un forum sur tout et rien, pour enfin croiser nos sujets et nos points de vue
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GalerieGalerie  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mai 68

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Mai 68   Mar 15 Mar - 2:16

Alors, nous allons un peu parlé de Mai 68. Tout le monde connait, je pense que je n'ai pas à raconter cette histoire. Donc j'aimerais votre opinion sur cet événement qui a marqué notre société en bien ou en mal à vous de nous le dire. Vous pouvez parler de tout ce qu'a apporté ou non cet événement médiatisé.Ne vous méprenez pas, ce n'est pas pour une dissert d'histoire que je demande cela, c'est juste pour confronter nos opinions sur ce sujet complexe. Je n'exposerais pas mon opinion pour l'instant pour ne pas influencer. Un peu facile, dites vous!! Oui, je sais je suis un peu flemmard mais j'attends des réponses pour commencer la discussion. Bien sur, si personne ne se lance dans un avenir proche, je mettrais mon opinion . (De toute façon, mon opinion est la seule valable c'est bien connu lol) (si avec cette pique, je n'ai pas de réactions, je ne sais plus quoi faire lol)
Revenir en haut Aller en bas
sunny
Soleil du forum
avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 2015
Localisation : in the sky
Humeur : en lambeaux ...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Mai 68   Mar 15 Mar - 9:42

pedro a écrit:
Alors, nous allons un peu parlé de Mai 68. Tout le monde connait, je pense que je n'ai pas à raconter cette histoire. Donc j'aimerais votre opinion sur cet événement qui a marqué notre société en bien ou en mal à vous de nous le dire. Vous pouvez parler de tout ce qu'a apporté ou non cet événement médiatisé.Ne vous méprenez pas, ce n'est pas pour une dissert d'histoire que je demande cela, c'est juste pour confronter nos opinions sur ce sujet complexe. Je n'exposerais pas mon opinion pour l'instant pour ne pas influencer. Un peu facile, dites vous!! Oui, je sais je suis un peu flemmard mais j'attends des réponses pour commencer la discussion. Bien sur, si personne ne se lance dans un avenir proche, je mettrais mon opinion . (De toute façon, mon opinion est la seule valable c'est bien connu lol) (si avec cette pique, je n'ai pas de réactions, je ne sais plus quoi faire lol)


Coucou Pedro !
J'ai envie de te titiller un peu aussi ... Mai 68, moi, je l'ai vécu. Oh pas dans la rue, j'étais un peu jeunette, mais n'empêche, c'était quelque chose! Seulement, je n'ai pas très envie de discuter de mes souvenirs de gamine avec quelqu'un qui ne veut pas se mouiller .... Bleble popo


sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno
Colle O'Neill saoûla ta bleue...
avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Feldkirch/Haut-Rhin
Humeur : Ouvrier
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Mai 68   Mar 15 Mar - 19:31

Mai 68 ? Je le sais parce qu'on en a parlé aprés... je me souviens avec mes copains et copines... on tournait autour de notre immeuble en criant "Pompidou, des joujous"... ça faisait rire mon père...
Pompidou c'est pendant mai 68 ? Il était premier ministre et aprés Couve de Murville, non ?

De Gaulle est la plus grande poule de France car il "pond pidou" et couve "de Murville"...

J'ai un copain né en 69/70... ses parents se sont rencontrés sur les barricades... papa CRS et maman syndicaliste (ou étudiante ?)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yapapire.blogg.org/
Loeayn
Oracle assistant-chef de la Pythie
Oracle assistant-chef de la Pythie
avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 31
Localisation : Ailleurs.
Humeur : Ironique
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: Mai 68   Mar 15 Mar - 21:37

Personnellement, Mais 68 et moi, c'est loin.

Mais ça évoque une foule de choses, la Sorbonne, les pavés, des discours idéalistes enflammés, etc !

Mais pour moi c'est aussi le peace&love et la période hippie. A part cela,je prense que l'importance de l'évènement, c'est la prise de conscience que la jeunesse et les étudiants étaient l'avenir du pays, et que par conséquent leur pouvoir était immense. Pour les étudiants, c'est aussi une naissance de responsabilité puisque ce seront eux qui prendrons les rênes.Voila. Mai 68, c'est une crise, mais un bien.

Mici marina pour le corrigeage de faute !


Dernière édition par le Mer 16 Mar - 1:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 40
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Mai 68   Mar 15 Mar - 22:25

(psst, Loeayn, c'est 68... à la fin...)

Alors, Mai 68, qu'est-ce que ça m'évoque?

Personellement pas grand chose... je suis née presque 10 ans après, avec des parents qui pour l'un ne l'a pas vécu (au moins en France) et pour l'autre, n'y a pas participée (vu qu'en fait, elle était en première, et qu'ele avait un stage, mais que le type du stage lui a dit de rester chez elle...). Ah, si, y'a mon grand-père qui s'est retrouvé bloqué pendant qu'il faisait une livraison. Moi, je suis née après. La société avant, je l'ai pas connue, vu que j'ai eu le droit a une société issue de ces années là.

Par contre, d'un point de vue plus... professionel, qu'est-ce que ça peut bien m'évoquer (à part un cours relativement chiant...).
Déjà, on devrait plus parler de l'année 68, tellement cette année là a vu la jeunesse de différents pays tenter de faire bouger les choses. Celle des Etats-Unis, contre le Viet-Nam. Celle d'Europe, contre la société de Papa-maman, celle de l'Est, contre ... ben pareil... marrant de voir comment nous on revait de communisme et eux de capitalisme...
Mais quoi d'autre? Un accélérateur dans une société qui bougeait mais ne s'en rendait pas contre?
Evidemment, on peut se dire que trop de liberté provoque des désagréments... on voit encore aujourd'hui des effets pervers de certaines théories (dans l'éducation,notamment). Mais comme m'a dit ma mère un jour, Mai 68 a vraiment fait évoluer des choses. Et puis en histoire, on ne juge pas un évenememnt dans la minute, mais dans la durée... d'ou mon cours chiant, vu que j'ai du me taper les années 60 et 70.... Calme...

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mai 68   Mer 16 Mar - 2:59

Ben moi je vais jouer les anciens combattants (qu'ont battu comme disait alors Jean Ferrat !)
J'y étais en 68 à Paris ! en tant que syndicaliste !
Loeayn ne sait sans doute pas qu'il met l'accent sur un des drames de l'épisode : l'impossible ralliement des ouvriers et des étudiants !
Pour toutes sortes de raisons je me suis retrouvée entre les deux; j'ai été témoin de ce déchirement qui a fait avorter ce fabuleux mouvement et bizarrement celà s'est produit dans tous les pays qui s'y sont trouvés engagés.

Un vent de révolte a flotté partout mais jamais en même temps et jamais avec la même intensité Surement l'origine doit au mouvement des étudiant qui se sont embarqués avec enthousiasme dans l'aventure, toujours plus loin toujours plus, ils voulaient la révolution, sanglante si nécessaire, les Trotskistes ont très vite noyauté le mouvement avec Alain Krivine Chevènement et Cohn Bendit. Les partis ouvriers et les syndicats ont essayé de prendre le train en marche Mais le PC tenait à son hégémonie et en outre la masse des ouvriers n'étaient pas prête A cette époque le PS était quasi inexistant Les grandes centrales syndicales CGT et CFDT ne cessaient de s'affronter. la CGT, fidèle au PC et la CFDT plus proche des Etudiants.
Je crois que ce fut la répétition de l'éternel conflit Staline contre Trotsky.
Il ne faut pas oublier que le grand principe Trotskiste est la révolution permanente et à outrance , ce pourquoi il a été évincé par Staline.

Donc PC et syndicats savaient très bien que les travailleurs n'étaient pas prêts au grand sacrifice Avant 68 ce n'était pas le paradis mais ce n'était pas non plus la grande misère Pour eux, il fallait des réformes pas la révolution!
Les gens avaient du travail, ce qui manquait c'était une nouvelle législation du travail, pour garantir un salaire minimum décent , des horaires convenables et codifiés, une échelle des salaires réduite, et surtout des conventions collectives nationales qui garantissent l'équivalence des salaires entre les professions et les régions; le droit du travail devait être refondu pour permettre les repréntations paritaires garantes de l'application des nouveaux acquis et la participation des salariés à la vie et à la gestion de l'entreprise . En gros c'est le contenu des accords de Grenelle et les salariés ne se battaien que pour ça!

Mais les aspirations des étudiants étaient ailleurs , ils voulaient une nouvelle société , la libération des moeurs, le droit de parole, du temps pour vivre et du temps pour rêver , peace and love comme le dit très justement Loeyan! Et c'est vrai que de ce point de vue la société de l'époque était pesante . Penseurs, philosophes, écrivains, artistes d'après guerre avaient ouvert le chemin à nos nouvelles générations !! Plus que leurs parents ou leurs camarades intégrés dans la vie active, ils lisaient Sartre, Bakounine, et Lénine, écoutaient Léo Ferré ou Boris Vian. fréquentaient Montparnasse et les environs de la Sorbonne.

Aurait-on pu concilié les deux mouvements ?

Sartre qui avait très bien perçu leur antinomie et le décalage entre les idéologies a tenté avec les Maoïstes de rapprocher les deux tendances (ça avait bien marché en amérique du sud !) Ils ont alors débarqué dans les usines mais les étudiants ont toujours fait peur aux ouvriers !

Avec le recul on peut se demander encore aujourd'hui qui avait raison Si le PC à l'époque avait rejoint les étudiants ?
Peu d'ouvriers ont participé aux barricades mais combien d'étudiants seraient morts si le peuple s'était mis en colère ?

Maintenant on peut aussi évaluer ce que 68 a apporté mais ça c'est un autre aspect ! ouf ! plus tard !!
Mj
Revenir en haut Aller en bas
sunny
Soleil du forum
avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 2015
Localisation : in the sky
Humeur : en lambeaux ...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Mai 68   Mer 16 Mar - 10:56

MJ !!! Comme toujours, super intéressant de te lire. Etant un peu trop jeune, je n'avais pas bien suivi à l'époque les attermoiements des syndicats et le pourquoi de l'impossibilité à communiquer entre étudiants et ouvriers.
Dans ma mémoire quelque part, ce mai 68 s'inscrit comme une grande fête dans ces années là (années 60 et jusqu'en 1975). Est ce parce que j'ai vécu une enfance plutôt heureuse ? Est ce parce que j'ai passé ce mois de mai dans un pensionnat où on discutait énormément, mais où il ne s'est rien passé de dramatique ? Je me souviens parfaitement de ma jeune prof de français, qui parallèlement était encore étudiante en langues orientales, qui nous annonçait gaiement en cours : "Demain je ne serai pas là, ma présence est indispensable à la fac!" ou de ma prof d'arts plastiques qui nous racontait un sit in avec Daniel Cohn-Bendit et son homologue allemand Rudi Dutschke, qui était la coqueluche de toutes les étudiantes.

Mais il est indéniable, que mai 68 ait accéléré tout ce qui était déjà en marche dans les années soixante, les revendications sociales, autant que la liberté sexuelle, les réformes dans les études, etc ...

J'ai lu l'an dernier un livre de Jean-Claude Carrère à ce sujet : Les années d'utopie" (1968-69, car bien sûr, ce qu'on a appelé le printemps de Prague se situe aussi dans ce grand mouvement social qui a secoué tout l'occident, et pas seulement la France, à ce moment là). C'est encore un point de vue différent, car celui de l'adulte et de l'artiste, mais un témoignage intéressant sur cette époque.


sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loeayn
Oracle assistant-chef de la Pythie
Oracle assistant-chef de la Pythie
avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 31
Localisation : Ailleurs.
Humeur : Ironique
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: Mai 68   Jeu 17 Mar - 12:30

Ouais, Mj, si tu postais un peu plus souvent, caserait enrichissant pour tous, je crois ... Effectivement, j'ignorais ce point particulier que tu as évoqué, et je suis content de me coucher moins con...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mai 68   Ven 18 Mar - 2:36

Sympa Loeayn! mais tu sais 68 c'est mon p'tit point faible !
En plus aujourd'hui quand je regarde en arrière je ressens beaucoup d'amertume et de nostalgie ; et je ne pense pas que ce soit du sentimentalisme !

Les changements apportés ont été d'une ampleur fabuleuse; Sunny en a évoqués: revendications sociales, liberté sexuelle, réforme dans les études Mais il doit être difficile d'imaginer à quel point ce fut radical et l'intensité des choses ! La seule contraception a transformé du jour au lendemain la vie des femmes , pas seulement sur une plan sexuel mais d'abord sur le plan social : pouvoir organiser sa vie, avoir la possibilité de privilégier sa carrière professionnelle, pouvoir s'épanouir hors du cercle de la famille , être un citoyen à part entière, ne pas trembler tous les mois de voir ses projets s'effondrer.

Les acquis sociaux on en a déjà parlé, les réformes dans les écoles, .....

Mais surtout les mentalités ont changé aussi brutalement ! les esprits se sont comme ouverts à des idées qui n'étaient pas nouvelles mais étaient refoulées, non exprimées pour leur aspect considéré comme, suspect , subversif !

Et dans les mois qui ont suivi on s'est mis à parler d'amour, de bonheur, d'égalitarisme, d'universel et surtout de solidarité . On a eu les grand'messes, les grands défilés, les actions pour Lip, pour le Viet-nam, Solidarnosc, Prague, le Larzac etc......
Blanc, jaunes, noirs mes frères, terminé le racisme, montré du doigt l'apartheid ; on s'est même mis à adorer la nature et à prendre la défense de animaux,( surtout ceux à fourure !! ) (WWF, Green Peace, ...anti- nucléaire)
Il n'y avait plus de frontières dans les coeurs et on pensait à la très prochaine civilisation des loisirs (d'où nos 35 heures et la retraite à 60ans...)
Le capital était montré du doigt et se terrait dans son coin !
Banni le BC/BG, vive le blue jean unitaire et les jupes de toutes les longueurs, terminé le bleu-marine vive la couleur !
Sur le plan artistique aussi les idées ont fleuri (on aime plus ou moins ) mais c'était l'heure de tout tenter , de tout oser ! littérature, musique, peinture, Théatre, danse , cinéma .... ) tout était neuf et libre ..

En fait c'est ça , on a cru que tout était possible !!

Et puis voilà les années 73 et la suite sont arrivées avec la crise du pétrole . Finis les lendemains qui chantent!

Et depuis on ne cesse de perdre ce qui avait été gagné !
On essaie de faire croire que les gens de 68 étaient d'irresponsables drogués, des hippies amoraux, au mieux de doux dingues !!

On nous ressort l'évangile des temps obscurs , on mène campagne contre le tabac, contre l'avortement, on ressuscite une lutte des classes contre la banlieue, on ressort les armes de destruction massive, on veut libérer les horaires,et la liberté pour licencier, on délocalise .......

Hors l'entreprise à bénéfice constant point de salut ! Flux tendus et rupture de stock , il n'y a pas de petites économies pour un dirigeant compétitif et compétent !
Le pape condamne le Da Vinci Code et les défilés de mode ont ressorti les fourures !
Des milliers d'hectares de foret déboisés chaque jour l
Des ministres qui se logent comme des rois, des SDF qui meurent de froid
Des papîers officiels compromettant qui se perdent et des sans papiers qu'on vire .
On s'interroge sur les droits d'un foulard et on n'ose plus embrasser un enfant !

Bon allez , bientôt le mois de Mai (en 68 il a commencé un 22 mars !!)
Revenir en haut Aller en bas
Loeayn
Oracle assistant-chef de la Pythie
Oracle assistant-chef de la Pythie
avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 31
Localisation : Ailleurs.
Humeur : Ironique
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: Mai 68   Ven 18 Mar - 11:24

Rah, j'adore tes posts parce que sont des articles et pas des posts normaux. Et là encore, je me coucherai moins con !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunny
Soleil du forum
avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 2015
Localisation : in the sky
Humeur : en lambeaux ...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Mai 68   Ven 18 Mar - 12:28

Loeayn a écrit:
Rah, j'adore tes posts parce que sont des articles et pas des posts normaux. Et là encore, je me coucherai moins con !

sunny dit exactement comme Loeyan Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loeayn
Oracle assistant-chef de la Pythie
Oracle assistant-chef de la Pythie
avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 31
Localisation : Ailleurs.
Humeur : Ironique
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: Mai 68   Ven 18 Mar - 13:25

Svp, Lo-ea-yn, c'est pas compliqué non? M^me toi sun'? Mais qui suis je pour voir mon nom massacré?????

bwaaaaaaaa bouhouhou! bouhouhou! bouhouhou!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunny
Soleil du forum
avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 2015
Localisation : in the sky
Humeur : en lambeaux ...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Mai 68   Ven 18 Mar - 14:21

Loeayn a écrit:
Svp, Lo-ea-yn, c'est pas compliqué non? M^me toi sun'? Mais qui suis je pour voir mon nom massacré?????

bwaaaaaaaa bouhouhou! bouhouhou! bouhouhou!


sunny est totalement Embarassed pale 😕 Thumb down Boulet et s'excuse !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loeayn
Oracle assistant-chef de la Pythie
Oracle assistant-chef de la Pythie
avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 31
Localisation : Ailleurs.
Humeur : Ironique
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: Mai 68   Ven 18 Mar - 14:25

Merci ca me réchauffe le coeur ! *essuie ses larmes*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunny
Soleil du forum
avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 2015
Localisation : in the sky
Humeur : en lambeaux ...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Mai 68   Ven 18 Mar - 14:34

Loeayn a écrit:
Merci ca me réchauffe le coeur ! *essuie ses larmes*

Bon puisque les excuses sont acceptées, je me permets :popo:et tchin-tchin

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loeayn
Oracle assistant-chef de la Pythie
Oracle assistant-chef de la Pythie
avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 31
Localisation : Ailleurs.
Humeur : Ironique
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: Mai 68   Ven 18 Mar - 14:37

Wai ! on de fait une crêpe party un de ces 4? J'amère la boule a facettes tu feras toi même l'éclairage en dansant Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunny
Soleil du forum
avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 2015
Localisation : in the sky
Humeur : en lambeaux ...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Mai 68   Ven 18 Mar - 14:42

Loeayn a écrit:
Wai ! on de fait une crêpe party un de ces 4? J'amère la boule a facettes tu feras toi même l'éclairage en dansant Wink


On va faire ça ! cuisine
J'invite les copains ou c'est un duo ??? beach

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loeayn
Oracle assistant-chef de la Pythie
Oracle assistant-chef de la Pythie
avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 31
Localisation : Ailleurs.
Humeur : Ironique
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: Mai 68   Ven 18 Mar - 14:43

Nan on invie tout le monde, a condition que chacun amène un po de garniture différente, sachant que le nutella y'en aura a volonté !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunny
Soleil du forum
avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 2015
Localisation : in the sky
Humeur : en lambeaux ...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Mai 68   Ven 18 Mar - 15:06

Loeayn a écrit:
Nan on invie tout le monde, a condition que chacun amène un po de garniture différente, sachant que le nutella y'en aura a volonté !


Viendez tous ! On fait des crèpes !!! cuisine miam!
et on danse Victoire!!! champagne! sing cheerlader


sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanou
Nenupharo-jedi
Nenupharo-jedi
avatar

Nombre de messages : 5219
Age : 33
Localisation : Lyon, France, Terre, Système Solaire...
Humeur : Rude and not Ginger...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Mai 68   Ven 18 Mar - 15:08

ouééééé je rentre et je vois crêpe party !!!!!!!! confetti Victoire!!! sing

_________________
Nanou's Touch
¤ Quintuplette ¤

Eat shit Jessica it's carrot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluewaterlily.skyblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Mai 68   Ven 18 Mar - 16:51

sunny a écrit:
Loeayn a écrit:
Rah, j'adore tes posts parce que sont des articles et pas des posts normaux. Et là encore, je me coucherai moins con !

sunny dit exactement comme Loeyan Very Happy


Ben, dit pareil aussi.
Ces messages sont très intéressant, vraiment. Je comprend un peu mieux mai 68, à vrai dire ça n'a jamais rien évoqué pour moi, ma mère était trop jeune à l'époque pour se souvenir de quoi que se soit, et mon père était à peine plus âgé. Donc pour moi c'était uniquement un cours d'hsitoire du lycée qui m'a horriblement ennuyé car l'histoire contemporaine n'est pas la période que j'aime le plus, peut-être parce que c'est trop près et que l'on manque de recul.
Tout ça pour dire que moi aussi je me coucherai moins c*** ce soir et que c'est un plaisir de lire de genre de témoignage.
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 40
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Mai 68   Ven 18 Mar - 20:58

Ouais, j'adore le post de Mj!
Bon, moi aussi, mon cours (mais de fac...) m'avais ennuyé (mais faut voir le prof...)

Sinon, sans avoir vécue Mai 68, c'est un peu la même chose que j'en ai retirée
(par contre, je fumes pas... et chuis bien contente que mes parents aient arrêtés...)

Pis pour la "revanche" du libértalisme sur la société d'utopie généré par Mai 68... moi aussi pense que ça va pas durer... (en même temps, quand mon frangin m'explique ses cours d'éco... j'ai plus l'impression que ce sont les économiste libéraux qui sont de fringuants utopistes... j'vous expliquerais ça un jour...)

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E


Dernière édition par le Jeu 24 Mar - 11:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Azertipi
Modo-mélomane
avatar

Nombre de messages : 720
Age : 29
Localisation : Paris
Humeur : Moscovite...
Date d'inscription : 29/09/2004

MessageSujet: Re: Mai 68   Ven 18 Mar - 21:43

Mai 68...
Je me suis beaucoup penchée sur le sujet il y a quatre ans (quand j'étais en 3ème). J'avais choisi d'en faire le thème de mon exposé d'histoire, et mes recherches m'ont conduite à lire de nombreux essais, sur la révolte étudiante principalement. Je pense que j'étais un peu trop jeune pour comprendre les enjeux de ce mouvement social (et même aujourd'hui, je ne suis pas beaucoup plus vieille...), mais cependant je crois avoir saisi à peu près l'importance des revendications. Je ne pense pas qu'on puisse distinguer exactement ce qui a été déclenché par Mai 68 dans l'esprit des gens, mais il est indéniable que les effets s'en ressentent encore maintenant. Même chez les adolescents de mon âge qui n'ont pas vécu les évènements et dont les parents eux-mêmes étaient trop jeunes pour y participer à l'époque, on ressent une certaine nostalgie quand on évoque cette période. Je me souviens particulièrement des manifestations de 2002 après le premier tour des élections présidentielles : de nombreux jeunes revendiquaient l'héritage de Mai 68, même si à mon avis on ne se battait pas vraiment pour les mêmes choses. Je dirais même que Mai 68 représente pour nous un idéal que nous aimerions reproduire mais sans oser. Nous ne sommes pas prêts à "sacrifier" un petit bout de notre parcours scolaire pour faire changer ce qui nous déplaît : il nous semble irréversible de "perdre" ne serait-ce qu'une semaine de cours pour aller manifester, même si nous avons honte de cet égoïsme.
En bref, je ne connais que le Mai 68 historique, puisqu'aucun membre de ma famille ne l'a vécu (mes parents étaient au collège, et mes grands-parents ne se sentaient par vraiment concernés...). Mais je ressens cependant un certain attachement à cet évènement, dû à l'idéalisation que l'on en fait volontiers, sans vraiment évoquer les causes profondes d'une telle révolte, ni même ses conséquences.
Mais j'aimerais évoquer une anecdote toute bête, racontée par mon professeur de flûte à bec. En mai 68, il avait quinze ans, et était en troisième en Guadeloupe : il a été manifester avec sa classe, et s'est éclipsé avec une jeune fille, sa première petite amie... C'est un joli souvenir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Mai 68   Ven 18 Mar - 22:27

Euh... je mets mon grain de sel pour tempérer un peu les ardeurs et préciser aux nostalgiques de mai 68 qu'on a été quand même à un cheveu de la guerre civile. Tout le monde s'attendait à ce qu'elle éclate du jour au lendemain. Les gens n'en menaient pas large. Les provisions arrivaient mal dans les magasins et on commençait à stocker dans les foyers. Le pays entier était paralysé. Les coupures intempestives d'électricité étaient monnaie courante. On était pratiquement en état de guerre. Alors évidemment, avec le recul, 68 ça peut paraître très joli, mais sur le coup, y avait vraiment de quoi faire peur, et c'était pas une petite rigolade. Non, moi j'en suis pas nostalgique....
Bon, moi je vous dis ça, mais on en pense ce qu'on veut, hein ? 😉 :face:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 40
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Mai 68   Ven 18 Mar - 22:46

En même temps... des fois, j'me demande si les climats sont pas aussi crée exprès...
Pis en même temps, on se dit qu'arriver au bord de la guerre civile, uniquement pour faire avancer le monde, ça prouve qu'il y a un problème quelque part....
Dès fois, j'me dit qu'étudier l'Histoire rend extrèment cynique et utopiste... en attendant, franchement désèspérée et dubitative sur l'intérêt qu'on donne à cette matière.

Bref, Mais 68... un jour, faudra que je vous raconte les souvenirs de fac post-68 de ma marraine... à chaque fois qu'elle me les raconte, je suis pétée de rire!

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mai 68   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mai 68
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Citadelle :: Archives :: Ecrits et pensées-
Sauter vers: