un forum sur tout et rien, pour enfin croiser nos sujets et nos points de vue
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GalerieGalerie  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cinema HK, Matin Calme, Soleil Levant et Empire du Milieu...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Sangoku
Gardien de la citadelle
Gardien de la citadelle
avatar

Nombre de messages : 821
Age : 36
Localisation : B-4 (à 1000 km de Satan City)
Humeur : Saiyajin Senshitachi
Date d'inscription : 20/01/2005

MessageSujet: Cinema HK, Matin Calme, Soleil Levant et Empire du Milieu...   Lun 7 Mar - 19:05

Alors je fais un autre sujet sur le cinéma mais cette fois ci sur le cinéma de nos chers asiatiques. Particulièrement sur celui de Hong Kong. Je sais ! Vu les goûts de notre cher Sangoku, autrement dit moi, je vais parler plus particulièrement des films de kung Fu, de Sabre etc...
Mais qu'à cela ne se tienne ! Le cinéma plus classique est particulièrement le bienvenue pour ceux qui veulent en parler. Cela me permettra de découvrir une autre facette du cinéma de HK.

Aujourd'hui je vais vous parler d'un film qui est sorti il y a déjà quelques années et que je n'ai pu malheureusement qu'hier. J'en avais beaucoup entendu parler et je voulais le voir, même "désirer" si je puis dire !

"Stormriders" a été réalisé en 1998, par Andrew Lau suite à une baisse des salles obscures pour diverses raisons. La Golden Harvest décide de miser le tout pour le tout sur un film avec un budget des plus gros. "Stormriders" a donc vu le jour par Andrew Lau et divers acteur tels que (acteur fêtiche de Lau) Ekin Cheng. Ce film est tiré d'un comic-book de Ma Wing-Shing du même nom.

RESUME : Un maître en art martiaux "Dominateur", doit trouver toutes les armes magiques qui lui donneront la suprêmatie sur les clans du royaume.
Une prophétie lui indique que s'il veut l'invincibilité, il doit retrouver et former 2 enfants : "Vent" et "Nuage". A l'âge adulte ces deux enfants deviennent des combattants hors pair mais la prophétie dévoilé est légérement différente de ce que croyait "Dominateur".


Ce film fait l'effet d'une bombe, tout d'abord il lance le film sur un combat spectaculaire d'images numériques. On le voit fortement, ce film s'inspire des jeux vidéos nippons et de mythologies, un vrai régal !
Ces mélanges donnent au film un semblant d'Heroic Fantasy et de Kung-Fu. Les images numériques (ou effets spéciaux) sont spectaculaires mais reste facilement identifiable, c'est à dire très visible, ce qui n'empêche pas d'apprécier les combats ou le film.
Les héros ou méchants sont tous des combattants célestes, c'est à dire maîtrisant un élément sous toutes les formes : l'éclair, le vent, l'eau, le feu etc... en plus des épées magiques qui sont aussi spectaculaires par leurs pouvoirs ou même par leurs formes.
On voit des moines, des combattants, un dragon, des décors, bref ! un jolie pays de toutes les couleurs. La mise en scène des couleurs donnent un charme à la Dario Argento ou encore à la "Hero", un décor bleu, rouge, vert...

Le scénario peut se critiquer par sa simplicité mais il en va tout autrement, l'intrigue se dévoile et se revoile à chaque pas, où même moi je m'y suis perdu (j'expliquerai dans un paragraphe). Beaucoup de thème sont abordés comme l'amour, le déshonneur, la malice, la trahison, la haine, la violence, l'altruisme.... Ce qui donne à ce film une particularité atroce et tragique à la fois.

La réalisation s'est faîtes comme un puzzle, entre bagarre et repos, le temps de souffler mais on repart tout de suite, on en prend plein les yeux et les oreilles.

La musique quant à elle, est pas mal, peut paraître déroutante pour ceux qui ont du mal avec le cantonnais, mais donne un bon fil narrateur musicalement (???) pour les scènes.

Les personnages ont des noms ironiques puisque chacun à une sorte de pseudonyme "Vent d'Est" "Nuage" "Dominateur" "Le Guerisseur" etc... un vrai festival de guerriers.

Les seules critiques à l'encontre de ce film sont d'abord les personnages qui se ressemblent et on s'y perd, mais cela est sûrement dû à la version Française qui ne traduit aucun nom lorsque les personnages arrivent à l'écran (oui car chaque personnage est présenté comme un jeu vidéo, le nom en cantonnais à côté) ce qui nous fait perdre les personnages surtout q'uil y en a pas mal. Je dirais, si vous pouvez voir ce film, regardez le en cantonnais sous titré français pour s'y reconnaître et pour une véracité des acteurs car la doublure française est un peu lamentable.
Ensuite les scènes de combat dont certaines sont difficilement appréciable car trop rapide et trop d'effet mais quand même un beau florilège de couleurs.
Certaines scènes aussi sont assez inutile mais cela est surement dû aussi que j'ai vu la version longue non sorti au cinéma.

Voilà, ce film est un bon grand moment de divertissement pour ceux qui aiment le genre même si ce film reste confus par moment tant au scénario qu'au combat. Mais ça vaut le coup d'oeil !
D'ailleurs une suite est déjà en préparation ce qui laisse présager du bon (enfin j'espère !). Wait and See !
Un film qui a su redonner un coup de fouet au film de Kung Fu et de sabre en donnant accès à l'ère numérique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Cinema HK, Matin Calme, Soleil Levant et Empire du Milieu...   Mar 8 Mar - 19:59

Cette fois ci, je ne pouvais pas m'empecher de répondre. Storm riders est un film que j'ai vu , à peu près à sa sortie. Mon impression, de belles images, de beaux acteurs, des combats sympathiques et c'est tout. Un scénario ridicule, des personnages caricaturaux (huhuhuhu le dominateur lol) font que ce film s'oublie bien vite dans la masse des films fantastiques de hong kong. Dans le meme genre, je conseille histoire de fantomes chinois, nettement plus intéressant (polépolomille figé lol).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Cinema HK, Matin Calme, Soleil Levant et Empire du Milieu...   Mer 9 Mar - 22:48

pedro a écrit:
Cette fois ci, je ne pouvais pas m'empecher de répondre. Storm riders est un film que j'ai vu , à peu près à sa sortie. Mon impression, de belles images, de beaux acteurs, des combats sympathiques et c'est tout. Un scénario ridicule, des personnages caricaturaux (huhuhuhu le dominateur lol) font que ce film s'oublie bien vite dans la masse des films fantastiques de hong kong. Dans le meme genre, je conseille histoire de fantomes chinois, nettement plus intéressant (polépolomille figé lol).

Je suis plutôt de ton avis moi aussi, Pedro.
Au passage tu me fais rappeler que je ne l'ai toujours pas vu ce fameux "Histoires de fantômes chinois". Dieu sait si on en a entendu parler, mais je n'ai jamais eu l'occasion de tomber dessus.
Me le conseilles-tu?
Ah, c'est quoi un polépolomille??? Gné
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Cinema HK, Matin Calme, Soleil Levant et Empire du Milieu...   Jeu 10 Mar - 3:55

CINEMANIAQUE a écrit:
pedro a écrit:
Cette fois ci, je ne pouvais pas m'empecher de répondre. Storm riders est un film que j'ai vu , à peu près à sa sortie. Mon impression, de belles images, de beaux acteurs, des combats sympathiques et c'est tout. Un scénario ridicule, des personnages caricaturaux (huhuhuhu le dominateur lol) font que ce film s'oublie bien vite dans la masse des films fantastiques de hong kong. Dans le meme genre, je conseille histoire de fantomes chinois, nettement plus intéressant (polépolomille figé lol).

Je suis plutôt de ton avis moi aussi, Pedro.
Au passage tu me fais rappeler que je ne l'ai toujours pas vu ce fameux "Histoires de fantômes chinois". Dieu sait si on en a entendu parler, mais je n'ai jamais eu l'occasion de tomber dessus.
Me le conseilles-tu?
Ah, c'est quoi un polépolomille??? Gné

Hé bien mon petit cin' (ça faisait longtemps que je ne t'avais pas appelé comme cela lol), je te conseille vivement les histoires de fantomes chinois notamment le deux. C'est sympa, en plus l'actrice principale est très belle ce qui ne gache rien, mais c'est un film vraiment divertissant. Un polépolomille est la traduction phonétique d'une incantation d'un des héros du film. Elle sert à figer les adversaires. Alors quand moi et mes amis on a vu ce film pendant les parties de jeux de role, on entendait tout le temps cette phrase, c'est donc un classique pour mon cercle d'amis que je suis fier de partager avec mes amis aoliens. lovedevil
Revenir en haut Aller en bas
Sangoku
Gardien de la citadelle
Gardien de la citadelle
avatar

Nombre de messages : 821
Age : 36
Localisation : B-4 (à 1000 km de Satan City)
Humeur : Saiyajin Senshitachi
Date d'inscription : 20/01/2005

MessageSujet: Re: Cinema HK, Matin Calme, Soleil Levant et Empire du Milieu...   Jeu 10 Mar - 13:23

D'ailleurs, je ne sais plus combien de suite il y a eu, je les ai toutes vus mais il y a longtemps donc ne me rappelle plus très bien.
Sinon, "L'exorciste Chinois" est très bien, je laisserai une critique dessus très bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Cinema HK, Matin Calme, Soleil Levant et Empire du Milieu...   Jeu 10 Mar - 16:21

pedro a écrit:
CINEMANIAQUE a écrit:
pedro a écrit:
Cette fois ci, je ne pouvais pas m'empecher de répondre. Storm riders est un film que j'ai vu , à peu près à sa sortie. Mon impression, de belles images, de beaux acteurs, des combats sympathiques et c'est tout. Un scénario ridicule, des personnages caricaturaux (huhuhuhu le dominateur lol) font que ce film s'oublie bien vite dans la masse des films fantastiques de hong kong. Dans le meme genre, je conseille histoire de fantomes chinois, nettement plus intéressant (polépolomille figé lol).

Je suis plutôt de ton avis moi aussi, Pedro.
Au passage tu me fais rappeler que je ne l'ai toujours pas vu ce fameux "Histoires de fantômes chinois". Dieu sait si on en a entendu parler, mais je n'ai jamais eu l'occasion de tomber dessus.
Me le conseilles-tu?
Ah, c'est quoi un polépolomille??? Gné

Hé bien mon petit cin' (ça faisait longtemps que je ne t'avais pas appelé comme cela lol), je te conseille vivement les histoires de fantomes chinois notamment le deux. C'est sympa, en plus l'actrice principale est très belle ce qui ne gache rien, mais c'est un film vraiment divertissant. Un polépolomille est la traduction phonétique d'une incantation d'un des héros du film. Elle sert à figer les adversaires. Alors quand moi et mes amis on a vu ce film pendant les parties de jeux de role, on entendait tout le temps cette phrase, c'est donc un classique pour mon cercle d'amis que je suis fier de partager avec mes amis aoliens. lovedevil

Merci beaucoup...mon grand Pedro drink
Revenir en haut Aller en bas
Sangoku
Gardien de la citadelle
Gardien de la citadelle
avatar

Nombre de messages : 821
Age : 36
Localisation : B-4 (à 1000 km de Satan City)
Humeur : Saiyajin Senshitachi
Date d'inscription : 20/01/2005

MessageSujet: Re: Cinema HK, Matin Calme, Soleil Levant et Empire du Milieu...   Ven 11 Mar - 22:40

He ben, c'est reparti !

Donc comme promis, je vais parler d'un film de fantômes : "L'exorciste Chinois".

Ce film a donc été réalisé en 1981 (année de ma naissance !) par le fameux Sammo Hung et avec Lam Ching-Ying, un acteur des plus populaire dans le cinéma asiatique mort en 1997 par un cancer du foie. "L'exorciste Chinois" est un film appelé littéralement "Ghost Kung-Fu Comedy" !

RESUME : L'histoire est celle d'un personnage nommé Cheung Le Brave qui est un peu naïf voire trop ! Tout le monde se moque de lui, même sa femme qui n'hésite pas à le tromper avec son patron. Mais celui-ci n' est pas en mesure de laisser Cheung Le Brave vivant. Pour cela il paie donc un moine Taoîste Chin L'avide pour s'en débarasser.

Ce film est incroyable, il peut paraître vieux et certaines scènes inégales mais il est incroyable !
La scène d'entrée nous plonge dans l'horrifique, percussions, fantômes dévoreurs de chair, le ton du film est donné !

L'histoire se place calmement jusqu'à voir les fantômes et zombies. On rigole, on s'y intéresse et on frissonne. Les effets spéciaux sont très réussi et je dis "Chapeau !" pour nous montrer de tels effets spéciaux surtout sur les Gyonshis.

On y voit les moines taoïstes et leur magie (sans rappeler un manga Shaman King !), avec leur Gyonshis qui font du Kung-Fu, marrant, drôle, et perplexe mais ce mélange fonctionne très bien, même trop bien !
Normal pour un "Ghost Kung-Fu Comedy", on connaissait les films de "Kung-Fu Comedy" et là Sammo Hung y rajoute sa touche, celle des fantômes. Qui, d'ailleurs, va donner beaucoup d'idée sur les films à venir, fort d'un succès, on va voir apparaître des séries et quelques films reprenant cette recette.
On peut y voir un film sans intérêt mais non, car Sammo Hung est incroyable dans son rôle comparable à celui de "First Mission", tant au niveau du caractère du personnage (naïf) qu'à sa prouesse technique et martiale. Donnant la réplique à des Gyonshis et surtout à Lam Ching-Ying.
Incroyable ce Lam Ching-Ying, je ne le connaissais que de nom et l'avait entraperçu mais là je dois dire qu'il se fourvoit d'une considérable prestance et agilité impressionante. Sammo Hung renvoie la même image, ça va vite, c'est découpé, ça se contortionne tel un Simon Yuen.
Les autres acteurs qui se battent valent leur pesant d'or, c'est un vrai bal chorégraphié et fantastique.
J'ai été étonné que Sammo Hung puisse être aussi agile malgré sa corpulence, ce qui m'avait frappé même dans ses autres films puisque celui-ci est réalisateur/chorégraphe/scénariste/producteur/cascadeur, son savoir faire est indéniable, il a été co-chorégraphe sur "Opération dragon" tout comme Lam Ching-Ying qui a participé à tous les films de Bruce Lee.
Je vais pas trop m'attarder sur ces deux là mais je voulais donner un aperçu de la qualité des acteurs et de leur savoir faire qui donne à ce film une grande réussite au niveau technique, réalisation, combat, effet spéciaux...

Les décors eux aussi sont très bien fait mélangeant ruine, tombeau, cour etc... dans un mélange de couleurs et d'horreur. Les percussions rythmiques apportent plus d'effroi aux scènes et au fur et à mesure deviennent des gags inattendus.

En conclusion, ce film, pour les amateurs de Kung-Fu et d'histoires de fantômes, est un bon compromis qui les ravira. Subtile mélange des genres rend ce film comme l'un des plus appréciés.
J'attends de voir le 2 pour vous en donner une critique plus complète et en faire une comparaison sur son évolution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sangoku
Gardien de la citadelle
Gardien de la citadelle
avatar

Nombre de messages : 821
Age : 36
Localisation : B-4 (à 1000 km de Satan City)
Humeur : Saiyajin Senshitachi
Date d'inscription : 20/01/2005

MessageSujet: Re: Cinema HK, Matin Calme, Soleil Levant et Empire du Milieu...   Dim 20 Mar - 22:59

La voilà enfin, cette critique sur "L'exorciste Chinois 2".
M'ayant fait un Week-End cinéma Hong-Kongais, j'ai de quoi parler en film !

L'Exorciste Chinois 2 n'a rien a voir avec le premier opus, car ce film ne s'annonce pas comme une suite. Mais plutôt comme un renouveau du premier opus. Fort du succès de "Mr Vampire", ce film reprend donc les recettes de cette série pour nous donner l'un des derniers films de la décennie des "Ghost Kung-Fu Comedy".

Film réalisé en 1990 par Ricky Lau et Sammo Hung pour cloturer une saga de films de fantômes sortis tout au long de cette décennie. Ce deuxième opus est toujours avec Sammo Hung et Lam Chin Ying bien plus agé et cheveux court, reprenant son rôle de chasseur de démons qu'il incarnait dans "Mr Vampire" et dans "l'Exorciste Chinois" mais aussi dans bien d'autres films.

RESUME : Po, un disciple d'un maître taoïste est promis à épouser Perle, fille d'un riche restaurateur. Mais un rivale de Po, riche et célébre veut lui-même l'épouser. Pour cela, il doit donc se débarasser de Po, il demande donc à un adepte de la magie noire de l'aider.


Comme je le disais précédemment, ce film n'est pas une suite mais une sorte de remake, une brèche comblée de ce qu'il manquait au 1 pour en donner un véritable film de fantômes.
Le 1 s'axe autour de fantômes furtif mais présente des styles de boxes, c'est à dire qu'il est plus mis en scène par le combat. Quant au 2, lui, s'axe sur le combat mais à moindre mesure et s'arme d'une joyeuse ribambelle de fantastique.
On y voit des Vampires, Goules, Fantômes, momies, possédés, des sorts du Yin et du Yang, le mysticisme et les rituels du Tao. Tout se mélange avec frénésie, ne donnant pas de répit, entre combats magiques et physiques, on est servit !
Sammo Hung et Ricky Lau se servent de la recette de "Mr Vampire" dans ce film qui donne un aspect général de contes fantastiques.

Les combats sont impressionnants, on y voit notamment la technique du singe dès le début, la technique du serpent etc...cher à notre Sammo Hung.
Les créatures se battent avec une formidable intensité comme dans le 1, on y retrouve pas mal de scènes reprise du 1 mais avec quelque chose en plus. La scène finale est du grand spectacle de kung-Fu entre combat de magies et combat de techniques tirés des différentes boxes, c'est incroyable !

Les acteurs sont vraiment formidable, tantôt burlesque, tantôt sérieux présentant d'incroyable prouesses techniques faisant enviés. Comme dans le 1, ça se contortionne, ça va vite, ça bouge, aucun combat ne reste statique. Encore une maitrîse du savoir faire de Sammo Hung dans les chorégraphies. Je trouve dommage que certaines scènes de combat fassent appel au câble, car cela donne au film un petit moment factice. Non pas que je trouve cela mal fait, mais voyant que la plupart des scènes sont réelles, les parties de scènes au câble font un petit peu trop. Mais cela reste quand même une belle claque tout simplement parce que c'est bien fait.

Idem que dans le 1 voire même un peu plus, les effets spéciaux sont extraordinaires surtout pour les Goules qui sont vraiment bien faît, et le fantôme qui vole, disparaît, bref un vrai fantôme. Les scènes qui m'ont un peu dégoûté, ce sont celles avec les cafards, comment font-ils pour jouer avec ces bestioles, surtout vu le nombre qu'il y avait !

Ce film présente plus la magie noire et blanche, avec des rituels un peu loufoque, se battant à coup de magies directes ou préparatoire, donnant un aperçu des croyances.

Ricky Lau signe ici un film avec Sammo Hung, dont la perennité fera envier pas mal de réalisateur. Ils clôturent la décennie de ce genre de film avec brio, pour nous en donner une ultime conviction de ce qu'ils ont fait. Et surtout, de nous montrer à quel point, ils savent maîtriser des sujets qui ne s'associent forcément pas.
A l'instar du 1, je dirais que ce film mélange subtilement art de combat et magie pour le plus grand bonheur. Mais à savoir si le 1 est mieux que le 2, la réponse est "je ne sais pas" car ces deux films ne se font pas suite mais se complémentarise. Avec pour le 1, les combats, et le 2, la magie.
Voici deux films qui m'ont agréablement surpris et dont je me souviendrais comme tel.

J'essaierai de voir dans quelques temps cette fameuse série de "Mr Vampire" car j'ai découvert grâce à "L'Exorciste Chinois" un nouveau genre de film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sangoku
Gardien de la citadelle
Gardien de la citadelle
avatar

Nombre de messages : 821
Age : 36
Localisation : B-4 (à 1000 km de Satan City)
Humeur : Saiyajin Senshitachi
Date d'inscription : 20/01/2005

MessageSujet: Re: Cinema HK, Matin Calme, Soleil Levant et Empire du Milieu...   Mar 22 Mar - 13:17

On ne déroge pas à la règle. Une fois encore je vais parler d'un film de Kung-Fu.

"Warriors Two" est le second film réalisé par Sammo Hung, 1 an plus tard que son premier, soit 1978. Ce film traite d'un art et d'un homme surtout : le Wing-Chun et Liang Tsan créateur de cet art. Ce film est une vrai prouesse technique ! On retrouve Sammo Hung en élève, Leung Kar- Yan qui est l'élève de Sammo Hung dans la vie, et un acteur moins charismatique mais surprenant quand même Casanova Wong.

RESUME : Sous la dynastie Ching, dans la province de Fushan, un notable conspire pour devenir maire de la ville en éliminant ce dernier. Mais un des employés du notable, Hua, entend la supercherie. Le notable décide de l'éliminer lui aussi mais ce derneir est recueilli par Fei Chun, élève du fameux Liang Tsan. Après un labeur d'acceptation comme élève, Hua va se voir apprendre la Boxe Wing Chun qui va lui permettre de se venger.


Comment présenter ce film ?
Ce film est un condensé, non une véritable mines d'informations sur les arts des boxes chinoises, sur des personnages réels, sur l'inspiration visuelle etc...
Tout d'abord, on y voit le vénérable Liang Tsan, interprété bien sûr, qui a été le créateur de la boxe Wing Chun.
Ensuite, la boxe Wing Chun en elle-même. Boxe que Bruce Lee lui même étudia et ramena en occident avant de créer son propre style : le Jeet Kune Do.
Enfin, on y voit un petit clin d'oeil du film "Les 7 Mercenaires" ce qui est très marrant. Ce film mélange un peu le style Far West et Kung-Fu.

Sammo Hung signe dans ce film, un véritable talent de chorégraphe, réalisateur, filmant ses scène avec assiduité, montrant les combats sous tous les angles. On voit qu'il a essayé de montrer l'art du Wing Chun avec intérêt surtout pendant les phases d'apprentissage : un vrai régal !
On se complaît à voir cette formation et de voir l'art premier de Bruce Lee. D'ailleurs son Jeet Kune Do s'en rapproche beaucoup ce que l'on peut voir dans certaines scènes. Sammo Hung maîtrise les chorégraphies avec perfection.
Ce talent lui a valu l'honneur de rencontrer Bruce Lee, de monter des séquences des films de Bruce Lee, et d'avoir un combat lors de l'ouverture d'"Operation Dragon". Ensuite il signera quelques chorégraphies du "Jeu De La Mort".
Tout cela pour dire qu'avec toutes ces prouesses, ce film est simplement extraordinaire !
Les différentes boxes que l'on y voit donne un spectacle propre, d'une beauté visuelle. La boxe de la Mante Religieuse, du Wing Chun, technique de l'Homme De Fer etc...

"Warriors Two" est un film mélangeant Comedy, Kung-Fu et violence.
Il a la particularité d'être plus violent que ce soit pour les coups ou encore la mise en scène.
Sammo hung campe toujours un rôle de rigolo qui n'est pas moins un rôle important puisque c'est par son approche qu'il arrive à faire accepter Hua.
Il est vraiment curieux que Sammo Hung se tient des rôles de petit marrant mais qui apporte souvent beaucoup dans ses films. Une sorte de lien entre maître et inconnu.

Casanova Wong qui interprête Hua n'est pas l'archétype du chinois modèle dans ce genre de films, trop musclé, carrure assez large, on pourrait se dire que cet homme ne vaut rien. Mais pas du tout ! Entre jeu d'acteur de tristesse et prouesses techniques lors des combats, on y voit quelqu'un de très sérieux, pas charismatique mais qui se donne.
Leung kar-Yan, lui l'est beaucoup plus, étant un véritable élève de Sammo Hung, n'avait aucune prédisposition martiale, il imite les gestes. Et quand on le voit dans le film, c'est bluffant ! On y ressent un véritable adepte. Sammo faisait les gestes et Kar-Yan reproduisait.
C'était une petite anecdote passagère qui montre que tout le monde n'est pas un maître dans l'art !

Comme je le disais, on sent l'inspiration dans ce film, Sammo Hung s'inspire des "7 mercenaires" mais aussi de l'Opéra de Pékin d'où il est originaire ainsi qu'un bon nombre d'acteurs, réalisateurs. Cette inspiration prend une proportion ostentatoire lors des scènes finales entre jonglages, aptitudes physiques, acro-sport et autres, cela donne un évantail assez large de moments amusants, ahurissants.

Ce deuxième film de Sammo Hung se classe parmi les meilleurs qu'il ait fait et donnera trois ans plus tard à un formidable film "Prodigal Son".
Je verrais dans quelques temps son tout premier film qui paraît-il est un peu plus noir.
Promis, la prochaine fois je vous parlerais d'un autre réalisateur...Voyons....Ringo Lam.
Ne rigolez pas, il a fait de bons films en Chine, seulement Hollywood pervertit nos cher réalisateurs cantonnais dont je ne ferais pas une liste sinon j'en pleurerais.

Je n'ai pas tout dit car matin oblige, douche, réveil etc...En tout cas, j'ai essayé d'apporter quelques informations et sentiments vis à vis de ce film qui m'a largement plus. J'espère n voir d'autres de ce type et je parlerais sûrement des "Wu Xia Pian".[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azertipi
Modo-mélomane
avatar

Nombre de messages : 720
Age : 29
Localisation : Paris
Humeur : Moscovite...
Date d'inscription : 29/09/2004

MessageSujet: Re: Cinema HK, Matin Calme, Soleil Levant et Empire du Milieu...   Mar 22 Mar - 21:08

Ouaou ! Merci beaucoup JT pour tes critiques, je les lis toujours avec grand intérêt mais il faut dire que dans ce domaine, je n'y connais absolument rien... Donc je regarde avec de grands yeux admiratifs... lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sangoku
Gardien de la citadelle
Gardien de la citadelle
avatar

Nombre de messages : 821
Age : 36
Localisation : B-4 (à 1000 km de Satan City)
Humeur : Saiyajin Senshitachi
Date d'inscription : 20/01/2005

MessageSujet: Re: Cinema HK, Matin Calme, Soleil Levant et Empire du Milieu...   Mer 23 Mar - 0:04

Azertipi a écrit:
Ouaou ! Merci beaucoup JT pour tes critiques, je les lis toujours avec grand intérêt mais il faut dire que dans ce domaine, je n'y connais absolument rien... Donc je regarde avec de grands yeux admiratifs... lol

Merci pour ces encouragements !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JohnCmyers
Capitaine Aware du forum
Capitaine Aware du forum
avatar

Nombre de messages : 1733
Age : 35
Localisation : Un bled près de Valenciennes....
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Cinema HK, Matin Calme, Soleil Levant et Empire du Milieu...   Mer 23 Mar - 1:19

En voilà un qui s'y connaît bien dans le genre, bravo!
J'ai hâte de voir ta prochaine critique, celle de Ringo Lam,
et là je te dit en passant que je trouve que ce réalisateur a fait un sacré bon boulot avec J-C Van Damme: (attention, j'en suis un grand fan Twisted Evil ), ils ont collaborés sur 3 films: Risque Maximum, Replicant et In Hell, Ringo Lam a su améliorer le jeu d'acteur de JCVD, et je sais que les fans de Van Damme admire tout comme moi ce qu'a fait Ringo.

_________________
Pro Aware en couteau de cuisine et serial killer sévissant sur la télé-poubelle
principal mobile: hyper-sensibilité à la manipulation TV et à la vision toxic qui infecte les écrans de programmes académiques

Mais on est tous un peu fou à notre manière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holy-moviesblog.skyrock.com/
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 39
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Cinema HK, Matin Calme, Soleil Levant et Empire du Milieu...   Mer 23 Mar - 12:10

Citation :
J-C Van Damme: (attention, j'en suis un grand fan :Twisted Evil: )

Ah ben, quand O-Ren va réussir à revenir, elle sera contente!
(O-Ren, keske tu fous encore??? )

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
JohnCmyers
Capitaine Aware du forum
Capitaine Aware du forum
avatar

Nombre de messages : 1733
Age : 35
Localisation : Un bled près de Valenciennes....
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Cinema HK, Matin Calme, Soleil Levant et Empire du Milieu...   Jeu 24 Mar - 1:26

Kusanagi a écrit:
Citation :
J-C Van Damme: (attention, j'en suis un grand fan :Twisted Evil: )

Ah ben, quand O-Ren va réussir à revenir, elle sera contente!
(O-Ren, keske tu fous encore??? )
Ah bon, y aurai -t'il un (ou une) autre fan de JCVD par ici, si c'est le cas qu'il (ou elle) me fasse signe cheers

_________________
Pro Aware en couteau de cuisine et serial killer sévissant sur la télé-poubelle
principal mobile: hyper-sensibilité à la manipulation TV et à la vision toxic qui infecte les écrans de programmes académiques

Mais on est tous un peu fou à notre manière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holy-moviesblog.skyrock.com/
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 39
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Cinema HK, Matin Calme, Soleil Levant et Empire du Milieu...   Jeu 24 Mar - 11:21

JohnCmyers a écrit:
Kusanagi a écrit:
Citation :
J-C Van Damme: (attention, j'en suis un grand fan :Twisted Evil: )

Ah ben, quand O-Ren va réussir à revenir, elle sera contente!
(O-Ren, keske tu fous encore??? )
Ah bon, y aurai -t'il un (ou une) autre fan de JCVD par ici, si c'est le cas qu'il (ou elle) me fasse signe cheers

Y'a, mais elle a des problèmes d'ordi pour venir ici.... son navigateur aime pas Citadelle!

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Loeayn
Oracle assistant-chef de la Pythie
Oracle assistant-chef de la Pythie
avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 31
Localisation : Ailleurs.
Humeur : Ironique
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: Cinema HK, Matin Calme, Soleil Levant et Empire du Milieu...   Jeu 24 Mar - 15:39

rah, j'aime bien JCVD mais uniquement parce qu'il dit... ses films bof quoi pas terrible
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sangoku
Gardien de la citadelle
Gardien de la citadelle
avatar

Nombre de messages : 821
Age : 36
Localisation : B-4 (à 1000 km de Satan City)
Humeur : Saiyajin Senshitachi
Date d'inscription : 20/01/2005

MessageSujet: Re: Cinema HK, Matin Calme, Soleil Levant et Empire du Milieu...   Jeu 24 Mar - 16:19

Bon, je vais devoir parler du film de Ringo Lam comme promis !

"Le Temple du Lotus Rouge" est un film réalisé par Ringo Lam et en producteur Tsui Hark, en 1994. Avec Wiilie Chi, Carman Lee, Yang Sheng, John Ching et Weng Kum-Kong.
Film se rapprochant de "Il était une fois en Chine" mais avec une violence plus présente. ce film conte l'histoire d'un personnage de la mythologie martiale : Fong Sai-Yuk. Personnage qui a vraiment existé et dont on raconte beaucoup d'exploit.

RESUME : Un temple Shaolin, lieu de rebellion, a été rasé par les Mandchous. Certains moines réussissent à s'enfuir et un certain dénommé Fong Sai-Yuk. Mais cette cavale ne durera pas, certains moines sont rattrapés et Fong sai-Yuk, de même. Ce dernier est alors, avec ses comparses, emmenés en esclavage au Temple du Lotus Rouge. Un lieu noir où personne ne peut s'échapper. Mais Fong Sai-Yuk ne l'entend pas de cette oreille, il prépare une révolte visant à délivrer ses frères.


D'abord, ce film s'inscrit dans la lignée de films de Kung-Fu à la Tsui Hark, c'est à dire prouesse technique cablée comme dans "Il était une fois en Chine". Cependant, ce film met la patte de Ringo Lam, c'est à dire ambiance noire, glauque, violent.
C'est vraiment violent à souhait, les combats ne se font sans pitié, avec découpe, sang, coups puissants. Ajouté à cela, une extraordinaire noireté du Temple piégé tel un champ de mine, et vous avez là, le résumé du film.
Un petit peu d'humour vient ponctuer le récit mais on l'oublie bien vite car la noirceur est vraiment présente surtout avec le maître du lieu.

ce film m'a pas particulièrement plu, parce qu'à la base, je trouve "Il était une fois en Chine" bien plus abouti.
Pour ma part, ce film va trop trop vite dans les combats, c'est assez beau mais c'est confus. Les combats dans le temple donne un amas de personnages qui s'emmêlent les uns aux autres. Très dur de différencier.
Les câbles, j'y suis pas trop pour, parce que cela rend moins crédible l'art mais si c'est rendu avec légéreté et poésie comme "Hero" ou "Il était une fois en Chine" alors oui. Ce dernier avait des combats réalistes avec une surréalité. Le film de Ringo Lam : aucun.

Par contre, on y voit des styles de combat Shaolin bien intéressant. Ce film n'est pas à jeter, au contraire ! J'ai bien aimé le chemin par lequel il amène ce lieu glauque, on y voit la croyance des moines Shaolin avec Bouddha, rendant cette religion avec humour.
Les thèmes sont abordés avec beaucoup de noirceur : l'amour, la trahison, la complicité, la croyance...on peut dire que ce côté du film rattrape le reste.
Les costumes sont pas mal rendu donnant un esthétisme noir pour les méchants et blanc pour les moines.

Alors certaines critiques disent qu'il a été délibéré de le concevoir comme un jeu vidéo, mais je ne trouve pas en quoi !

En conclusion, ce film est assez recherché dans sa conception du film noir mais dans celui de filmer et des combats, je dirais qu'il y aurait pu avoir un petit peu plus, au moins pour rendre compte de cet art de combat. Il y a mieux en matière de film de combat surréaliste. (câblé bien sûr !)
A voir quand même, pour son enrichissement, et voir comment Ringo Lam entreprend ses oeuvres quelle qu'elles soient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JohnCmyers
Capitaine Aware du forum
Capitaine Aware du forum
avatar

Nombre de messages : 1733
Age : 35
Localisation : Un bled près de Valenciennes....
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Cinema HK, Matin Calme, Soleil Levant et Empire du Milieu...   Ven 25 Mar - 1:46

Loeayn a écrit:
rah, j'aime bien JCVD mais uniquement parce qu'il dit... ses films bof quoi pas terrible

Rah, toi aussi t'aime bien quand il dit: "Je crois au moment. s'il n'y a pas le moment, à ce moment-là. Il faut arriverà ce moment-là, au moment qu'on veut."
"Ma devise c'est toujours: se recréer. Il faut se recréer... Pour recréer A Better You. Et ça, c'est très dur! Et et et... C'est très facile en même temps."
Faut l'faire quand même, imaginer de telles expressions, trop fort!!!!

_________________
Pro Aware en couteau de cuisine et serial killer sévissant sur la télé-poubelle
principal mobile: hyper-sensibilité à la manipulation TV et à la vision toxic qui infecte les écrans de programmes académiques

Mais on est tous un peu fou à notre manière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holy-moviesblog.skyrock.com/
JohnCmyers
Capitaine Aware du forum
Capitaine Aware du forum
avatar

Nombre de messages : 1733
Age : 35
Localisation : Un bled près de Valenciennes....
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Cinema HK, Matin Calme, Soleil Levant et Empire du Milieu...   Ven 25 Mar - 2:04

Kusanagi a écrit:
JohnCmyers a écrit:
Kusanagi a écrit:
Citation :
J-C Van Damme: (attention, j'en suis un grand fan :Twisted Evil: )

Ah ben, quand O-Ren va réussir à revenir, elle sera contente!
(O-Ren, keske tu fous encore??? )
Ah bon, y aurai -t'il un (ou une) autre fan de JCVD par ici, si c'est le cas qu'il (ou elle) me fasse signe cheers

Y'a, mais elle a des problèmes d'ordi pour venir ici.... son navigateur aime pas Citadelle!

OK bien reçu Kusa, j'ai pu la lire sur le forum Aol-ciné,
eh oui, quelques uns se moquais de JCVD alors j'ai intervenu. duel lol !!

_________________
Pro Aware en couteau de cuisine et serial killer sévissant sur la télé-poubelle
principal mobile: hyper-sensibilité à la manipulation TV et à la vision toxic qui infecte les écrans de programmes académiques

Mais on est tous un peu fou à notre manière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holy-moviesblog.skyrock.com/
Sangoku
Gardien de la citadelle
Gardien de la citadelle
avatar

Nombre de messages : 821
Age : 36
Localisation : B-4 (à 1000 km de Satan City)
Humeur : Saiyajin Senshitachi
Date d'inscription : 20/01/2005

MessageSujet: Re: Cinema HK, Matin Calme, Soleil Levant et Empire du Milieu...   Dim 27 Mar - 18:24

En cette joyeuse Pâques, je vais faire une critique encore sur un film de Kung-Fu.

Donc, "Blade of Fury" est un film réalisé par Sammo Hung, produit par Lo Wei. Je vous ai présenté Sammo Hung succinctivement lors des précédens posts mais pas Lo Wei. Ce personnage n'est pas moins une figure emblématique puisqu'il a été le réalisateur de "Big Boss" et de la "Fureur de Vaincre". Mais voilà, au bord de la faillite et connaissant un flop prodigieux, Lo Wei est donc appelé par Sammo Hung, en tant que producteur sur ce film. Mais le succès du film n'est pas escompté dans les salles et Lo Wei mourra 3 ans plus tard. "Blade of Fury" est donc la dernière gloire de ce personnage.
Ce film a été réalisé en 1993 et conte l'histoire d'une partie historique et politique de la Chine.

RESUME : En 1898, sous la dynastie Ching, un notable se met en route vers Pékin pour présenter des réformes. En chemin, il croise un sabreur connu de tous le monde et se lie d'amitié avec. Il rencontre aussi un officier de la cour. Ensemble, ils retournent à la capitale avec pour mission d'essayer de redresser ce pays qu'est la Chine. Mais, tout le monde ne voit pas les choses de cette façon et certains décident donc, de mettre des bâtons dans les roues à nos chers compatriotes.


Mon résumé, se fait un peu nébuleux mais il se doit d'être aussi flou que possible parce que parler de ce film sans révêler les intrigues s'avère ardu. Remake d'un classique de film Mandarin fait en 1973, "Blade Of Fury" s'inscrit dans la lignée d'un film tragique, et étonnant.
On a avec ce film, "Blade of Fury", un film d'exception. Ici, Sammo Hung y met sa conviction personnelle, politique, et un sujet parti pris que l'on ne rencontre pas dans ses autres films. C'est un film d'intrigue en premier lieu plutôt qu'un film de Kung-Fu. Bien sûr, le Kung-Fu est très présent mais ce que j'en ai retenu est sa conception des faits personnels des protagonistes. C'est émouvant, merveilleux, combatif, triste, rationnel.
Ce sont les sentiments que j'ai perçu pendant ce film, et cela est dommage que ce film est fait un flop lors de sa sortie mais il ne faut pas que cela nous empêche de l'apprécier.
Film donnant une vision nouvelle au "Wu Xia Pian", par ses combats et son système d'alliance, trahison, conviction...

Les personnages ont tous une conviction personnelle pour leur pays et chacun se bat à sa manière, les réformes, le langage, la force, les arts martiaux etc... Des défis technologiques, culturels, politiques, la Chine en sera témoin et voir des personnages se battre pour garder une Chine des plus respectable, et surtout à travers un film aussi magnifique, je dois l'avouer cela me plaît beaucoup.

Les combats sont irréalistes c'est à dire câblés pour certains mais cela est fait avec tellement de naturel et de beauté que l'on oublie bien vite ce détail. Ce film est violent dans les combats, ce qui rajoute une couche sur la portée du film. Les combats en eux même sont extrêmement bien chorégraphiés surtout lors du tournoi et les combats de fin, qui donnent encore le savoir faire de Sammo Hung pour cela.

Ce film tourné principalement en Chine Populaire rend la Chine des plus belles, avec tout ce que cela sous entend. La musique en surplus, nous fait vivre cette histoire avec attention.
La fin est du grand art de cinéma surtout pour un film de "Wu Xia Pian" et rare sont les films qui amènent cela avec attention.

Je dirais que "Blade of Fury" fait exception aux films que j'ai pu voir ou ceux dont j'ai fait la critique. A voir absolument, pour se donner une idée qu'un film de Kung-Fu n'est pas simplement une histoire de combat mais cache bien d'autres sujets plus important et savent montrer une beauté à travers différentes visualisations narratives et artistiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanou
Nenupharo-jedi
Nenupharo-jedi
avatar

Nombre de messages : 5219
Age : 33
Localisation : Lyon, France, Terre, Système Solaire...
Humeur : Rude and not Ginger...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Cinema HK, Matin Calme, Soleil Levant et Empire du Milieu...   Dim 27 Mar - 19:07

JohnCmyers a écrit:
Loeayn a écrit:
rah, j'aime bien JCVD mais uniquement parce qu'il dit... ses films bof quoi pas terrible

Rah, toi aussi t'aime bien quand il dit: "Je crois au moment. s'il n'y a pas le moment, à ce moment-là. Il faut arriverà ce moment-là, au moment qu'on veut."
"Ma devise c'est toujours: se recréer. Il faut se recréer... Pour recréer A Better You. Et ça, c'est très dur! Et et et... C'est très facile en même temps."
Faut l'faire quand même, imaginer de telles expressions, trop fort!!!!

tout pareil... d'ailleurs j'ai son reccueil de citations ! woo

_________________
Nanou's Touch
¤ Quintuplette ¤

Eat shit Jessica it's carrot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluewaterlily.skyblog.com
JohnCmyers
Capitaine Aware du forum
Capitaine Aware du forum
avatar

Nombre de messages : 1733
Age : 35
Localisation : Un bled près de Valenciennes....
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Cinema HK, Matin Calme, Soleil Levant et Empire du Milieu...   Lun 28 Mar - 13:11

Moi aussi j'ai son reccueil Very Happy

_________________
Pro Aware en couteau de cuisine et serial killer sévissant sur la télé-poubelle
principal mobile: hyper-sensibilité à la manipulation TV et à la vision toxic qui infecte les écrans de programmes académiques

Mais on est tous un peu fou à notre manière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holy-moviesblog.skyrock.com/
Zaza
Grand-Maître de la Parole
Grand-Maître de la Parole
avatar

Nombre de messages : 1812
Age : 29
Localisation : Marseille
Humeur : 1° année de droit
Date d'inscription : 08/10/2004

MessageSujet: Re: Cinema HK, Matin Calme, Soleil Levant et Empire du Milieu...   Lun 28 Mar - 17:34

JohnCmyers a écrit:
Moi aussi j'ai son reccueil Very Happy


C'est le bouquin "Parlez-vous le Jean Claude Aware"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marie-jean-luc.skyblog.com
Nanou
Nenupharo-jedi
Nenupharo-jedi
avatar

Nombre de messages : 5219
Age : 33
Localisation : Lyon, France, Terre, Système Solaire...
Humeur : Rude and not Ginger...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Cinema HK, Matin Calme, Soleil Levant et Empire du Milieu...   Lun 28 Mar - 17:42

Pititange592 a écrit:
JohnCmyers a écrit:
Moi aussi j'ai son reccueil Very Happy


C'est le bouquin "Parlez-vous le Jean Claude Aware"?

le titre c'est "aware !!"...

_________________
Nanou's Touch
¤ Quintuplette ¤

Eat shit Jessica it's carrot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluewaterlily.skyblog.com
JohnCmyers
Capitaine Aware du forum
Capitaine Aware du forum
avatar

Nombre de messages : 1733
Age : 35
Localisation : Un bled près de Valenciennes....
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Cinema HK, Matin Calme, Soleil Levant et Empire du Milieu...   Lun 28 Mar - 18:40

Nanou a écrit:
Pititange592 a écrit:
JohnCmyers a écrit:
Moi aussi j'ai son reccueil Very Happy


C'est le bouquin "Parlez-vous le Jean Claude Aware"?

le titre c'est "aware !!"...

Oui, le miens c'est bien "parlez-vous le Jean-Claude?"aussi.

_________________
Pro Aware en couteau de cuisine et serial killer sévissant sur la télé-poubelle
principal mobile: hyper-sensibilité à la manipulation TV et à la vision toxic qui infecte les écrans de programmes académiques

Mais on est tous un peu fou à notre manière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holy-moviesblog.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cinema HK, Matin Calme, Soleil Levant et Empire du Milieu...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cinema HK, Matin Calme, Soleil Levant et Empire du Milieu...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jimmu fonde l'Empire du Soleil Levant (660 av. J.C.)
» Soleil Levant
» Impressionnisme, soleil levant - acrostiche
» au pays du soleil levant de tralala
» Un détour par le pays du matin calme ? C'est par ici...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Citadelle :: Tour Image et Son :: Cinéma-
Sauter vers: