un forum sur tout et rien, pour enfin croiser nos sujets et nos points de vue
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GalerieGalerie  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Harry Potter.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Harry Potter.   Ven 25 Mar - 22:56

Kusanagi a écrit:

Et il a jamais lu Harry Potter. (bon, il a 22 ans, aussi, maintenant....)

J'ai dit que c'était excellent pour commencer la série à 9/10 ans !! Pititange
Mj
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Harry Potter.   Ven 25 Mar - 22:59

Loeayn a écrit:
Citation :
T.

Euh Mj là ca m'intrigue, que veut dire ce T. peu évocateur?
Oups ! confusion de pseudos !
(j'm'y perds parfois !!)
Quand je parle de Phénicie je suis Tanit ! c'est plus approprié!

Mj qui présente ses excuses !!
Revenir en haut Aller en bas
Loeayn
Oracle assistant-chef de la Pythie
Oracle assistant-chef de la Pythie
avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 31
Localisation : Ailleurs.
Humeur : Ironique
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: Harry Potter.   Ven 25 Mar - 23:03

Okok ! Tu es toute excusée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Harry Potter.   Ven 25 Mar - 23:33

Elfe_Noir a écrit:
AYEZ LE COURAGE DE LIRE TOUT CELA, et je serez fier de vous, dsl je n'ai pa le tps de relire je dois filer !


Moi j'ai tout lu !!

On revient toujours au même problème (et ce n'est pas une critique , plutôt un constat et je me retrouve souvent dans cette situation!) :
peut -on accepter les adaptations des oeuvres littéraires pour lesquelles ont s'est enthousiasmés, c'est à dire celles sur lesquelles on a construit son propre imaginaire ?
Mj
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Harry Potter.   Sam 26 Mar - 0:39

Pour ma gente dame et les autres gens du forum
Citation :
David Eliot vient d'être renvoyé du collège et cette fois ses parents ont décidé de servir ! David se retrouve alors dans une école bien étrange, sur la sinistre île du Crâne, au large de l'Angleterre. Très vite, il soupçonne le pire, mais il est encore loin de la vérité...
pas top comme résumé...

c'est chez Hachette Jeunesse et voici la couverture :



Je vais bientôt le ré-emprunter à la bilbio pour écrire un critique pour Elbakin. je vous la ferai partager. Et à cette occasion, je dresserai une liste des points communs entre l'île du crâne et harry potter.
Revenir en haut Aller en bas
Loeayn
Oracle assistant-chef de la Pythie
Oracle assistant-chef de la Pythie
avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 31
Localisation : Ailleurs.
Humeur : Ironique
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: Harry Potter.   Sam 26 Mar - 0:49

Ah zont changé de couverture tiens ! (j'ai la première édition) C'est vrai qu'il y a de nombreux pts communs entre les 2 livres !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leeloo
Fantôme du forum
avatar

Nombre de messages : 498
Age : 435
Localisation : in my fucking dreams
Date d'inscription : 09/10/2004

MessageSujet: Re: Harry Potter.   Sam 26 Mar - 1:06

Bordel, j'ai tout lu d'une neutralité formidable, alors que je me suis transformée en bouilloire sur ma chaise...
Et puis d'abord, qu'est-ce qui vous prend de parler d'Harry Potter derrière mon dos ? C'est comme si vous échangiez des bonbons dès que je ne vous regarde pas, pour être sûre que je ne vais pas en manger... Pfff...

M'en fous, j'suis là maintenant, et mon message Harry Potter, vous allez le sentir passer !!!

Par quoi commencer ?
Mon frère, un jour, parce qu'il a un humour décapant comme tout le reste de ma famille d'ailleurs, m'a dit : "Si tu continues comme ça, ton mémoire de lettres, tu le feras sur Harry Potter..."

Normalement, là, vous devez avoir compris que j'aime, même pire : j'aime *beaucoup* Harry Potter.

Je me souviens du jour où j'ai acheté le premier tome (oui, désolée, mais vous allez avoir droit à un récit de ma vie *entière*), c'était un fin de journée, pour changer un peu je devais certainement déprimer, et dans un cas pareil, y'a pas douze mille solutions : faut que je dépense. Et, en livres, si possible.
Je me souviens avoir croisé un gars qui était malheureusement en cours avec moi, il me voit, les bras légèrement encombrés de bouquins, il me dit, "ah, c'est pour les cours ?", il voit Harry Potter, et il se marre, mais sans se moquer, quand même. Finalement, ce jour-là, j'ai encore dépensé un fric monstre, mais ça c'est une autre histoire.

Ca été un enchaînement pire que rapide. J'ai dû lire les quatre premiers tomes en un temps record, (j'attends le poche pour le 5e), je ne faisais que ça, dès que je rentrais de cours, bam, sur le lit, ou affalée sur le bureau, je retrouvais Hermione et compagnie, et pour m'arracher à ma lecture, et bien... pour ça, il fallait attendre que je finisse le livre.
C'était l'année dernière, je garde un très bon souvenir de ce moment-là, et comme je suis un animal *légèrement* nostalgique, j'ai voulu relire tout ça cette année.
A l'envers, cette fois. Je veux dire, en reprenant d'abord le tome 4, et puis en régressant.

Harry Potter est un concept absolument génial. (je ne ferai aucune allusion au fait que Me Rowling aurait tout pompé ailleurs, je n'étais pas au courant jusqu'à ce soir, et même pire, ça ne me tracasse absolument pas).
L'auteure nous fait découvrir un monde qui nous est inconnu, par le biais d'un personnage qui n'y connait rien non plus... C'est formidable : le lecteur découvre tout en même temps que le protagoniste, est-ce qu'on pouvait honnêtement trouver mieux ?
Pas à pas, on apprend ce qu'est le Quidditch, comment vivent les sorciers, ce qu'ils ont droit de faire, ce qui est pire qu'interdit - etc.

C'est le genre de saga qui stimule le rêve, moi j'ai envie d'y croire, au Chaudron Baveur, j'ai envie de me dire qu'à Londres, il y a une cour, derrière un bar, dans laquelle il suffit de bouger une pierre pour basculer dans un autre monde, beaucoup plus vivable que le nôtre...

Seulement, bing, il y a Voldemort, et c'est là que je dois dire autre chose : je trouve que Harry Potter n'est pas un livre pour enfant. C'est assez terrifiant, comme histoire. - Bon sang, un enfant vit en ayant en permanence une menace de mort au-dessus de la tête !!
J'en ai même rêvé l'autre nuit, dans mon rêve, je ressentais exactement ce que le p'tit Harry pouvait éprouver, quand il sait Voldemort à promiscuité... et bien, je vous assure, c'était une super mauvaise nuit.
En cela, le petit sorcier a un courage immense, mais difficilement réalisable (dans le sens "han, je l'avais pas réalisé, en le lisant !"), parce qu'on est tellement... habitué à tout ça, que...
Et puis, Voldemort, formidable ! C'est la seule vraie grande menace du monde des sorciers (c'est vrai, s'il disparaissait réellement, il n'y aurait plus grand chose à craindre), et vous avez remarqué comment les sorciers réagissent, hormis Harry, Dumbledore et deux-trois autres ? Ils ne supportent pas d'entendre son nom. Ils ne le prononcent jamais. Ils excluent le plus possible le Mal de leur vie, ils vont même jusqu'à le renier, tant ils refusent de l'exprimer, oralement, simplement.
Voldemort est la Peur incarnée, et les sorciers ont peur de cette peur. Cercle infernal.

L'écriture de Rowling est assez simple, abordable, mais touchante et très juste - je me reprends souvent à relire un passage pour comprendre comment elle a réussi à faire susciter telle émotion, et puisque ça a un succès phénoménal, sans s'en rendre compte, les jeunes apprennent l'orthographe (car on a beau l'étudier à l'école, l'orthographe, ça s'entretient fortement avec la lecture, parfois inconsciemment, mais je vous assure que lire est formidable pour ça).

Je reviens à ce que je disais, je pense que ce n'est pas forcément une bonne chose que des enfants lisent ces livres.
Entendons-nous bien : je parle des enfants qui ont... moins de onze ans. Oui, il faut au moins attendre d'être au collège pour lire tout ça, parce que c'est super traumatisant, quand même. Déjà, par la présence de Voldemort (dans le quatrième tome, moi, j'ai réellement peur), et là encore, par la fin du quatrième tome : la confrontation Potter/Voldemort est terrifiante, ne serait-ce déjà que par ce que fait le Pettigrow (orthographe ?), c'est cauchemardesque (je vous rappelle qu'il se coupe la main), et aussi par la découverte de la forme gluante de Voldemort. Je m'inquiète du traitement de cette séquence dans le film, et j'espère qu'il y aura un avertissement, parce que j'étais déjà pas super contente de voir que des petits bouts de six/sept ans allaient voir les films au cinéma, avec leurs parents. (bonjour les cauchemars)
J'ai trois cousin(e)s - 9 ans, 7 ans bientôt, et 6 ans, je peux vous dire que leur maman refuse absolument qu'ils voient tout ça, et je la comprends. C'est sombre et angoissant.

Les films, à présent (je vais essayer d'aller plus vite)
Je pense qu'ils ne s'adressent qu'à ceux qui ont lu les livres - mon père a vu Le Prisonnier d'Azkaban récemment, il n'a eu aucune honte à m'avouer qu'il n'avait pas tout compris - tu m'étonnes ! Les raccourcis sont impressionnants, comment suivre une intrigue tellement simplifiée que l'essentiel est traité en trois minutes ?
Je les ai bien aimés, moi, les premiers films, ils ont plein de défauts ça c'est sûr, mais ils remplissent leur mission, comme les livres : ça divertit. Point. Ce ne sont pas des chefs-d'oeuvre, mais c'est une déclination attendue, vu le succès littéraire.
Etant donné que j'ai la mentalité d'une fille de quinze ans, et que je glousse donc dès que je croise un beau garçon (je vous jure, c'est vrai, c'est horrible), j'aime beaucoup le petit Radcliffe... *sourire*

J'attends avec une impatience phénoménale le quatrième film, parce que le quatrième tome est le meilleur (en sachant que je n'ai toujours pas lu le 5e), et parce que Kate Winslet, quoi.

Je suis certaine de ne pas avoir dit la moitié de ce que je pensais, mais je vais m'arrêter, ou vous allez me chasser à coups de pierre.

Mais je le redis, histoire de faire enrager les antis, j'ai un faible incroyable pour cette saga, que je trouve intelligente, drôle, évasive (qui crée l'évasion, quoi), et comme je n'ai pas mentionné une seule fois le petit Ron, je le fais maintenant : Ron. Voilà.


(je ne me relis pas, pardon pour les fautes & oublis de mots, je suis spécialiste en la matière)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 40
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Harry Potter.   Sam 26 Mar - 8:22

On a bien fait d'échanger des bonbons dérrière notre dos.... Love

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Loeayn
Oracle assistant-chef de la Pythie
Oracle assistant-chef de la Pythie
avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 31
Localisation : Ailleurs.
Humeur : Ironique
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: Harry Potter.   Sam 26 Mar - 10:45

Wa. Une fan. hein?! C'est certainement un minimum divertissant mais ca en va pas voler bien haut !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ArwenSW2
sergent TCM
sergent TCM
avatar

Nombre de messages : 49
Age : 122
Humeur : Etudiante et stagiaire communication(les deux sont pas super bien payés hein .. en fait pas du tout)
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Harry Potter.   Sam 26 Mar - 11:23

Hello !

C'est ici qu'on raconte sa vie ? Allez, c'est reparti ...

Bref, Harry Potter ... La première fois que j'en ai entendu parlé, c'était distraitement, au cours d'un été : "ah, ouais, un bouquin pour enfants qui marche bien." Et puis, il y a eu les films, et comme vous savez, là, c'est déjà plus mon domaine. Bref, le premier épisode, rappelez-vous, est sorti la même année que La Communauté de l'Anneau, à quelques semaines d'intervalle. Alors, les magazines se sont sentis obligés de faire des articles comparatifs sur les deux sagas. C'est là que j'ai entendu parlé de magiciens, de Poudlard et autres. Moyennement emballée. Surtout, que, bah, hein : cette p** de Pierre Philosophale a eu de meilleurs résultats au box office française que le premier volet de la triologie de PJ. Impensable ! Du coup, pas question que j'aille le voir au cinéma, na !

Quelques mois plus tard, tout de même curieuse de découvrir cet univers, je participe à un concours AOL pour gagner le DVD du premier film. Mais, voilà, face aux questions, je me retrouve bine perdue : oui, pour moi à cette époque c'était Hargid le directeur et Harry était chez les Serpentards (remarquez, il aurait pu). Pour trouver les réponses, je suis allée fouiner sur des sites de fans, et c'est là que j'ai commencé à vouloir lire les livres.
Je me suis achetée le premier tome, pleine de mauvaise foi : "Non, mais comme ça, si c'est nul, j'aurais pas dépensé trop d'argent!".
Je le lis. J'aime bien ce nouveau monde, le Quidditch me plaît bien, mais sans plus ... Allez savoir pourquoi, j'achète tout de même le second!
Et hop, je le lis également. Ouais, pas mal, mais toujours pas le déclic. J'attends.

Je pars à la plage pour les vacances d'été. Et au bout de quelques temps, je n'ai plus rien à lire. Et dans la librairie, les 3e et 4e livres me tendent les bras ... Sauf que, anecdote intéressante, mes parents trouvent ces livres malsains et bla bla (oui, enfin, bref, les "ça conduit à la magie noire bla bla", j'y ai eu le droit). Bref, un matin, n'y tenant plus, je me dévoue pour acheter les croissants et je prends les deux livres (c'était discret, tiens, l'énorme bosse dans le sac). après, ça a été une lutte acharnée et très drôle pour lire le livre en camoufflant la couverture (oui, entraînez-vous chez vous à lire un livre comme ça, hein!).
Et je dois bien dire que c'est là que j'ai vraiment commencé à aimer HARRY POTTER. J'ai dévoré les deux tomes.

Et depuis, ben, oui, j'aime toujours. Parcontre, je ne serais peut-être pas aussi élogieuse que miss Leeloo. Parce que contrairement à elle, le fait que ça soit du recyclage m'énerve un peu. Et même si j'aime son style, je ne la trouve pas extraordinaire.
aussi, Leel', à un moment, tu écris :***C'est formidable : le lecteur découvre tout en même temps que le protagoniste, est-ce qu'on pouvait honnêtement trouver mieux ?***
Et franchement, je trouve que c'est un procédé, certes efficace, mais déjà fait ailleurs. Dans le SDA, il ne se passe rien d'autre : le lecteur s'identifie au regard des Hobbits et c'est par eux qu'il découvre l'univers de la Terre du Milieu. Et bon, comme je l'ai déjà dit, je préfère le SDA à Harry Potter (mais est-ce vraiment comparable?).

Pour les films, pas grand chose à dire. Les deux premiers sont de simples illustrations du bouquin, sans aucune originalité ni ajout par rapport aux livres. C'est juste une mise en images. Ouais, ça plait certainement, mais j'ai assez bossé en cours sur l'adaptation pour n'être pas satisfaite.
Le suivant est plus intéressant, dans l'atmosphère et les thématiques mais du coup, on ne comprend rien à l'histoire, quand on n'a pas lu le bouquin.
J'imagine que les autres seront d'autant plus massacrés vu que le nombre de pages augmentent et je vois difficilement les prods accepter de faire un film pour enfants (aussi et surtout) de 3 heures.

Ouais, bon, y'aurait encore des trucs à dire mais valà.
Bises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Harry Potter.   Sam 26 Mar - 12:49

Tiens, c'est drôle ce que vous dîtes, je n'aurais pas imaginé qu'on ne comprenait pas le troisième film sans lire le livre. Mais vous avez raison, il fait un peu trop peur pour les petits...
Revenir en haut Aller en bas
leeloo
Fantôme du forum
avatar

Nombre de messages : 498
Age : 435
Localisation : in my fucking dreams
Date d'inscription : 09/10/2004

MessageSujet: Re: Harry Potter.   Sam 26 Mar - 14:05

Loeayn a écrit:
Wa. Une fan.

Hop, je t'arrête tout de suite, je n'aime pas le mot "fan". Je ne suis pas "fan" d'Harry Potter. J'y trouve juste un échappatoire. Je trouve les personnages mignons, attachants, voire drôles.
J'ai certes une fève d'Harry sur son balai dans ma trousse pour l'école (la hooonte...), mais je n'en suis pas encore à lécher son poster, ou acheter une revue quand ça parle du film, ou du livre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leeloo
Fantôme du forum
avatar

Nombre de messages : 498
Age : 435
Localisation : in my fucking dreams
Date d'inscription : 09/10/2004

MessageSujet: Re: Harry Potter.   Sam 26 Mar - 14:16

ArwenSW2 a écrit:
Et depuis, ben, oui, j'aime toujours. Parcontre, je ne serais peut-être pas aussi élogieuse que miss Leeloo. Parce que contrairement à elle, le fait que ça soit du recyclage m'énerve un peu. Et même si j'aime son style, je ne la trouve pas extraordinaire.
aussi, Leel', à un moment, tu écris :***C'est formidable : le lecteur découvre tout en même temps que le protagoniste, est-ce qu'on pouvait honnêtement trouver mieux ?***
Et franchement, je trouve que c'est un procédé, certes efficace, mais déjà fait ailleurs. Dans le SDA, il ne se passe rien d'autre : le lecteur s'identifie au regard des Hobbits et c'est par eux qu'il découvre l'univers de la Terre du Milieu. Et bon, comme je l'ai déjà dit, je préfère le SDA à Harry Potter (mais est-ce vraiment comparable?).

Raah, bon, je cite le bloc et je réponds point par point.
Déjà, je n'ose point relire mon exécrable message, puisque je suis incapable de relire ce que je peux avoir écrit, mais, bref, je suis élogieuse, oui, mais pas complètement aveuglée non plus - non mais bon je précise si j'ai envie, hein !!

Bon, le côté recyclage mériterait que j'y réfléchisse au moins deux minutes, mais disons que je n'en ai pas envie du tout, parce que j'aime pas réfléchir. Pleins d'histoires sont le recyclage d'autres histoires, après, je ne sais pas. Je vais noter le livre qui serait à l'origine de tout ça, je le lirai un jour. Après, c'est délicat, quand on écrit, on est forcément inspiré par une oeuvre qui existe déjà, l'inspiration pour moi est totalement différente d'un "elle a tout piqué à ce livre", oui bon vous ne pouvez pas comprendre cette phrase, mais moi si, donc ça me suffit ;o)

Après, personnellement, je n'ai pas réellement eu l'impression de découvrir toute la Terre du Milieu par le regard des Hobbits, je veux dire, c'est quand même leur monde donc ils savent plus ou moins comment c'est de l'autre côté (de l'autre côté de quoi, ne me le demande pas, c'est là juste pour faire joli), tandis que Harry, lui, n'y connaissait rien, il savait *même pas* que c'était un sorcier.
Bon, en plus, le traitement est radicalement différent, puisque Mr Potter est quand même plus tourné vers un public jeune, il faut l'accrocher et vite, et quand un gamin ne comprend pas, il lâche vite l'affaire, et c'est en ce sens que je trouve que Rowling a super bien réussi son coup - on pourrait presque croire qu'on est soi-même rentré à Poudlard.

Allez, pour terminer ou presque, je suis entièrement d'accord avec toi : le style de Rowling n'a rien d'extraordinaire.

Là, promis je termine, je réponds à ta dernière question : évidemment que *non*, le SDA est in-com-pa-ra-ble à HP, tu peux préférer un de ces deux bouquins (ouii, je sais, il y a plus que deux bouquins, mais zut, quoi, chipotez pas), et dans ce cas, bordel, heureusement que tu préfères le SDA, mais c'est pas comparable.
On ne compare pas un haricot vert avec une fraise, ou alors, il faut être moi ;o))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaza
Grand-Maître de la Parole
Grand-Maître de la Parole
avatar

Nombre de messages : 1812
Age : 29
Localisation : Marseille
Humeur : 1° année de droit
Date d'inscription : 08/10/2004

MessageSujet: Re: Harry Potter.   Sam 26 Mar - 14:33

Il le fallait,ce topic,pour faire intervenir notre tite elfe et notre fantôme... Smile
Moi j'ai déjà écrit auparavant ce que ça m'inspirait,mais étant donné que je n'ai aucun talent pour dire ce que je pense,je peux affirmer que Leeloo a réussi à mettre des mots sur ce que je ressens aussi pour "Popot" (non c'est pas du lèche-cul Leeloo,tu sais qu'ici on aime ton écriture,et là,en ce qui concerne Harry Potter...j'adore quoi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marie-jean-luc.skyblog.com
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 40
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Harry Potter.   Sam 26 Mar - 15:46

Citation :
Après, personnellement, je n'ai pas réellement eu l'impression de découvrir toute la Terre du Milieu par le regard des Hobbits, je veux dire, c'est quand même leur monde donc ils savent plus ou moins comment c'est de l'autre côté (de l'autre côté de quoi, ne me le demande pas, c'est là juste pour faire joli),

Juste une précision... non, les Hobbits ne savent pas comment c'est de l'autre côté. En l'occurence, c'est l'autre côté du Brandevin. à part quelques rares exceptions, les Hobbits ne voyagent pas, et pensent que les 3/4 des autres personnes du livres sont des légendes à la base....

Sinon, "Harry", j'ai lu le livre avant de voir les films. Pourquoi? Parce que j'aime bien les histoires de sorcellerie qui prennent pas la tête, et comme tout le monde en parlais, un jour, ne sachant quoi acheter, j'ai pris ce bouquin.
Autre précision, j'adore aussi la littérature pour enfant.
Et je savais pas qu'Harry était copier sur un autre livre... en même temps, vu le résumé, j'ai pas l'impression que la copie soit complète.
Pis moi-même écriavant des nouvelles empruntant beaucoup à qualqu'un d'autre... (Anne Rice) que je n'est même pas lu... je ne sais pas quoi en pensée! (Oui au cas où ça vous étonnerait, je n'ai pas lu Anne Rice, j'aime pas! J'arrive pas... c'est pour ça d'ailleurs que je reprend ses persos, je trouve qu'elle les gâche dans ses romans...)

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Harry Potter.   Sam 26 Mar - 21:20

c'est vrai que mnt qu'on le fait remarquer, je trouve que Harry Potter a l'air de bien s'inspirer de lile du Crane et de sa suite ...
je trouve aussi que certaibnes personne ont raison en disant que ce n'est aps un bouquin pour enfant ; le 1& le 2 oui mais après c déja plus .. trasch.. surtout le 5, le dernier sorti
et je ss totalement d'accord , on ne peut AB-SO-LU-MENT pas comparer Harry Potter et le Seigneur des Anneaux ...
bon bref allé comme d'abitude je me fais jarter de l'ordinateur et je ne puis plus en dire plus !
bayou a tous
Revenir en haut Aller en bas
Nanou
Nenupharo-jedi
Nenupharo-jedi
avatar

Nombre de messages : 5219
Age : 33
Localisation : Lyon, France, Terre, Système Solaire...
Humeur : Rude and not Ginger...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Harry Potter.   Sam 26 Mar - 21:48

n'empêche moi j'ai toujours pas envie de les lire... hum!

*message inutile du jour*

_________________
Nanou's Touch
¤ Quintuplette ¤

Eat shit Jessica it's carrot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluewaterlily.skyblog.com
Azertipi
Modo-mélomane
avatar

Nombre de messages : 720
Age : 29
Localisation : Paris
Humeur : Moscovite...
Date d'inscription : 29/09/2004

MessageSujet: Re: Harry Potter.   Dim 27 Mar - 1:51

Il est tard...

Soyons brefs. Comme d'hab, je suis d'accord avec Leeloo, ça me désespère d'avoir aussi peu de personnalité. Mais bon, ça pourrait être pire, hein, c'est pas comme si... Enfin vous voyez, quoi.
Donc, retour en arrière (c'est mon tour de raconter ma vie)... En 6ème ou 5ème, je ne sais plus. J'étais assise par terre dans le rayon "Adolescents" de Dialogues, la grande librairie brestoise. C'est bien simple, ce rayon, j'y campais. Donc, j'étais en train de mettre au point une stratégie dans ma petite tête pour que mes parents m'achètent la dizaine de romans qui me faisaient terriblement envie. Et là, qui vois-je débarquer ? Mes parents, justement.
"Allez zou, on y va ! Tu as trouvé quelque chose ?" Eh ouais, pas qu'un peu. J'ai toute l'Ecole des loisirs à manger, là. "Ah non, non, non." (Ça, ça veut dire que mes parents sont pas d'accord). Et là mon père a une idée génialissime : il me met trois livres de poche sous le nez. "Harry Potter... Mais qu'est-ce que c'est que ce truc, Papa ?" "Oh, tu vas voir, c'est l'histoire d'un garçon qui découvre qu'il est sorcier, j'ai lu un article dessus, ça fait un tabac aux Etats-Unis". Je ne vois pas trop en quoi ça peut être stupéfiant, mais bon, ça lui fait plaisir. Je renonce donc à mes supers romans de pré-ado et on embarque Harry (en payant, hein, je vous rassure).
Les livres ont passé quelques semaines sur ma table de nuit, bien rangés (forcément, j'étais déjà supra-maniaque, donc ils ne pouvaient pas être en distribil). Et puis un jour où j'étais désoeuvrée, hop, ça m'a pris comme une colique. J'ai lu le premier tome, et le deuxième, puis le troisième, mon préféré, en une semaine. Trop vite, mais je ne pouvais pas m'en empêcher.
Je les ai relus, et j'ai pris mon mal en patience en attendant la sortie du quatrième tome, que j'ai réussi à avoir une semaine avant la sortie officielle (ça peut servir, d'être pote avec la libraire). Lu en deux soirées, et j'en suis sortie malade comme un chien. Cédric... Bref.
Puis, à l'été 2003, je vais voir mes amis américains en Virginie. Famille de frapadingues totalement fous des aventures du petit sorcier anglais. Autant vous dire que je me suis tapé la soirée Harry Potter à la librairie Barnes & Nobles du coin. J'avais même mis une belle cape noire, et j'ai été prise en photo avec de soit-disant sosies de Harry et McGonagall. J'ai gagné un coffret de jeux Harry Potter, j'ai fabriqué une baguette magique, et à minuit 03, j'avais mon tome 5 entre les mains, pour 18$50.
Celui-là, j'ai mis un mois à la lire, parce que je voulais en profiter. Je me forçais à le fermer. Et il m'a complètement bouleversée. Je sais, c'est con, parce que Rowling, ce n'est pas Homère, et parce que Harry n'a pas l'étoffe d'un Frodon. Mais c'était plus fort que moi, je pleurais comme un bébé. Et depuis, j'attends...

Bon, je vous ai déjà suffisamment saoûlés comme ça, donc je ne vais pas m'étendre davantage. Mais juste un petit mot sur les films : comme ça a déjà été dit, je ne pense pas que les films soient réellement intéressants si on n'a pas lu les livres. Et mon préféré est le troisième, parce qu'il y a Sirius, parce qu'il y a le stag, parce que. Je ne ferai pas de pronostics quant à l'avenir de la saga ni sur le fait que ce soit "pompé" sur L'Île du Crâne, ni sur le succès... J'aime Harry Potter, et voilà !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leeloo
Fantôme du forum
avatar

Nombre de messages : 498
Age : 435
Localisation : in my fucking dreams
Date d'inscription : 09/10/2004

MessageSujet: Re: Harry Potter.   Dim 27 Mar - 11:35

Azertipi a écrit:

Soyons brefs. Comme d'hab, je suis d'accord avec Leeloo, ça me désespère d'avoir aussi peu de personnalité.

Pfff...
Si tu dis encore une énormité comme ça, je ne dirai plus rien !
salut!

(ouais, je sais ! mais j'avais envie de mettre ce smiley-là, alors, franchement, qu'on ne me contrarie pas !!) pig
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azertipi
Modo-mélomane
avatar

Nombre de messages : 720
Age : 29
Localisation : Paris
Humeur : Moscovite...
Date d'inscription : 29/09/2004

MessageSujet: Re: Harry Potter.   Dim 27 Mar - 17:51

Mdr !
Non mais c'est vrai, je vais finir par faire exprès de ne pas être d'accord avec toi, histoire de ne plus être "l'ombre d'un fantôme"... ;-)

(Et là forcément je me mets à pleurer, parce que mon cerveau est ainsi fait que le mot "ombre" me fait immédiatement penser à Jacques Brel - "Laisse-moi devenir l'ombre de ton ombre, l'ombre de ta main, l'ombre de ton chien" -, et même si Bob Dylan est à fond dans mes oreilles, bah voilà, je pleure, Brel, c'est irrésistible.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loeayn
Oracle assistant-chef de la Pythie
Oracle assistant-chef de la Pythie
avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 31
Localisation : Ailleurs.
Humeur : Ironique
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: Harry Potter.   Dim 27 Mar - 18:13

Popo ma daaaaaaame ! Brel c'est bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanou
Nenupharo-jedi
Nenupharo-jedi
avatar

Nombre de messages : 5219
Age : 33
Localisation : Lyon, France, Terre, Système Solaire...
Humeur : Rude and not Ginger...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Harry Potter.   Dim 27 Mar - 18:57

ouh Brel moi aussi Love surtout la chanson "le port d'amsterdam" j'en ai des frissons à chaque fois...

*vive les hors sujets*

_________________
Nanou's Touch
¤ Quintuplette ¤

Eat shit Jessica it's carrot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluewaterlily.skyblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Harry Potter.   Dim 27 Mar - 19:00

Oh, Az! Tu aimes Bob Dylan! Love
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Harry Potter.   Dim 27 Mar - 23:31

pour l'île du crâne, je ne parle même pas d'inspiration. Mais de copie pure et simple. L'exemple le plus fragant, celui qui me viens en premier à l'esprit :

Le héros rencontre ses deux amis (un gars une fille) dans le train qui l'emmène vers l'école de sorciers. Ils atteignent l'école après un court voyage en bateau, bateau piloté part un gorille (sens figuré bien sur)...
Revenir en haut Aller en bas
Pandora
Vampiro-Jedi
Vampiro-Jedi
avatar

Nombre de messages : 3225
Age : 36
Localisation : Dans la pièce au sommet de la Tour Sombre
Humeur : Attend l'Illumination
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Harry Potter.   Lun 28 Mar - 12:36

Et moi j'ai encore moins de personnalité que toi Az, parce que je suis d'accord avec toi, qui est d'accord avec Leeloo... boulet du jour *Siriuuuuuuuuuuuuus*

_________________
*Quintuplette*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.librarything.fr/profile/PandoraBlack
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Harry Potter.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Harry Potter.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Convention harry potter
» Quel est votre tome préféré de Harry Potter ?
» Quel est votre personnage préféré dans Harry Potter
» aide pour un cadeau Harry Potter
» Harry Potter and the Deathly Hallows, le livre [News et commentaires, 100% spoiler ATTENTION]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Citadelle :: La Bibliothèque :: Département Mondes Imaginaires :: Section Fantasy-
Sauter vers: