un forum sur tout et rien, pour enfin croiser nos sujets et nos points de vue
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GalerieGalerie  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Film d'horreur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19, 20  Suivant
AuteurMessage
JohnCmyers
Capitaine Aware du forum
Capitaine Aware du forum
avatar

Nombre de messages : 1733
Age : 35
Localisation : Un bled près de Valenciennes....
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Lun 3 Déc - 14:30

WILDERNESS - 2006



l'Histoire : Après avoir poussé au suicide un de leurs compagnons de cellule, une bande de jeunes délinquants est envoyée sur une île pour un stage de réinsertion et d'apprentissage de la survie en groupe. Ils se croyaient seuls mais leur séjour va tourner au carnage.

Ah l’Angleterre et le survival !
Réalisé par Michael J. Basset ("La Tranchée") qui suit ici les traces de Neil Marshall et Christopher Smith !
Wilderness se contente de faire simple, voilà ce réalisateur veut faire un survival alors il envoie une bande de délinquants sur une île, et sur cette île ils vont devoir survivre, car à leurs trousses y’a un Mec pas content tout camouflé avec sa meute de bergers allemands bien carnivores…

Après ça, pour nous spectateur y’a plus qu’à espérer que le résultat soit efficace ! Et mettre de côté le jeu limité des jeunes acteurs (qui malgré tout ont de bonnes têtes "à gifles" de délinquants), le fait du déjà vu, on pense aux aînés comme "Sans retour", "Délivrance", au plus récent british "Dog Soldiers" (mais sans loup garou !) et par la présence de Sean Pertwee…
Tient deux acteurs clin d’œil avec Alex reid : une des femmes fortes vu dans l’excellent "The Descent" et Sean Pertwee dans "Dog Soldiers".

Basset empreinte donc le schéma simple de base et envoie la sauce après 30 min. de film, avec quelques meurtres assez sauvages, des chiens bien dressés pour bouffer, quelques séquences portnawak (le gars qui se la joue Schwarzy dans Prédator en hurlant sa rage, comme ça en haut d’une falaise, etc…) et une réalisation croyant donner un semblant de réalisme !

Le film ne tient pas non plus très longtemps et perd vite sa force vers la dernière partie !
"Wilderness" reste un film à voir, simple, efficace mais il y a eu mieux dans le genre !

_________________
Pro Aware en couteau de cuisine et serial killer sévissant sur la télé-poubelle
principal mobile: hyper-sensibilité à la manipulation TV et à la vision toxic qui infecte les écrans de programmes académiques

Mais on est tous un peu fou à notre manière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holy-moviesblog.skyrock.com/
JohnCmyers
Capitaine Aware du forum
Capitaine Aware du forum
avatar

Nombre de messages : 1733
Age : 35
Localisation : Un bled près de Valenciennes....
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Dim 9 Déc - 16:55

STAY ALIVE - 2006



l'Histoire : Après la brutale disparition d'un de leurs amis, un groupe d'adolescents se trouve en possession de Stay Alive, un jeu vidéo d'horreur basé sur la véritable et glaciale histoire d'une femme de la noblesse du XVIIe siècle, la Comtesse Bathory.
Les gamers ne savent rien de ce jeu, mais ils meurent d'envie d'être les premiers à le découvrir...
La frontière entre le monde virtuel et le monde réel disparaît alors.
Chacun leur tour, ils deviennent la proie de l'impitoyable Comtesse Sanglante...

Réalisé par William Brent Bell, "Stay Alive" est un thriller fantastique lorgnant sur une influence The Ring ou encore Terreur point.com ! Tu joues, t’es game over : tu meurs !

L’idée est assez bonne, l’histoire oscille entre slasher et fantastique, la mise en scène est basique, des FX limites et pas nécessaire : La Comtesse Bathory aurait été incarné par une actrice ça aurait été mieux.
Côté casting, on trouvera des têtes connus du petit écran, la nouvelle génération série TV comme "Malcom", "Les frères Scott" ou "Heroes" avec Frankie Muniz, Sophia Bush, Millo Ventimiglia, Jon Foster, Samaire Armstrong, bah dans l’ensemble c’est correct, ils passent bien… Et dommage que le manque d’efficacité rend un peu faiblard le résultat, les scènes de meurtres quasi suggestifs ! C’est pas forcément une bonne idée en plus des stéréotypes et clichés…

On sent très bien le découpage "Cut", le formatage d’une prod qui n’y connaît rien au genre, sans ça, le résultat n’aurait pu être que meilleur…
Sinon, l’ensemble reste assez divertissant Wink

_________________
Pro Aware en couteau de cuisine et serial killer sévissant sur la télé-poubelle
principal mobile: hyper-sensibilité à la manipulation TV et à la vision toxic qui infecte les écrans de programmes académiques

Mais on est tous un peu fou à notre manière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holy-moviesblog.skyrock.com/
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 40
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Dim 9 Déc - 20:08

petit quart d'heure culturel, tiens, en passant:

La Comtesse Bathory est une des nombreuses légendes de vampire d'Europe Centrale (ici, la Hongrie). Cette Dracula en jupon était encore plus barge que son illustre prédécesseur (qui lui, peut au moins se targuer d'être un héros national roumain). Obsédée par la jeunesse éternelle, issue de la haute noblesse hongroise, elle a profité de l'absence de son mari (parti en lutte contre les Turcs) pour, aidée par sa vieille bonne(nourrice?) torturer des jeunes filles de la noblesse hongroise qu'elle se faisait confier, sous prétexte de leur fournir la meilleure éducation possible. On la disait adepte du bain de sang (vachement plus original que le lait d'anesse de Cléopatre...). Elle a aussi empoisonné ceux qui auraient pu la dénoncer. Le retour de son mari (qui a du faire une drôle de tête) provoque sa chute... pas de procès réellement, elle est déclarée folle, et au lieu de finir brûlée (comme ses aides es-sorcellerie noire), son haut rang la condamne à l'enfermement à vie, dans une haute tour fermée... la légende s'en empare, on dit qu'elle survit en buvant son propre sang et... (bon, sang, survie, vie éternelle, vous comprenez la suite...)

Un film sur elle devrait être prochainement tourné, il me semble.

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E


Dernière édition par le Dim 9 Déc - 23:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
JohnCmyers
Capitaine Aware du forum
Capitaine Aware du forum
avatar

Nombre de messages : 1733
Age : 35
Localisation : Un bled près de Valenciennes....
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Dim 9 Déc - 22:31

Merci pour le quart d'heure Smile

Kusanagi a écrit:
Un film sur elle devrait être prochainement tourné, il me semble.
Oui j'en ai entendu parlé... Même que j'attends beaucoup de ce film !!

_________________
Pro Aware en couteau de cuisine et serial killer sévissant sur la télé-poubelle
principal mobile: hyper-sensibilité à la manipulation TV et à la vision toxic qui infecte les écrans de programmes académiques

Mais on est tous un peu fou à notre manière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holy-moviesblog.skyrock.com/
Pandora
Vampiro-Jedi
Vampiro-Jedi
avatar

Nombre de messages : 3225
Age : 35
Localisation : Dans la pièce au sommet de la Tour Sombre
Humeur : Attend l'Illumination
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Lun 10 Déc - 15:29

Je sais pas si il s'agit du même projet vu qu'elle a fait autre chose entre temps, mais je sais qu'à une époque Julie Delpy envisageait de réaliser un film sur elle - et éventuellement de l'interpréter tant qu'à faire ^^

_________________
*Quintuplette*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.librarything.fr/profile/PandoraBlack
JohnCmyers
Capitaine Aware du forum
Capitaine Aware du forum
avatar

Nombre de messages : 1733
Age : 35
Localisation : Un bled près de Valenciennes....
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Sam 15 Déc - 0:28

LES TEMOINS - 2003



l'Histoire : A Ashby Wake, une petite ville dans la campagne anglaise, la découverte d’une église du 1er siècle révèle une scène unique : La croix du Christ tourne le dos à la nef et fait face à une étrange bas-relief représentant une assemblée de personnages venus observer le supplice.
Le même jour, non loin de là, Cassie, une jeune touriste américaine, se fait renverser par une voiture et perd la mémoire. Hébergée par une famille d’Ashby Wake, Cassie devient la victime d’étranges et terrifiantes visions…

Brian Gilbert réalise ici un assez bon thriller mettant en scène la ravissante Christina Ricci dans une étrange histoire…

Le pitch paraît en effet simple sur le papier, un thème déjà vu bien sûr mais ce simple pitch est plus profond qu’il n’y paraît !
D’un côté la découverte de cette église enfouie (dévoilée dans une intro qui attire bien notre attention ), l’enquête sur cette fameuse scène… De l’autre l’arrivée de Cassie, tenu par une Christina Ricci à la hauteur, dans cette petite ville, dans le foyer de cette famille où elle tissera de bons liens avec les deux enfants des parents… Jusqu’à ce qu’elle soit prise d’étranges visions, que ce soit seule ou en croisant des personnes dans la rue (des fragments de visions macabres leurs donnant une apparence mutilée) et des personnages étranges qui la poursuit sans cesse…

Bref les trois premiers quarts d’heures posent tous ces éléments à en avoir du mal à s’y retrouver… Un rythme lent, une ambiance bien retransmise : La campagne anglaise, l’humidité, la froideur et une réalisation ne servant pas forcément le scénario comme il faut…
Une fois les éléments disposés, le film prend un second souffle et le mystère s’éclairci, Brian Gilbert passe à l’action, mais je ne pourrais en dire plus sur le déroulement, ça gâcherai le plaisir ! Soit dit en passant je peux néanmoins dire qu’il plane sur une séquence l’ombre de Carnival of souls !
Le rythme lent imposé au début s’efface pour faire place à une violence (pas extrême non plus hein !) suffisamment froide et imprévu ! Le point fort qui nous emballe, non seulement on a pigé se qu’il se passe et c’est servit comme il faut Smile et sans pour autant finir dans un twist grotesque ! Brian Gilbert termine sur une fin juste comme il faut !

Les témoins reste une sympathique et pas cher surprise pour ma part Wink

_________________
Pro Aware en couteau de cuisine et serial killer sévissant sur la télé-poubelle
principal mobile: hyper-sensibilité à la manipulation TV et à la vision toxic qui infecte les écrans de programmes académiques

Mais on est tous un peu fou à notre manière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holy-moviesblog.skyrock.com/
JohnCmyers
Capitaine Aware du forum
Capitaine Aware du forum
avatar

Nombre de messages : 1733
Age : 35
Localisation : Un bled près de Valenciennes....
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Ven 4 Jan - 17:45

Hello Wink . Une nouvelle année démarre et des films inédits débarquent directement en dvd... Ma 1ère mission 2008 : visionner ces films ! pour ce qui est des autres "résolutions" on verra Laughing >>

DETOUR MORTEL 2 - 2007



l'Histoire : Six concurrents d'un jeu de téléréalité, "The Ultimate Survivalist", sont envoyés pendant six jours dans une simulation de monde post-apocalyptique dans l'ouest de la Virginie. Rapidement, les participants vont se rendre compte qu'ils devront lutter pour sauver leur vie, menacée par des cannibales.


Séquelle réalisé par Joe Lynch qui comble une chose qu'il manquait au 1er : des scènes généreusement sanglantes !
Bien conscient de la tendance actuel, le réalisateur veut ici en faire autant qu'un Hostel, qu'un La colline a des yeux 2006 ou qu'un Massacre à la tronçonneuse : le commencement !
Je ne fais rien d'original, j'invente rien, je me mets à la page : Télé-réalité, neo survival et gore !!

Le tout pour une séquelle qui sort directement en DVD, pas de quoi se casser la tête, surtout pour une suite à "Détour Mortel"...

Après un début (une intro) qui annonce de suite la couleur (gore donc et casting foireux, dès la première victime on s'y attend !!!), nous voilà embarqué dans cette histoire de télé-réalité (Mixez Koh Lanta et l'île de la tentation...). Nos candidats sont lachés dans ces bois et vont devoir survivre, il ne doit en resté qu'un ! Prenez ça au sens figuré pour le jeu, il y a rien de trash...

Ensuite on assiste au zigouillage de nos protagonistes et là, ils sont sans pitié avec les personnages. C'est vrai pour un direct to dvd, on est pas volé ! Tripailles, barbaques, coups de hache et de flêches, la famille de dégénérés diformes est plus cruelle et plus nombreuse.

Mais pour le reste, rien !! Le thème est Nul (je déteste la télé-réalité), casting et dialogue nul, le réalisateur montre ce que le public veut voir et n'en fait pas plus, il est en phase total avec son thème haïssant !
De plus ce Monsieur se la joue parodie avec son pseudo colonel nous rejouant John Rambo , ça c'est le truc qui à mon sens ne passe pas. Et je ne parlerai pas du final qui se la joue "Texas Chainsaw", bah voyons tant qu'on y est, je réfléchis pas une miette et je me contente de recycler des séquences cultes !

Pour un DTV, cette séquelle s'en sort assez, un "Détour Mortel" plus sanglant ! Séquelle sauvée par ses jets d'hémoglobine !



THE TOOLBOX MURDERS - 2005



l'Histoire : A Hollywood, Nell et Steven, un jeune couple marié, emménagent dans un appartement insalubre. Pendant que Steven travaille à l'hôpital, Nell se charge des travaux de rénovation mais des bruits étranges la trouble de plus en plus. Et si quelqu'un se cachait derrière les murs de l'appartement ?

Réalisé par Tobe Hooper ("Massacre à la tronçonneuse" 1974). Son dernier film en salles a été Mortuary : un navet ! The Toolbox Murders qui a été tourné à la même période que ce dernier arrive seulement chez nous, 3 ans après et en DVD ! Franchement a choisir entre les 2 : l‘inversion n‘aurait pas été de refus

Loin d’être une bombe qui dépote, "The Toolbox Murders" s’avère être une petite surprise dans le fructueux marché du DVD !
Hopper a déçu, son "Mortuary" est naze, épisodes de la série "Masters of horror" pas mieux, "Crocodile" est un nanar même pas top… Bref voilà que ce dernier film débarque et j’appréhende beaucoup !

Il nous sert un film d’horreur certes pas original pour un sous (de plus il s’agit d’un remake), mais plaisant. Et pourtant c’était loin d’être gagné : Un seul décor principal (cet immeuble et ses quelques alentours), des locataires + un tueur.
Mais avec Angela Bettis ("May") en tête d’affiche ça va mieux (elle est choux , je l’aime bien !) et aussi entre autres Juliet Landau (la vampire chelou copine de Spike dans "Buffy") ici dans un rôle euh… moins chelou . Soit dit en passant ce ne sont pas là les seules personnages du film hein !

Malgré quelques passages un peu longuets où Tobe a tendance à ramollir son rythme en milieu de parcours (avec la petite enquête mené par Nell) mais entrecoupés de meurtres, l’ambiance est assez bonne, les meurtres bien menés, le tueur se sert généreusement dans la caisse à outils pour liquider ses victimes (il est très outillage le père Hooper ). Ah oui, on est ici dans un thriller horrifique (un quasi slasher Rolling Eyes ).

La dernière partie vient combler toutes ces petites lacunes où Hooper parvient à convaincre avec un petit massacre dans les recoins les plus sombres de l’immeuble, on sent qu’il veut renouer avec le malsain de la belle époque avec ses décors etc… Mais un peu en vain (un fois pas deux hein )

Et voilà Tobe Hooper ne m’a pas déçu cette fois ! Petit film sans prétention qui mérite un visionnage !


Wink


_________________
Pro Aware en couteau de cuisine et serial killer sévissant sur la télé-poubelle
principal mobile: hyper-sensibilité à la manipulation TV et à la vision toxic qui infecte les écrans de programmes académiques

Mais on est tous un peu fou à notre manière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holy-moviesblog.skyrock.com/
JohnCmyers
Capitaine Aware du forum
Capitaine Aware du forum
avatar

Nombre de messages : 1733
Age : 35
Localisation : Un bled près de Valenciennes....
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Ven 1 Fév - 19:02

PLANETE TERREUR - 2007



l'Histoire : Dans une petite ville, William et Dakota Block, un couple de médecins, constatent que leurs patients sont soudain frappés par la gangrène et affectés par un regard vide et inquiétant...
De son côté, Cherry, go-go danseuse, s'est fait arracher la jambe lors d'une attaque. Wray, son ex-petit copain, veille sur elle. Mais Cherry a beau être au plus mal, elle n'a pas dit son dernier mot.
Tandis que les malades se multiplient et deviennent des agresseurs enragés, Cherry et Wray prennent la tête d'une armée destinée à empêcher l'épidémie de se propager. Si des millions d'individus sont contaminés et beaucoup succombent, une poignée d'entre eux se battront
jusqu'au bout pour se réfugier dans un lieu sûr...

Au tour de Robert Rodriguez de montrer son hommage au grindhouse… Alors que Tarantino toujours fidèle à lui-même m’avait offert avec son Boulevard de la mort un bon moment, montrant une fois de plus qu’il connaît ses classiques et qu’il sait filmer. Robert Rodriguez va lui mixer tout un tas de choses, plus axé années 80, sont segment s’annonce fun, gore, bourrin, jouissif, etc… bref pour moi fan d’horreur mais aussi d’actionner’s ça tombe pile poil Very Happy

Oui, voir un film comme ça au cinoche, ça a du faire plaisir ! Il n'y a pas de règle avec Planète Terreur, Rodriguez peut partir où il veut avec son histoire c’est pas grave, à notre manière ça tient debout Cool … Zombie, gunfight, anti-héros et héroïnes qui dépotent, tout ça campés par un casting aussi cool que le segment de Tarantino : quelle joie de revoir l’ami Tom Savini, Michael Biehn ("Terminator") ou Rose McGowan

Niveau gore on est servit, c’est "pustuleux" ! Ca gicle mais qu’est-ce que c’est fun comme en 80. A noter qu’en apparition nous avons Bruce Willis et Quentin Tarantino et a eux deux, ils promettent de bons moments craspecs du film.
Côté réalisation on remarque surtout la retouche sur pelloche tout le long du film, quelques bonnes séquences (notamment celle avec l’hélicoptère face aux zombies), de la musique proche de John Carpenter et Rose McGowan avec sa mitraillette en guise seconde jambe c’est tout simplement l’extase drunken
Planète Terreur restera sans doute un film à voir sans modération !

Au final le projet "Grindhouse Tarantino / Rodriguez" est à la hauteur, dommage que chez nous le concept est été modifié, reste plus qu’à espérer une big édition DVD regroupant le tout en bonne et due forme et, ce sera là qu’on pourra réellement atteindre le point G suprême !!!

_________________
Pro Aware en couteau de cuisine et serial killer sévissant sur la télé-poubelle
principal mobile: hyper-sensibilité à la manipulation TV et à la vision toxic qui infecte les écrans de programmes académiques

Mais on est tous un peu fou à notre manière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holy-moviesblog.skyrock.com/
Sangoku
Gardien de la citadelle
Gardien de la citadelle
avatar

Nombre de messages : 821
Age : 36
Localisation : B-4 (à 1000 km de Satan City)
Humeur : Saiyajin Senshitachi
Date d'inscription : 20/01/2005

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Ven 1 Fév - 19:07

Rodriguez fait pas dans la dentelle, beaucoup on dit de "Planète Terreur" que c'était hors piste.
Si c'est dans la lignée de "Une Nuit En Enfer" je vais adorer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandora
Vampiro-Jedi
Vampiro-Jedi
avatar

Nombre de messages : 3225
Age : 35
Localisation : Dans la pièce au sommet de la Tour Sombre
Humeur : Attend l'Illumination
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Ven 1 Fév - 19:09

JohnCmyers a écrit:
reste plus qu’à espérer une big édition DVD regroupant le tout en bonne et due forme et, ce sera là qu’on pourra réellement atteindre le point G suprême !!!

J'aime beaucoup cette expression Laughing (et suis totalement d'accord, c'est la seule chose qui m'a empêché de me jeter sur le fragment de Tarentino)
J'ai d'ailleurs revu Boulevard de la mort lundi au ciné *merci festival télérama* et rha lala, ce que je l'aime ce film lovedevil (pour rester dans la thématique point G, je dirais qu'il est extrêmement jouissif de bout en bout Ouch )

Planète Terreur il est passé qu'une semaine et je l'ai raté enervé
Il est sorti en DVD tout seul alors?

_________________
*Quintuplette*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.librarything.fr/profile/PandoraBlack
JohnCmyers
Capitaine Aware du forum
Capitaine Aware du forum
avatar

Nombre de messages : 1733
Age : 35
Localisation : Un bled près de Valenciennes....
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Ven 1 Fév - 22:55

Pandora a écrit:
Planète Terreur il est passé qu'une semaine et je l'ai raté enervé
Il est sorti en DVD tout seul alors?
Oui il sortira tout seul aussi !! Il sort en location le 21/02 et peu de temps après en vente...
Ils ont donc fait une édition pour le film de Tarantino et une pour celui de Rodriguez...

j'ai appris il y a peu qu'au Japon (zone 2 aussi !!!) ils ont fait une édition de "Ouf" : 6 DVD dont le film d'origine (Boulevard de la mort version courte... Suivit des fausses bandes annonces... Puis le film de Rodriguez ! Le concept de base quoi Rolling Eyes ). Moi perso je n'ai pas acheté les dvd (Boulevard... je l'ai eu gratis Smile )... Mais je sents qu'une grosse édition incluant le film original pointera le bout de son nez (je l'espère), tout comme Kill Bill volume 1 et 2 ou encore Sin City !!

Sinon pour Planète Terreur, oui Sangoku si t'as aimé Une nuit en enfer, tu ne peux qu'aimer ce film...

L'édition Made in Japan !!!!!!!!!







Shocked

_________________
Pro Aware en couteau de cuisine et serial killer sévissant sur la télé-poubelle
principal mobile: hyper-sensibilité à la manipulation TV et à la vision toxic qui infecte les écrans de programmes académiques

Mais on est tous un peu fou à notre manière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holy-moviesblog.skyrock.com/
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 40
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Sam 2 Fév - 1:01

Ah ben pour Japon, Pythie est déjà revenue, donc...

Sinon, je pense qu'ils sortiront une édition du genre en France (vont pas se priver de des sous! des sous! des sous! des sous!

J'avais bien aimé aussi Boulevard de la mort (quoique que ça part un peu dans le n'importe quoi, et que j'y ai trouvé des longueurs...)

De toute façon, j'aime bien les films qui se prennent pas au sérieux...

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
JohnCmyers
Capitaine Aware du forum
Capitaine Aware du forum
avatar

Nombre de messages : 1733
Age : 35
Localisation : Un bled près de Valenciennes....
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Lun 4 Fév - 1:23

HOSTEL chapitre 2 - 2007


l'Histoire : Alors qu'elles sont en vacances en Europe, Beth, Lorna et Whitney, trois jeunes Américaines, rencontrent une superbe femme. Celle-ci se propose de leur faire découvrir pour un week-end un établissement de cure où elles pourront se reposer et s'amuser. Attirées par cette offre, les trois jeunes femmes la suivent et tombent dans son piège. Livrées à de riches clients associant l'horreur au plaisir, les trois jeunes femmes vont vivre un cauchemar absolu...

Second volet toujours signé Eli Roth et produit par Quentin Tarantino, "Hostel 2" a, il est vrai promis des choses (tout comme le précédent) : première affiche racoleuse, plus méchant et plus gore… Bref "parole parole et parole" comme le disait Dalida Rolling Eyes

N’ayant pas été déçu par le 1er, qui offrait une belle transition entre ambiance joyeuse d’un pays a ambiance craignos d’un autre pour finir sur un cauchemar cruel et sadique, je suis ok pour un visionnage du second opus, qui met en scène cette fois des filles, qui connaîtront aussi les mauvaises joies de la Slovaquie !
Depuis sa sortie salles (que j’ai loupé) j’ai pu en attendant lire des tonnes de critiques, allant jusqu’à décourager contre d’autres qui encouragent… Verdict : toujours pas déçu !!

Même si d’une certaine manière ce second volet empreinte la même trame, Eli Roth évite le pseudo remake féminin en approfondissant certaines choses. Et le fait de raconter en parallèle l’histoire des futures victimes et des futures bourreaux reste une bonne idée, les filles s’avèrent être plus attachantes, l’inquiétude s’installe de notre côté concernant leur sort !

Plus de gore, non ! Pour certains la déception vient de là (et la colère aussi, Roth prétentieux disent-ils Thumb down ), néanmoins ce second volet détient une séquence (qui met quasi tout le monde d’accords) assez sublime je dirais : un hommage gothique sanglant.
Mais le film montre aussi des "choses" inutiles, inabouties et cette fois un humour (volontaire ??) parfois malvenue !

Dans l’ensemble Hostel chapitre 2 est pour moi loin d’être la bouse annoncée, une suite agréable Wink

_________________
Pro Aware en couteau de cuisine et serial killer sévissant sur la télé-poubelle
principal mobile: hyper-sensibilité à la manipulation TV et à la vision toxic qui infecte les écrans de programmes académiques

Mais on est tous un peu fou à notre manière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holy-moviesblog.skyrock.com/
JohnCmyers
Capitaine Aware du forum
Capitaine Aware du forum
avatar

Nombre de messages : 1733
Age : 35
Localisation : Un bled près de Valenciennes....
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Lun 10 Mar - 17:16

A L’INTERIEUR - 2007



l'Histoire : Depuis la mort de son mari dans un accident de voiture, Sarah vit recluse et malgré une mère omniprésente, c’est seule qu’elle passera le réveillon de Noël… Seule et enceinte. Dans sa maison, tout est calme, jusqu’au moment où quelqu'un vient frapper à sa porte. Derrière, une femme prête à tout pour arracher l’enfant qu’elle porte en elle…

Premier film écrit et réalisé par Julien Maury et Alexandre Bustillo, deux français fans de cinéma de genre (et Bustillo était journaliste pour le mag. du genre Mad Movies) qui décident enfin à se lancer dans l’aventure, livrer à leurs tour un produit horrifique dans le paysage cinématographique français strictement réservé aux comédies et aux drames… Pari qu’avait modestement réussit en 2003 Alexandre Aja et son Haute Tension, et qui par la même occasion lui ouvra les portes d’Hollywood !
Et bien malgré son faible succès en salles (et sa pauvre distribution), "A L’intérieur" trouve son compte d’amateurs chez nous et garantira son succès en dvd, comme "Haute Tension", le film s’exporte à merveille et est déjà prévu en dvd zone 1 aux States sous le titre "Inside", Maury et Bustillo sont donc déjà près pour l’aventure Hollywood avec le remake d’Hellraiser (Good Luck salut Ca passe où ça casse…)
Voilà pour la petite histoire…

Sinon pour A l’intérieur que je découvre avec sa récente sorti dvd (oui en salles c’était impossible pour moi vu le nombre réduit de copies), j’ai été un peu déçu. Bon ok c’est toujours une bonne initiative à la française, c’est un premier film, c’est un huit clos horrifique tout ce qui a de plus simple…

Tout au long du film on est placé sous tension, c’est glauque et sombre, mais assez mal éclairé ! Les deux jeunes réalisateurs misent tout sur l’hémoglobine : il font un film d’horreur et ils y vont à fond.
Les deux actrices s’en sortent bien : Alysson Paradis dans son rôle de femme enceinte traquée et agressée chez elle, les auteurs n’y vont pas gentiment avec le thème abordé et jouent la transgression ! Béatrice Dalle est quant à elle très menaçante et déterminée, elle n’hésite jamais avec sa paire de ciseaux.

Niveau scénario, c’est très faible et volontaire, un film plus axé sur l’ambiance, visuellement gore et la bande son est bonne !
Du gore surenchérit par l’intrusion de quelques personnages dans la maison (patron, flics…), du gore qui part même dans le grand guignol vers le final (illustré par Nicolas Duvauchelle), un délire que seul les responsables pourront comprendre (c’est notre film, on fait ce qu’ont veux Na !).

A l’intérieur contient aussi son petit engagement politique, qui ne sert à pas grand-chose (si nous situé en quelle année nous sommes dans le film !) puisque c’est la fin d’année et des voitures brûles (non pas parce qu’elle sont mal garées rambo )… A l’intérieur est un film d’horreur bien gore à la française qui fait toujours plaisir à voir, âmes sensibles s’abstenir, mais ça n’atteint pas des sommets non plus (Haute Tension était mieux), et je ne mettrai pas non plus ce film en Number One du genre 2007 !

_________________
Pro Aware en couteau de cuisine et serial killer sévissant sur la télé-poubelle
principal mobile: hyper-sensibilité à la manipulation TV et à la vision toxic qui infecte les écrans de programmes académiques

Mais on est tous un peu fou à notre manière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holy-moviesblog.skyrock.com/
JohnCmyers
Capitaine Aware du forum
Capitaine Aware du forum
avatar

Nombre de messages : 1733
Age : 35
Localisation : Un bled près de Valenciennes....
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Mar 11 Mar - 23:04

FANATIQUE - 2007



l'Histoire : Un groupe d’étudiants est sélectionné pour partir en excursion sur une petite ïle isolée afin d’étudier la flore. Les habitants des lieux, un couple de cinéphiles excentriques, accueillent et filment les nouveaux arrivants. Ces derniers sont loin de se douter qu’ils jouent leurs derniers instants de vie devant la caméra…

Petite série B d’horreur sur fond de slasher écrit et réalisé par un "fanatique" du genre Matt Flynn !
Fanatique propose une histoire des plus simples du monde de l’horreur, son petit plus : elle regorgera de clins d’œil à gogo !! On ne compte plus les multiples références que ce film fait au genre et au cinéma en général…

Alors on a un groupe d’étudiants sauvé par une bande de jolies actrices Cool . Oui sinon c’est du "Lapins crétins Live"… Le couple excentrique fan de cinéma est campé par Juliet Landau (Drusilla dans Buffy) qui colle parfaitement à ce genre de personnage et Sean Kana : alors lui, j’ai fouillé au fin fond de ma mémoire, puis confirmation sur le net, il s’agit de l’adversaire de Ralph Macchio dans Karaté Kid 3 ! Matt Flynn est en fait aussi un clin d’œil dans son film (d’où le tilt dans ma tête Rolling Eyes )…

Bref ça recycle "Massacre à la tronçonneuse" et tout autres classiques du genre que je vous laisse découvrir, on retrouve aussi avec joie Burt Young et Tony Burton, deux habitué de la saga Rocky dans une séquence clin d’œil au "Dents de la mer"… Ce film est une mine où l’on s’amuse à déminer les clichés !

Sinon il faut dire aussi que ce n’est pas une bombe pour autant, mais c’est regardable, Fanatique reste sympa, il y a une belle paire de seins Embarassed , de bons p’tits effets gore titine , un twist final qui en dit long Calme...
Un film à la fois sympathique et ludique !

_________________
Pro Aware en couteau de cuisine et serial killer sévissant sur la télé-poubelle
principal mobile: hyper-sensibilité à la manipulation TV et à la vision toxic qui infecte les écrans de programmes académiques

Mais on est tous un peu fou à notre manière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holy-moviesblog.skyrock.com/
Sangoku
Gardien de la citadelle
Gardien de la citadelle
avatar

Nombre de messages : 821
Age : 36
Localisation : B-4 (à 1000 km de Satan City)
Humeur : Saiyajin Senshitachi
Date d'inscription : 20/01/2005

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Jeu 20 Mar - 17:21

Un remake d'Hellraiser !
Clive Barker va s'en mordre les doigts ! Je ne sais pas si ça va donner du bon sachant que l'original (premier du nom) reste sans conteste une icone chez moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JohnCmyers
Capitaine Aware du forum
Capitaine Aware du forum
avatar

Nombre de messages : 1733
Age : 35
Localisation : Un bled près de Valenciennes....
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Ven 18 Avr - 16:14

CAPTIVITY - 2007



l'Histoire : Jennifer Tree est la nouvelle top que s'arrachent les photographes et couturiers new-yorkais. La fille qui fait rêver le grand public... Pour le meilleur et pour le pire.
Un soir, Jennifer est suivie dans la rue par un homme, qui parvient à la droguer. Elle se réveille dans une cellule préparée à son attention et remplie d'objets personnels volés dans son appartement. Son ravisseur l'oblige à regarder des vidéos de femmes torturées dans cette cellule, avant de la soumettre elle-même jour après jour à d'horribles sévices.
Durant son calvaire, Jennifer découvre qu'elle n'est pas seule. Un jeune homme, Gary, est également retenu en captivité dans la pièce voisine. Elle entre en contact avec lui, dans l'espoir de trouver une issue à son cauchemar.

Un film fait à la : va vite, une critique qui le descend tout aussi vite Thumb down

Voici un rejeton de Saw et Hostel !
C’est l’histoire d’un gars qui dit à un autre : Hey t’as vu "Saw" ? Oui qu’il répond ! Hey t’as vu "Hostel" ? Oui qu’il répond ! Je veux faire pareil et gagner autant Moi !! Tu n’as qu’à prendre une actrice, l’enfermer, la torturer et à la fin du film tu fais une Surpriiiize au public !!!

Et voilà Captivity est né ! Sa mission : montrer à des gens du sang et de la torture en veux-tu en voilà, mais pour le sérieux : il se la fait façon thriller ! Seulement voilà, c’est de l’archi simple mal torché qui se la joue sérieux mais qui vire au ridicule !
Le pitch initial n’est certes pas mauvais, y’a un truc gore à voir, mais il y a aussi une des poursuites maniaque / victime des plus ridicules jamais vu : La meuf s’enferme en tirant la porte vers elle, ok ! Le poursuivant tirera aussi cette porte vers lui pour entrer, ok ! La meuf se casse tout de même la tête à pousser un lit bas de 50 cm et de rajouter sur ce lit... Une chaise au cas où What the fuck ?!? , sait-on jamais drunken )
Le final on le renifle des quarts d’heures avant…

Et enfin, une Elisha Cuthbert que je trouvais sympa dans "La maison de cire", mais pas ici…

_________________
Pro Aware en couteau de cuisine et serial killer sévissant sur la télé-poubelle
principal mobile: hyper-sensibilité à la manipulation TV et à la vision toxic qui infecte les écrans de programmes académiques

Mais on est tous un peu fou à notre manière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holy-moviesblog.skyrock.com/
JohnCmyers
Capitaine Aware du forum
Capitaine Aware du forum
avatar

Nombre de messages : 1733
Age : 35
Localisation : Un bled près de Valenciennes....
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Lun 21 Avr - 17:14

CRY_WOLF - 2005

http://images.movieeye.com/store/images/cry-wolf-dvd.jpg

l'Histoire : Personne ne croit un menteur, même lorsqu'il dit la vérité ! Lorsqu'une jeune femme est retrouvée assassinée, un groupe d'étudiants décide d'effrayer leur promo en répandant sur internet la rumeur qu'un serial killer nommé "The Wolf" rode sur le campus...

Réalisé par Jeff Whadlow, "Cry-Wolf" est encore un neo thriller de plus sans grande imagination ! Accumulant clichés et stéréotypes épuisés, menant son intrigue avec pas mal de maladresse…

Même si le point de départ annonce clairement la couleur du basique, cette histoire qui lorgne sur Fausses Rumeurs (où James Marsden, Lena Heady et Norman redus lancent une fausse rumeur qui auront bien du mal à maîtriser) peut être sympa !
Ici dans ce milieu de campus privé pour gosses de riches, le nouvel étudiant Julian Morris est à peine débarqué, qu’il intègre déjà une bande de petits malins avec entre autres Lindy Booth (la jolie rousse vu dans "Détour Mortel") et Jared Padalecki ("Supernatural"), jouent un jeu de mensonge entre eux et en viennent à corser les règles en propageant le mensonge le plus loin possible, à noter la présence de Jon Bon Jovi en prof ! Mais quand des messages inquiétants apparaissent via internet, le doute s’installe : Est-ce une blague de l’un d’entre eux ou un maniaque aurait pris les traits de "The Wolf" ?…

Le film n’est toutefois pas désagréable à visionner, mais peine à décoller… un défaut de rythme appuyé par des maladresses scénaristiques… Jeff Whadlow réveille son spectateur au dernier quart d’heure et le plombe avec son twist final inutile !

Cry-Wolf reste un thriller inoffensif et pas terrible !

_________________
Pro Aware en couteau de cuisine et serial killer sévissant sur la télé-poubelle
principal mobile: hyper-sensibilité à la manipulation TV et à la vision toxic qui infecte les écrans de programmes académiques

Mais on est tous un peu fou à notre manière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holy-moviesblog.skyrock.com/
JohnCmyers
Capitaine Aware du forum
Capitaine Aware du forum
avatar

Nombre de messages : 1733
Age : 35
Localisation : Un bled près de Valenciennes....
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Ven 13 Juin - 16:17

PARADISE LOST (Turistas) - 2007

l'Histoire : En vacances au Brésil, de jeunes touristes sont victimes d'un accident de bus à proximité d'une forêt isolée renfermant un sinistre secret...

Un film d’horreur de John Stockwell !! Hum… A la fois je ris et je suis curieux, en tout cas les avis reste partagés et le film serait un bon cru 2007, donc je le visionne…

Petit rappel des faits : John Stockwell est quand même responsable de films "Sea, Blue and Sexy Girls" (si si). Il a fait Blue Crush qui nous montre les jolies attribues de kate Bosworth et Michelle Rodriguez, il a fait Bleu d’enfer qui nous montre les jolies attribues de Jessica Alba ( Embarassed ), d’Ashley Scott et de Paul Walker... Deux films de vacances avec mer bleue, ciel bleu, maillots de bain bleus et tout ce qui a de plus inoffensif !
Comprenez donc ma certaine réticence Rolling Eyes

Paradise Lost se veut être un film d’horreur, Stockwell a du voir Hostel, qui conciliait "sexe and gore", alors il a fait de ce film un "Blue Crush d’enfer dans la cambrousse" avec un peu de charcute !
Pendant une heure c’est le film de vacances avec des gens tout beau, pendant une heure Stockwell essai d’inquiéter, de faire du malsain entre deux cocktails et un plongeon. Et après cette heure Stockwell nous réveille avec une séquence de charcute à la manière d’une intro à la Saw 3, engage une poursuite sous marine (voir ses deux premiers films !) dans une eau bien pure où seuls les agoraphobes les plus fragile pourraient ressentir quelque chose…
On retrouve au casting entre autres Josh Duhamel de la série "Las Vegas" et également vu dans "Transformers" et Melissa George ("30 jours de nuit")…

On a ni tension ni angoisse, les quelques bidules gore tente de justifier le genre du film et y’a même pas Jessica Alba Mr. Green

Bref encore un film prétentieux fait par un touriste égaré du cinéma de genre !

_________________
Pro Aware en couteau de cuisine et serial killer sévissant sur la télé-poubelle
principal mobile: hyper-sensibilité à la manipulation TV et à la vision toxic qui infecte les écrans de programmes académiques

Mais on est tous un peu fou à notre manière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holy-moviesblog.skyrock.com/
JohnCmyers
Capitaine Aware du forum
Capitaine Aware du forum
avatar

Nombre de messages : 1733
Age : 35
Localisation : Un bled près de Valenciennes....
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Mer 18 Juin - 19:43

BLACK WATER - 2007



l’Histoire : En ballade dans le nord de l'Australie, région tropicale sujette aux inondations, Grace, son petit ami Adam et sa jeune soeur Lee décident de partir pêcher en compagnie d'un guide local. Alors que leur bateau file tranquillement sur la rivière, ils sont attaqués par un crocodile. Le guide est tué et les trois vacanciers se retrouvent bloqués sur un arbre parmi les Mangroves inondées. Pour survivre, ils devront éviter le crocodile mangeur d'hommes et atteindre le bateau qui s'est retourné.


Un film qui réuni crocodile et proies humaines avec un budget loin d’être faramineux (pas plus de 700 000 dollars Rolling Eyes ) laisse à penser qu’on aura droit a un nanar de toute puissance avec peinture rouge, plastoc et bimbos siliconées !!

Que nini ! Black Water est l’"Open Water" du croco ! ("Open Water" raconte l'histoire de deux plongeurs seules dans la mer et entourés de requins)... Les deux réalisateurs australiens Andrew Traucki et David Nerlich évitent le nanar de base à la sauce djeuns, fêtes, braconniers neuneux et croco gigantesque aux FX risibles…
Le film débute bien mais fera ressentir par la suite quelques longueurs (certes pas non plus décourageante !), nous sommes donc témoin de la mésaventure de nos protagonistes à qui l’on s'attache rapidement. Mais "Black Water" ne tardera pas à provoquer une montée de tension crescendo nourrie par des séquences réalistes et efficaces, le tout soutenu par une bonne bande son.

(la séquence de nuit orageuse ou le croco dévore son festin près des deux rescapées reste un moment très prenant !)

Le film, aussi simple soit-il ne se résume pas qu’à ça ! Tout comme "Open Water" il a son aspect réaliste aussi bien dans sa réalisation à la photo soignée, que ses personnages (casting inconnu) attachants et de son grand méchant : le crocodile, quasi véritable crocodile de taille normal. Chacune de ses apparitions, suggérées ou non, provoque son moment de crainte, nos victimes sont face à un véritable psychopathe animal, déterminé à ne pas perdre son quatre heure !

Les séquences d’attaques peu nombreuses restent efficaces, elles ne tombent pas dans le spectaculairement ridicules Rolling Eyes
Malgré un départ où l’on est en droit de douter si l’on ne va pas sombrer dans l’ennui, Black Water nous percute un grand coup, nous sommes face a un bon thriller avec strict minimum qui se permet de redorer un peu le blason du genre bien ternit par des BloodSurf, Crocodile, Lake Pacid 2 où encore Primeval !

_________________
Pro Aware en couteau de cuisine et serial killer sévissant sur la télé-poubelle
principal mobile: hyper-sensibilité à la manipulation TV et à la vision toxic qui infecte les écrans de programmes académiques

Mais on est tous un peu fou à notre manière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holy-moviesblog.skyrock.com/
Sangoku
Gardien de la citadelle
Gardien de la citadelle
avatar

Nombre de messages : 821
Age : 36
Localisation : B-4 (à 1000 km de Satan City)
Humeur : Saiyajin Senshitachi
Date d'inscription : 20/01/2005

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Mer 25 Juin - 13:25

Tiens, ça fait un petit moment que j'ai pas mis les pieds ici !





Hé hé, comme John, image et tout ça !


C'est "LE" film de Wes Craven de 1991, un film sublime avec au casting Brandon Adams, Everett Mc Gill ( "Twin Peaks", "Dune").


RESUME : Une famille un peu spéciale vit dans une maison réputé fortifiée. Un jeune garçon essaie de dérober avec ses acolytes les pièces d'or de cette famille mais ils vont vite se retrouver pris au piège. Cette maison qui semble anodine mais qui en fait cache un plus grand secret.


Bon, le résumé peut paraitre un peu bizarre au premier abord mais vu le film psychédélique qu'on nous sert...
Alors premièrement le film, à l'époque avait été interdit au moins de 16 ans, à l'heure actuelle, on en rigole. Non pas que le film n'est pas sanglant mais plutôt qu'on se tape une crise de fou rire. Le film est tourné de façon à ce que l'on puisse mélangé agréablement humour et horreur sinon c'est que j'ai un problême.

Wes Craven tout comme il l'a fait avec "Freddy", donne à ses méchants l'humour noir et les situations délirantes. Une scène particulèrement drôle est le moment où le père sort en tenue SM avec un fusil à la main. Drôle et curieux. Ajouté le chien de la famille (un rockweiller) qui s'appelle Prince, vous comprenez tout de suite le délire.
La maison, quant à elle, est tout de suite dans la même veine : passage secret, système de défense, cache d'armes etc...Une maison labyrinthe.

Le film a eu le prix spécial du jury au réputé Festival d'Avoriaz. La partie horreur n'est pas oubliée, il y a quelques scènes d'horreur pas tellement gore mais qui font suggérer plus la folie du couple plutôt que la terreur.


C'est un bon film, bien dosé dans l'humour et l'horreur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JohnCmyers
Capitaine Aware du forum
Capitaine Aware du forum
avatar

Nombre de messages : 1733
Age : 35
Localisation : Un bled près de Valenciennes....
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Jeu 26 Juin - 22:03

Ah Sangoku is back Wink . Et il met la pt'ite jaquette du film Cool

J'aime beaucoup ce film, un des meilleurs Craven ! La maison est impressionnante !

_________________
Pro Aware en couteau de cuisine et serial killer sévissant sur la télé-poubelle
principal mobile: hyper-sensibilité à la manipulation TV et à la vision toxic qui infecte les écrans de programmes académiques

Mais on est tous un peu fou à notre manière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holy-moviesblog.skyrock.com/
Sangoku
Gardien de la citadelle
Gardien de la citadelle
avatar

Nombre de messages : 821
Age : 36
Localisation : B-4 (à 1000 km de Satan City)
Humeur : Saiyajin Senshitachi
Date d'inscription : 20/01/2005

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Mer 23 Juil - 20:13

Pour John, et même pour les autres, j'ai commencé à visionner la nouvelle saison de "Masters Of Horror", ou plutot la continuité, intitulé cette fois-ci "Fear Itself", j'ai vu les 5 premiers épisodes et ça ne change pas, c'est toujours comme son prédecesseur, sanglant, bizarre et j'en passe.

Les épisodes sont sympas : vampires, cannibales, tueurs...

Je ferais plus tard un petit brief de tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JohnCmyers
Capitaine Aware du forum
Capitaine Aware du forum
avatar

Nombre de messages : 1733
Age : 35
Localisation : Un bled près de Valenciennes....
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Ven 8 Aoû - 16:44

FRONTIERE(S) - 2007



l'Histoire : Fuyant les émeutes qui font rage en ville suite au résultat des élections présidentielles, un groupe de jeunes braqueurs se réfugie dans une auberge sordide au milieu de la forêt. Alors qu’ils croyaient avoir échappé au pire les quatre jeunes vont se trouver confrontés à des tenanciers boucher néo nazis particulièrement sadiques qui vont les séquestrer et leur infliger les tortures les plus extrêmes…

Un survival radical qui ressemble aux autres, mais ce film de genre français grandement influencé par Massacre à la tronçonneuse reste rare et de bonne facture !!
Ecrit et réalisé par Xavier Gens ("Hitman"), il réussit enfin à mettre en scène son scénario écrit depuis 2002 (à la suite du résultat du 1er tour des élections présidentielles)…
Hommage complètement assumé au chef d’œuvre de Tobe Hooper, Frontière(s) a pu également évoluer en 5 ans avec la nouvelle tendance horrifique, on pensera à Hostel et à des réalisateurs prometteur comme Alexandre Aja et Rob Zombie.

Malgré le message politique du début qui ne s’imposait guère par rapport à l’intégralité du film (comme ça avait été le cas pour A L’intérieur), Xavier Gens réussit à plusieurs niveaux : La famille de neo nazis complètement sadique et barbare reste très inquiétante, même si par moment l’on peut craindre que certaines situations pourraient faire tomber le tout dans le grand guignol… Composé par une troupe d’acteurs convaincante : Samuel Le Bihan, Estelle Lefebure, Patrick Ligardes et Jean-Pierre Jorris.
Côté victime je garde plus une mention pour Karina Testa.

La mise en scène est correct et les effets gore sont bel et bien présent, justifiant le côté frontal, efficace et radical du film, mais pas celle de la censure qui oblige à inscrire un gros avertissement "racoleur" sur l’affiche ! Une violence graphique dans la lignée de ses prédécesseurs Haute Tension et A l’intérieur.

Un film d’horreur qui en rappelle d’autres, pas original certes, mais qui reste une rareté française !

_________________
Pro Aware en couteau de cuisine et serial killer sévissant sur la télé-poubelle
principal mobile: hyper-sensibilité à la manipulation TV et à la vision toxic qui infecte les écrans de programmes académiques

Mais on est tous un peu fou à notre manière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holy-moviesblog.skyrock.com/
JohnCmyers
Capitaine Aware du forum
Capitaine Aware du forum
avatar

Nombre de messages : 1733
Age : 35
Localisation : Un bled près de Valenciennes....
Date d'inscription : 21/03/2005

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Lun 8 Sep - 18:15

MARTYRS - 2008



l'Histoire : France, début des années 70. Lucie, une petite fille de dix ans, disparue quelques mois plus tôt, est retrouvée errant sur la route. Son corps maltraité ne porte aucune trace d'agression sexuelle. Les raisons de son enlèvement restent mystérieuses.
Traumatisée, mutique, elle est placée dans un hôpital où elle se lie d'amitié avec Anna, une fille de son âge...
15 ans plus tard. On sonne à la porte d'une famille ordinaire. Le père ouvre et se retrouve face à Lucie, armée d'un fusil de chasse. Persuadée d'avoir retrouvé ses bourreaux, elle tire...


MARTYRS… OU L’EXPERIENCE INEDITE AU CINEMA… Shocked

Martyrs s’abat sur nous comme un coup de foudre, qui en traversant nos entrailles nous transmet une multitude de sentiments !! Au-delà du "film d’horreur", Pascal Laugier écrit et réalise un second film de genre quasi ultime, qui repousse plus loin les limites et qui nous interpelle. Pascal Laugier est en colère face au monde actuel, un monde brutal où "Martyrs" démontre métaphoriquement les victimes de celui-ci, victimes que nous sommes…

Martyrs a été pour moi une expérience inédite au cinéma, un film qui montre des choses que l’on a déjà pu voir dans un film d’horreur, mais un film qui reste original, si l’on excepte son petit côté hommage au grand Dario Argento (pour ne citer que lui), au cinéma asiatique et italien, "Martyrs" évite des clichés récurrents, l’amateur du gore n’aura pas son plaisir qu’il a pu avoir devant des "Saw 3" ! Ici ça n’a rien à voir…
Il reste très difficile d’en parler, j’épargne les spoilers… Et je ne peux que flatter le duo d’actrices ! Il est important de souligner qu’en France en matière du genre : les actrices sont incroyablement formidables : Cécile De France (Haute Tension), Béatrice Dalle et Alysson Paradis (A l’intérieur), Karina Testa (Frontière(s)) et donc ici Mylène Jampanoï et Morjana Alaoui.

La réalisation est bien entendu maîtrisé, collant froidement et radicalement au plus près de l’action, maquillages et effets gore réussis, bien que "Martyrs" ne s’appui pas à fond sur ces éléments.

Le scénario rebondit à plusieurs reprises, allant de plus en plus loin dans la cruauté, nous mettant à rude épreuve dans sa dernière partie, ou plus aucun espoir de quoique ce soit n‘est possible, il nous rince…
Pour finir par être bousculé psychologiquement ! Pourquoi je reste là en train d’assister à ce qui se déroule devant mes yeux ? Pourquoi je suis soudain pressé de voir le générique de fin ? Pourquoi j’ai aimé "Martyrs" ? Pourquoi je le défendrais ?


Il aurait fallu que je perde toute humanité si j'avais avoué n'avoir rien ressentis !

Quelque chose de cruel et dur qui n’épargne pas vous séduit et vous emmènes où il veut, au fond de cette chose se cache une beauté, une émotion rare… C’est fort et bien joué, ça marque l'esprit pour longtemps : c’est Martyrs !

_________________
Pro Aware en couteau de cuisine et serial killer sévissant sur la télé-poubelle
principal mobile: hyper-sensibilité à la manipulation TV et à la vision toxic qui infecte les écrans de programmes académiques

Mais on est tous un peu fou à notre manière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://holy-moviesblog.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Film d'horreur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Film d'horreur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 17 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19, 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» le pire film d'horreur
» Votre film d'horreur Culte
» fiches détaillés de tout les perso de film d'horreur sur allociné
» Battle Royale I & II ( ! Film d'horreur ! )
» [REC] : film d'horreur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Citadelle :: Tour Image et Son :: Cinéma-
Sauter vers: