un forum sur tout et rien, pour enfin croiser nos sujets et nos points de vue
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GalerieGalerie  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Film d'horreur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10 ... 20  Suivant
AuteurMessage
Sangoku
Gardien de la citadelle
Gardien de la citadelle
avatar

Nombre de messages : 821
Age : 36
Localisation : B-4 (à 1000 km de Satan City)
Humeur : Saiyajin Senshitachi
Date d'inscription : 20/01/2005

MessageSujet: Film d'horreur   Mar 25 Jan - 15:00

Alors voilà !
Moi j'ai décidé de faire un sujet sur le cinéma d'horreur ou de ce qui s'en approche. Avec débat ou non, à vous de voir.

Le premier film dont je vais vous parler est de : "The Thing" de John Carpenter réalisé en 1982.

Je me le suis visionné il y a 2 jours et je dois dire que je suis toujours aussi bluffé par l'efficacité du film.

Résumé : L'histoire se déroule en hiver dans une station de recherche en Antarctique.
Un vaisseau tombe du ciel il y a 100 000 ans et s'écrase sur notre belle planète en Antarctique. Congelé pendant tout ce temps là, une équipe de chercheurs norvégiens le découvre et le décongèle mais voilà, la créature du vaisseau est hostile et sème la panique au sein de cette équipe en prenant forme humaine.
Une équipe de chercheurs américains découvrent cette chose et la ramènent dans leur station. Le début du cauchemar commence.


Mélangeant subtilement horreur et cluedo (si on peut appeler cela comme ça !), ce film nous plonge dans une attente effroyable : Qui est la créature ? Quelle forme a t'elle prise ?
Ce film se calque sur cette question "Qui est qui ?" et puis boum ça arrive comme un flash avec des effets spéciaux sans coupure.
On se demande si ça va finir, et plusieurs pistes sont données pour savoir si la créature est celui que l'on pense. On ne s'attend jamais là où elle doit être.
Les scènes de transformation sont extraordinaires pour un film de 1982 (mais avec Evil Dead, c'était pareil) montrant toute la séquence et sans fermer les yeux.
Une sorte de huit clos (malgrè quelques scènes en extérieures) où sont enfermés 12 chercheurs et un monstre. Quand on y pense, c'est très risqué !
Ce qu'on peut reprocher à ce film, d'ailleurs comme tout les films de John Carpenter, c'est la fin. Mais vu l'état de tous ces films, je crois qu'il donne des fins non conforme à ce que l'on voit d'habitude. C'est jamais ce que l'on espérait.
Les musiques de John Carpenter sont géniales donnant à l'ambiance un petit coup de pouce et ce dans tous ces films.

Voilà, j'aurais voulu donné une plus grande appréciation de ce film mais là, j'ai faim et je dois y aller. En espérant que si vous voyez ce film, vous adorerez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Film d'horreur   Mar 25 Jan - 16:09

je pense que ce film est un des meilleurs de carpenter, il est angoissant à souhait. je l'ai vu il ya longtemps mais j'en garde un bon souvenir. Je ne suis pas un fan des films d'horreur mais celui est intéressant pour l'angoisse qui monte parmi les protagonistes ,le thème l'autre est il un monstre? Pour la musique je ne m'en rappelle plus mais il ya des chances que ce soit le réalisateur en personne qui l'ai faite, il en a l'habitude. J'ai vu new york 1999 et los angeles, vampires, ghost of mars du meme réalisateur et ça dépote mais plus dans l'action, tout ce qu'on peut dire c'est que carpenter a vraiment un style bien à lui qui ne laisse pas indifférent.
Revenir en haut Aller en bas
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Mar 25 Jan - 23:16

J'ai vu ce film. Il est pas avec Kurt Russel ? (miam, soit-dit en passant Laughing voué, je m'amuse avec les jeunes de mon âge, moi)
J'ai du m'endormir devant à la moitié, comme d'hab ! c'est mortel pour moi de regarder des films le soir. Confused Enfin, ça fait déjà longtemps, et il m'a pas laissé un souvenir impérissable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sangoku
Gardien de la citadelle
Gardien de la citadelle
avatar

Nombre de messages : 821
Age : 36
Localisation : B-4 (à 1000 km de Satan City)
Humeur : Saiyajin Senshitachi
Date d'inscription : 20/01/2005

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Mer 26 Jan - 0:43

Meryt a écrit:
J'ai vu ce film. Il est pas avec Kurt Russel ? (miam, soit-dit en passant Laughing voué, je m'amuse avec les jeunes de mon âge, moi)
J'ai du m'endormir devant à la moitié, comme d'hab ! c'est mortel pour moi de regarder des films le soir. Confused Enfin, ça fait déjà longtemps, et il m'a pas laissé un souvenir impérissable.

Oui, c'est avec Kurt Russel que d'ailleurs Carpenter a rappelé pour d'autres films.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sangoku
Gardien de la citadelle
Gardien de la citadelle
avatar

Nombre de messages : 821
Age : 36
Localisation : B-4 (à 1000 km de Satan City)
Humeur : Saiyajin Senshitachi
Date d'inscription : 20/01/2005

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Mer 26 Jan - 0:46

Demain, vision d'une saga : Halloween !
Very Happy Je viens de me visionner la saga jusqu'au 5, j'ai fini juste à l'instant mais demain promis. Une petite critique sera faîtes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sangoku
Gardien de la citadelle
Gardien de la citadelle
avatar

Nombre de messages : 821
Age : 36
Localisation : B-4 (à 1000 km de Satan City)
Humeur : Saiyajin Senshitachi
Date d'inscription : 20/01/2005

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Mer 26 Jan - 12:23

Chose promise, Chose dûe !

Je vais parler d'une saga que tout le monde connaît : Halloween !
Ayant revu les 5 premiers, en 2 jours, c'est tout frais pour en parler.

Halloween le premier du nom a été réalisé par John Carpenter en 1978, le deuxième opus par Rick Rosenthal, le troisième opus par John Carpenter (mais celui-ci est différend), le quatrième par Dwight H. Little, le cinquième par Dominique Othenin-Girard.

RESUME : La nuit d'Halloween 1978, dans une petite ville de l'Illinois : Haddonfield, un jeune garçon tue sa soeur à coup de couteau. Enfermé dans un asile psychiatrique, 15 ans plus tard, il s'évade et revient chez lui.
Son psychiatre, le docteur Loomis, se lance à sa poursuite.
Ce n'est que le début d'un effrayant cauchemar jonchée de cadavre.


Halloween, est un film culte pour ceux qui connaissent, ne dérogeant en rien la règle du slasher movie des années 80. Un tueur, du moins psychopathe, des jeunes, une nuit et ça y est, un bon slasher movie où le sang règne.
lLe premier opus est assez angoissant, (quoique pour ma part, il m'en faut beaucoup pour m'angoisser avec un film), sombre, ce qui permet de faire passer inaperçu le tueur. Bon nombre se souviendront de cette musique du début qui annonce déjà la couleur du film, en plus faîte par M. Carpenter lui même (il aime faire les musiques de ses films). Cette musique restera dans tous les films d'Halloween avec quelques petites variantes.
Ce premier opus se résume à angoisse, cacher, cours, meurtre (Pour les gens d'aujourd'hui, cela peut paraître nulle). La réalisation nous aident à rester dans l'ambiance, tantôt vue subjective du tueur, tantôt vue objective. On regarde ce grand tueur masqué, faire joujou (excuser l'expression) avec ses victimes. Les mort sont sans pitié tel un Jason en puissance.
Le deuxième opus reprend directement la fin du premier et continue dans la nuit d'Halloween, avec meurtre à la clef. Ce michael Myers est partout où on ne l'attend pas, impassible devant ces jeunes qui courent. D'ailleurs, comment fait-il pour se trouver partout ? Secret du slasher movie.
Le troisième du nom n'a rien avoir avec les autres, c'est tout autre chose, l'histoire d'un fabricants de masques hypnotisant des enfants par le biais de la télé. Là, John carpenter signe un autre aspect d'Halloween. Peut être pour créer un film fantastique.
Le quatrième opus se passe à Halloween dix ans après le premier, Michael Myers revient pour tuer. Increvable celui là, puisqu'il est le mal incarné. Toujours la même recette, obscurité, angoisse, meurtre mais à l'exception du premier, certaines morts sont rigolotes (pour ma part) et la fin n'est pas ce que l'on pouvait espérer, elle est splendide. Non, non, je ne dévoilerai rien. Quoique 2 mn avant on peut deviner. Petit mot pour l'actrice de Jamie, qui est incroyable dans sa prestation. Peut être la plus crédible.
Et le cinquième, qui pour ma part est le moins intéressant, mais a su me plaire, rien que pour l'atmosphère qu''il dégage. Cet opus est très bizarre, les personnages pètent les plombs et est rendu comme tel. Je vous zappe la fin qui, vous l'avez deviné, est toujours la même dans un autre style. Il se passe un an après le quatrième.

Voila, d'autres Halloween sont sortis après ce 5ème opus mais les ayant vu il y a longtemps, je vous referai une petite critique sur ceux là.

En tout cas, Halloween est un film que je n'oublierai pas à l'instar des Vendredi 13, des Freddy et de bien d'autres. A découvrir, si ce n'est déjà fait pour voir de quoi était capable, et la vision qu'avait les réalisateurs, du slasher movie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Mer 26 Jan - 16:37

Alors là j'interviens seulement pour te féliciter : 5 Halloween en deux jours..... salut salut salut respect et admiration !!!!!! cheers

Moi au bout d'un j'en ai eu marre Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sangoku
Gardien de la citadelle
Gardien de la citadelle
avatar

Nombre de messages : 821
Age : 36
Localisation : B-4 (à 1000 km de Satan City)
Humeur : Saiyajin Senshitachi
Date d'inscription : 20/01/2005

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Mer 26 Jan - 21:12

Meryt a écrit:
Alors là j'interviens seulement pour te féliciter : 5 Halloween en deux jours..... salut salut salut respect et admiration !!!!!! cheers

Moi au bout d'un j'en ai eu marre Mr. Green

Merci ! Mais étant afriolant de slasher movie et autres, on ne m'a pas forcé la main !
Je me suis régalé avec mon frère qui ne les avaient jamais vu, fautes de quoi je lui est fait découvrir. Si je vous dit qu'il a aimé, vous me croyez ?
Ben oui car mon frere (bizarrement hum! ) regarde les mêmes films que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno
Colle O'Neill saoûla ta bleue...
avatar

Nombre de messages : 562
Localisation : Feldkirch/Haut-Rhin
Humeur : Ouvrier
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Sam 29 Jan - 16:30

Je l'ai vu... en Angleterre... l'année de sa sortie... ça me rajeunit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yapapire.blogg.org/
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Sam 29 Jan - 16:51

Bruno a écrit:
Je l'ai vu... en Angleterre... l'année de sa sortie... ça me rajeunit...

Et t'as de la chance, moi c'est Ben-Hur que j'ai vu à sa sortie !!!!!! tête dans le mur (non je dirai pas mon âge !!!!!!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sangoku
Gardien de la citadelle
Gardien de la citadelle
avatar

Nombre de messages : 821
Age : 36
Localisation : B-4 (à 1000 km de Satan City)
Humeur : Saiyajin Senshitachi
Date d'inscription : 20/01/2005

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Dim 30 Jan - 21:39

Me revoici !

On va continuer avec Cannibal Holocaust !

Alors, je ne savais pas s'il fallait que je parle de ce film ou non. Mais en tout cas je met un avertissement : Ame sensible s'abstenir ! Car ce n'est pas un film ordinaire à l'instar de "Massacre à la Tronçonneuse" voire même plus dérangeant.

Ce film à été réalisé par Ruggero Deodato, qui a fait d'autres films que je ne connaît pas, en 1980.

RESUME : Quatre jeunes reporters, disparaissent mystérieusement dans une jungle de l'Amérique du Sud. Un professeur décide de lancer une expédition de recherche et retrouve le film des jeunes reporters qui est intact et livre la fin tragique de ces disparus.


Par où vais-je commencer ?...euh...Ah oui !
Je vais poser la base du film comme un avertissement. Ce film n'est pas un film ordinaire, c'est un malaise, une sorte de voyeurisme exécre. C'est inhumain. Je me suis demandé la première fois si je n'allais pas éteindre ce DVD. Je l'ai vu une deuxième fois avec mon père et cela m'a fait le même effet. Pour dire ! Ce film a été interdit dans plus de 18 pays.
Premièrement le film est tourné comme un documentaire pour une véracité plus prononcée et soutenue jusqu'à la fin. Il commence avec une musique assez bizarre, qui comme on ne l'attend pas, nous met un peu mal à l'aise, mais les premières images de la forêt nous apaisent. Que nenni ! C'est juste une petite piqure anesthésiante qui va nous faire regarder ce film. Alors le décor se met en marche, c'est simple, on voit des gens parler etc.. puis petit à petit ce fillm devient de plus en plus bizarre jusqu'à ce que l'expédition retrouve le film des disparus et le visionne.
A partir de là, rien n'est plus pareil, c'est bizarre au possible jusqu'à donné une sorte de noeud à l'estomac qui va crescendo. Plus aucune pitié, ni aucune humanité. Filmé en documentaire en plus, on se croirait dans un reportage d'animaux sauf que là c'est pire. Viol, tuerie, pensée abjecte, déshumanisation.. quelques termes qui résument ce film.
Face à "Massacre à la Tronçonneuse", c'est pire ! (pour moi)Autant "Massacre à la Tronçonneuse" était bizarre et j'avais bien aimé par le jeu des bruits, la façon de filmer etc., autant "Cannibal Holocaust" j'ai une hésitation, j'ai bien aimé mais il m'a laissé un goût amer de bizarrerie exacerbée. De plus, quelques scènes gores viennent par ci par là accentuer ce sentiment. Certaines scène sont véridiques comme celle de la tortue ou du singe. D'ailleurs, maintenant une loi interdit de tuer des animaux dans les films.
Au départ, ce film traite du thème des médias, de leur soif de pouvoir du scoop qui fera envié. On peut voir un parallèle société actuelle (reporters) à société ancienne (cannibal). Mais je pense que ces thèmes on les perçoit très succinctement car notre vision se focalise sur l'aspect trash et gore du film. Ces cannibales qui paraissent vraie, les scènes aussi de viols et de tortures et de tueries.
Enfin, ce film est à voir pour ceux qui apprécie les films déjantés (comme moi) mais je pense que ceux là ne le verront qu'une fois. Même si on connaît le film, on revit les sentiments éprouvés la première fois et on se demande toujours Pourquoi nous montrait cela ?
Je termine donc sur une anecdote, le "Projet Blair Witch" a copié certains plans de caméras de "Cannibal Holocaust" et si approche beaucoup par son scénario.

Un film à voir avec suspiscion pour ne pas être choqué du réalisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandora
Vampiro-Jedi
Vampiro-Jedi
avatar

Nombre de messages : 3225
Age : 35
Localisation : Dans la pièce au sommet de la Tour Sombre
Humeur : Attend l'Illumination
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Dim 30 Jan - 23:31

Sangoku a écrit:
Me revoici !

On va continuer avec Cannibal Holocaust !

Alors, je ne savais pas s'il fallait que je parle de ce film ou non. Mais en tout cas je met un avertissement : Ame sensible s'abstenir ! Car ce n'est pas un film ordinaire à l'instar de "Massacre à la Tronçonneuse" voire même plus dérangeant.

Ce film à été réalisé par Ruggero Deodato, qui a fait d'autres films que je ne connaît pas, en 1980.

RESUME : Quatre jeunes reporters, disparaissent mystérieusement dans une jungle de l'Amérique du Sud. Un professeur décide de lancer une expédition de recherche et retrouve le film des jeunes reporters qui est intact et livre la fin tragique de ces disparus.


.

Merci Sangoku! Je le connaissais juste de nom ce film, mais je voyais pas exactement ce que c'était.... bon, je sais pas si j'aurai l'occasion de le voir un jour mais au moins maintenant je sais ce que c'est ...

_________________
*Quintuplette*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.librarything.fr/profile/PandoraBlack
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Film d'horreur   Lun 31 Jan - 21:17

J'aime bien la comparaison que Sangoku fait entre "Cannibal Holocaust" et "Le Projet Blair Witch",car c'est vrai que si la façon de filmer est similaire,le débat à la sortie des deux films a été le même avec les mêmes fausses rumeurs:caméra retrouvée sur un cadavre,etc ...
En tout cas,c'est vrai que la scène de la tortue et celle du singe n'étaient pas indispensables,mais pour le reste je suis "fan",car justement conquis par l'aspect réaliste,tout en sachant que ça reste du cinéma,donc du flan ..

Moi, Boulet qui ne veut pas aller en vacances la-bas ... .. .
Revenir en haut Aller en bas
O-ren Ishii
Général de la beuverie
Général de la beuverie
avatar

Nombre de messages : 250
Age : 45
Localisation : In the sky with diamonds...
Date d'inscription : 05/10/2004

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Lun 31 Jan - 22:38

Je suis désolée... Mais autant j'ai adoré les autres films que tu cites, autant Cannibal Holocaust, là, je suis pas fan du tout, du tout... Je sais qu'il bénéficie d'une aura culte un peu partout, mais honnêtement, je trouve ce film quelque peu surestimé (le Projet Blair Witch aussi, ceci dit, alors...)... Tu vois, j'adore le cinéma gore et les trucs déjantés, mais celui-ci... J'ai du mal avec ce principe de film qui, sous couvert de montrer la vénalité et la soif de sensationnalisme des média, montre deux scènes où des animaux se sont REELLEMENT fait massacrer (et dans des souffrances que l'on imagine assez atroces). Bon, c'est vrai que ma sensibilité personnelle sans doute pour beaucoup dans mon aversion pour ce film... Même si perso, c'est cette scène de viol absolument épouvantable qui m'a réellement mise mal à l'aise tant elle est... Pffff, en-dessous de tout à tel point que les mots me manquent en fait (le pire, c'est que je connais des gars qui ont acheté le DVD du film sorti récemment, rien que pour le "plaisir" de se mater cette scène ne boucle... Et après, on se demande pourquoi les fans de gore passent pour des malades).

Dans le genre "cinéma bis italien bien malodorant", je préfère le Conquest de Lucio Fulci (sorte de mix trash entre Conan le Barbare, La Guerre du Feu et le film de zombie),ou Zombie Holocaust de Franco Martinelli (sorte de relecture de Cannibal Holocaust justement, avec une tribu de sauvages cannibales mais aussi, parce que plus on est de fous, plus on rit, des zombies manipulés par une sorte de savant-fou à la docteur Moreau). Preuve s'il en est que, malgré les maladresse inhérentes au cinéma bis bricolé avec les moyens du bord, la sauvagerie gore peut se combiner à quelques vrais efforts de mise en scène pour donner des oeuvres vraiment sombres, traumatisantes et d'une barbarie roborative... Et sans s'encombrer d'alibi hypocrite dénonçant des "travers sociaux" dans lesquels ils sont les premiers à se vautrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Film d'horreur   Mar 1 Fév - 17:12

Tu vois, j'adore le cinéma gore et les trucs déjantés, mais celui-ci... J'ai du mal avec ce principe de film qui, sous couvert de montrer la vénalité et la soif de sensationnalisme des média, montre deux scènes où des animaux se sont REELLEMENT fait massacrer (et dans des souffrances que l'on imagine assez atroces).
J'ai dit que les deux scènes du film ou on massacre des animaux n'étaient pas indispensables,je corrige. Elles sont de trop. Je suis entièrement d'avis avec toi sur ce point là. J'aime bien d'ailleurs la relation que tu fais entre le thème du film (qui est plus effectivement une critique des médias que le canibalisme en lui-même) et ces images.
En revanche,ce n'est malheureusement pas la première fois que des p'tites bébêtes se font massacrer pour la gloire du huitième art. Toi qui aime le gore,(et moi aussi),tu as peut-être vu le film le plus déjanté des années 80/90: Bad Taste,de Peter Jackson je crois. La scène du mouton qui saute au lance-roquettes est elle aussi sans trucage. Et je ne veux pas m'avancer trop,mais la vache qui se fait découper en deux à coups de machettes dans "Apocalypse Now" me semble bien bien réelle ... .
Heureusement,je pense que ce genre de pratiques est aujourd'hui interdit,tout au moins en Europe et aux USA.

Bon, c'est vrai que ma sensibilité personnelle sans doute pour beaucoup dans mon aversion pour ce film... Même si perso, c'est cette scène de viol absolument épouvantable qui m'a réellement mise mal à l'aise tant elle est... Pffff, en-dessous de tout à tel point que les mots me manquent en fait
C'est entre autres pour une scêne comme celle-là ou la scêne finale que j'aime ce film. C'est dégueu,y'a pas d'autre mot,et ça sonne vrai. Le fait que tu sois si écoeurée (et tu es loin d'être la seule) prouve que le pari est gagné à 100%. Avec un film comme celui-là,tu es tellement plongé au coeur de l'action que tu ressens en minîme ce que peuvent ressentir les protagonistes eux-mêmes (au niveau des sensations bien sûr,pas à un niveau physique). Tu ne te contentes pas de regarder,tu es dedans. Quelque part,on retrouve la peur primaire,un peu comme tout petit devant un navet ... .. .
(le pire, c'est que je connais des gars qui ont acheté le DVD du film sorti récemment, rien que pour le "plaisir" de se mater cette scène ne boucle... Et après, on se demande pourquoi les fans de gore passent pour des malades).
Là,en revanche,je pensais avoir pas mal d'amis un peu bizarres,mais j'vois que non,en faît,on est tous très équilibrés. Et tes potes,ils ne s'appelleraient pas Ted Bundy,Chikatillo ou Guy George par hasard ??
Dans le genre "cinéma bis italien bien malodorant", je préfère le Conquest de Lucio Fulci (sorte de mix trash entre Conan le Barbare, La Guerre du Feu et le film de zombie),ou Zombie Holocaust de Franco Martinelli (sorte de relecture de Cannibal Holocaust justement, avec une tribu de sauvages cannibales mais aussi, parce que plus on est de fous, plus on rit, des zombies manipulés par une sorte de savant-fou à la docteur Moreau). Preuve s'il en est que, malgré les maladresse inhérentes au cinéma bis bricolé avec les moyens du bord, la sauvagerie gore peut se combiner à quelques vrais efforts de mise en scène pour donner des oeuvres vraiment sombres, traumatisantes et d'une barbarie roborative... Et sans s'encombrer d'alibi hypocrite dénonçant des "travers sociaux" dans lesquels ils sont les premiers à se vautrer.

Ben dans le trip canibale dans la jungle et tout et tout,mais en plus soft que "Canibal Holocauste",j'aime bien "Amazonia,la jungle Blanche",un bon nanar série B italien sorti dans les mêmes années,avec le grand albinos à la face incroyable qu'on croisait dans tous les navets de l'époque.

Moi, Boulet qui aime bien les grands albinos à la face incroyable ...
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 39
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Mar 1 Fév - 21:44

Bon, moi pas fan de film d'horreur... en ai jamais vu aucun, même, si mes souvenirs sont bon... ah, si "Christine" une fois, avec des potes... m'a pas marqué des masses gêne

Mais Cannibal Holocaust, j'en ai entendu parler quand il est sorti en DVD. Et quand j'ai vu la fiche... vous voyez la scène dans Batman, ou le Joker regarde les photos... ben ma réaction, c'était la même que lui, face aux photos de mode. boxe

Parce que ce que je reproche le plus au film, ce n'est pas le gore... c'est le racisme, l'ethnocentrisme, la façon abjecte d'utiliser des thèmes finalement nauséabond... vi, je sait le bon sauvages n'existe pas, mais que je sache, pour le moment, ceux en voie de disparition, c'est pas les ethnologues européens colere
Et j'ai pas envie de le voir, le film, c'est tout.

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Sangoku
Gardien de la citadelle
Gardien de la citadelle
avatar

Nombre de messages : 821
Age : 36
Localisation : B-4 (à 1000 km de Satan City)
Humeur : Saiyajin Senshitachi
Date d'inscription : 20/01/2005

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Mar 1 Fév - 22:03

O-ren Ishii a écrit:
Je suis désolée... Mais autant j'ai adoré les autres films que tu cites, autant Cannibal Holocaust, là, je suis pas fan du tout, du tout... Je sais qu'il bénéficie d'une aura culte un peu partout, mais honnêtement, je trouve ce film quelque peu surestimé (le Projet Blair Witch aussi, ceci dit, alors...)... Tu vois, j'adore le cinéma gore et les trucs déjantés, mais celui-ci... J'ai du mal avec ce principe de film qui, sous couvert de montrer la vénalité et la soif de sensationnalisme des média, montre deux scènes où des animaux se sont REELLEMENT fait massacrer (et dans des souffrances que l'on imagine assez atroces). Bon, c'est vrai que ma sensibilité personnelle sans doute pour beaucoup dans mon aversion pour ce film... Même si perso, c'est cette scène de viol absolument épouvantable qui m'a réellement mise mal à l'aise tant elle est... Pffff, en-dessous de tout à tel point que les mots me manquent en fait (le pire, c'est que je connais des gars qui ont acheté le DVD du film sorti récemment, rien que pour le "plaisir" de se mater cette scène ne boucle... Et après, on se demande pourquoi les fans de gore passent pour des malades).

Dans le genre "cinéma bis italien bien malodorant", je préfère le Conquest de Lucio Fulci (sorte de mix trash entre Conan le Barbare, La Guerre du Feu et le film de zombie),ou Zombie Holocaust de Franco Martinelli (sorte de relecture de Cannibal Holocaust justement, avec une tribu de sauvages cannibales mais aussi, parce que plus on est de fous, plus on rit, des zombies manipulés par une sorte de savant-fou à la docteur Moreau). Preuve s'il en est que, malgré les maladresse inhérentes au cinéma bis bricolé avec les moyens du bord, la sauvagerie gore peut se combiner à quelques vrais efforts de mise en scène pour donner des oeuvres vraiment sombres, traumatisantes et d'une barbarie roborative... Et sans s'encombrer d'alibi hypocrite dénonçant des "travers sociaux" dans lesquels ils sont les premiers à se vautrer.

Tu vois, moi aussi, j'ai un peu de mal avec le "snuff-movie". Je trouve qu'il y a d'autres façon de montrer un animal qui se fait tuer comme l'effet spécial (et c'est bien le seul). Une petite anecdote, les animaux tués dans ce film ont été attrapé avec l'accord du pays et dans la loi, mais la tuerie de ceux ci ne se justifie pas. Moi même je le dis, ce film m'a paru bizarre mais pas pour cela que je mate le film ou les scènes de viols en boucle.
Maintenant, une question, pourquoi ne pas avoir éteint le dvd ? Eh ben comme tout le monde on veut savoir jusqu'où on est prêt à aller pour regarder ce genre de film. Et en commun, on est tous aller jusqu'au bout.
On regrette ou pas mais on est allé jusqu'au bout. C'est un film comme un autre mis à part la tuerie des animaux. Dans Irréversible (que je n'ai pas vu) on voit bien une scène de viol incroyable paraît-il ? Et tout le monde l'a vu jusqu'au bout.
Le scénario de Cannibal Holocaust veut cela et pas autre chose. Le réalisateur veut donner un faux réalisme et c'est cela que je trouve intéressant. La mise en scène, la façon de filmer comme "Massacre à la Tronçonneuse" nous plongent littéralement dans le film et on ressent l'écoeurance. Quand je regarde un film gore, je le regarde et basta. Massacre à la Tronçonneuse ou même Cannibal Holocaust, je les regarde différemment peut être parce qu'ils sont plus humains et rentre dans le sadisme de la personnalité.
C'est sûr, je le conçois que des personnes trouvent cela pervers ou très choquants. Et ce genre de film n'est pas fait pour tout le monde.
Mais moi j'ai bien aimé et à la fois il m'a écoeuré et comme je le dis, je suis pas sur de le voir une troisième fois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Mar 1 Fév - 22:06

Perso, les films d'horreur, j'en vois pas l'intérêt. M'enfin, il faut croire qu'il y en a qui ont besoin de leur dose d'hémoglobine régulière.
Alors on me dira, comme je l'ai déjà entendu : mais c'est du cinéma !
Ah oui ? mais les mêmes horreurs existent réellement, et je me demande si ceux qui les ont vues sont aussi avides et sang et de sensations délicieusement bizarres que ceux qui regardent ce genre de film, bien installés tranquillement.
Finalement, l'homme n'a pas changé. Et point n'est besoin de se récrier à l'évocation des grands spectacles de sang de l'antiquité. Si de nos jours, on avait pas le cinéma comme exutoire, les gens (du moins une certaine catégorie, parce qu'il y en a toujours eu pour désapprouver ce genre de chose) continueraient à se rendre au cirque.
silent silent silent silent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sangoku
Gardien de la citadelle
Gardien de la citadelle
avatar

Nombre de messages : 821
Age : 36
Localisation : B-4 (à 1000 km de Satan City)
Humeur : Saiyajin Senshitachi
Date d'inscription : 20/01/2005

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Mer 2 Fév - 1:29

Meryt a écrit:
Perso, les films d'horreur, j'en vois pas l'intérêt. M'enfin, il faut croire qu'il y en a qui ont besoin de leur dose d'hémoglobine régulière.
Alors on me dira, comme je l'ai déjà entendu : mais c'est du cinéma !
Ah oui ? mais les mêmes horreurs existent réellement, et je me demande si ceux qui les ont vues sont aussi avides et sang et de sensations délicieusement bizarres que ceux qui regardent ce genre de film, bien installés tranquillement.
Finalement, l'homme n'a pas changé. Et point n'est besoin de se récrier à l'évocation des grands spectacles de sang de l'antiquité. Si de nos jours, on avait pas le cinéma comme exutoire, les gens (du moins une certaine catégorie, parce qu'il y en a toujours eu pour désapprouver ce genre de chose) continueraient à se rendre au cirque.
silent silent silent silent

J'avais fait un débat au Lycée sur le thème du film d'horreur. On avait fait un dossier avec des potes sur les films d'horreur, leur signification etc.. Et on avait même passé une cassette (oui oui, une VHS !) avec des extraits de films.
Hé bien, je dois dire que ce dossier à largement récompensé nos efforts car tout le monde ne s'était pas posé la question : les films d'horreur influencent ils le comportement ?. Pourtant, beaucoup d'entre eux regardaient des films d'horreurs et les connaissant, ne sont pas devenus psychopathe.
Alors si les horreurs de la société sont le fait de délire, le cinéma est de même et surtout le cinéma d'horreur.
J'ai participé à plusieurs films que l'on a fait avec des pôtes et on est pas taré, ni schyzo, ni rien d'autres... D'ailleurs, c'est paradoxal car on s'est plus marrer à faire le film qu'à devenir cinglé.
Le cinéma d'horreur est au même titre que les autres genres, un fantasme, un effet cathartique comme on l'appelle. Le cinéma eau de rose, comme je l'appelle, c'est pareil ! du fantasme, parce que la vraie vie ce n'est pas du tout ça. Et c'est là que la perception humaine intervient, soit on est dérangé à l'origine, soit on ne l'est pas, mais on ne concilie pas les deux effets films/actes.
Des personnes diront le film d'horreur ça sert à rien ! Comme d'autres que je connaissent disent que le manga est une bd sans sens, violente, qui met du sexe à outrance etc..
Le cinéma est un art tout comme la peinture, la musique, le dessin... le glauque, la tristesse, toutes ces émotions mauvaises se reflètent dans l'art, c'est un ressenti non une vérité face à l'oeuvre. La société (en générale) est à travers nous, on la vit tous les jours, on voit des horreurs comme il y a longtemps aussi. On dirait que les gens découvrent l'horreur alors que cela existe depuis belle lurette, comme tout d'ailleurs.
Pourquoi tant de gens vont voir les films d'horreur ? Peut être parce qu'ils savent que justement c'est du cinéma et que c'est trop absurde pour être vrai quand ils voient en face d'eux (à la télé, dans la presse aussi ? et c'est de l'écrit !) les réelles horreurs.
Voilà mon point de vue dessus et je pourrais en dire encore longtemps dessus (cf forum SDA pour la défense du JDR).

PS : Ce point de vue peut être acerbe mais est en aucun cas une accusation mais juste une indignation du préjugé film d'horreur=fou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Mer 2 Fév - 16:25

Gloups ! je sais pas si tu as compris ce que je voulais dire. Il ne s'agit pas de savoir si les films d'horreur influencent le comportement ou pas. Il est certain que dans la plupart des cas, ils ne l'influencent pas, et c'est heureux !
Simplement, et c'est une constatation, il y a toujours de nos jours, des individus qui ont besoin dirait-on, de voir des gens souffrir et du sang couler (même si c'est du cinéma), et je pense que ce sont des individus de même nature qui autrefois, se repaissaient des jeux du cirque et assistaient aux exécutions publiques.
Maintenant, on a le cinéma pour remplacer tout ça. La forme a changé. Le fond reste le même.
Et qui nous dira si les mordus de films d'horreur n'essaieraient pas plus que ça de mettre en pratique ce qu'on leur montre s'ils étaient sûrs de l'impunité ?
Quant à savoir si ce qu'on voit dans les films d'horreur est trop absurde pour être vrai, rien n'est moins sûr. Il faut vraiment ne pas savoir ce qui se passe dans le monde pour réagir ainsi. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Film d'horreur   Mer 2 Fév - 18:02

Et qui nous dira si les mordus de films d'horreur n'essaieraient pas plus que ça de mettre en pratique ce qu'on leur montre s'ils étaient sûrs de l'impunité ?

Moi, je veux bien essayer, mais avec une autre catégorie de films!
Voyez ce que je veux dire Love
boulet du jour boulet du jour boulet du jour boulet du jour boulet du jour
Revenir en haut Aller en bas
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Mer 2 Fév - 21:57

CINEMANIAQUE a écrit:
Et qui nous dira si les mordus de films d'horreur n'essaieraient pas plus que ça de mettre en pratique ce qu'on leur montre s'ils étaient sûrs de l'impunité ?

Moi, je veux bien essayer, mais avec une autre catégorie de films!
Voyez ce que je veux dire Love
boulet du jour boulet du jour boulet du jour boulet du jour boulet du jour

Si tu as besoin d'aide, surtout n'hésite pas ! lovedevil
Dans certains cas, j'aime rendre service Twisted Evil Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanou
Nenupharo-jedi
Nenupharo-jedi
avatar

Nombre de messages : 5219
Age : 33
Localisation : Lyon, France, Terre, Système Solaire...
Humeur : Rude and not Ginger...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Mer 2 Fév - 22:07

Meryt a écrit:
CINEMANIAQUE a écrit:
Et qui nous dira si les mordus de films d'horreur n'essaieraient pas plus que ça de mettre en pratique ce qu'on leur montre s'ils étaient sûrs de l'impunité ?

Moi, je veux bien essayer, mais avec une autre catégorie de films!
Voyez ce que je veux dire Love
boulet du jour boulet du jour boulet du jour boulet du jour boulet du jour

Si tu as besoin d'aide, surtout n'hésite pas ! lovedevil
Dans certains cas, j'aime rendre service Twisted Evil Laughing

beuh Meryt, bon ok tu es dieu mais tu laisses mon chevalier tranquille !

_________________
Nanou's Touch
¤ Quintuplette ¤

Eat shit Jessica it's carrot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluewaterlily.skyblog.com
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Mer 2 Fév - 23:23

Nanou a écrit:


beuh Meryt, bon ok tu es dieu mais tu laisses mon chevalier tranquille !

Mais eueueueuh ! c'était pour plaisanter ! qu'est-ce que tu veux que je lui fasse à ton chevalier ? Razz Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanou
Nenupharo-jedi
Nenupharo-jedi
avatar

Nombre de messages : 5219
Age : 33
Localisation : Lyon, France, Terre, Système Solaire...
Humeur : Rude and not Ginger...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Film d'horreur   Mer 2 Fév - 23:24

Meryt a écrit:
Nanou a écrit:


beuh Meryt, bon ok tu es dieu mais tu laisses mon chevalier tranquille !

Mais eueueueuh ! c'était pour plaisanter ! qu'est-ce que tu veux que je lui fasse à ton chevalier ? Razz Laughing

bah je sais pas... tout est possible hum!

_________________
Nanou's Touch
¤ Quintuplette ¤

Eat shit Jessica it's carrot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluewaterlily.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Film d'horreur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Film d'horreur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 20Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» le pire film d'horreur
» Votre film d'horreur Culte
» fiches détaillés de tout les perso de film d'horreur sur allociné
» Battle Royale I & II ( ! Film d'horreur ! )
» [REC] : film d'horreur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Citadelle :: Tour Image et Son :: Cinéma-
Sauter vers: