un forum sur tout et rien, pour enfin croiser nos sujets et nos points de vue
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GalerieGalerie  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Descartes et le doute

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Azertipi
Modo-mélomane
avatar

Nombre de messages : 720
Age : 29
Localisation : Paris
Humeur : Moscovite...
Date d'inscription : 29/09/2004

MessageSujet: Descartes et le doute   Ven 1 Oct - 20:50

Douter, est-ce nécessairement négatif ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Descartes et le doute   Ven 1 Oct - 21:22

Je ne pense pas que douter soit négatif. Si on doute de la véracité des dires de quelqu'un, cela veut déjà dire que l'on est pas un gogo à qui on fait avaler n'importe quoi. Cela montre également qu'on a l'esprit ouvert : si on ne dit pas "c'est vrai", on ne dit pas non plus "c'est pas vrai", ce qui veut dire qu'on est prêt à en entendre plus pour se faire soi-même une opinion. Si tout le monde pouvait seulement douter et ne jamais dire "c'est faux" ou "c'est impossible", l'humanité ferait des pas de géant dans tous les domaines, je pense.
Les grands croyants ont tous des périodes de doute, absolument bénéfiques et absolument normales, au cours desquelles ils se demandent s'ils ne se fourvoient pas totalement, (et si on ne les a pas pris pour des imbéciles) et au sortir desquelles leur foi se trouve renforcée la plupart du temps car le doute leur a permis de remettre certaines choses en cause, de réfléchir et d'analyser. Après, ils s'en veulent d'avoir douter, mais ça c'est autre chose... :tongue: lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 39
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Descartes et le doute   Sam 2 Oct - 17:32

Hum, Az' tu voudrais pas qu'on fasse tes devoirs de philo Twisted Evil Laughing

Allez, une p'tite citaion du grand homme, qui tenanit le doute comme point de départ à la recherche et au questionnement philosophique:


Je n'eusse pas cru devoir me contenter des opinions d'autrui un seul moment
si je ne me fusse proposé d'employer mon propre jugement
à les examiner lorsqu'il serait temps.


En fait, c'est assez marrant la valeur qu'on donne aux mots.... parce que traiter quelqu'un de cartésien, de nos jours, ne fait pas franchement penser à quelqu'un qui à placer le doute, donc la remise en cause de ce qu'il a appris, voit, entend, au coeur de son système de pensée.

En partant de ce point de vue, donc, le doute n'est pas négatif, puisqu'il nous permet d'avancer. Toutefois, si on doute de tout, ne va-t-on pas finir par tourner en rond? Certaines choses sont évidentes (je sais pas moi, l'air qu'on respire). Remettre en cause jusqu'à notre existence recèle le danger de ne plus avancer, justement, le doute devenant un refuge face à la réalité. La remise en cause perpétuelle de ce qui nous entoure nous bloque, puisque chaque chose découverte peut être mise en doute justement, et là, on arrive dans un cercle vicieux.

Mais on ne peut pas non plus tout accepter comme un dogme. Le doute doit partir d'un point de départ solide pour pouvoir être tangible, valable.... je dirais même viable. Ce point de départ est très célèbre, surtout quand on part de Descartes... alors, vous l'avez trouvé?

Marina, qui a retrouvé ses vieux réflexes de philo dwarf

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Azertipi
Modo-mélomane
avatar

Nombre de messages : 720
Age : 29
Localisation : Paris
Humeur : Moscovite...
Date d'inscription : 29/09/2004

MessageSujet: Re: Descartes et le doute   Lun 4 Oct - 22:35

Hum, Az' tu voudrais pas qu'on fasse tes devoirs de philo

Bien sûr que non. Ce qui n'est pas de moi, j'ai la fâcheuse habitude de le mettre entre guillemets... :wink: La réflexion qui n'est pas une réflexion pour moi ne me sert pas à grand chose. Seulement, je vous soumets le problème pour vous permettre d'y réfléchir un peu avant que je ne vous propose mes solutions... C'était déjà ma manière de faire sur feu le forum litté. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno
Colle O'Neill saoûla ta bleue...
avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Feldkirch/Haut-Rhin
Humeur : Ouvrier
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Descartes et le doute   Mar 5 Oct - 9:09

Douter c'est pas savoir ce qu'on veut... bien que douter c'est pas être certain d'obtenir ce qu'on désire...je doute donc je pense que j'existe... sans doute aucune réflexion n'est possible ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yapapire.blogg.org/
Bruno
Colle O'Neill saoûla ta bleue...
avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Feldkirch/Haut-Rhin
Humeur : Ouvrier
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Descartes et le doute   Mar 5 Oct - 10:29

Bruno a écrit:
Douter c'est pas savoir ce qu'on veut... bien que douter c'est pas être certain d'obtenir ce qu'on désire...je doute donc je pense que j'existe... sans doute aucune réflexion n'est possible ?

Sans doute de la dernière phrase citée dans le sens que j'en doute pas, je veux pas dire que si on doute pas on peut pas réfléchir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yapapire.blogg.org/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Descartes et le doute   Mar 5 Oct - 14:51

Douter, est-ce nécessairement négatif ?

Je pense au contraire que c'est plutôt positif.
Douter,c 'est à la fois réfléchir par soi-même mais aussi et surtout être prêt à remettre en cause.. Et ça,ça ne peut être que positif...


Moi, Boulet mais nouveau Platon sur le moment ... ..
Revenir en haut Aller en bas
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Descartes et le doute   Mar 5 Oct - 16:03

Bruno a écrit:
Douter c'est pas savoir ce qu'on veut... bien que douter c'est pas être certain d'obtenir ce qu'on désire...je doute donc je pense que j'existe... sans doute aucune réflexion n'est possible ?

SANS DOUTE .....
Tu sais que t'es dur à suivre, toi ? scratch Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno
Colle O'Neill saoûla ta bleue...
avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Feldkirch/Haut-Rhin
Humeur : Ouvrier
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Descartes et le doute   Mar 5 Oct - 16:16

Meriten a écrit:


SANS DOUTE .....
Tu sais que t'es dur à suivre, toi ? scratch Laughing

C'est comme mes poèmes, t'as encore rien vu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yapapire.blogg.org/
Pandora
Vampiro-Jedi
Vampiro-Jedi
avatar

Nombre de messages : 3225
Age : 35
Localisation : Dans la pièce au sommet de la Tour Sombre
Humeur : Attend l'Illumination
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Descartes et le doute   Mar 5 Oct - 18:16

Comme François, pour moi douter c'est remmettre les choses en question, ne pas se contenter d'une réponse, d'une façon de voir... Maintenant faut pas pousser non plus le doute trop loin, à toujours douter de soi, ou des autres, ou des choses établies... En fait c'est comme beaucoup de choses, faut être modéré (mais c'est ch**** la modération non? :tongue: )

_________________
*Quintuplette*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.librarything.fr/profile/PandoraBlack
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Descartes et le doute   Jeu 7 Oct - 19:35

En fait c'est comme beaucoup de choses, faut être modéré (mais c'est ch**** la modération non? :tongue: )[/color][/b][/quote]

Sans aucun doute oui .... .. .

Moi, Boulet qui s'modère quand même
Revenir en haut Aller en bas
Azertipi
Modo-mélomane
avatar

Nombre de messages : 720
Age : 29
Localisation : Paris
Humeur : Moscovite...
Date d'inscription : 29/09/2004

MessageSujet: Re: Descartes et le doute   Sam 9 Oct - 12:37

Mon prof de philo, hier... "C'est à la mode, en ce moment, de se "remettre en question"... C'est complètement stupide... Comme si on faisait ça pour le plaisir... C'est toujours douloureux, de se remettre en question !"... L'est bizarre, ce prof... Il nous demande de faire une dissert sur le doute, et après il nous dit que c'est stupide... Trop tard, j'ai déjà rendu ma copie... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Descartes et le doute   

Revenir en haut Aller en bas
 
Descartes et le doute
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ôtez-moi ce doute... (*)
» Notre ami Doudou ^^... et le DOUTE ?
» Doute existentiel
» L'empathie, le ressenti, le doute.
» [Poème] - L'éloge du doute - PG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Citadelle :: Archives :: Ecrits et pensées-
Sauter vers: