un forum sur tout et rien, pour enfin croiser nos sujets et nos points de vue
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GalerieGalerie  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Flaubert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Flaubert   Jeu 13 Jan - 17:49

Et si je vous parlais de Flaubert !!

Inspirée par les grandes figures féminines je me suis attardée sur Salomé .De là un pas jusqu'à sa maman Herodias et fatalement je sors Flaubert . Surgit Emma Bovary dont je me délecte une nouvelle fois et pendant qu'on y est, je ressors Salammbô. Quelques pages célèbres me reviennent en mémoire et je me demande pourquoi j'ai oublié la fin !!
je crois avoir compris : j'ai dû abandonner en cours de route et là encore je ne sais pas si j'arriverai au bout !!
je ne vais pas,moi, contester le talent du grand homme ! Style, érudition, analyse, structure d'accord il mérite bien de notre panthéon Même si j'imagine on ne doit pas s'amuser beaucoup avec lui sur les bancs de l'école (aujourd'hui comme hier d'ailleurs !;-) Qui n'a pas souffert avec l'Education sentimentale ?

Mais quand on redoute les films d'horreurs, si la peinture de la violence et de la cruauté nous rebute mieux vaut ignorer Salammbô , les plaines de Carthage et les affrontements des armées d'Hamilcar et de Matho!!

Bigre, on sait que les hommes en guerre ne sont pas tendres et que les boucheries occupent une place prépondérante dans nos livres d'histoire ! Mais quand elles sont fixées sur le papier avec le talent d'un romancier connu pour la force de sa puissance évocatrice, l'excellence de son réalisme, la précision de ses images , la paix nocturne est menacée!!

Je me dis alors que la télé n'a pas inventé la violence et aussi que PJ devait avoir récemment lu Salammbô pour créer ses oliphants Et peut-être que Tolkien lui-même avait été largement influencé Comme Flaubert il était latiniste et avait probablement lu Tite Live!
Il n'emêche que Flaubert à mon avis les surpasse tous dans la vision d'horreur !!
Mj :dragoon:
Revenir en haut Aller en bas
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 40
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Flaubert   Jeu 13 Jan - 18:12

C'est marrant ça, Mj... Salammbô est le seul roman de Flaubert que j'ai lu en entier (ok, c'était pour l'école). Madame Bovary, par contre... jamais pu dépasser le mariage.

Mais si tu trouve la descriptions des batailles sanglantes.... attend toi au pire pour la fin. hein?!

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Nanou
Nenupharo-jedi
Nenupharo-jedi
avatar

Nombre de messages : 5219
Age : 33
Localisation : Lyon, France, Terre, Système Solaire...
Humeur : Rude and not Ginger...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Flaubert   Jeu 13 Jan - 18:27

moi c'est madame bovary que j'ai étudié en seconde, 2ème seconde (oui j'ai retapé Razz ), première et 1ère année de fac... c'est dire si maintenant j'en peux plus de ce livre... parcontre j'ai bien aimé son dictionnaire des idées reçues ! et c'est bouvard et pécuchet que j'ai pas pu finir, trop ennuyeux... Calme...

_________________
Nanou's Touch
¤ Quintuplette ¤

Eat shit Jessica it's carrot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluewaterlily.skyblog.com
sunny
Soleil du forum
avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 2015
Localisation : in the sky
Humeur : en lambeaux ...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Flaubert   Jeu 13 Jan - 18:46

Je ne me souviens plus des détails de Salammbô ... juste que c'était épique, qu'on y parlait de Carthage et aucune idée de la fin ... soit elle ne m'a pas marquée, soit je n'ai pas terminé le livre.
Et Madame Bovary, j'avoue que je n'ai pas aimé I don't want that Embarassed
Donc désolée, MJ, ce n'est pas moi qui vais enrichir ce thread.

Par contre, je profite de ma présence ici, pour dire à mon administratrice préférée, que Citadelle me boude et ne m'envoie plus de mail pour indiquer qu'il y une nouvelle réponse à un sujet ... Crying or Very sad

Et une question pour Nanou : ton avatar ma Nanou, ce sont deux tétards qui font l'amour ??? Confused: (j'ai également hésité avec une rose stylisée - oui je sais ce n'est pas pareil Cool )


sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanou
Nenupharo-jedi
Nenupharo-jedi
avatar

Nombre de messages : 5219
Age : 33
Localisation : Lyon, France, Terre, Système Solaire...
Humeur : Rude and not Ginger...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Flaubert   Jeu 13 Jan - 19:21

sunny a écrit:
Et une question pour Nanou : ton avatar ma Nanou, ce sont deux tétards qui font l'amour ??? Confused: (j'ai également hésité avec une rose stylisée - oui je sais ce n'est pas pareil Cool )

mdrrr ma Sunny !!!!! ce ne sont pas des tétards ni une rose... c'est un poisson !! tu as la tête en haut et le corp est courbé comme une lune, avec des nageoires très alongées, et un espèce d'oeil au milieu... alors d'où ça sort ce truc, me demanderas-tu ? et bien c'est un des tatouages de Brandon Boyd (chanteur d'incubus), dessiné par lui même, je dois avoir une photo quelque part :


_________________
Nanou's Touch
¤ Quintuplette ¤

Eat shit Jessica it's carrot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluewaterlily.skyblog.com
sunny
Soleil du forum
avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 2015
Localisation : in the sky
Humeur : en lambeaux ...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Flaubert   Jeu 13 Jan - 19:28

Ok, ma Nanou, je veux pour le poisson, j'arrive à le repérer, mais en bas il y a bien quelque chose aussi ... Comment, je suis chiante ? calimero Bon, bon on va dire que Brandon dessine de l'art abstrait ... ça te va ??? desolé

sunny (qui se marre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanou
Nenupharo-jedi
Nenupharo-jedi
avatar

Nombre de messages : 5219
Age : 33
Localisation : Lyon, France, Terre, Système Solaire...
Humeur : Rude and not Ginger...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Flaubert   Jeu 13 Jan - 19:34

oui oui de l'art abstrait... Mr. Green

_________________
Nanou's Touch
¤ Quintuplette ¤

Eat shit Jessica it's carrot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluewaterlily.skyblog.com
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Flaubert   Jeu 13 Jan - 23:08

[quote="Kusanagi"]C'est marrant ça, Mj... Salammbô est le seul roman de Flaubert que j'ai lu en entier (ok, c'était pour l'école). Madame Bovary, par contre... jamais pu dépasser le mariage.

Normal ! après le mariage, c'est jamais intéressant Razz Razz Razz
Oui, oui, je vais me coucher I don't want that I don't want that I don't want that drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Flaubert   Jeu 13 Jan - 23:17

j'aimerais lire Salammbô..... quand à mme Bovary, c'est le seul de Flaubert que j'ai lu.... ca s'est bien passé jusqu'à un certain point... ensuite, toujours els même questions, les même soucis, les même plaintes, des descriptions sur 4 pages identiques, je l'ai finit ( passage à l'oral oblige) mais très difficilement!
Revenir en haut Aller en bas
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Flaubert   Jeu 13 Jan - 23:19

Bon, je vais quand même répondre sur Flaubert entre deux conneries lovedevil
J'ai lu Mme Bovary il y a longtemps, et j'y suis jamais revenu.
Idem pour Salambô, mais celui-là ne m'avait pas déplu.
Il y a des bouquins qu'on devrait relire lorsqu'on est arrivé à maturité. On les apprécierait sans doute mieux, et de toute façon, beaucoup mieux que lorsqu'on était obligés de les lire pour l'école. Une lecture obligatoire est toujours contraignante et on en retire pas grand-chose, même pas le plaisir de lire.
(avis personnel) :rock:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanou
Nenupharo-jedi
Nenupharo-jedi
avatar

Nombre de messages : 5219
Age : 33
Localisation : Lyon, France, Terre, Système Solaire...
Humeur : Rude and not Ginger...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Flaubert   Jeu 13 Jan - 23:28

Meryt a écrit:
Une lecture obligatoire est toujours contraignante et on en retire pas grand-chose, même pas le plaisir de lire.
(avis personnel) :rock:

bah moi je dirais pas ça... quand j'étais en seconde (celle que j'ai retapé quand même.. lol) ma prof de français nous demandait de lire plein de livres dans un delais hallucinant (genre 1 livre en deux semaines...) bref si j'avais pas été "obligée" de lire, j'aurais sans doute pas pris goût pour la lecture et tout ce que j'ai découvert jusqu'à maintenant je ne l'aurais pas connu... cette prof reste ma meilleure prof de français de ma scolarité, elle avait le truc pour nous captiver...

pour dire un mot sur les bouquins lu à cette époque qu'il serait intéressant de relire maintenant : je relirais bien le rouge et le noir, vi je l'ai lu j'étais en seconde en "lecture obligée", c'était long, très long mais j'ai adoré ! lool évidemment maintenant j'ai pas le temps avec les "lectures de fac"...

_________________
Nanou's Touch
¤ Quintuplette ¤

Eat shit Jessica it's carrot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluewaterlily.skyblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Flaubert   Jeu 13 Jan - 23:58

C'est vrai que les lectures scolaires obligatoires peuvent avoir du bon : elles forcent certains jeuens à lire, elles peuvent faire découvrir des auteurs, mais dans l'ensemble, il y tellement le coté " travail" que ça donne pas envie... quand on nous dit de lire un livre, généralement je le fais vite et ça me déplait pas forcement, mais tout le travail d'analyse, ajouter aux interros, généralement ça finit toujours par me dégouter un peu de l'oeuvre! à la fin j'en ai par dessus la tête! Les lectures cursives conseillées, ça c'est bien!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Flaubert   Ven 14 Jan - 2:32

Je vais essayer de finir Salammbô quand même et t'en fais pas Marina j'ai déjà regardé les dernières pages comme à mon habitude C'est peut-être pour ça que j'y vais un peu à reculons pas pressée de "voir" le beau Matho se faire écorcher vif !!;-)

Quant à Madame Bovary moi aussi je l'ai eue au bac Je vous dit pas en quelle année mais ils ne renouvellent pas beaucoup les programmes ;-)

Il y avait aussi Thérèse Desqueyroux ! Ils ne connaissaient pas encore les campagnes anti-tabac à l'époque (houhh !! je vais avoir des remarques !)
Bref j'ai beaucoup aimé , (les deux) d'abord parce que c'était des romans avec des héroïnes féminines mais aussi parce que le principal sujet c'était l'ennui, la fadeur du quotidien, la démonstration qu'on peut en mourir et qu' il n'y a qu'une chose à faire : ruer dans les brancards !
(je n'ai pas encore ressorti Boris Vian promis !)
Mj :dragoon:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Flaubert   Ven 14 Jan - 23:31

Mj ne raconte pas la fin du livre!!!!!!!!!!!!!!! yen a qui aime avoir du suspens!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Flaubert   Ven 14 Jan - 23:49

Tiens c'est marrant que vous parlez de Flaubert, je suis en pleine lecture de Madame Bovary... Je me suis faite une liste de livres à lire d'ici la seconde et j'ai eu la mauvaise idée de le mettre dedans... Je trouve que la vision qu'Emma Bovary a de l'amour est un peu (sinon très) désuette pour notre époque... Ce qui fait qu'on ne ressent certainement pas la même chose que les lecteurs du XIXe. Ce qui est normal car les temps changent...
Sinon je préfère quand même l'histoire de "Madame Bovary" à celle du "Rouge et le Noir"... Pourquoi? Ben parce que! hum!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Flaubert   Sam 15 Jan - 11:15

Ouf j'ai fini !

Désolée Chaani ,-)
d'ailleurs la fin c'est pas tout à fait ça, quoique ..enfin il y a des variantes Parole je ne dévoilerai pas le suspense !
D'accord avec toi Nuratarien:
"Sinon je préfère quand même l'histoire de "Madame Bovary" à celle du "Rouge et le Noir"...

L'amour, pour Emma, sert ses rêveries, Julien lui se sert de l'amour pour son ambition.: Emma plane, Julien calcule!
Mj :dragoon:
Revenir en haut Aller en bas
leeloo
Fantôme du forum
avatar

Nombre de messages : 498
Age : 435
Localisation : in my fucking dreams
Date d'inscription : 09/10/2004

MessageSujet: Re: Flaubert   Sam 15 Jan - 15:50

Madame Bovary est formidable, par la trace qu'elle peut laisser dans les esprits, longtemps après...
Je l'ai lu, deux fois, la première parce que je trouvais inadmissible de ma part de ne connaître cette histoire, et comment dire ? Je n'ai pas été insensible au charme de cette femme totalement inadaptée à la société, cette société qui veut qu'on ait des rêves simples, des besoins simples...
Ensuite, je l'ai étudié en fac, donc j'ai dû le relire, mais j'avais encore le goût de Flaubert dans la bouche, le goût de son héroïne posée devant une fenêtre et qui rêve de s'envoler, et là... à la relecture... j'ai été désolée d'être impuissante, que les personnages m'ont énervée ! Rodolphe est immonde,peut-on jouer ainsi avec les sentiments, la vie d'une femme ? Et cette Emma, bon sang ! Pourquoi, pourquoi s'est-elle contentée de cette existence ratée, bâclée ?
Flaubert a des mots doux, très doux, j'aime son écriture et celle des grands écrivains en général, évidemment je lis les pages sans me rendre compte de ce que je lis, les descriptions et les tourments intérieurs, mais c'est de l'or, Balzac, Zola, ça vaut tellement...
Je comprends qu'on puisse ne pas aimer, qu'on puisse s'ennuyer, détester cette Emma qui paraît nunuche, oui... elle l'est certainement.
Finalement, pour moi, ce n'est pas tant l'histoire de mon p'tit Gustave qui me fait défendre ce livre, c'est plutôt, oui, le goût que ça m'a laissé en bouche...
Emma vit toujours...
Et je ne crois pas que son histoire soit si désuète aujourd'hui. Il y en a toujours, des femmes, qui rêvent d'autre chose, de prince charmant qui aime toute la vie, il y en a toujours qui rêvent de bal, d'opéra, de robes et de bijoux, de bonheur...
Emma voulait juste être heureuse. Paris représentait l'inaccessible, l'impossible, mais l'idéal. Elle ne pouvait être heureuse que là-bas...
C'est tellement désolant de voir une vie gâchée de la sorte... désormais, je ne crois pas qu'elle rêvait mal, ou trop haut... Je ne crois pas qu'il y ait des rêves trop hauts. Juste, on ne lui a pas donné sa chance.
Ah, j'en parle, et vous voyez... je l'aime encore plus, Emma. Elle était infecte avec sa fille, son mari, mais pouvait-elle autrement ? On ne lui a donné que ce qu'elle ne voulait surtout pas. Je pense même qu'elle était bien plus heureuse quand elle vivait avec son père, à la ferme. Là-bas, il y avait ses rêveries, ses livres. Il y avait la campagne normande à perte de vue, il y avait ses vieilles robes dont elle devait prendre bien soin...
Mais au moins, là-bas, il n'y avait pas la désillusion, la défaite.
Emma n'a pas tiré les bons numéros, et puis, elle n'a rien fait non plus pour se prendre au sérieux... elle aurait dû... mais le pouvait-elle, au XIXe siècle ?
La vie est une chienne, Emma ne vivait pas avec les autres, elle était dans son monde, au-dessus de tout ça, elle n'a jamais été au même niveau que les autres, non, elle n'a jamais vu d'homme à sa hauteur...
Alors, forcément... le suicide... c'était sa seule clé, sa seule liberté. Son plus beau geste, peut-être : le seul qu'elle ait fait en en ayant conscience, en sachant qu'après, tout disparaîtrait.
Je la comprends, quand elle a peur de cet aveugle qu'elle croise parfois sur la route pour Rouen (Rouen ?!), elle n'est pas faite pour accepter la laideur du monde.
Emma Bovary, c'est une immense rêverie.

Après, à propos de ces livres qu'on nous fait lire comme on gaverait des oies, je pense que si la rencontre doit se faire, elle se fera. Peut-être pas à la première lecture. Mais...
On m'en gave, de livres, si vous saviez, une overdose... mais Corneille garde un goût sucré, voluptueux, Beaumarchais est irrésistible de drôlerie, Malraux heurte et Madame de la Fayette ne laisse pas indifférent, à tous les coups, si la rencontre doit se faire... elle viendra...
Mais c'est vrai que c'est dommage. Si dommage...
Les livres sont l'Amour de ma vie, indubitablement, et pourtant, je rêve d'arrêter mes études... (...)

Il faut lire, n'importe quoi, des BD, des romans, des autobiographies, il faut lire des livres qui viennent de sortir et ceux vieux de cinq cent ans, rien à foutre, lisez, lisez ce que vous aimez et n'acceptez pas qu'on vous dégoûte de ce plaisir-là, offrez-vous ce luxe de rêver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 40
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Flaubert   Sam 15 Jan - 17:21

C'est marrant, les livres.... je suis d'accord avec Leeloo sur un point (entre autres) si on doit aprrécié, aimé, sentir, respirer ou que sais-je encore un livre, on le fera. Que ce soit par le biais de l'école, d'un cadeau, ou d'une simple lecture de la première ligne à la FNAC. "Salammbô" c'était une lecture d'école. Molière, avant de le lire par goût, c'était pour l'école. Beaumarchais, c'était pour le bac... et dieu sait si le "Mariage de Figaro" je l'ai tout de suite aimé dès la première ligne! "Madame Bovary", c'était pour rien, un cadeau, avec quelques Maupassant, de la part de ma tante qui voulais parfaire ma culture des classiques. Eh ben non! Autant Maupassant, ah, quel joie, quelle découverte! Autant Flaubert et son Emma, rien... j'vous le dit, j'ai aps dépassé le mariage, alors, j'ai pas pu savoir grand-chose de ses rêveries (enfin si, parce qu'à force de lire d'autres livres, j'ai finit par connaitre l'histoire, mais c'est pas ça le problème). Emma, elle, j'arrive pas. Sa vie m'ennuie surement autant qu'elle l'ennuyait elle, c'est dire. Le pire, c'est que des accès de "bovarysme", j'ai du en avoir, mais bon...

Mais oui, même décortiqué, si un livre a fait tilt, il restera. Tiens, on parlait de Vian, dans un autre post. J'ai jamais lu... mon frère si, l'"écume des jours", au lycée... et ça a fait tilt, pour lui. Marrant d'ailleurs, parce que souvent, il a apprécié les livres qu'on lui faisait lire, lui (et c'est pas franchement ce qu'on appelle un littéraire, mon frangin)

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Flaubert   Sam 15 Jan - 22:33

Et je ne crois pas que son histoire soit si désuète aujourd'hui. Il y en a toujours, des femmes, qui rêvent d'autre chose, de prince charmant qui aime toute la vie, il y en a toujours qui rêvent de bal, d'opéra, de robes et de bijoux, de bonheur...
Emma voulait juste être heureuse. Paris représentait l'inaccessible, l'impossible, mais l'idéal. Elle ne pouvait être heureuse que là-bas...


C'est vrai qu'il y a des femmes qui rêvent encore de l'amour à la manière de Madame Bovary... Cependant je reste sur mon avis et je garde mes rêves pour autre chose que l'amour, parce que si ça lui permet à elle de s'échapper, moi ça a tendance à m'emprisonner... Et quand on voit ce qui se passe maintenant, l'amour, je trouve ça magnifique dans les livres (pas tous certes), mais dans la vie réelle.... Que d'hypocrisie!
Revenir en haut Aller en bas
Séléné
Gardien de la citadelle
Gardien de la citadelle
avatar

Nombre de messages : 797
Age : 895
Localisation : Béziers
Humeur : Je chante des génériques de dessins animés avec la bande de fous qui me sert de collègues !!!
Date d'inscription : 27/12/2004

MessageSujet: Re: Flaubert   Dim 16 Jan - 23:09

Quant à Madame Bovary moi aussi je l'ai eue au bac Je vous dit pas en quelle année mais ils ne renouvellent pas beaucoup les programmes ;-)

Il y avait aussi Thérèse Desqueyroux ! Ils ne connaissaient pas encore les campagnes anti-tabac à l'époque (houhh !! je vais avoir des remarques !)

Ca c'est sûr que les programmes du bac ne sont pas renouvelés souvent !
Et pour dégoûter de la lecture, Flaubert, Zola et Balzac, ya pas mieux quand on l'étudie au lycée ! On a du mérite à ouvrir un bouquin après !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Flaubert   Dim 16 Jan - 23:44

Tout d'abord : je partage tout à fait l'enthousiasme de Leeloo pour Emma Bovary!

Ensuite je dirai que le bon coté des programmes scolaires c'est de nous révéler l'existence de ces bouquins. Les profs de français n'ont pas toujours l'art et la manière de convaincre ou de captiver leurs disciples mais il faut reconnaitre que leurs dits-disciples sont souvent plus préoccupés par leurs propres expériences que par celles de héros ou héroïnes figés sur le papier ;-)
Mais après on y revient , on fait le tri et on se passionne chacun en fonction de ses affinités !

Bon ça n'apporte pas beaucoup au débat mais fallait que je défende un p'tit peu les profs de français !
Mj :dragoon:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Flaubert   

Revenir en haut Aller en bas
 
Flaubert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gustave Flaubert
» Un article de Proust au sujet de Flaubert
» SALAAMBO de Gustave Flaubert
» MADAME BOVARY de Gustave Flaubert
» FLAUBERT Gustave

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Citadelle :: Archives :: Ecrits et pensées-
Sauter vers: