un forum sur tout et rien, pour enfin croiser nos sujets et nos points de vue
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GalerieGalerie  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Haïkus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
sunny
Soleil du forum
avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 2016
Localisation : in the sky
Humeur : en lambeaux ...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Haïkus   Mer 20 Juil - 22:05

C'est vraiment très joli tout ça ... Marina, continue !!!

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 40
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Haïkus   Jeu 21 Juil - 23:25

hum, ben encore un de moi....

Je le vois,
Dans le figuier
Le merle gourmand.

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Haïkus   Ven 22 Juil - 16:57

Les haïkus, en français, ça donne des phrases jolies, mais assez ordinaires finalement. Est-ce qu'en japonais on utilise des mots savants ou recherchés, est-ce que ça rime, qu'est-ce qui fait la poésie des haïkus ? Est-elle basée sur le dépouillement de la phrase pour ne garder que l'essentiel ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 40
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Haïkus   Ven 22 Juil - 20:39

C'est fondé sur la sonorité aussi, en japonais. Sur le rythme. Sur le rapport entre le sujet et les sons.

Sur le temps, sur la saison, sur l'évocation....

En fait, le haïku est très difficile à faire, parce que c'est "banal". Bon, les mien sont des petits mots jetés au hasard....
Mais le haïku ne répond pas du tout à la même notion de poésie que celle à laquelle on est habituée. C'est une forme à la fois extrément simple et extrémement complexe. Qui est relié à la philosophie, à l'esprit zen. Pas le zen que l'on emploie désormais couramment chez nous... Non, le zen comme forme particulière du boudhisme. Le zen, à la fois détachement et pratique.

Si l'on oublie pas les principes occidentaux de versification et poésie, un haïku paraitra toujours banal. Quand j'en fait un, je me mets à réfléchir 3 heures dessus, trouvant que là j'ai pas fait une bonne figure, là je devrais trouver autre chose... en général, c'est une erreur. Un haïku ne connait ni figure de style complexe, ni versification compliqué. il est. Et c'est la répétition de l'exercice, à chaque moment propice, qui entraine...

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Haïkus   Ven 22 Juil - 21:37

En fait, un haïku, c'est tellement simple que ça en devient compliqué ? *si j'ai bien suivi....* Confused
Merci Kusa-san 😉
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loeayn
Oracle assistant-chef de la Pythie
Oracle assistant-chef de la Pythie
avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 31
Localisation : Ailleurs.
Humeur : Ironique
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: Haïkus   Ven 22 Juil - 22:43

C'est tout à fait ça, Meryt !

Mais simple ne veut pas dire banal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 40
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Haïkus   Mar 14 Mar - 12:06

Je ne sais pas si vous avez entendu parler du livre de Philippe Forest, publié en 2004, Sarinagara... dans ce livre, l'auteur exorcice, en quelque sorte, la perte de son enfant, à travers la destinée de 3 japonais, deux écrivains et un photographe. Lié entre eux par la perte. Le photographe est Yamata Yosuke (1917-1966), qui fut le premier à photographier les victimes et les ruines de Nagasaki. Un des écrivains est Natsume Sôseki (1867-1916), l'inventeur du roman japonais moderne, qui eu aussi à connaitre la perte... le dernier, c'est Kobayashi Issa (1763-1827), grand maitre du haîku (on y vient) qui eu aussi à connaitre la perte de son enfant, son unique enfin, et composa donc le haïku qui donne le titre au roman. Sarinagara, en japonais signifie "cependant, et pourtant" ... Issa, pourtant peintre du ridicule humain, composa deux Haïku superbes sur le temps et le néant.

Tsuyu no yo wa
Tsuyu no yo nagara
Sarinagara

Ce monde de rosée
Est un monde de rosée
Pourtant et pourtant

Issa

Akikaze ya
Mushiri ta gari shi
Akai hana


Vent de l'automne,
Les fleurs rouges qu'elle
aimait arracher

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
sunny
Soleil du forum
avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 2016
Localisation : in the sky
Humeur : en lambeaux ...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Haïkus   Mar 14 Mar - 14:05

Eh bien hier quelqu'un en parlait sur mon salon littéraire ... ce qui a engendré une jolie discussion ...

Merci Marina ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Haïkus   

Revenir en haut Aller en bas
 
Haïkus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Citadelle :: Archives :: Ecrits et pensées-
Sauter vers: