hui je pense parfois à elle. Je la revois avec ses nattes rousses et je me souviens même, elle savait "faire la tour Eiffel" avec un bout de ficelle. Je ne sais plus comment, mais en quelques gestes rapides de ses doigts, elle "faisait la tour Eiffel" et aussi "le pantalon long ou court". Je l'aimais beaucoup, clothilde.
Garder le souvenir chaleureux de quelqu'un, c'est continuer de le faire exister en nous.

alors Jérémy, après un long silence, chuchota avec une toute petite voix :
- Moi, j'ai gardé le souvenir de grand-mère, quand elle me faisait des beignets à la pomme. Elle faisait un petit signe dessus avec son doigt en disant "ce sera meilleur avec un peu d'amour en plus".
Si elle oubliait, je lui disais "mets moi un peu d'amour dessus, c'est meilleur" et puis je m'en souviens, quand elle me mettait du "sens bon" dans les cheveux... elle en mettait trop! Elle savait écouter, Mamie, même quand je ne disais rien...
- C'est cela exister à l'intérieur, confirme la maman très émue, quand on garde en nous le souvenir de celui qui est mort.
Quand on garde sa trace en nous longtemps, avec du plaisir, avec des regrets parfois.

N.
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 40
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: .   Mar 14 Juin - 21:52

Gothmog a écrit:
Ouais, bin tu brûleras aussi! Dieu reconnaîtra les siens!
N.

Maintenant, c'est Arnaud Almaric, ta référence... j'préférais Marc Bloch.

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Gothmog
Invité
avatar


MessageSujet: Re: .   Mar 14 Juin - 22:01

C'est peut-être le coeur du problème, Major, ai-je un référant?
N. (concept)
Revenir en haut Aller en bas
sunny
Soleil du forum
avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 2016
Localisation : in the sky
Humeur : en lambeaux ...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: .   Mar 14 Juin - 23:35

Kusanagi a écrit:
Ah ben non!! Si vous commencez à être d'accord tous les deux, c'est pas drôle!! Et mes paris avec Dame Sun!
(Comment ça, j'parle trop fort?) Ouch


Chuuuuuuuuuuuuuuut !!!
Heureusement que nous avons notre Hortus Deliciarum purement féminin ...
Viens, ma Marina, allons nous détendre un peu à la plage !!! beach


sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loeayn
Oracle assistant-chef de la Pythie
Oracle assistant-chef de la Pythie
avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 31
Localisation : Ailleurs.
Humeur : Ironique
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: .   Mar 14 Juin - 23:38

je crois que le sujet est caduc, nico n'étant plsu la. Mais on peut toujours écrire une histoire a plusieurs mains !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 40
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: .   Jeu 30 Juin - 15:07

Au fait, je reprend ici... comme je regardais les sujet à ranger... effectivment, le concept de l'histoire à plusieurs mains n'est point mort! Qui est partant?

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
sunny
Soleil du forum
avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 2016
Localisation : in the sky
Humeur : en lambeaux ...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: .   Jeu 30 Juin - 15:38

Sur quel sujet ?

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loeayn
Oracle assistant-chef de la Pythie
Oracle assistant-chef de la Pythie
avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 31
Localisation : Ailleurs.
Humeur : Ironique
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: .   Jeu 30 Juin - 17:33

tout dépend le sujet, oui... mais en théorie je suis tenté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: .   

Revenir en haut Aller en bas
 
.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Citadelle :: Archives :: Textes-
Sauter vers: