un forum sur tout et rien, pour enfin croiser nos sujets et nos points de vue
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  GalerieGalerie  MembresMembres  GroupesGroupes  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Poèmes du jour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Meryt
Dieu-Serpent
avatar

Nombre de messages : 1356
Localisation : Dans le naos du temple sur son coussin
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Poèmes du jour   Jeu 21 Juil - 21:11

Si on s'y met tous pour le lui dire, elle finira peut-être par le croire....... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandora
Vampiro-Jedi
Vampiro-Jedi
avatar

Nombre de messages : 3225
Age : 36
Localisation : Dans la pièce au sommet de la Tour Sombre
Humeur : Attend l'Illumination
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Poèmes du jour   Lun 29 Aoû - 19:48

J'ai tant rêvé de toi



J'ai tant rêvé de toi que tu perds ta réalité.
Est-il encore temps d'atteindre ce corps vivant
Et de baiser sur cette bouche la naissance
De la voix qui m'est chère?

J'ai tant rêvé de toi que mes bras habitués
En étreignant ton ombre
A se croiser sur ma poitrine ne se plieraient pas
Au contour de ton corps, peut-être.
Et que, devant l'apparence réelle de ce qui me hante
Et me gouverne depuis des jours et des années,
Je deviendrais une ombre sans doute.
O balances sentimentales.

J'ai tant rêvé de toi qu'il n'est plus temps
Sans doute que je m'éveille.
Je dors debout, le corps exposé
A toutes les apparences de la vie
Et de l'amour et toi, la seule
qui compte aujourd'hui pour moi,
Je pourrais moins toucher ton front
Et tes lèvres que les premières lèvres
et le premier front venu.

J'ai tant rêvé de toi, tant marché, parlé,
Couché avec ton fantôme
Qu'il ne me reste plus peut-être,
Et pourtant, qu'a être fantôme
Parmi les fantômes et plus ombre
Cent fois que l'ombre qui se promène
Et se promènera allègrement
Sur le cadran solaire de ta vie.



Robert Desnos, "Corps et biens".

_________________
*Quintuplette*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.librarything.fr/profile/PandoraBlack
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 40
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Poèmes du jour   Lun 26 Sep - 13:15

Un poème très beau, de Victor, avec une chute magnifique... queje viens de découvrir (alors que l'Année Terrible, je l'ai lu hum... ) à la fin d'un roman policier (que je vous conseille.... "le Léopard de Batignolles", c'est déjà la 5ème aventure de Victor Legris, libraire-détective dans le Paris Belle-époque confetti )

    A qui la faute ?
    Tu viens d'incendier la Bibliothèque ?

    - Oui.
    J'ai mis le feu là.

    - Mais c'est un crime inouï !
    Crime commis par toi contre toi-même, infâme !
    Mais tu viens de tuer le rayon de ton âme !
    C'est ton propre flambeau que tu viens de souffler !
    Ce que ta rage impie et folle ose brûler,
    C'est ton bien, ton trésor, ta dot, ton héritage
    Le livre, hostile au maître, est à ton avantage.
    Le livre a toujours pris fait et cause pour toi.
    Une bibliothèque est un acte de foi
    Des générations ténébreuses encore
    Qui rendent dans la nuit témoignage à l'aurore.
    Quoi! dans ce vénérable amas des vérités,
    Dans ces chefs-d'oeuvre pleins de foudre et de clartés,
    Dans ce tombeau des temps devenu répertoire,
    Dans les siècles, dans l'homme antique, dans l'histoire,
    Dans le passé, leçon qu'épelle l'avenir,
    Dans ce qui commença pour ne jamais finir,
    Dans les poètes! quoi, dans ce gouffre des bibles,
    Dans le divin monceau des Eschyles terribles,
    Des Homères, des Jobs, debout sur l'horizon,
    Dans Molière, Voltaire et Kant, dans la raison,
    Tu jettes, misérable, une torche enflammée !
    De tout l'esprit humain tu fais de la fumée !
    As-tu donc oublié que ton libérateur,
    C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
    Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
    Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
    Il parle, plus d'esclave et plus de paria.
    Ouvre un livre. Platon, Milton, Beccaria.
    Lis ces prophètes, Dante, ou Shakespeare, ou Corneille
    L'âme immense qu'ils ont en eux, en toi s'éveille ;
    Ébloui, tu te sens le même homme qu'eux tous ;
    Tu deviens en lisant grave, pensif et doux ;
    Tu sens dans ton esprit tous ces grands hommes croître,
    Ils t'enseignent ainsi que l'aube éclaire un cloître
    À mesure qu'il plonge en ton coeur plus avant,
    Leur chaud rayon t'apaise et te fait plus vivant ;
    Ton âme interrogée est prête à leur répondre ;
    Tu te reconnais bon, puis meilleur; tu sens fondre,
    Comme la neige au feu, ton orgueil, tes fureurs,
    Le mal, les préjugés, les rois, les empereurs !
    Car la science en l'homme arrive la première.
    Puis vient la liberté. Toute cette lumière,
    C'est à toi comprends donc, et c'est toi qui l'éteins !
    Les buts rêvés par toi sont par le livre atteints.
    Le livre en ta pensée entre, il défait en elle
    Les liens que l'erreur à la vérité mêle,
    Car toute conscience est un noeud gordien.
    Il est ton médecin, ton guide, ton gardien.
    Ta haine, il la guérit ; ta démence, il te l'ôte.
    Voilà ce que tu perds, hélas, et par ta faute !
    Le livre est ta richesse à toi ! c'est le savoir,
    Le droit, la vérité, la vertu, le devoir,
    Le progrès, la raison dissipant tout délire.
    Et tu détruis cela, toi !

    - Je ne sais pas lire.

    Victor Hugo, L'Année Terrible

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E


Dernière édition par le Lun 26 Sep - 18:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
sunny
Soleil du forum
avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 2016
Localisation : in the sky
Humeur : en lambeaux ...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Poèmes du jour   Lun 26 Sep - 17:46

Merci Major !!! I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanou
Nenupharo-jedi
Nenupharo-jedi
avatar

Nombre de messages : 5219
Age : 33
Localisation : Lyon, France, Terre, Système Solaire...
Humeur : Rude and not Ginger...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Poèmes du jour   Lun 26 Sep - 21:36

super la chute !!... mici beaucoup Grande Pythie ^^

_________________
Nanou's Touch
¤ Quintuplette ¤

Eat shit Jessica it's carrot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluewaterlily.skyblog.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Poèmes du jour   Jeu 6 Oct - 18:49

Punaise Sunny, je viens de lire ton poème, et (pardonnez-moi l'image métaphorique un peu forte, mais plutôt réaliste, qui s'en dégage), j'en bave sur mon clavier ! Et ça m'arrive rarement de laisser échapper des substances gustatives quand ça ne concerne pas de la nourriture, ou des petits jeus particuliers que la descence m'interdit de citer. Bref, un grand moment de plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
sunny
Soleil du forum
avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 2016
Localisation : in the sky
Humeur : en lambeaux ...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Poèmes du jour   Jeu 6 Oct - 22:44

Clive White a écrit:
Punaise Sunny, je viens de lire ton poème, et (pardonnez-moi l'image métaphorique un peu forte, mais plutôt réaliste, qui s'en dégage), j'en bave sur mon clavier ! Et ça m'arrive rarement de laisser échapper des substances gustatives quand ça ne concerne pas de la nourriture, ou des petits jeus particuliers que la descence m'interdit de citer. Bref, un grand moment de plaisir !


T'es trop mimi toi, merci !
D'ailleurs maintenant j'ose de temps en temps mettre quelque chose dans Tous écrivains - Petits textes et poèmes sans prétention ... alors tu sauras où aller baver Ouch
Contente de voir que tu vis toujours, tu te fais rare mon Clive.

Enorme popo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 40
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Poèmes du jour   Jeu 6 Oct - 22:54

Alors aujourd'hui, un poème de Cyrano... le vrai, pas la pièce... juste pour le rythme de la langue! lapinou

Agrippine
Alors que dans ton sein mon Portraict fut tracé,
Le Portraict de Tibere en fût-il effacé ?
Ou des-accoustumé du visage d'un traistre,
L'as-tu veû sans le voir et sans le reconnoistre ?
Je t'excuse pourtant, non, tu ne l'as point veû,
Il estoit trop masqué pour estre reconnû ;
Un homme franc, ouvert, sans haine, sans colere,
Incapable de peur, ce n'est point là Tibere ;
Dans tout ce qu'il paroist, Tibere n'est point là :
Mais Tibere est caché derriere tout cela ;
De monter à son Thrône il ne m'a poursuivie
Qu'à dessein d'espier s'il me faisoit envie ;
Et pour peu qu'à son offre il m'eût veû balancer,
Conclurre aveuglément que je l'en veus chasser :
Mais quand il agiroit d'une amitié sincere,
Quand le ressentiment des bien-faits de mon Pere,
Ou quand son repentir eust mon chois appellé
A la possession du bien qu'il m'a vollé,
Sçache que je préféré à l'or d'une Couronne
Le plaisir furieux que la vengeance donne ;
Point de Sceptre aux despens d'un si noble courroux,
Et du voeu qui me lie à venger mon Espoux.
Mais bien loin qu'acceptant la suprême Puissance
Je perde le motif d'une juste vengeance :
Je veux qu'il la retienne, afin de maintenir
Agrippine et sa race au droict de le punir ;
Si je l'eusse accepté, ma vengeance assouvie
N'auroit peû sans reproche attenter sur sa vie,
Et je veux que le rang qu'il me retient à tort
Me conserve tousjours un motif pour sa mort.
D'ailleurs c'est à mon fils qu'il remettoit l'Empire ;
Est-ce au nom de subjet où ton grand coeur aspire ?
Penses-y meurement, quel que soit ton dessein,
Tu ne m'espouseras que le Sceptre à la main.
Mais adieu, va sonder où tend tout ce mystere,
Et confirme tousjours mon refus à Tybere.
Savinien de CYRANO DE BERGERAC (1619-1655)

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
sunny
Soleil du forum
avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 2016
Localisation : in the sky
Humeur : en lambeaux ...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Poèmes du jour   Ven 7 Oct - 9:37

Merci Marina ! Et maintenant j'ai une question idiote : Toutes les pièces classiques que nous avons vues, lues, étudiés (je parle de Molière, Corneille, Racine ...) comportaient bien quelques différences avec notre français à nous, mais cet extrait de Cyrano (même époque ou presque) a des traits bien plus moyennageux. Alors les pièces du répertoire classique ont-elles subi des corrections ? Ou était ce le moment du grand bouleversement linguistique et certains choisissaient d'écrire "ancien françois" et d'autre une langue plus "moderne" ?

Si quelqu'un peut éclairer ma lanterne ou raviver des connaissances enfouies et oubliées, j'en serai reconnaissante. Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leeloo
Fantôme du forum
avatar

Nombre de messages : 498
Age : 435
Localisation : in my fucking dreams
Date d'inscription : 09/10/2004

MessageSujet: Re: Poèmes du jour   Ven 7 Oct - 10:12

Ouaip, là, le Cyrano, il a pas été retouché...
Molière et compagnie ont dû être simplifiés, de manière à ce que les "oient" se transforment en "aient", mais les tournures de phrases ne sont pas toujours évidentes, donc elles ont garder leur "éclat d'origine". Je pense qu'ils ont juste actualisé l'orthographe (parce que même, après, imagine, s'amuser à transformer des vers de Racine, c'est... pffiou, un beau bordel).
En même temps, je suis très contente d'intervenir, là, car en réalité je n'en sais *strictement* rien. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 40
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Poèmes du jour   Ven 7 Oct - 19:15

Alors, il faut savoir qu'avant la création de l'Académie Française, qui a peu à peu fixé les règles non seulement de grammaire mais d'orthographe... et fixé ainsi un français d'usage unique... ben on écrivait, pas vraiment comme on voulait mais presque.... gêne

Sinon, les versions que l'on lit de tout les textes classiques sont réactulisées au niveau de l'orthographe (et même parfois de la grammaire... voir vocabulaire pour la prose). J'en sais quelque chose, j'me suis tapée pas mal de textes de l'époque, niveau traité, lettres, diplomatie... sans une remasterisation. (Et même après création de l'Académie Françoise, comme qu'on disait...). Par contre, à la maison, j'ai une édition complète des oeuvres de Molière en version "non transformés" lovejap .

En Italie, où il n'y a pas d'Académie de langue, ben les styles sont très régionaux (mais je vous rassure ça reste italien et compréhensible...)

*C'était la minute Maitre Capello du forum...*

Allez, en exemple, je vous met du Ronsard, version origine et version réactualisée.

Mignonne, allons voir si la rose
A Cassandre

Mignonne, allons voir si la rose
Qui ce matin avoit desclose
Sa robe de pourpre au Soleil,
A point perdu ceste vesprée
Les plis de sa robe pourprée,
Et son teint au vostre pareil.

Las ! voyez comme en peu d'espace,
Mignonne, elle a dessus la place
Las ! las ses beautez laissé cheoir !
Ô vrayment marastre Nature,
Puis qu'une telle fleur ne dure
Que du matin jusques au soir !

Donc, si vous me croyez, mignonne,
Tandis que vostre âge fleuronne
En sa plus verte nouveauté,
Cueillez, cueillez vostre jeunesse :
Comme à ceste fleur la vieillesse
Fera ternir vostre beauté.

La Rose

Mignonne, allons voir si la rose
Qui ce matin avait éclose
Sa robe de pourpre au soleil
A point perdu cette vêprée
Les plis de sa robe pourprée
Et son teint au vôtre pareil.

Las ! voyez comme en peu d'espace,
Mignonne, elle a dessus la place,
Las, las ! ses beautés laissé choir !
O vraiment marâtre Nature
Puisqu'une telle fleur ne dure
Que du matin jusque au soir !

Donc si vous me croyez, mignonne,
Tandis que votre âge fleuronne
En sa plus verte nouveauté,
Cueillez, cueillez votre jeunesse :
Comme à cette fleur la vieillesse
Fera ternir votre beauté.

(Odes 1,17)

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E


Dernière édition par le Ven 7 Oct - 23:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
sunny
Soleil du forum
avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 2016
Localisation : in the sky
Humeur : en lambeaux ...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Poèmes du jour   Ven 7 Oct - 22:46

Sympa ma Marina, ça répondait parfaitement à ma question !
popo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 40
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Poèmes du jour   Ven 7 Oct - 23:07

D'ailleurs, entre nous, je trouve que la graphie moderne fait perdre de la saveur au texte... comparez la récitation de ce poème.. ne retrouve-t-on pas mieux cette saveur de l'ancien temps avec la version d'origine? Est-ce qu'on fait pas mieux les pauses, les accents et autres sur le premier? lapinou

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E


Dernière édition par le Sam 8 Oct - 15:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Poèmes du jour   Sam 8 Oct - 12:00

Il est sûr que la vieille enonciation donne au poème une saveur tout autre Smile

Je le connaissais par coeur quand j'étais môme, merci de me l'avoir rappelée, c'est toujours très agréable de retrouver des poésies que l'on avait appris. Par contre, je crains que je ne l'appris en nouveau français... Wink
Revenir en haut Aller en bas
sunny
Soleil du forum
avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 2016
Localisation : in the sky
Humeur : en lambeaux ...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Poèmes du jour   Dim 16 Oct - 21:23

J'aimerai vous faire partager ici deux poèmes d'un jeune ami à moi, que personnellement je trouve très beaux. J'aimerais bien votre avis à ce sujet.

On aura, toi et moi
Une maison de pierres ocres
Et la mer, ciel de jade
Chantant sous nos fenêtres
Caressant les plages
D’une langue d’écume
On aura, notre toit
Un cocon d’amour nu
Où des enfants rieurs
Chanterons, danserons
A la chaleur d’un feu
Nous leur conterons des légendes
Pour voir naître dans leurs yeux
Des rêves et des milliers d’étoiles
On aura, pour jardin
L’océan du ciel bleu turquoise
Où je trouverais ton visage
Dessiné par les cotons de l’air
Et une vue, lointaine
Sans barrière, sans frontières
Sans mur et sans béton
Un horizon initial, originel
Où nous verrons dans le crépuscule
Le soleil saupoudrer les flots
De pépites d’or et de lumière
On aura, tout cet impalpable
Nous possèderons ce qui n’est à personne
Un ruisseau, une cascade
Un vol d’oiseau, un rire de môme
Plus riche de ces instants fugaces
Que de tous les joyaux du monde
On aura, du temps
Pour parler, même de rien
Pour mêler des je t’aime à nos silences
Pour faire l’étude de la plénitude
On aura, des paroles
Sans mensonges, sans promesses
Mais que d’amour, de pureté
Tu auras, chaque matin
Des fleurs à l’orée de tes draps
Des roses, des lys et des violettes
Des orchidées et des bleuets
Puis je t’éveillerais
En te faisant l’amour
Avec plus de passion que la veille
Comme la toute première fois
Comme un adolescent sensible
Et comme un homme fort à la fois
On aura, des toiles
Des paysages, des rivages, des visages
Des pinceaux, des palettes, des couleurs
Plein nos ateliers
Plein nos têtes
Et des poèmes dans nos paroles
Inspirés par le vent qui fait danser les blés
Par les petits villages baignés d’une lumière d’or
Et par ton corps
Ton corps dans les rayons de l’aurore
Napée d’une rosée teintée d’argent
Douce étole diamantine
On aura, le luxe de l’oisiveté
On fera la sieste avec nos marmots
Tous ensemble dans un grand lit
Aux draps brodés de tendresse
Avec pour berceuse les oiseaux
Sifflants dans les branches d’olivier
Et nous vivrons, je ne sais comment
D’amour et d’eau fraîche
De cueillette et de pèche
Le corps peut être maigre
Mais l’âme O combien pleine
De nourriture d’esprit
Du fruit de la sagesse
On aura, toi et moi
Ce coin de paradis
Niché dans les nuages, hors du monde et du temps
Pour finir nos vies comme deux vieux fous
Qui forgent le bonheur avec leurs mains
Qui croient en la bonté de l’être humain
Et qui s’aiment !
Lorsque nous ne serons plus que poussière
Ne restera alors de nous
Que ce tableau nuancé de bleu
On aura, si l’on croit
L’indescriptible, entre les lignes
Il faut croire, crois moi
Il faut toujours croire en ses rêves…

********

L’aube dans ses habits dentelés de lumière
Vient embrasser les criques d’une belle île en mer
Réveillant les couleurs blanches et bleue de l’écume
Comme un peintre fougueux qui sur sa toile allume
Les plaines mordorées au sommet des falaises
Où les vieux fous rêveurs se sentent à leur aise
A contempler la courbe du grand astre céleste
Qui dresse dans le ciel des rayons vifs et prestes

Les mouettes dans les airs dansent un ballet semblable
Aux jeunes amoureux allongés sur le sable
Le vent prend sous son aile la rose et la bruyère
Pour mêler des fragrances de poésie dans l’air
La déesse Aphrodite déposa de ses lèvres
Ce diamant sur les flots, cette pièce d’orfèvre
Ce palais de verdure sans commune mesure
Dans tous les horizons des confins de l’azur

S’il me prend de rêver d’être un grand goéland
Rien ici ne retient ni brime mes élans
Et j’ouvre alors mes bras, au vent, comme des ailes
Pour aller voir là haut si la vue est plus belle
Au large les marins dans leurs filets piégeant
Des poissons ruisselants aux écailles d’argent
Portent sur leur visage le secret de leur île
Préférant ses rivages aux lumières de la ville

Du fond de l’océan remontent les légendes
Aux parfums Andalous et aux reflets d’Irlande
Qui donnent à cette terre des impressions plurielles
Des teintes métissées plongées dans l’aquarelle
L’aurore de son pinceau sensible et délicat
Dévoile les nuances et sublime l’éclat
Des cotes enchanteresses de mon pays natal
Dont je n’ai su trouver dans le monde un égal

Ici les enfants songent les yeux dans les nuages
Ils laissent les oiseaux heureux loin de leurs cages
Savent entendre les voix qu’on dit impénétrables
Se volent des baisers à l’ombre des érables
Je voudrais vivre ici jusqu'à l’adieu suprême
Jusqu'à l’heure lointaine du dernier requiem
Pour qu’on livre mon âme aux seigneurs de la mer
Offrez mon corps aux vagues plutôt qu’au cimetière…

MP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loeayn
Oracle assistant-chef de la Pythie
Oracle assistant-chef de la Pythie
avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 31
Localisation : Ailleurs.
Humeur : Ironique
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: Poèmes du jour   Dim 16 Oct - 21:32

Je suis obligé de dire que j'aime? Nan, mais sans dec', comment tu peux ne pas aimer?

Je vais être primaire, brutal. Mais putain, c'est beau.

Argh. Des esquisses à l'encre de rêve, voilà ce que c'est. Ouch

Je suis bluffé. No comment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sunny
Soleil du forum
avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 2016
Localisation : in the sky
Humeur : en lambeaux ...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Poèmes du jour   Dim 16 Oct - 21:34

Je pense que ça va lui faire drolement plaisir de lire ça, Mat !!! Je vais transmettre bien sûr !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanou
Nenupharo-jedi
Nenupharo-jedi
avatar

Nombre de messages : 5219
Age : 33
Localisation : Lyon, France, Terre, Système Solaire...
Humeur : Rude and not Ginger...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Poèmes du jour   Dim 16 Oct - 21:36

hein?! rha j'aime aussi !!! si tu arrives à en récupérer d'autres Sunny n'hésite pas...

_________________
Nanou's Touch
¤ Quintuplette ¤

Eat shit Jessica it's carrot !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bluewaterlily.skyblog.com
sunny
Soleil du forum
avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 2016
Localisation : in the sky
Humeur : en lambeaux ...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Poèmes du jour   Dim 16 Oct - 21:43

En fait, j'en ai plein, ma Nanou ... je vous en mettrai d'autres, j'ai demandé l'autorisation. Certains sont bien plus noirs, mais il est indéniable que MP a un style bien à lui et qu'il a des choses à dire et qu'il les dit bien ... Je suis fan I love you et je suis ravie si vous aimez aussi !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kusanagi
Senseï-Administratrice
Senseï-Administratrice
avatar

Nombre de messages : 5083
Age : 40
Localisation : sur le wired
Humeur : CHIEUSE...
Date d'inscription : 25/09/2004

MessageSujet: Re: Poèmes du jour   Lun 17 Oct - 21:53

que dire ma Sun. Que c'est beau lovejap Long et beau.

J'aime particulièrement la dernière strophe du deuxième poème.... les 4 derniers vers...

Je voudrais vivre ici jusqu'à l’adieu suprême
Jusqu'à l’heure lointaine du dernier requiem
Pour qu’on livre mon âme aux seigneurs de la mer
Offrez mon corps aux vagues plutôt qu’au cimetière…

_________________
Choose Life!
Tuplette.I love Wall.E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spaces.msn.com/members/Cho-sanNieA/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Poèmes du jour   Lun 17 Oct - 23:10

Moi aussi j'aime ma sunny ; c'est beau, c'est fluide et c'est frais, plein d'espoir et de bonheur ! C'est bien agréable !
J'aimerais bien lire ses poèmes plus sombres pour voir comment il joue des mots dans ce registre ..
Mj
Revenir en haut Aller en bas
sunny
Soleil du forum
avatar

Nombre de messages : 1305
Age : 2016
Localisation : in the sky
Humeur : en lambeaux ...
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Poèmes du jour   Lun 17 Oct - 23:21

Tavernier !
Ressert moi une bière
Enculé de ta mère !
Un nectar amer
Pour ma mise en bière
Ressert moi à boire
Je ne veux plus rien voir
Vomir tout un bar
Dormir comme un loir
L’alcool diffusé
Mes veines infusées
Décolle ma tête
Comme dans une fusée
Quadruple la dose
Dans mon cœur morose
Car mes ecchymoses
Doivent être pansées
Un voici un de l'autre sorte :

Barman !
Sert moi quelque chose
Vendeur de cirrhose !
Pour un billet rose
Freine ma frénésie
Traîne mon hérésie
Je ressemble à qui ?
Gainsbourg mon sosie
J’ai pour seul boulot
D’user les goulots
En bon alcoolo
Jamais boire de l’eau
Je suis une poubelle
Elle s’est fait la belle
Ma femme nouvelle
S’appelle Clan Campbell

Taulier !
Sois mon fossoyeur
Offre moi l’ailleurs
Un monde meilleur
Car je ne sais plus vivre
Sans me sentir ivre
Lis dans mes névroses
Comme dans un livre
Et la ville s’endort
Encore je l’adore
Mais je ne lui dis pas
Le silence est d’or
La nuit noire recueille
D’un amour le deuil
Je saigne en ma feuille
Comme dans un cercueil
Mon encre écarlate….

MP


En voici donc un d'une autre couleur ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loeayn
Oracle assistant-chef de la Pythie
Oracle assistant-chef de la Pythie
avatar

Nombre de messages : 1742
Age : 31
Localisation : Ailleurs.
Humeur : Ironique
Date d'inscription : 24/11/2004

MessageSujet: Re: Poèmes du jour   Mar 18 Oct - 0:54

L'encre rouge... Je l'avais déjà lu, ce poème... Toujours aussi prenant.

Je vais peut être me répéter, mais c'est une lame de fond, un maelström qui t'arrache de terre pour te mener je ne sais ou.

Pourquoi c'est si beau? Peut être parce que ça craque comme le tonnerre, peut être parce que ça hurle ou ça chante, jamais à demi voix.

M.P., je m'incline.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pandora
Vampiro-Jedi
Vampiro-Jedi
avatar

Nombre de messages : 3225
Age : 36
Localisation : Dans la pièce au sommet de la Tour Sombre
Humeur : Attend l'Illumination
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Poèmes du jour   Mar 18 Oct - 21:06

Commentaire et analyse très structurés après lecture : wouah !
*nan je peux pas faire mieux*
J'adore j'adore... !
Mici Sunny *et M.P aussi ^^*

_________________
*Quintuplette*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.librarything.fr/profile/PandoraBlack
Zaza
Grand-Maître de la Parole
Grand-Maître de la Parole
avatar

Nombre de messages : 1812
Age : 29
Localisation : Marseille
Humeur : 1° année de droit
Date d'inscription : 08/10/2004

MessageSujet: Re: Poèmes du jour   Mar 1 Nov - 20:10

J'arive un peu en retard,mais wouaaaah....C'est de qui tu dis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://marie-jean-luc.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poèmes du jour   

Revenir en haut Aller en bas
 
Poèmes du jour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Qui fête Noël ou le jour de l'an à Disney ?
» Offre voyage-prive.com séjour à -55% dès le 22/06
» Billet 1 jour/2 parcs à 19 euros pour 5 personnes grâce à Velouté !
» [All GPS] Mise à jour des radars pour Tomtom et iGO8 et les autres ...
» OS: Jour - J [FINI.] ^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Citadelle :: La Bibliothèque :: Section accueil-
Sauter vers: